Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LUTTE DES CLASSES...

9 Avril 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Charles Sannat nous parle des plus de 70 ans aisés, qui n'approuvent pas les GJ. Je ne veux pas faire de la peine qu grand Charles (Sannat), mais 70 ans, c'est pas la bonne toise pour avoir connu restrictions et guerres.

Aujourd'hui, si on a 70 ans, on n'a jamais connu ça.

Pour avoir connu ça, il faut avoir plus de 74 ans, et avoir des souvenirs significatifs, bien plus. En gros, je dirais qu'il faut être né avant 1935. Ce qui ne laisse pas beaucoup de monde.
Le retraité aisé, donc, a connu le plein emploi, la croissance à 6 %, et les carrières disloquées, parce qu'on changeait de boulot comme de chemises, jusqu'à ce qu'on trouve un endroit où l'on se plaisait.

Le rythme de travail était loin d'être le même, et les augmentations de salaires automatiques, la règle.

Le plus de 70 ans, était souvent communiste. Maintenant il a viré vieux con. Sa pré-retraite (chômage en réalité), il l'a présenté comme une récompense pour service rendu, alors qu'il a été vidé avec la poubelle.

C'est ce que me disait l'arabe de la boite en 1995 : "tu sais Patrick, donnes 10 000 balles par mois à un prolo, tu le transformes en vieux con." Il me disait aussi, que si il était interdit aux arabes de boire, c'est qu'ils ne savait pas boire. En France pour une soif, on commandait une bière, chez lui, une caisse, et quand on avait vraiment soif, "la taille". C'est à dire la taille du serveur en caisse de bières empilées.

Dans les 2 cas, le retraité et le soiffard, c'est la même morale ; fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais ou que j'ai fait.

Un retraité, une fois, m'a bien fait marré. Toujours en grève quand il était en activité, il ne supportait plus celles-ci quand une fois, elle avait contrarié son voyage...

Le retraité issu des 30 glorieuses, communiste et revendicatif, s'est donc transformé en vieux con une fois pensionné. Sans voir, bien sûr, que les circonstances ne sont plus, du tout, les mêmes.

De même, les conditions de vie n'étaient pas du tout, les mêmes. Dans les années 1960 l'attrait de la voiture n'y était pas. Dans mon immeuble (40 logements), il n'y avait qu'un parquingue de 8 places, et une seule était occupée. Elle ne bougeait jamais, parce que celui qui l'avait acheté n'arrivait pas à décrocher le permis. Entre nous, il devait particulièrement être doué pour le rater dans ces années là...

Au bout d'une dizaine d'années, d'ailleurs, la voiture fut remplacée par une Arola. Malgré sa vitesse de pointe à 30 km/h, il empilait les cartons. C'était la distraction du quartier.

On se passe très bien, d'ailleurs, de ce qu'on a jamais connu. Les vieux sont en pleine rétroprojection, et s'estiment malheureux dans leur jeunesse parce qu'ils ne bénéficiaient pas de ce qu'il n'existait pas encore...

La génération pourrie, c'est eux. On m'a même sorti des choses du genre "tu te rends compte, comme on était malheureux, on n'avait pas sa chambre à soi"... Personne ne l'avait. Dans le meilleur des cas, c'était 2 chambres, une pour chaque sexe. Et c'était le meilleur des cas.

