Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GOUDE NIIOUZE BADE NIIOUZE...

26 Mars 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND

Bon, je me suis mis au godon.

Je vais vous parler de l'Egypte-qui-va-devenir-un-géant-du-gaz-et-approvisionner-l'Europe-pour-pas-faire-appel-aux-popofs-qui-sont-rien-que-des-méchants...

Je crois que j'ai juste, là.

Par Raminagrobis — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=52786618

ça, c'était la situation de départ. Donc, le gisement fabuleux, va sauver, le monde, enfin, l'Europe, et peut être même la civilisation, l'amer-i-cane ouai auf laïfeuh. J'ai toujours juste là, je crois. (je m'améliore en godon).

Sachant que le gisement mis en exploitation, servira d'abord aux besoins locaux d'une consommation qui augmente de 8 à 10 % l'an, pour une population de 94 millions.

Sans vouloir faire la mauvaise langue, j'ai comme qui dirait l'impression que les européens pourront aller se gratter pour les exportations autrement que symboliques...

Par Raminagrobis — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=52771801

L'Egypte est aussi un pays ayant dépassé son pic pétrolier, passant du statut d'exportateur relativement important, à celui d'importateur. Là aussi, la croissance de la population a certainement joué son rôle.

L'austérité n'a rien apporté, comme d'habitude, sauf la crise politique, comme d'habitude.

La tartufferie consiste à compter la production en pieds cubes (unité godon à la con), au lieu de M3, pour faire plus gros. Sachant qu'il faut 35.314667 pieds cubes pour faire 1 M3, on voit que la performance est beaucoup plus modeste, et que de toute façon, le pouvoir vendra le gaz à bas prix, pour des raisons de stabilité interne, sur son marché interne. Le reste, s'il est exporté par les voies classiques, ira dans les pays voisin, et une usine de GNL, il faut dix ans pour la construire.

Le gisement "géant", est estimé à l'équivalent de 850 milliards de M3... pour une consommation mondiale de 3 539 milliards de M3 en 2015... Donc, le gisement "géant" égyptien, c'est moins de 90 jours de consommation mondiale... On mélange, allégrement, dans les articles, pieds cubes et M3, sans discernement, bref un méli-mélo d'unités de mesures, qui permettent de crier victoire, une victoire très contestable.

Bon, je ne voudrais pas faire le mauvais esprit, mais ce gisement aura le sort de south pars, qui se contente d'approvisionner l'Iran. C'est déjà pas mal. Et fut il géant, ce gisement n'aura pas d'autre destin que de satisfaire les besoins égyptiens, avec un chouia d'exportations... Mais cela traduit un stress et une inquiétude significative.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Tiens l'UE se demande s'ils ne veulent pas acheter du pétrole en euros à la place du dollars.<br /> A force de faire du dollars une arme, les USA en ont dégouté tout le monde.<br /> Enfin... on verra si les technocrates de l'UE auront des couilles...<br /> <br /> https://fr.sputniknews.com/presse/201903261040504599-euro-dollar-ue-hydrocarbures/
Répondre
L
Schizophrenie, on parle de zero artificialisation des sols, mais le Gross Paris avale toutes les surfaces autour de lui.<br /> <br /> https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0600971064658-veut-on-vraiment-faire-tenir-la-france-dans-lile-de-france-2255417.php
Répondre
L
https://afrique.latribune.fr/entreprises/la-tribune-afrique-de-l-energie-by-enedis/2019-03-26/egypte-la-consommation-energetique-du-pays-en-chiffres-812020.html<br /> <br /> 16 années : au rythme actuel de consommation du pays, les réserves du gisement de gaz naturel de Zohr en Méditerranée orientale (850 milliards de m3) devraient être épuisées en 16 ans seulement
Répondre
C
Vous parlez fort bien le "godon" ! Appliqué à l'Egypte, c'est juste parfait.<br /> Vous pourriez publier votre papier sous la forme d'une tribune dans le Monde, tellement ça colle.<br /> ;-)<br /> <br /> Prions pour que les "milis" aient le bon goût de prolonger leur dictature dans tous ces pays à la con.<br /> <br /> Vous avez vu en Algérie (1 million de naissance, pour une population totale de 40 millions...) ? Les militaires semblent un peu plus malins que prévu : ils ont compris qu'ils devaient sacrifier la momie Bouteflika...<br /> <br /> Là aussi, prions pour que le kaki continue de tenir ce pays...<br /> <br /> Sinon... Sinon, on accueillera tous les réfugiés, migrants, médecins, doctorants, écrivains, et entrepreneurs, (souvenez-vous, ils sont censés payer nos retraites)... Par navires entiers.
Répondre
M
Ces cons d'égyptiens font des gosses comme des lapins, quand ils n'auront plus d'énergie, ça va faire mal.
Répondre
S
On leur donne chacun une paille, ils siphonnent la Méditerranée et la catastrophe du réchauffement climatique est évitée.<br /> Ne me remerciez pas....
B
Pas de problème, on les accueillera en France.
P
Cela fait déjà mal. C'est quoi ton avenir là bas sachant que seuls les plus riches seront servis et que tu n'aura droit à rien ? Tu peux faire des études pour quoi faire s'il n'y a pas d'industries ? Pour l'agriculture, c'est pareil : plus assez de terre et d'eau...<br /> Il ne reste que l'émigration vers les pays les plus proches (l'Europe et l'Asie) si tu n'es pas bien intégré au système.<br /> La nouvelle Zélande est déjà occupée par les Mulsulmans de l'Asie qui y voient encore un havre de paix (pas trop surpeuplé).<br /> Par chez nous, ils pourront faire grossir les mécontents.<br /> Le pire c'est que toute l'Afrique du nord est dans le même cas : pic gaz ou pétrole et trop de monde pour un terre bien ingrate (manque d'eau).<br /> Cela fait peur pour les générations à venir qui auront à vivre dans des pays avec au mieux des troubles et au pire des guerres.