Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DECADENCE DU NEO-CONSERVATISME

1 Mars 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Les traineurs de sabres, appelés "néo-conservateurs", ne sont plus en odeur de sainteté, alors, suivant la pratique habituelle, ceux qui les appellent ainsi sont antisémites, racistes, etc...

Il reste que l'empire a de sérieux problèmes. Au Vénézuela, faut il rappeler, les S300 ont été sortis de leurs housses, ce qui rend problématique tout soutien aérien US, sauf avions de V° génération, sur le papier, en réalité, lesdits avions US ne sont rien d'autres que des sabots.

On arme des contras en Colombie, mais visiblement, c'est plus par habitude que dans un dessein construit. Si les néo-cons sont des gens bien payés, et donc, protecteur de leur gagne pain, il est clair aussi que l'ampleur du budget, son inefficacité remarquable, l'efficacité défunte de l'armée US, ne sont plus un secret pour personne.

Nixon avait réduit le budget militaire, comme Bush premier, Reagan, lui, l'avait augmenté, mais en même temps des coupes avaient été opérées dans certains secteurs. Depuis le 11 septembre, l'ampleur même du budget noie littéralement l'armée sous un déluge de dollars, chose dont elle ne se remet pas. L'économie, c'est l'art du choix, et tout choix est politique.

Mais, la preuve indubitable que l'empire se fracasse, est la suivante (roulements de tambours, et musique lugubre) : Heineken vire 15 % de ses employés aux USA.

Dans le temps, il y a très longtemps, en 2016, on disait que l'élection de Trump déclencherait la guerre. Aujourd'hui, on dit la même chose s'il est battu.  Le WAPO pense que les démocrates se sont suicidés pour 2020, en adoptant une ligne très à gauche (pensez, taxer les riches et les entreprises... Beeeukkk). En même temps, comme c'est le washington post qui l'annonce, on peut avoir des doutes...
Le retour du service militaire, lui, s'annonce sous de mauvaises auspices.

A la frontière Vénézuela/Colombie, les camions d'aide brûlés s'avèrent avoir été brûlé par les contras. Et pire, cela se sait.
On prend très au sérieux les signes de ralentissement, le fameux hiver de kondratieff. Mais pour l'hiver qui nous attend, je pense qu'il n'a jamais été donné de nom...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Démocrates comme républicain veulent que la Fed continue d'imprimer à tout-va.<br /> Démocrates comme républicain veulent que le gouvernement et l'économie continue de s'endetter à tout-va.<br /> <br /> Résultat la masse monétaire gonfle, les prix des actifs gonflent. Mais tout le monde fait semblant de ne pas voir le lien avec l'enrichissement exponentiel des 1%. Et personne ne veut arrêter ce schéma de Ponzi.<br /> <br /> Pour faire bonne figure, les républicains ressortent cette ânerie du ruissellement. Et les démocrates leur conviction qu'il n'y a pas de problème qui ne peut être résolu par plus de taxes.<br /> <br /> "Le dollar, c'est notre monnaie, c'est votre problème"
Répondre
A
Les démocrates veulent "taxer les riches et les entreprises..."<br /> <br /> C'est une bonne idée. Bon après, il faut assumer les conséquences...<br /> <br /> https://www.zerohedge.com/news/2019-03-01/cuomo-and-union-leaders-beg-bezos-reconsider-new-york-hq2<br /> https://www.zerohedge.com/news/2019-02-10/progressive-battle-cry-tax-rich-tax-rich-hows-it-working-out<br /> <br /> L'ironie étant cette petite phrase:<br /> "Meantime, he (Mr. Cuomo) warns that a wealth exodus could force spending cuts for education and higher taxes on middle-income earners."<br /> <br /> "Pendant ce temps, il (M. Cuomo) avertit qu'un exode de la richesse pourrait imposer des réductions des dépenses en matière d'éducation et des impôts plus élevés pour les personnes à revenu moyen."
Répondre
A
"Mais pour l'hiver qui nous attend, je pense qu'il n'a jamais été donné de nom..."<br /> -"La nuit noire"
Répondre