Par contre, rien n'est dit sur la facilité de trouver du travail pendant les années 1960. Il suffisait de passer une annonce, d'aller au bar, ou même de discuter.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'ai dis ça à mon père il y a quelques années. Il n'a jamais eu à chercher du travail de sa vie (dans la même boîte, Alstom, depuis ses 18 ans). Ces générations n'ont pas eu à se poser la moindre question. Ça parait hallucinant vu d'ici: pas d'écologie, pas de crise financière, pas d'endettement, pas de migrants, pas de chômage, pas d'embouteillage, peu de produits industriels, peu de taxes, pas d'associations anti-bidules-chouette, pas d'U.E, pas de Nabilla (Mais B.B.).<br /> J'ai l'impression de décrire le paradis, et pour les jeunes générations, ce sera encore pire et plus idéalisé quand ils découvriront cette époque au travers de la musique et du cinéma. Le choc sera (est déjà) terrible.
Répondre
L
T'as oublié le rire du sergent, la folle du régiment, le service militaire quoi !<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=Dyz706pOSCU<br /> <br /> Et parfois c'était aussi pour faire la guerre pour de bon.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=ebHMK5mq_d8<br /> (me fait penser que le type à la guitare était un copain de cité -immigré rital- qui avait échappé à l'usine par ce moyen)<br /> <br /> Je dis ça comme ça, histoire de faire saliver encore plus notre jeunesse déprimée.
L
Revoyez cette vidéo.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=ht1RkTMY0h4<br /> <br /> Il y avait ceux ceux qui étaient programmés pour devenir des vieux cons On les reconnaît à leur tenue et à leur discours « raisonnable », tout aussi risible et vains que les discours raisonnables d'aujourd'hui<br /> Il y avait ceux aussi (le plus souvent celles d'ailleurs, leur hantise de voir leur descendance retourner à l'usine a donné les pétasses d’aujourd’hui) qui étaient destinés à devenir tout simplement vieux.<br /> <br /> La jeune femme qui parle n'a sans doute pas connu « la mine » (apparemment le mythe de la mine remplace pour certains celui de la caverne), ce qui ne l'empêchait pas pour autant d'avoir la gueule toute noire.<br /> Pour répondre à Reymond, chez Wonder et ailleurs, le plus facile était bien d'y rentrer. Pour y rester par contre...<br /> <br /> Par la suite Bernard Tapie est arrivé, prélude à l'exportation de la fonction de production et symbole de l'enterrement d'un monde ancien.<br /> En échange on a eu le nouveau, le tertiarisé, où le seul emploi que l'on peut trouver en causant dans un bistrot est celui de barman.<br /> En mémoire de cette histoire brutale, il conviendrait quand même de ne pas mettre la petite brune et le Nanard dans le même sac. J'ai plutôt l'impression que par ici il y en a qui brûlent de faire l'inverse.
Répondre
M
La pire génération de l'Histoire y'a pas photo.<br /> <br /> Le Christ nous apprend qu'il est plus facile à un chameau de passer par le chat d'une aiguille qu'à un riche d'aller au Paradis (Matthieu 19/24)<br /> <br /> A l'époque du Christ manger 3 fois par jour, se laver à l'eau chaude n'importe quand, bouffer des fraises et des bananes toute l'année en dépit des saisons, des latitudes, des distances... Manger de la viande chaque repas. Vivre avec 20° de température toute l'année... Et j'en passe...<br /> <br /> Ca n'existait pas !!<br /> <br /> Je vous laisse en tirer les conclusions.
Répondre
A
J avais rencontré un ancien mineur du Ch'nord . Il m' a dit que lorsque la porte de sortie de la mine s 'ouvrait, dans les années 60, les patrons ou les débaucheurs les attendaient dehors.<br /> Ils y avaient toutes les industries .....lui à fini dans l' industrie automobile......
Répondre
J
Je suis né vieux il y a 68 ans<br /> donc pour moi rien de neuf.<br /> gazé le samedi, le train train.<br /> <br /> Bon, vous n'aimez pas LES vieux.<br /> C'est plus facile pour vous que pour moi !<br /> <br /> J'aime pas les cons et ils sont plus nombreux,<br /> vous avez la part belle !
Répondre
S
Absolument, que du vécu...
Répondre
C
A mort les vieux (cons).<br /> <br /> Voilà c'est dit.<br /> <br /> Pour le reste, pour une fois qu'il se passe un truc à la fois intéressant et... noble (si, si, osons le mot) à l'assemblée nationale.... ça vaut le coup de le souligner.<br /> <br /> Pour la première fois, des députés ont décidé de réellement bloquer/faire chier Moncon et ses projets sournois.<br /> <br /> https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/09/privatisation-d-adp-des-parlementaires-d-opposition-rassemblent-197-signatures-pour-enclencher-un-referendum-d-initiative-partagee_5447884_3234.html<br /> <br /> Si le CC joue le jeu... Pépère pourrait sentir le vent chaud de l'obus près de ses miches.... Imaginez ensuite.... 4,5 millions de veaux en colère, facile à trouver de nos jours...<br /> <br /> L'humiliation suprême... ADP imprivatisable... La honte pour le gang.
Répondre
P
"Aujourd'hui, si on a 70 ans, on n'a jamais connu ça."<br /> <br /> C'est exactement le commentaire que j'avais laissé ce matin sur son blog....il n'a pas été publié...
Répondre