Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE PROCESSUS SUIVI DE L'EVENEMENT...

5 Octobre 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie, #Economie

Un effondrement est un processus, qui se finit en événement. Là, tout le monde comprend. Mais souvent trop tard.

Comme l'a dit un lecteur, aller payer 10 000 euros le m2 dans une ville aussi dépendante de Rungis, c'est de la folie furieuse.

Prenez par exemple Collomb qui démissionne. On peut dire que Macron l'a dans le...  Vous avez vu ce jeu de mots ? Collomb, dans le... ? Non ?

Visiblement, le ministre de l'intérieur, toujours bien informé, sent le vent tourner. Il sent que le crunch Macron, va se transformer en déroute, et le transformer de ministre ou de maire, en retraité. Vite, il faut se débarrasser au plus vite, et au mieux du sparadrap LREM, identique à celui qui persécutait le capitaine Haddock.

Surtout que LREM, ça n'a jamais existé, que brièvement, avec les ralliés du 32 août. On peut voir aussi un Valls voulant être élu à la municipalité de Barcelone, surestimant sans doute grandement son aura personnelle, qui ne brille guère.

Les maires de Lyon ont ceci en commun qu'ils ne veulent jamais s'en aller, et qu'ils sont poussés vers la sortie. Ils ont métastasé dans la classe politique, remplie de gens irremplaçables.

Pour Macron, ce qui est gênant, et que, visiblement, il ne comprend pas, c'est que le type qui gagne des milliers d'euros, et qui fait la leçon à ceux qui en gagne des centaines, ça n'est pas crédible, et c'est insultant.
La démission des ministres, d'ailleurs, ne suit pas sa trajectoire personnelle. Les ministres démissionnés tombent instantanément dans l'anonymat, sauf lui, pas par ses mérites, mais parce que la caste des milliardaires propriétaires des médias l'a propulsé.

Mais, ici, c'est comme l'UE, on tombe très vite sur le problème qui est l'échec économique complet du modèle suivi.

Certes, il y a l'épuisement des ressources, mais rien n'oblige à gaver une petite caste de parvenus. Une société inégalitaire finit toujours par capoter, une société plus égalitaire survit.

Et les bobos, dans leur appartement parisien à 10 000 euros le m2, verront vite la valeur intrinsèque de leur placement, quand la nourriture sera livrée en charrette à bras.

