Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ALLO, ICI LA NASA...

6 Septembre 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND

ALLO LA NASA ?

Oui, il parait que notre civilisation n'en a plus pour longtemps, quelques décennies (à mon avis, c'est un peu optimiste).

Et c'est du savoureux : " Deuxième scénario : une trop grande exploitation des ressources entraînerait la disparition des plus pauvres, et par la suite, la fin des élites. " Ben oui, pour qu'il y ait des élites, il faut des autres...

L'autre scénario, c'est le même : " les plus riches, de moins en moins nombreux, mais toujours plus aisés, s'accapareraient les richesses, laissant les plus pauvres dépérir, et surtout entraînant la disparition de la masse des travailleurs, et donc la fin de notre civilisation industrielle. "

Le remède consiste à réduire les inégalités et organiser la frugalité des ressources non renouvelable. Là, c'est pas gagné. Car si les élites ne voient pas d'inconvénients à le faire pour les pauvres, le faire pour eux...Pas question...

Leurs départs en avion, leurs vacances aux Maldives, leurs résidences privées... Ils aiment bien les pauvres pour servir de boniches et de plans culs aux Maldives, mais près de chez eux (à part, comme aux Maldives, comme bonniches et plans culs, cf DSK).

D'ailleurs, l'économie phare US n'est pas florissante. Mais ce qu'on affirme à la fin : " seul le secteur privé peut remettre le pays sur les bons rails en augmentant les salaires, les avantages sociaux, en investissant dans l’activité économique. " est totalement délirant, une vraie défonce au LSD. Comment le secteur privé pourrait il faire quoi que ce soit avec des ressources énergétiques déclinantes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Charles Sannat -libéral souverainiste (why not)- nous explique avec des mots simples ce que doit être le souverainisme et pourquoi l'on ne peut s'en passer.<br /> Il va même jusqu'à citer Napoléon, cet ennemi mortel des libéraux anglais.<br /> Merci pour lui donc (quand c'est Sapir qui traite ce genre de sujet, j'ai envie de repasser le certificat d'études pour suivre).<br /> <br /> https://insolentiae.com/souverainete-meditez-le-prix-de-la-dependance-politique-ledito-de-charles-sannat/
Répondre
L
Encore un article de bon sens sur l’énergie et sa responsabilité majeure dans l'effondrement. C'est étonnant de lire dans la presse ce qu'on lisait déjà depuis des décennies chez des avant-gardistes.<br /> <br /> https://www.lecho.be/opinions/carte-blanche/les-mythes-energetiques/10046446.html<br /> <br /> Ruée sur les mines de cuivre. Plus guère de découvertes alors les entreprises s’échangent leurs mines.<br /> <br /> https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0302217059468-les-geants-des-matieres-premieres-a-la-conquete-des-mines-de-cuivre-2202958.php
Répondre
L
Bon, « on » (black et Mortimer) a « démasqué » les auteurs de l'empoisonnement des Skripal.<br /> <br /> https://francais.rt.com/international/53724-skripal-police-britannique-lance-mandat-arret-deux-ressortissants-russes<br /> <br /> Ils s'appellent Oleg Popov et Vladimir (comme Poutine) Sergueï Smirnov (comme la vodka mais sans off à la la fin).<br /> M'est avis que ces deux là sont activement recherchés comme au moins six des auteurs morts des attentats du 09/11 étaient encore activement vivants aux quatre coins du monde il y a peu.<br /> Mais l'essentiel n'est pas là, qui est que le feuilleton continue. Prochaine étape, nous prouver la connivence active des deux ectoplasmes avec le Monstre du Kremlin.<br /> Oleg Popov n'est autre que le tenancier du magasin d'articles de pêche où le nouvel Hitler s'approvisionne avant d'aller taquiner le saumon.<br /> Quant à Smirnov, c'était l'amant attitré de sa seconde femme, celui à qui le Monstre n'a laissé qu'une alternative odieuse pour le punir de lui avoir mis les cornes: « Ok, soit tu vas empoisonner les deux chiens à Londres, soit c'est couper cabèche dans une cave humide au goulag ».