Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MINUIT PASSE...

2 Novembre 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Comme dit l'ami Mathieu Auzanneau, il est plus de minuit en matière énergétique, encore qu'il ne s'intéresse dans ses articles qu'au pétrole. Mais, sans doute, la situation est pire ailleurs.

Il a le même point de vue que j'ai exposé. Le monde pétrolier, et sa progression récente (2005-2018), ne repose que sur 2 pays, un réel, l'Irak, l'autre fantasmé, le pétrole de schiste US, avec un zeste de Canada (mais pas beaucoup), par dessus.

Mais pétrole de schiste US et Canada ne sont pas rentables. Pourquoi ? Le TRE (taux de retour énergétique) est trop bas. Le taux de retour, c'est la quantité produite d'énergie pour une unité dépensée.

A l'origine, le TRE était de l'ordre de 1 pour 100.
On estime qu'à 1 pour 10, la société industrielle ne peut se maintenir.

Un article que j'ai cité précédemment disait qu'en Chine, le TRE était passé de 11 pour 1 à 4.25 de 1987 à 2012.

Donc, pour 3800 millions de tonnes de charbon produites, l'équivalent de 900 auraient été consommé par le secteur... Ce qui explique sa situation. Et donne la vérité que le GIEC ne veut pas retenir : seule une (petite) fraction, de l'énergie peut être extraite.

On connait, grosso modo, la part qui peut être extraite. C'est 21 %. La Grande Bretagne a encore 80 % de son charbon dans son sol, mais économiquement, son extraction n'a aucun intérêt, et n'en aura jamais. Plus le prix de l'énergie augmente, plus le coût de l'exploitation en fait autant.

D'où la dette qui explose pendant que le PIB réel implose et que les élites amassent des trésors fictifs en papiers.

