Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RESILIENCE...

8 Février 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Actualités

Comme je disais, La société française de 1956 était considérablement plus résiliente que maintenant.
Elle était, de par son équipement, et ses mentalités, plus apte à faire face à des incidents, qui peuvent mettre la société par terre en un mois.

Parce que le modèle des 30 glorieuses, n'en déplaisent à certains, c'était l'URSS, et non pas le flux tendus du Japon et le néo-libéralisme. D'ailleurs, j'ai rarement vu quelqu'un se ruiner parce qu'il avait du stock. Au contraire.

De même, le capital humain était différent. Au service militaire jamais les mécaniciens auvergnats ou d'autres zones incertaines n'étaient surpris par le froid, le gel, ou d'autres broutilles.
Rappelez vous aussi qu'en novembre 1941, pendant la bataille de Moscou, plus aucun moteur essence de la Wehrmacht ne fonctionnait, alors que les diesels des russes n'ont posé aucun problème. Notamment ceux des T34. De nombreux appareils allemands étaient indisponibles sur le front en 1942, parce qu'on n'avait pas dit aux pilotes de la Luftwaffe venus de France qu'il ne fallait pas arrêter les moteurs...

Pour les uns, l'évidence, pour les autres, la découverte. Le KWh du chauffage électrique est beaucoup moins stockable que 2 tonnes de charbon.

Cela dénote la fragilité extrême du système, qui subit des hoquets importants pendant des périodes "anormales". Oui, mais pas anormales aux temps historiques. Sous Henri IV il y eut à Paris un hiver particulièrement froid. Un courrier royal mourut de froid sur son cheval, et les pauvres mourraient comme des mouches, faute de bois.

Rappelons le volcan islandais qui arrachait des larmes aux compagnies aériennes, en même temps que les demandes de subventions.

Parce qu'ont prévues les autorités, pour les inondations ou autres broutilles ? L'indemnisation ? Toujours l'argent ? Et ne pas se mettre dans certaines situations ?

Quand à qualifier de survivalistes, les personnes qui au sortir de 10 ans de tickets de rationnement eurent le réflexe de faire du stock, c'est un peu léger.

Preuve aussi de l'oubli du quotidien d'une période historiquement proche. Dans les "zeurelesplusombredenotristoire", un professeur d'histoire nous rappelait en 1979 ce qu'était la préoccupation principale qui occupait tous les esprits, c'était bouffer. Pas de chauffage, rarement de l'électricité, des trains bondés qui partaient quand ils partaient et arrivaient quand ils arrivaient (et une SNCF bénéficiaire), l'argent qui ne valait rien, une monnaie tabac par contre bien acceptée et des rations officielles (rarement respectées) égales à la moitié de la limite de survie...

Bien naïf est celui qui pense que tout va continuer comme avant, comme le leitmotiv de 1940 : "la ligne Maginot est infranchissable". Comme raciste, il n'y a pas mieux qu'un anti-raciste. L'accueil des réfugiés, part de plusieurs postulats, qu'il vient d'abord d'un pays de merde, et qu'ici, c'est la prospérité éternelle qui règne et règnera pour les siècles des siècles, chose aussi, qui ne peut pas arriver chez les jaunes, noirs ou bronzés.

Le centre de notre pouvoir, la région parisienne, concentre toutes les tares de notre société, aggravées. Et une population hors sol, encore plus paumée que le reste de la population. (Bien entendu, il y a quand même des exceptions et des gens qui comprennent ce qui est en train de se passer...)

Cela se prouve dans les résultats électoraux. 90 % pour Macron, après avoir approuvé le TCE (traité constitutionnel européen), tout en payant l'immobilier 10 000 euros le M2, en étant heureux d'avoir un grand dressing.

Tout cela, en prétendant aux activités "culturelles", en étant des villageois ignares...
Dois je rappeler qu'une civilisation très ancienne existe en Nouvelle Guinée. Ceux qui vont faire des études à l'extérieur, sont totalement perdus et pas ré-insérables. Parce qu'il y a tellement à apprendre pour survivre, qu'il faut des années pour acquérir ce capital culturel. Pourtant, ces papous sont tous nus et cannibales. Mais ils ont trouvé la clef de la survie sur 7 000 ans, sans ruiner leur milieu naturel.

