Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PREVENIR LES INONDATIONS EN VILLE...

28 Octobre 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Immobilier, #Politique

Le plus simple, et le moins coûteux, c'est de ne pas construire. Mais le complexe-lobby du BTP tient cette solution pour hérétique.

En effet, où sont les bénéfices pour une zone qui reste verte ? Nulle part.

Sur "Energie et développement", on parle de l'impact des variations climatiques sur l'économie. Elles ont toujours été maximum. Mais sans que l'homme y soit impliqué.
Les bonnes récoltes de vins des 3 années antérieures à 1907 ont amenés le midi de la France au bord de l'insurrection.

Simplement parce que la moindre variation, à la hausse ou à la baisse, a des effets surmultipliés... La quantité marginale, dont je parle souvent. Encore plus avec le flux tendu.

Tout dépend aussi des capacités de stockage. Peu développées désormais, et en plus, devenue hérésie économique.

Pourtant, le stockage ne s'est jamais révélé ruineux pour celui qui le pratiquait. C'est simplement une pratique à long terme (autre hérésie économique).

"Nos sociétés se sont construites autour d'un climat relativement stable. Toutes les perturbations bousculent cet équilibre : il n'y a pas de bon changement climatique."

En effet, tout repose sur du PREVISIBLE. Une centrale nucléaire au bord de l'eau a besoin d'un niveau stable de ressource hydrique, pas de variations brusques.

J'avais aussi consacré un article sur le Mississipi à l'époque où une sécheresse en affectait le cours, et où l'on s'en désolait pour l'économie du pays. L'économie prend en compte l'habituel, et non l'exceptionnel. Les français de 1907, de fameux poivrots, avaient du mal à augmenter leur consommation, déjà maximale.

Comme les sociétés qui vont s'effondrer, en générale, elles ont été cherché la croissance résiduelle, dans les zones les plus extrêmes. Logiquement, ce sont elles qui cèdent en premier. L'inondation est simplement un rappel.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour Patrick,

Alors que je lisais vos dernières productions, Google m'a proposé un lien pour donner mon avis sur l'Europe.
https://www.quelleestvotreeurope.fr/je-participe.html
J'ai répondu au questionnaire (long et pénible) pour rassurer nos bon gouvernants avant les élections européennes.

Cordialement, MGA
Répondre
M
La crise ne sera pas partout aussi grave :

https://www.youtube.com/watch?v=5YW2VVa8AEs
Répondre