Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FIN DE REGNE...

22 Avril 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Visiblement, ça a castagné en Arabie Séoudite. A vue de nez, une petite heure de combats de rien du tout, une quinzaine de morts, pour un putsch qui a foiré.

Avec le pourtour du royaume en guerre : Irak, Syrie, liban, Yemen, mais aussi qatar, et des incidents dans la partie chiite du pays, on voit que la région est de moins en moins harmonieuse...

Aux USA, on se pose une question. A savoir si l'occident a déjà perdu la 3° guerre mondiale sans l'avoir livrée, et compare la situation à la guerre d'indépendance russe, en 1480. Les armées russes et mongoles se sont toisés, chacun du côté d'un fleuve, puis sont parties, chacune de leur côté, et la Russie cessa de dépendre des mongols. Avant qu'Ivan le terrible (Ivan Grozny) écrase les khanats restant en 1552 et 1556.

En réalité, la question est intéressante par le fait qu'on se la pose. Et si on avait, outre Atlantique, le sens des réalités, on s'apercevrait que le moyen orient, c'est très loin des USA, très près de l'Iran, et et près de la Russie. Et qu'en matière militaire, c'est déterminant.

USA : auto-dissolution d'un groupe d'idiots utiles gauchistes, qui ont enfin compris leur rôle véritable ; renforcer le système. Moment Gorbatchev et de dissolution commençant par la base ? M'enfin, que fait Soros, sans sa chair à canons ?

France : Clapotis de popularité pour Macron.

Grande Bretagne : fin de grève des enseignants qui n'avaient aucune envie d'une retraite boursière, qui les bananerait dans les grandes largeurs... M'enfin, ils croient plus au libéralisme ? Que fait Soros ? Encore un moment "Poutine" ?