On ne peut pas en dire autant de ce qui fut le croissant fertile... Je ne sais pas ce qui restera de Paris dans 7 000 ans, mais je suis à peu près convaincu, qu'il restera des papous nus et cannibales dans 7 000 ans.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
L'espérance de vie aux USA baisse pour la 2e année consécutive :<br /> https://www.usatoday.com/story/news/health/2018/02/07/drugs-alcohol-and-suicides-contribute-alarming-drop-u-s-life-expectancy/316271002/<br /> <br /> Le rêve américain, c'est bien fini...
Répondre
D
Seule la prescription des faits a motivé le classement sans suite de la plainte de la victime de l'agression.<br /> Hulot est donc moralement indéfendable.<br /> Il est bien à sa place dans ce "guvernu di merda" constitué de fiottes, de méprisants et d'arrogants qui plus est incapables.<br /> <br /> http://video.lefigaro.fr/figaro/video/rumeurs-de-harcelement-sexuel-benjamin-griveaux-et-le-gouvernement-soutiennent-nicolas-hulot/5729201505001/
Répondre
B
Jeudi 8 février 2018 :<br /> <br /> La bourse de New-York s'effondre : - 4,16 %.<br /> <br /> ALERTE - Nouveau coup de tabac à Wall Street, le Dow Jones perd plus de 1.000 points (- 4,16 %).<br /> <br /> https://www.romandie.com/news/ALERTE-Nouveau-coup-de-tabac-a-Wall-Street-le-Dow-Jones-perd-plus-de-1-000-points-4-16/888796.rom
Répondre
A
@ Patrick<br /> <br /> Les assureurs s'attendent a une explosion du cout des sinistres pour catastrophes naturelles :<br /> https://www.ffa-assurance.fr/file/236/download?token=X87PB64y<br /> +<br /> https://www.preventionweb.net/files/20623_soilsubsidencepublicationfinalfr1.pdf<br /> <br /> Ils vont avoir la hausse des cotisations et la résiliation faciles dans le futur <br /> https://www.60millions-mag.com/2011/02/17/exclu-de-l-assurance-habitation-7710<br /> <br /> Avec çà, je suis pas sur qu'il est raisonnable de revenir à St Martin. <br /> En cas de catastrophe majeure mondiale où les transports aériens et maritimes de nourriture ne seraient plus assurés, çà deviendrait : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_Tromelin#Naufrag%C3%A9s_de_Tromelin<br /> <br /> La double peine future de l'immobilier des zones inondables ou cotières :<br /> non vendables et non assurables<br /> A moins de mettre la maison sur pilotis si les gens ont les moyens ?<br /> <br /> Parfois je me dis que les gens "normaux" nous prennent pour des fous avec des idées hors de leur cadre de pensée mais nous constatons les signaux faibles et envisageons des actions possibles pour y pallier.
Répondre
B
Quels seront les emplois du futur ? Combien y en aura-t-il ? Qui les obtiendra ? A mesure que le rythme de la technologie s'accélère, la substitution du travail humain par les machines rend obsolètes les emplois dans presque tous les domaines. <br /> <br /> Dans cet ouvrage très documenté, Martin Ford révèle comment la technologie est en train de saper les fondements de notre économie, jusqu'à précariser la classe moyenne. Salariés du tertiaire et du secteur manufacturier, cadres, journalistes, enseignants et mêmes développeurs, tous risquent d'être remplacés par des machines et des logiciels intelligents. Et ce n'est que le début. La robotique, l'intelligence artificielle et toutes les formes d'automatisation du travail commencent à détruire des millions d'emplois, ce qui entraînera un chômage de masse, une augmentation sans précédent des inégalités et une implosion de l'économie de consommation. Les solutions du passé pour faire face à ces disruptions technologiques - en particulier dans l'éducation avec la pléthore de diplômes universitaires - ne fonctionnent désormais plus. <br /> <br /> Ni anti-technologie ni anti-progrès, Martin Ford va bien au-delà du discours de la peur et du déclin. Il propose des solutions pragmatiques pour adapter notre système économique et la société dans son ensemble aux nouvelles réalités apportées par l'avènement des machines et retrouver le chemin de la prospérité. <br /> <br /> https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782364051409-l-avenement-des-machines-robots-et-intelligence-artificielle-la-menace-d-un-avenir-sans-emploi-martin-ford/
