Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LOGEMENT II

3 Octobre 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie, #Economie

Pour revenir à ce que je disais, la dépense des logements est peu élastique. Doubler la population d'un logement ne double ni son coût, ni sa consommation.
Un logement occupé par 4 ou 5 personnes, alors qu'ils n'étaient que 2 verra sa consommation de chauffage baisser (chauffage animal), même s'il est chauffé toute la journée. Ce qu'il y a de pire pour la conso en chauffage, c'est justement de couper le chauffage. Surtout, le pire du pire que j'ai vu, c'est un locataire qui coupait, en allant travailler, tous les matins, son chauffage par le sol (et le remettait tous les soirs), en pestant contre son inefficacité. La question de l'inertie, il ne connaissait pas.

Mais les "importés", consommaient bien ailleurs, leurs fluides, eaux, gaz, électricité. Certes, il y aura une petite hausse, mais loin de doubler ou d'augmenter de 150 % les consommations. En outre, la partie "abonnement", est largement oubliée, et souvent, c'est une part non négligeable de la facture. Elle, sera identique.

Pour les dépenses de nourriture, elles dépendent directement du nombre de têtes, mais est indépendante du logement. Là aussi, les "importés", auraient, de toute façon, mangé. L'augmentation du coût du logement est donc très réduite, voir insignifiante.

Bien entendu, il faut aussi oublier nos habitudes. Avoir sa chambre indépendante, c'est une donnée très récente.

Dormir seul dans un lit, c'est de l'ordre de l'inimaginable dans les générations précédentes, sauf à appartenir à une bourgeoisie ou une noblesse très fortunée. D'abord parce que tout cet équipement coûte cher, et qu'à plusieurs dans un lit, on se tient chaud, quand il n'y a pas de chauffage.

En outre, la collaboration actifs/inactifs rend un autre service : celui du gardiennage.

Pour ceux qui suivent le blog depuis longtemps, je n'ai pas à rappeler la norme d'attribution d'un appartement loi loucheur. 25 M2, c'était pour une famille avec 4 enfants. Bien entendu, 60 ans plus tard, les mêmes immeubles étaient habités par des locataires uniques, la plupart du temps, les mêmes qui y étaient il y a 60 ans. Les réhabilitations, d'ailleurs, ont été très compliquées par les histoires de cul, entre locataires très âgés.

La norme "actuelle", c'est celle de l'abondance énergétique. Les paysans de 1914 vivaient largement à plus de 10 par fermes, souvent 13, 14 ou 15... Il va s'en dire que le coût de la construction entrait beaucoup moins en ligne de compte, et qu'en plus, c'était souvent de l'autoconstruction.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
À propos de la nourriture.<br /> J'ai vécu en coloc des années et j'ai tjr eu la volonté de faire des plats groupés.<br /> C'est à dire que j'achetais tout ce qu'il fallait pour faire de gros plats style bourguignon, tartiflette, riz accompagné etc pour 4 ou 5 personnes et pour la semaine donc en générale deux gros plats par semaines <br /> <br /> Mes colocataires pleuraient presque quand je partais car j'avais littéralement anéanti leur budget nourriture en augmentant la quantité et la qualité avec mon organisation. <br /> Parfois j'achetais une cuisse de bœufs que je de débutait seul (merci YouTube) et mettait le tout au congel. <br /> <br /> Donc piur en revenir au dépense alimentaire à plusieurs sous le même toit et bien c'est un budget qui diminue n fct du l'augmentation de personne sous le même toit..<br /> <br /> Et je ne parle pas des galette protéine que je faisais le soir pour le matin, le beurre cacahuète maison (lipide) les confitures quand les fruits étaient abordables etc etc <br /> Ça demande un peu d'organisation mais une recette répète trois ou quatre se fait très rapidement par la suite. <br /> <br /> Bien entendu mes ex coloc avant mon arrivé mangeaient assez souvent des pizzas kebab macdo etc hors avec ma venue c'était 50e voir 100e quils économisaient par mois. <br /> Et n'oublions pas qu'une bonne alimentation est gage de santé donc c'est un investissement. <br /> <br /> Depuis que je suis dans mon propre appertement je continu de fonctionner ainsi mais avec deux amis avec qui je fais de la musculation.<br /> <br /> Hydem, économie max et gain de temps avec une alimentation respectant au mieux les apport journalier optimal et non ceux recommandé ???? <br /> <br /> 3615 ma vie <br /> Terminé.
Répondre