Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES POLONAIS N'ONT RIEN COMPRIS, NI RIEN APPRIS...

28 Juin 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Les dirigeants polonais et d'une manière générale, la population polonaise n'a absolument rien appris de l'histoire.

Etre ami de la France au XVIII° siècle, de la Grande Bretagne en 1939, n'a servi à rien. Quand on ne sait pas être ami avec ses voisins, et qu'on est en relations tendus, voir plus, avec la totalité d'entre eux, on finit comme le melon : découpé en tranches.

Que craignent ils de la Russie ? La Biélorussie fait écran  (Kaliningrad est une petite enclave)  et visiblement, n'a pas du tout envie de se fondre dans la Russie. La dite Biélorussie, au contraire, profite à fond de sa situation géopolitique. Et une classe politique locale y pense à y jouir tranquillement de son emprise sur le pays, et visiblement n'a aucune envie de céder leur village, où ils sont prem's, pour un strapontin à Moscou.


L'autre explication, est que la Pologne veut, à l'est les frontières de 1772, auxquelles elle n'a toujours pas renoncé, ce qui implique d'absorber la totalité de la Biélorussie, et la moitié de l'Ukraine...

Les amis lointains, ça pèse toujours beaucoup moins que les ennemis proches. Sans compter que l'est ne les aiment pas trop. On oublie aujourd'hui, que la noblesse était polonaise, et la population, non.

Quand l'Oukaze abolissant le servage fut publié, et qu'il y eut réforme agraire, l'insurrection polonaise de 1861-1863 s'effondra.

Pendant ce temps là, le pape fustigeait les  répressions anti-religieuse du Tsar, "oeuvre anti-religieuse". Déjà l'athéisme de Staline ?

On voit des lignes de forces, inchangées depuis longtemps, quelques soient les actes, les intentions, ou la politique russe, soviétique ou russe de nouveau...

Et c'est pas une base US avec 2500 personnes qui impressionnera beaucoup au delà de la Bérézina.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
La Pologne se fait couillonner sur les prix du gaz en remplaçant le gaz bon marché transporté par gazoduc de Russie par du GNL transporté par méthanier des États-Unis. Ils disent en gros "s'il vous plaît couillonnez-nous, nous sommes prêt a payer du gaz plus cher venant de l'autre bout du monde pour 20 ans minimum".
Comme vous dites, Patrick, avec tout cette soumission, ça n'est même pas sur que les États-Unis se bougeront pour la Pologne si elle le demandait.
Idem pour les armées de l'UE, la Pologne étant dans le viseur de l'Europe de l'Ouest pour son non alignement (reforme de la justice, migrations, énergie, etc...). La Pologne mendie l'aide de pays ayant des modèles de sociétés a l’opposé de ce qu'elle prône; les États-Unis ne sont-ils pas une nation de migrants unis par le libéralisme économique?

https://www.connaissancedesenergies.org/afp/pologne-ententes-preliminaires-sur-livraisons-de-gnl-americain-sur-20-ans-180627
Répondre