Répondre
A
Oui, c' est marrant mais on voit une totale incompetence. Par exemple, la N118 , en 2010 ,des personnes bloqués et passe la nuit sur place. Et hop, en 2018 , rebolote.....rien appris.....<br /> <br /> https://www.francetvinfo.fr/meteo/neige/neige-la-n118-le-cauchemar-des-franciliens_2600296.html<br /> <br /> http://www.leparisien.fr/societe/neige-en-ile-de-france-la-n-118-route-maudite-08-02-2018-7547409.php<br /> <br /> Cette histoire de neige fait rire les Quebecois :<br /> <br /> *http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3364009/2018/02/08/Des-Quebecois-se-moquent-des-Parisiens-paralyses-par-la-neige.dhtml
Répondre
E
https://www.businessbourse.com/2018/02/08/ambrose-evans-pritchard-futur-de-lunion-europeenne/<br /> <br /> "La prochaine récession, probablement en 2019, sera douloureuse pour tout le monde vu que nous avons déjà utilisé toutes nos munitions monétaires et fiscales, ainsi qu’épuisé le consentement populaire en faveur de la mondialisation. Je devine que les pays qui disposent d’une cohésion patriotique forte et des institutions qui ont fait leurs preuves sont les mieux positionnés pour survivre à cette épreuve du feu."
Répondre
B
Francomusso parle de tradition et La Gaule de comportement pendant la guerre.<br /> A cet égard je trouve intéressant que nos voisins germaniques renouent avec la tradition en faisant respirer des gaz d’échappement émis par leurs véhicules. Quelqu'un a été condamné pour avoir dit que le gazage était un détail de l'histoire. En fait il s'agit d'une culture bien ancrée. Dommage que le rapport ne soit pas plus explicite sur les origines ethniques des cobayes.
Répondre
R
Au sujet du détail, il serait plus honnête de visualiser la totalité de l'emission.<br /> C'etait en 1987 et faute de mieux sur les autres chaines j'avais decidé de regarder pour me faire une opinion.<br /> <br /> Résultat ??<br /> <br /> J'ai été scandalisé .... et en vérité il y a pas de mots assez fort, par le débordement de haine et de mensonges proférer par les journalistes et la classe politique dans les jours et semaines qui ont suivi.<br /> <br /> Je vous invite à trouver et à visualiser l'intégralité de l'émission pour vous faire votre opinion.
E
Le telegraph bientôt blacklisté par l'immonde decodex pour very fake news ?<br /> http://www.telegraph.co.uk/politics/2018/02/07/george-soros-man-broke-bank-england-backing-secret-plot-thwart/
Répondre
F
Rappel sur ce qu'est la culture:<br /> <br /> 1) La tradition; c'est à dire toutes les règles de vie plus ou moins écrites; cela sert à la survie<br /> individuelle et à la survie du groupe.<br /> la tradition dépend du milieu naturel et de l'ethnie. Le milieu social séparant les groupes sociaux<br /> (avec chacun sa tradition à l'intérieur des limites de la tradition).<br /> <br /> 2) les luttes pour les pouvoirs divers et variés. la politique koi. pour ces luttes il faut une éducation<br /> historique, géographique, aux divers droits, économique etc ... Tout ce qui est abandonné actuellement.<br /> <br /> aucun gamin en âge de voté n'a ces connaissances indispensable pour comprendre ce qu'il<br /> fait. bref il n'y a plus de culture. il n'y a plus que des lois inutiles, incompréhensibles et qui<br /> s'entassent, générant un boulot monstrueux et tout aussi inutile.<br /> <br /> La russie à bien compris tout ça elle, retour a leurs vraies traditions et vraie éducation dont<br /> le résultat est qu'il y a de moins en moins de gens dans leurs prisons.
Répondre
B
