Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

REVUE DE PRESSE DU 28/03/2019

28 Mars 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

- Th Meysssan fait fort ; il a trouvé une stratégie américaine de long terme... Il est bien le seul. Là aussi, une croyance magique que tout va durer encore un siècle. C'est vrai qu'en cherchant bien, on arrive toujours à trouver une explication. ici, ce qui est véritable, c'est plutôt le chaos à tous les étages.

- Les USA perdent le contrôle (gazier) de l'UE. Il faut dire qu'ils ont le choix entre le gaz des popofs, et l'effondrement économique certain. Seul Macron est pas au courant.

- Les USA voient leurs infrastructures s'effondrer... Ils en sont restés aux années Eisenhower... Et ont visiblement rajouté un peu de scotch et de chatterton.

- USA encore : le néolibéralisme tue, et l'histoire des boing boing 737 est loin d'être finie. La question du logiciel ne règle rien. Ce n'est pas le logiciel le problème, c'est l'avion lui même, développé en dépit du bon sens, pour barrer la route à la concurrence Airbus, et l'appétit de profit.

- USA toujours : la récolte risque d'être compromise par les inondations, et le monde entier va vivre une situation explosive, analogue à la grande famine/disette de 2008. Entre nous, la plus grande jamais vécue. Mais, chut, interdit d'en parler, c'est la globalisation qui a crée le problème, et les chiffres -officiels- de pauvreté, disent le contraire. Mais comme 80 ou 90 % de la population mondiale n'a pas ou peu d'épargne, une multiplication par 3 des prix, a simplement entrainé, pour beaucoup, une division par 3 des repas... Et de copieux bénéfices pour les traders.

- USA enfin, les stocks atteignent des sommets, indiquant une récession (ou un effondrement). Par contre, pas de soucis pour les stockeurs. Malgré tout ce qu'ils disent, ils gagneront beaucoup d'argent avec ces stocks.

- Brexit : le chômage officiel au plus bas depuis 1975. Officieusement, multipliez par 5 (version optimiste) ou 10 (version pessimiste). Mais comme les autres pays européens caviardent leurs propres chiffres tant qu'ils savent (aussi), ils ne peuvent pas la ramener...

- Course cycliste de fond entre Don Camillo et Peppone. Pardon, entre Russie et Allemagne. En 2020, la Russie dépassera l'Allemagne, économiquement parlant.

- Le nombre de centrales à charbon, diminue, sauf en Chine, où on veut l'augmenter. Que le secteur charbonnier chinois connaissent les spasmes de l'effondrement n'a pas l'air d'inquiéter grand monde chez les catastrophistes du changement climatique.

- Pays Bas. Article pas d'actualité, sauf pour les victimes. Les environs de Groningue sont ravagés par les tremblements de terre, mais personne, visiblement, ne veut payer pour les dégâts. Ni la compagnie, ni l'état, ni les assurances, mais rassurez vous, ça sera fait. Moi, à leur place, rien que cette affirmation me foutrait la trouille...

- Comparatif France-USA : Monsanto est condamné à 80 millions de $ pour indemniser une victime. En France, Intermarché paie 375 000 euros d'amende pour le Nutella. Pour une condamnation civile, ça serait pas le 1/10 de ce montant.

- France, on tue dans les hôpitaux, les patients sans importance. Pour les autres, dont la famille est là, et qui gueule, on soigne encore. Mais ce qui m'étonne, c'est qu'on ne s'en aperçoive que maintenant. Il y a plus de 20 ans qu'on sait qu'il ne vaut mieux pas être ouvrier si on a un cancer. On a bu ou fumé. Non ? Ah merde... Comme la grande culpabilisation des cancers du poumon attribuée au tabac, alors qu'on sait que 100 % des victimes ont été plus ou moins, exposés à l'amiante...

- France : sur zerohedge, on se paie la gueule du Matamore mignon poudré et pommadé, not' président mais pas camembert. Celui là, il pue aussi, mais il lui n'est pas bon. C'est vraiment qu'il ressemble de plus en plus à Iznogoud.

- France encore, on veut un autre coûteux porte-avion (qui coûte un pognon de dingue) tant en investissement, qu'en fonctionnement (200 millions/an), alors qu'un missile à 100 000 euros l'enverra facile par le fond, en faisant 2000 morts...

- France toujours ; fin du RSA pour les casseurs, disent les républicains. Intéressant amalgame. Combien de bénéficiaires parmi les personnes arrêtées ??? Par contre, la nomination d'un condamné de droit commun au conseil constitutionnel ne les a pas chagrinés.

- France enfin, les GJ et leur vrai débat veulent la fin des privilèges des élus (sans compter le casier judiciaire vierge)... Ils sont mal barrés. Ils seraient plus réalistes en les pendant d'abord, pour leur apprendre à vivre. Cela, c'est beaucoup plus faisable et réaliste.

- Piraterie en Méditerranée : des migrants prennent le contrôle d'un pétrolier, arraisonné par Malte ensuite. A une époque, on pendait les mutins.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Vous êtes dur avec Meyssan. Son papier est intéressant. En outre, affirmer comme il le fait qu'il y a une stratégie US cohérente sur les 20 dernières années, ne préjuge pas qu'elle puisse se poursuivre encore "un siècle", comme vous le dites.<br /> <br /> Bref, faux procès.<br /> <br /> Qui peut contester que cet effort stratégique continu, soutenu... a dépassé les présidents et les majorités et qu'il est donc mené par l'état profond US en toute connaissance de cause ?<br /> <br /> Bush père / Clinton 1 et 2 / Bush 1 et 2 / Obama 1 et 2 / Trump.<br /> <br /> C'est incontestable.<br /> <br /> Par ailleurs, il ne faut pas analyser les buts de guerre de manière classique. Il ne s'agit pas de "gagner", mais de foutre la merde, de faire tourner l'industrie mili US, et d'empêcher l'émergence au MO de puissances régionales qui pourraient s'appuyer sur l'arme énergétique (liste non exhaustive).<br /> <br /> Là aussi, le succès est éclatant ! Sur toute la ligne.<br /> <br /> Il est de bon ton de se foutre de la gueule des USA, de Trump etc. Mais en attendant, et depuis 20 ans (perso, je dirai 30, depuis Irak 1, voire même 40, depuis guerre Irak/Iran), ils font ce qu'ils veulent, et mènent le bal (sauf en Asie, face à la Chine, c'est game over).<br /> <br /> L'Empire US est mal en point, okay, et disparaîtra certainement à terme.... Mais en attendant, il demeure :<br /> -puissant<br /> -animé d'une volonté de puissance (c'est à dire n'ayant pas peur d'utiliser sa puissance)<br /> -violent<br /> -et très agressif<br /> <br /> ... A comparer avec les neuneus européens.<br /> <br /> Car tout est relatif en géopolitique.<br /> <br /> On ne peut pas analyser l'Empire US, per se, sans le replacer dans le contexte.<br /> <br /> A part USA, Chine et Russie... il n'y a personne d'autres (et surtout pas les Européens, race dégénérée en mode suicidaire fanatique).
Répondre