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Merkel Caught In Energy Conundrum Over Germany's Future<br /> https://www.zerohedge.com/news/2018-04-23/merkel-caught-energy-conundrum-over-germanys-future
Répondre
L
La « meilleure armée du monde » (air connu de tous les lecteurs de journaux et autres téléspectateurs), je veux parler de l'américaine, a un gros plomb dans ses ailes d'avion qui s'appelle le pétrole.<br /> <br /> https://francais.rt.com/economie/50063-prix-petrole-trump-accuse-opep-contradictions-politique-etrangere<br /> <br /> C'est que ça bouffe une grande armée comme ça avec huit cent bases militaires entretenues hors de son territoire. <br /> Napoléon le savait bien mais, à son époque, on faisait moins de chichi et l'on appelait pillage ce que l'on nomme aujourd'hui opération droits de l'homme.<br /> Voilà, le kérosène pour nos pioupious, leurs tanks leurs zincs etc. C'est du droit de l'homme... <br /> Donc ce con -le prix du pétrole- est en train de monter alors que le dollar baisse. Jadis, on était plutôt habitué à l'effet inverse, quand le pétrole baissait, le dollar montait, le balancier était programmé pour ça. <br /> Comme ça, heureux hasard, nos zamis s'y retrouvaient et tout le monde était content disait-on.<br /> Problème, nos zamis ont actuellement beaucoup de faux amis et plus encore de vrais ennemis.<br /> Les faux amis c'est par exemple l'Arabie Séoudite, que la baisse du pétrole n'arrange pas, n'a jamais vraiment arrangé, même du temps où ils s'étaient entendus avec leurs amis US pour ruiner les russes (mais en vain, Poutine n'est pas judoka pour rien).<br /> Donc voilà les bédouins qui lorgnent du côté des russes -jamais rancuniers les popov quand il s'agit désormais de tirer au pigeon sur l'aigle amerloque mais en mettant les formes- lesquels semblent manœuvrer dans la foulée pour créer une structure qui avalerait l'OPEP tout en envoyant nos zamis outratlanticains au petit coin.<br /> But de la manip, contrôler la production en maintenant le prix du baril à un niveau raisonnablement élevé.<br /> Bien emmerdé le Donald. D'un côté il a besoin d'un dollar faible pour son grand projet économique et vendre au meilleur prix ses bons produits américains, mais pour ça il faut aussi que l'énergie ne lui soit pas trop chère.<br /> Cette histoire donne à penser que Donald et les siens ne savent plus sur quel pied danser, et l'on sait à quelle type de danse cela peut mener, quand les cigales n'ont plus d'autre solution.<br /> Gail Tverberg :<br /> <br /> ''''Les pénuries de pétrole et d’énergie ont tendance à avoir un autre effet négatif, à savoir les conflits et les guerres. Le fait que les États-Unis semblent vouloir faire croître leur production d’énergie au mépris manifeste des pays qui essayent de réduire la leur, pourraient bien rendre mettre très en colère certains pays exportateurs de pétrole. Il n’est pas impossible que cela sème les graines d’une autre guerre. ''''<br /> <br /> Cela va commencer vraiment à sentir le gaz pour les Saoudiens.
Répondre
D
Il semblerait que les british commencent à ouvrir les yeux, à faire fonctionner leurs neurones et se mettent à réaliser avec effarement que c'est bientôt la fin du bal :<br /> <br /> https://www.ft.com/content/b13babaa-4632-11e8-8ae9-4b5ddcca99b3?segmentId=778a3b31-0eac-c57a-a529-d296f5da8125<br /> <br /> <br /> <br /> Drax and Imperial College provide latest evidence of Britain’s increasing dependence on imported gas © Getty<br /> <br /> Sylvia Pfeifer, Energy Correspondent 10 HOURS AGO <br /> <br /> Britain cannot rely on gas imports from Europe to help keep the lights on during extremely cold weather, a report out on Monday warns, underlining the vulnerability of the country’s energy supplies to market volatility.<br /> <br /> During the cold snap at the start of March — dubbed the “Beast from the East” — domestic demand for power surged as households and businesses turned up their heating. Britain’s interconnector with France, however, exported power to the continent on two of the coldest days — February 28 and March 1 — new research shows.<br /> <br /> Wholesale power prices in the UK rose five times the average for the quarter, peaking at £990 per MWh, but prices on the continent climbed even higher to meet strong French demand. French consumers use more electricity for heating than their British counterparts.<br /> <br /> “While the European interconnector is an important part of Great Britain’s electricity infrastructure, it responds solely to price,” said Andy Koss, chief executive of Drax Power. “Therefore, if Europe has a cold snap, the country is at the end of the line, leaving consumers vulnerable to security of supply and higher prices.”<br /> <br /> The interconnector with France represents about 50 per cent of the UK’s total interconnector capacity. The remainder is accounted for by links between the UK and the Netherlands, and Northern Ireland and the Republic of Ireland. Prices remained lower in the Netherlands so gas kept flowing to Britain.<br /> <br /> The research, compiled by Imperial College London for the Electric Insights report series published by Drax, the energy group, is the latest evidence of Britain’s increasing dependence on imported gas as domestic North Sea reserves decline. National Grid, which owns the UK’s grid infrastructure, warned during the cold snap that demand for gas could outstrip supply.<br /> <br /> Gas is critical to UK energy security as the source of 40 per cent of electricity generation and heating in most homes and businesses. Critics have accused the government of increasing market vulnerability by authorising the closure of the UK’s largest gas storage facility in the North Sea. The site, known as Rough, was able to hold a tenth of daily peak gas demand until it was closed last year by Centrica, the owner of British Gas.<br /> <br /> Proposals for several more UK interconnectors are at varying stages of planning, including five with France. If all of these were completed, the UK’s interconnection capacity would increase from its current 4GW — about 7 per cent of peak domestic demand — to more than 20GW.<br /> <br /> However, uncertainty over the future terms of cross-Channel trade in electricity in light of the Brexit negotiations has raised doubts over some of the proposed investment.
Répondre
J
Pourquoi la SNCF vend une partie de son gigantesque patrimoine immobilier<br /> https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/pourquoi-la-sncf-vend-une-partie-de-son-gigantesque-patrimoine-immobilier-776164.html<br /> <br /> Macron : Reculer ? "Aucune chance (...) je suis ici pour servir mon peuple et mon pays"<br /> https://www.latribune.fr/economie/france/macron-reculer-aucune-chance-je-suis-ici-pour-servir-mon-peuple-et-mon-pays-776271.html<br /> <br /> La sécession des « élites » ou comment la démocratie est en train d'être abolie, par Coralie Delaume<br /> http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/04/20/31003-20180420ARTFIG00185-la-secession-des-elites-ou-comment-la-democratie-est-en-train-d-etre-abolie-par-coralie-delaume.php<br /> <br /> <br /> Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, les dessous de l’entente cordiale<br /> https://www.letemps.ch/monde/entre-donald-trump-emmanuel-macron-dessous-lentente-cordiale<br /> ".. la question n’est pas: Emmanuel est-il d’accord? Mais: comment faire pour qu’Emmanuel ne me complique pas trop la tâche?»..."<br /> <br /> <br /> Les ravages de la NASH, ou maladie du soda<br /> https://www.letemps.ch/sciences/ravages-nash-maladie-soda
Répondre
A
http://lesakerfrancophone.fr/le-monde-de-lautre-cote-du-miroir-descente-dans-le-terrier-du-lapin-blanc
Répondre
N
https://www.youtube.com/watch?time_continue=846&v=uE_ZFAyWcco<br /> <br /> à imposer au cons de français les yeux ouverts façon orange mécanique. faudrait hacker les relais TNT pour forcer la diffusion sur toutes les chaînes.<br /> <br /> même ma bonne femme ce soir sur une conversation pourtant anodine avant de partir dans des méandres, on croit connaître quelqu’un et on s’aperçoit que son entourage est nettement plus con qu'on le pensait. ca en devient même un handicape.<br /> <br /> c'est flippant cette impossibilité de provoquer une prise de conscience et d'ouvrir le champ de vision à ses proches. ce confort dans le déni et la volonté totale et absolue qu'ils ont à réfuter toute argumentation contradictoire car ca les sort de leur zone de confort intellectuelle.<br /> <br /> amis lecteurs de Patrick Reymond, je suis ce soir dépité... mon moral en prend un coup.
Répondre
C
même les yeux ouverts de force certain refuseront de prendre conscience de la réalité, par ce que la réalité vous impose de changer et ça ils ne le veulent pas (confort morale et lien de sociabilisation ) alors il est plus facile de nier la réalité en trouvant un détail débile pour pinailler et au final rester dans les mur du politiquement correcte . (déjà vécu plein de fois tu crois que le mec a compris et au final .....☝..
S
ça se règle au lit ; y a pas de quoi désespérer ; la lime ça sert à arrondir les angles.