bonjour<br /> L'accueil des réfugiés, part de plusieurs postulats, qu'il vient d'abord d'un pays de merde...<br /> <br /> oui mais ça c'était avant : aujourd'hui le postulat c'est qu'on a rasé la libye fomenté une guerre civile en syrie bref organisé les migrants pour les faire venir en europe en général et en france en particulier....<br /> parler des migrants sans marteler ce fait c'est gênant...surtout quand ces derniers sont vraisemblablement infiltrés par des dingues et/ou terroristes...<br /> cdlmt
Répondre
L
Juste un détail.<br /> <br /> '''' (Et une SNCF bénéficiaire) ''''<br /> <br /> Sous l'occupation, la SNCF n'avait aucun mal à être bénéficiaire puisque son budget était confondu avec celui de la Wehrmacht. Sauf pour l'Alsace Lorraine où le réseau était directement exploité par la Reichbahn -le pendant de la SNCF en Allemagne.<br /> Bref, des temps heureux qui doivent faire saliver de nostalgie Macron et sa bande de technos européistes réputés « libéraux ».<br /> Pour l'anecdote, rappelons que lorsque un comité théodule a porté plainte récemment contre l'état français pour avoir couvert le transport de déportés juifs par la SNCF, il s'est trouvé des juges dans ce pays pour leur donner gain de cause.<br /> <br /> http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/12/05/etats-unis-paris-va-indemniser-les-victimes-de-la-shoah-transportees-par-la-sncf_4535530_3222.html<br /> <br /> Bien sûr les esprits complotistes auraient trouvé plus judicieux qu'il soit déposé plainte contre :<br /> <br /> 1)<br /> L'état allemand, lequel à l'époque occupait DEJA la France par des moyens archaïques (une armée d'occupation).<br /> 2)<br /> La Deusche Bahn actuelle, laquelle n'est pas moins dans la continuité de son histoire sous l'occupation que son homologue français. On a pas modifié le tracé des voies en Allemagne à ce que je sache.<br /> 3)<br /> La magistrature française, laquelle s'est précipitée comme un seul homme pour faire serment d'allégeance à Pétain lorsque celui-ci reçu les pleins pouvoirs de l'assemblée du front populaire (je crois qu'il n'y eut qu'un seul obscur juge de province pour s'y opposer).<br /> Sans parler de son rôle ignoble dans l'affaire de la « section spéciale » (principe de non-rétroactivité des lois revu et corrigé pour permettre de fusiller des gens à cause de leur opinion).<br /> On peut mettre en parallèle de cet auguste corps de métier les 2500 cheminots qui ont été déportés pendant la guerre et dont beaucoup ne sont jamais revenus.<br /> <br /> Mais comme je le suggérais plus haut, tout ceci n'était qu'en veilleuse. Prêt à renaître, frais et joyeux.<br /> <br /> Bon vent,
Répondre
J
Avec ton article @Patrick, on touche le problème de fond : vers où va notre société<br /> La société de 1956 était différente de celle des années 1980 parce que l on sortait de la guerre et des privations. Aussi, il faut rappeler qu'il n y avait pas de super marché, ni de congélo (chez tous). <br /> De ce fait, les gens étaient amenés à faire un minimum de stock de trucs utiles -pas de Nutella-.<br /> <br /> Depuis une trentaine d'années nous sommes dans la logique du juste à temps. 3 jours de stocks, ça suffit pour beaucoup. Du moins quand tout va bien. Parce que, si le système se grippe, les quelques uns qui se bagarrent pour du Nutella, seront infiniment plus nombreux à s entretuer. Comme à St Martin, l'état ne fera rien. D'ailleurs, lors de l'épisode neigeux, les journaleux nous ont fait les gros plans de véhicules bloqués en passant sous silence les inondations et le froid qui s'installe. <br /> Enfin, Paris n est pas la France. Même si nos zélites sont tous à Paris, je crois que beaucoup de banlieusards subissent plus qu'ils ne profitent du système et, que ces parasites ont pour rôle de s'enrichir et de faire profiter leurs amis.
Répondre
F
Comme le dit Jean Marie, les élites sont principalement en IDF. <br /> Donc ils mourront les premiers en cas d'effondrement : bon débarras pour les autres. <br /> Continuons de notre coté à faire comme d'habitude : pragmatisme et prévoyance.