<br /> CNN et la BBC vont vous donner toutes les preuves. On verra la photo de Poutine, déguisé en laitier incognito (mais il a oublié de retirer son casque de parachutiste), et des deux zouaves, la moustache de travers, avec la roue du parc de Battersea dans le fond.<br /> Bien...<br /> Pendant ce temps-là la superproduction occidentale nous concocte une nouvelle version (la quatrième, la cinquième ?) de Auschwitz en Syrie -Le Retour. <br /> <br /> <br /> https://fr.sputniknews.com/presse/201809051037969063-casques-blancs-enfants-disparus/<br /> <br /> Quand on lit qu'une cinquantaine de gosses auraient déjà été kidnappés par les « casques blancs » -les protégés nobélisables du citoyen français Bernard Henri Lévy- pour servir de faire valoir sacrificiel à cette farce sinistre, on a envie de retourner s'occuper de sa musique.<br /> Qui gaze des gosses gaze des juifs c'est connu, il n'y a plus que ça pour faire pleurer dans les chaumières.<br /> Mais vous savez tout cela, tous et toutes. L'important est quand même de faire savoir à ceux qui nous lisent qu'on est bien au parfum.<br /> Enfin, une illustration de ce que j'ai défendu ici sur la Chine et le grand jeu économique et militaire mondial, par l'indispensable Strategika.<br /> <br /> https://strategika51.blog/2018/09/06/la-chine-veut-intervenir-militairement-aux-cotes-de-damas-a-idleb/
Répondre
L
D'ailleurs rien de plus facile pour les terroristes des mettre a coté d'eux des barils de gaz. Au cas ou un obus russe ou syrien toucherait leur position le gaz se rependrait. <br /> Du coup il est facile ensuite pour les américains de savoir que se genre d'incident aura de forte chance de se produire. pour ensuite accuser Assad d'avoir bombarder avec des obus contenant du gaz. <br /> C'est gros comme une maison et cela passera comme une lettre a la poste. Pervers c ricains. L'idiotcratie en marche. :))
H
Très intéressant, l'article de strategika51.<br /> <br /> Du côté occidental, on voit quand même que le "déclin anthropologique" dont parle Michel Drac est bien avancé (ce brave Michel n'ose pas dire "déclin intellectuel d'origine dysgénique"). Niki Halley annonce qu'elle sait d'avance qui sera responsable de la prochaine attaque aux gaz en Syrie. Bolton a également annoncé d'avance que les USA puniraient les coupables. De toute façon ils savent déjà qu'il y aura une attaque aux gaz, et que le responsable en sera Assad !<br /> <br /> Ils ne se donnent même plus la peine d'être crédibles lorsqu'ils montent une attaque sous faux drapeau.<br /> <br /> En Europe, les futurs troufions qui auront l'honneur de mourir pour, euh, quoi déjà, renâclent d'avance. La Suède, dont le gouvernement est très russophobe, a renoncé à supprimer le service militaire, faute d'un nombre suffisant de volontaires pour servir dans l'armée. En Allemagne, pour les mêmes raisons, ils ont abaissé à 17 ans l'âge auquel on peut s'engager dans la Bundeswehr.<br /> <br /> Ça me fait penser à une conversation que j'ai eue récemment avec un ami. Il me disait que s'il y avait une guerre, il n'irait pas. Son fils non plus, parce que son fils "est supérieurement intelligent" (sic). Je précise que, nourri à la presse mainstream, il approuve les opérations militaires occidentales contre la Syrie.<br /> <br /> Je lui ai demandé : Qui ira faire la guerre ?<br /> <br /> Réponse : On trouvera toujours des connards...<br /> <br /> Je ne me souviens plus s'il a réellement dit "des connards", mais c'était clairement le sens de sa phrase.<br /> <br /> Sauf que de nos jours même "les connards" savent qu'ils n'ont rien à gagner à s'engager dans l'armée, sauf en temps de paix (mais c'est de moins en moins le cas, si l'on compte les opérations militaires à l'étranger). C'est terminé l'époque où l'on s'engageait dans l'armée pour faire une carrière de fonctionnaire relativement tranquille. Maintenant nos soldats risquent leur peau en Afghanistan ou au Niger.<br /> <br /> En 1914, la fiancée du soldat attendait patiemment son retour. Le soldat savait que lorsqu'il rentrerait du front, il retrouverait à la fois sa fiancée et son job. De nos jours, il est probable que les deux (la fiancée et le job) seraient pris en son absence par des migrants (qui ne seraient pas mobilisés, eux).