Le p'tit marquis de Belgueule peut bien s'agiter contre le péril des ZEurelesplusombredenotristoire, il ne peut rien faire et ment comme un arracheur de dent. Sauf que l'extraction de la dent soulage, et que là, le mensonge fait de plus en plus mal.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ah vraiment j'adore cette loi de distribution statistique de Pareto<br /> valable aussi en géologie<br /> C'est 21 %. La Grande Bretagne a encore 80 % de son charbon dans son sol, mais économiquement, son extraction n'a aucun intérêt,
Répondre
L
Pour ajouter quelque chose au message de Simplet dans le billet précédent. L'ONF gère de plus en plus mal la foret française. Comme l'argent publique manque, l'ONF doit trouver des sources d'argent ailleurs, bien entendu la vente de bois est une source important pour l'office. Selon les spécialistes même de l'ONF, certaines forets sont surexploitées, en particulier les bassins du Nord ou il y a des anciennes centrales au charbon reconverties en biomasse/bois.<br /> <br /> https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/environnement-les-forets-surexploitees_3015485.html<br /> <br /> La crainte d'Ugo Bardi se matérialise, on va se rabattre sur le bois pour faire face au manque de ressources fossiles. La reprise de la déforestation est aussi observée en Toscane. <br /> Dans le passé on a bien vu que les régions sous stress énergétique on massivement déforestées (Grande-Bretagne et Allemagne pendant la guerre).<br /> Si la foret disparaît, les conséquences et rétroactions sur le reste de nos activités seront terribles. Cela pourrait compromettre le retour de la civilisation apres avoir atteint le pic de l'effondrement.
Répondre
G
Auraient ils peur ?<br /> Pour empêcher le blocage du 17 novembre, les gendarmes confisquent les gilets jaunes<br /> http://www.eurodif-fo.com/2018/11/pour-empecher-le-blocage-du-17-novembre-les-gendarmes-confisquent-les-gilets-jaunes.html<br /> A plusieurs endroits du pays, la police et la gendarmerie confisquent les gilets jaunes des automobilistes afin de compliquer l’organisation de cette révolte nationale contre la hausse du prix de l’essence.<br /> <br /> La révolte gronde ! Sur les réseaux sociaux, les appels à manifester samedi 17 novembre 2018 contre la hausse du prix de l’essence notamment se sont multipliés ces derniers jours. De plus en plus de blocages seraient annoncés pour cette journée de mobilisation nationale; dont les participants se reconnaissent entre aux grâce au gilet jaune déposé sur le pare-brise de leur véhicule. Dans différentes grandes villes de France, des contrôles de gendarmerie sont déployés afin de confisquer les gilets jaunes des automobilistes.<br /> <br /> Christophe Castaner a annoncé que le gouvernement craignait un début de guerre civile, voire de révolution. « Afin que les Gilets Jaunes ne deviennent pas des Sans-culottes, j’ai ordonné la confiscation de tout symbole de ralliement à une manifestation non-autorisée » a déclaré le ministre de l’intérieur sur Twitter.<br /> Tweeter s’enflamme : https://twitter.com/search?f=tweets&vertical=news&q=17%20novembre&src=typd
Répondre
A
Un article dans un journal algérien donnait les chiffres (à vérifier) suivant: 30 millions de m3 de gaz consommés pour 130 millions produits.<br /> Pour le pétrole, ça doit être bien pire. Mais le plus grave, c'est que les voleurs de la république n'ont pas trouvé d'autre solution pour l'avenir que de recourir aux ressources non-conventionnelles. En même temps, c'est cohérent pour des gens qui veulent faire élire un mort comme président.
Répondre
G
Hausse du carburant: le coup de gueule viral d’une Bretonne interpellant Emmanuel Macron<br /> https://www.bfmtv.com/societe/hausse-du-carburant-une-bretonne-pousse-un-coup-de-gueule-et-interpelle-emmanuel-macron-1558775.html<br /> Vue près de 5 millions de fois, la vidéo de Jacline Mouraud fait le tour de la toile. Cette Bretonne s’indigne contre la hausse du prix du carburant, l’augmentation des taxes et les radars.<br /> Jacline Mouraud s’insurge de la hausse du prix du carburant mais aussi le durcissement du contrôle technique, de la chasse aux véhicules diesel ou encore l’instauration de péages à l’entrée des grandes villes. « J’ai deux petits mots à dire à monsieur Macron et son gouvernement. Quand est-ce que va se terminer la traque aux conducteurs que vous avez mise en place depuis que vous êtes là ? On atteint des sommets (…) On en a plein les bottes, c’est clair ? », s’agace-t-elle.
Répondre
G
Blocage 17 novembre : la carte des blocages, votre ville touchée ?<br /> https://www.linternaute.com/auto/magazine/1750751-blocage-17-novembre-la-carte-des-blocages-quelles-villes-concernees-samedi-17-11-2018-blocage-routier/<br /> BLOCAGE 17 NOVEMBRE – Le samedi 17 novembre va se dérouler une journée de manifestation et de grève nationale contre la hausse du prix de l’essence. Le blocage routier va être mis en place partout en France. Voici la carte des blocages et manifestations.<br /> [Mis à jour le 2 novembre 2018 à 23h33] Comment s’organisera la manifestation qui s’annonce historique du 17 novembre prochain ? Le blocage national d’ampleur inédite du 17 novembre prochain convainc de plus en plus d’automobilistes, sensible à la hausse significative du prix du carburant. Un sondage du Figaro annonce effectivement que 78% des automobilistes Français seraient favorables au blocage routier du 17 novembre prochain, soit près de huit Français sur 10. Des dizaines de milliers d’automobilistes, et professionnels de la route sont donc attendus sur les routes françaises. A l’origine d’un appel sur les réseaux sociaux, ce blocage routier prévu le 17 novembre prochain devrait majoritairement s’étendre sur les autoroutes, comme l’A8 et l’A9, mais aussi dans les péages. Des lieux de fort passage, comme les centre-ville, les ronds-points et les stations-service sont particulièrement susceptibles de se retrouver paralysés. Attention donc si vous empruntez régulièrement les périphériques de votre ville, à l’image de celui de Paris, puisqu’ils ont de grandes chances d’être des lieux capitaux de ce blocage routier du 17 novembre 2018. Les routes de France risquent donc d’être fortement paralysées et impactées par c blocage routier du 17 novembre prochain. Votre ville ou région sera-t-elle concernée par le blocage routier ?Découvrez les endroits où vont se dérouler les manifestations, blocages et grèves du 17 novembre 2018 grâce à la carte interactive disponible ci-dessous.<br /> https://twitter.com/search?f=tweets&vertical=news&q=17%20novembre&src=typd
Répondre
G
Le » nain à talonnette » ouvre encore sa gueule<br /> Nicolas Sarkozy estime qu’il faut «tendre la main à la Russie»<br /> https://fr.sputniknews.com/international/201811021038744776-france-russie-sarkozy-sanctions/<br /> Comme « langue de bois » c’est un champion .<br /> Nicolas Sarkozy se montre favorable à un dialogue politique fort entre Européens et Russes pour répondre aux défis globaux, comme la lutte contre le terrorisme. Il estime également que «l’architecture de notre continent serait renforcée» par une plus grande intégration de la Russie puisque des pays comme l’Ukraine n’auraient plus à choisir entre Bruxelles et Moscou.
Répondre
L
Depuis quelque temps, on nous présente le Canada comme étant la relève de l'Arabie et de la Russie. L'un des seuls pays avec l'Irak et les États-Unis qui vont faire progresser leur production. <br /> <br /> https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1133415/energie-est-enbridge-dependance-canada-etats-unis-alberta<br /> <br /> Pour lier le sujet a l'Iran, le Japon et la Corée ont arrêté de s'approvisionner en Iran. Ces pays ont accès a L’océan pacifique. Ils ont donc la possibilité de le remplacer par du petrole d’Amérique du Nord et du GNL d'Australie. Pour la Chine, l'Inde et la Turquie, c'est bien plus compliqué, d’où peut être les exceptions?<br /> <br /> https://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/0600066487550-qui-pourra-encore-importer-du-petrole-iranien-2218564.php
Répondre