Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RUSSIE EXCLUE...

10 Octobre 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Du marché pétrolier et gazier... Nous invente t'on. J'imagine très bien le résultat : la Russie nouvelle superpuissance exclusive, à côté de voisins mendiants.

Il parait que dans 19 ans, selon MBS (Mohamed Ben Salmane), la Russie n'occupera plus de place dans le marché mondial. Il y a beau à parier que dans 19 ans, il n'y aura d'ailleurs plus de marché mondial du pétrole, chacun gardant le sien pour soi.

« dans 19 ans, la production de la Russie avec ses 10 millions de barils diminuera considérablement ou cessera ».

Le plus intéressant c'est si cette éventualité arrivait à très court terme. On imagine un marché mondial se privant volontairement de 6 millions de barils jour pour 20 à 30 % de son gaz. On pourrait appeler ce jour "Apocalypse Now".

De plus, cette exclusion, ça porte un nom. C'est la guerre.

La croissance mondiale s'essouffle selon le FMI. Là aussi, à Washington, on a une belle brochette de branquignols incompétents au FMI. Encore des gens qui n'ont rien compris au substrat réel de l'économie, l'énergie, et encore moins, leurs propres erreurs, répétées sans défaillir depuis 40 ans.
Pourtant, à n'importe quel cerveau sensé, il apparaitrait que des lignes d'approvisionnements de 15 000 kilomètres, c'est démesuré. Et intenables.

A une époque, d'ailleurs, cela avait été le point de vue des européistes du Royaume Uni, et avait été une partie de leur motivation pour entrer dans la CEE. Le voisinage, c'était mieux que le beurre néo-zélandais. Cela a d'ailleurs été un sale temps pour la Nouvelle Zélande, et une chute du PIB drastique.

Budget italien, rejeté par Bruxelles. Là aussi, une belle bande d'imbéciles sans cervelle, mais dotés d'un bar bien fourni. A  plus de 2 000 milliards de dettes, c'est pas le débiteur qui doit baliser. C'est le créancier.

La vraie nouvelle, c'est le prix du gazole à 1.52 euros, soit dix balles le litron. Là est l'avenir de Macron.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Ce genre d'information n'est jamais publié par hasard. Ce qui est inquiétant, car cela voudrait dire que si l'on attaque la Russie, ce ne sera pas pour son pétrole, puisqu'elle n'en n'aura bientôt plus, mais pour y répandre la démocratie. C'est donc une premiere pierre d'une guerre qui se prepare. On enlève l'alibi.<br /> Le meme coup avait été fait fait pour la Libye: Peu de temps avant l'intervention américaine, les US avaient annoncé qu'ils étaient dorénavant exportateurs de pétrole. On ne pouvait donc plus dire qu'ils allaient en Libye pour piller les ressources, puisqu'ils en avaient deja trop chez.
Répondre
L
Affaire a suivre car si c'est correct, pic du petrole conventionnel + pic charbonnier mondial --> accélération certaine de l'effondrement.<br /> <br /> https://energieetenvironnement.com/2018/10/10/le-pic-charbonnier-a-ete-atteint-en-2013/
Répondre
W
le créancier "il ne balise pas "il s'en tape ,mais a un point inimaginable ,il possède la clé de la fabrique de faux talbins et ça fait un moment ,si d'ailleurs c'est sans conséquence a priori qu'est-ce qu'ils attendent pour boucher les trous ?au passage mon compte en banque pourrait faire parti du renflouage,un rien juste un pouième de ce qu'ils crament ou fabriquent
Répondre
A
Je ne suis pas sûr que vous comprenez le mécanisme.<br /> Les pays de l'eurozone (l'Allemagne) ont le choix entre financer le déficit de l'Italie ou racheter la dette italienne détenue par les banques européennes.<br /> Directement ou par l'intermédiaire de la BCE, au final ce seront les contribuables qui payeront par l'impôt ou par l'inflation.
M
Les médias mainstream se réveillent :<br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/09/01016-20181009ARTFIG00332-faire-moins-d-enfants-pour-sauver-la-planete-itineraire-d-une-these-vivace.php
Répondre
P
MBS (Mohamed Ben Salmane) doit connaitre les chiffres pour son pays et au lieu de dire Russie devrait dire Arabie (sans Saoudite). S'il veulent récupérer le gaz du Quatar, cela doit être pour une bonne raison.
Répondre