Quand la nourriture est hors de prix, le reste ne vaut rien. France 1940-1948.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
http://lesakerfrancophone.fr/sanctions-iraniennes-les-etats-unis-repliquent-a-une-decision-de-justice-en-annulant-le-traite-qui-donne-competence-a-ce-tribunal<br /> <br /> le shift vers l'asie ils le vivent vraiment très mal.
Répondre
L
Et pourtant, les gens s'endettent de plus en plus longtemps pour suivre les prix de l'immobilier.<br /> <br /> https://mobile.francetvinfo.fr/economie/immobilier/prix-immobilier/immobilier-des-prets-de-plus-en-plus-longs_2970623.html
Répondre
A
"payer 10 000 euros le m2""c'est de la folie furieuse" j' ai pensé la même chose lors de la lecture d 'un article sur le crack à Paris ( trop marrant le témoignage ):<br /> <br /> "Dans le 10e arrondissement voisin, la proximité du canal Saint-Martin et le prix du mètre carré ont fait de ce quartier un endroit prisé des CSP+ souhaitant devenir propriétaires. Certains, qui rêvaient d'un quotidien à la Amélie Poulain, tombent de haut. "C'est un quartier mixte, très agréable pour certaines choses, mais je peux vous dire qu'on est loin de l'image idyllique des films quand on est réveillé à 4 heures du mat' par des junkies qui hurlent sous votre fenêtre", raconte Anouck, qui regrette aujourd'hui de s'être "endettée sur vingt-cinq ans" pour acheter son appartement."<br /> <br /> https://www.francetvinfo.fr/societe/drogue/enquete-franceinfo-ici-cest-devenu-the-walking-dead-linsoluble-crise-du-crack-dans-le-nord-est-de-paris_2956203.html#xtor=CS2-765-[autres]-
Répondre
L
Extraits:<br /> <br /> Par contre, sur le long terme, la disponibilité du pétrole va jouer un rôle croissant dans les années qui viennent et c’est cette disponibilité qu’il faut scruter. Dans cet ouvrage, on explique qu’il y une forte probabilité que cette disponibilité commence à plafonner, sinon même à diminuer d’ici cinq à dix ans, alors qu’il y a une forte probabilité que la consommation mondiale augmente d’ici-là...<br /> <br /> https://www.europeanscientist.com/fr/redactions-choice-fr/interview-de-bernard-durand/
Répondre
E
LREM & co Tant qu'on gagne on joue !<br /> <br /> SNCF : Guillaume Pepy veut amender le statut de cheminot<br /> http://www.lefigaro.fr/societes/2018/10/04/20005-20181004ARTFIG00326-pepy-veut-amender-le-statut-de-cheminot.php<br /> <br /> Après la réforme de la SNCF, que prévoit le gouvernement pour la RATP ?<br /> https://francais.rt.com/international/53803-apres-reforme-sncf-que-prevoit-gouvernement-ratp<br /> <br /> RATP : la mise en concurrence des bus au menu du gouvernement <br /> https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0302211093401-ratp-la-mise-en-concurrence-des-bus-au-menu-du-gouvernement-2202570.php<br /> <br /> ça va finir pas un blocage généralisé des déplacements en IDF
Répondre
D
Tiens en parlant de Lyon<br /> https://fr.sputniknews.com/france/201810051038379710-interpol-enquete-disparition-hongwei/<br /> Si le président d'interpol peut disparaitre alors que fait la police ! Ah oui le minisre de l'interieur revient à Lyon...
Répondre
B
Etats-Unis : record historique battu !<br /> <br /> En septembre 2018, il y avait 96,364 millions de citoyens, en âge de travailler, qui étaient en dehors de la population active !<br /> <br /> La machine à faire disparaître les chômeurs des statistiques fonctionne à plein régime !<br /> <br /> En janvier 1975, il y avait seulement 58,627 millions de citoyens en âge de travailler qui étaient en dehors de la population active.<br /> <br /> Aujourd'hui, c'est 96,364 millions !<br /> <br /> Record historique battu !<br /> <br /> https://data.bls.gov/timeseries/LNS15000000
Répondre
T
La population us vieillit (mais par rapport a 1975 ca veut presque dire principalement augmenter la population active) et a augmente de 50% depuis cette date. Bref peu ou prou la meme proportion. A quoi ca sert de donner des chiffres absolus ?
C
"" Quand la nourriture est hors de prix, le reste ne vaut rien. France 1940-1948 "<br /> <br /> entièrement d'accord, c'est bien la qu'est le problème dans toute tentative de résilience, on peut chauffer autrement, consommer moins d’énergie, on peut réduire, moduler tout ce qu'on veut, mais si on a pas le terrain qui va avec, c'est mort de chez mort.<br /> <br /> 25% du territoire est boisé, impossible de trouver un terrain pas cher sans se mettre en marge de la société vu l'éloignement des disponibilités et le manque de commodités modernes, certes on appelle ca l'autarcie, ma femme ca la branche pas, sans faire de jeu de mot. <br /> <br /> il est connu que dans tout conflit dans un pays à la campagne ca se passe bien mieux qu'en ville.<br /> <br /> les gens sont trop dans la hype urbaine. on le voit quand un parisien de merde déboule en campagne la 1° nuit où l’âne braie trop fort ou le coq chante à 4h50 ou encore les colliers de vaches sont trop près de la fenêtre ca dépose plainte pour tapage... y font même stopper les clocher d'église.<br /> <br /> ca s'invente pas des trucs pareils.
Répondre
L
De toute façon la notion de valeur n'est fonction que de l'usage de la nécessité et de la demande. La valeur c'est as un temps T de l'histoire, il n'y a rien de plus variable. Les investisseurs qui ne l'ont pas compris finissent toujours par le comprendre tôt ou tard. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'économie et la finance actuelle ne jouent que sur le court terme. Ils savent que rien n'est garanti dans le temps, surtout pas le béton armé :) :) et encore moins le macron-léon qui lui est en train d'exploser en plein vole.<br /> La valeur ! il n'y a rien de plus variable dans le temps. Et tout l'art des spéculateurs c'est de comprendre que la volatilité de la valeur c'est l'art de l'enrichissement. Tu vend quand c'est cher et tu achète lorsque c'est bas. Bien sur il ne faut pas non plus acheter n'importe quoi parce que c'est bas il faut voir si il y aura une nécessité ou une demande qui le fera remonter. <br /> Tout l'art du banquier repose sur l'arnaque a la valeur dans le temps. Il te permettent d'acheter lorsque c'est cher. Il peuvent ainsi revendre cher se qu'il avaient acquis a moindre prix. Une fois qu'il n'ont presque plus rien a vendre il vendent se qu'il leurs reste a bas prix pour faire tomber le marché, ou il augmente les taux après les avoirs baissés. Il faut lire la programmation des lois durant la période de john law en france pour comprendre que rien n'est fait au hasard. Cela ne veut pas dire que cela marche toujours. Mais lorsque Goldman sach prends des positions inverse de ces clients sur les subprimes. A mon avis la monté des taux d'intérêts n'était surement pas un hasard. Tout comme l'assurance vie en france durant mitterand n'était pas non plus un hasard. Les pauvres épargnants aurait du prendre un crédit plutôt que de faire de l'obligataire qui est par défaut déconseillé lorsque l'inflation ou la dévalorisation monétaire est grandissante. <br /> Maintenant cela va être l'arnaque a l'épargne retraite. Vérifier bien les conditions de déblocage, qui malheureusement peuvent changer dans le temps. Il suffit qu'une nouvelle loi soit voté pour annulé l'ancienne. <br /> Concernant jhon law il faut lire le livre d'edgar faure. C'est très indigeste mais il y a tout de même beaucoup d'information intéressante concernant la programmation des lois. Les échecs c'est pas mal aussi, même si cela n'est pas vraiment économique, mais cela initie a l'enchainement des positions pour percer un angle d'attaque. Le problème aux échecs est d'éviter la guerre, destruction rapide des pièces et d'arriver a l'échec et mat avec le plus de pièce en fin de partie. Pas facile ....
Répondre