Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AGROECOLOGIE...

3 Mai 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND

Qu'on nous dit, avec toujours le même leitmotiv : vous consommez trop. Il faudra réduire votre consommation de volaille de 66 % et de porc de 60 %, parce qu'ils consomment trop de céréales. Qu'ils en consomment trop, c'est vrai. Mais on ne pose pas la bonne question.
La question, c'est celle de ces poulaillers et porcheries géantes, qui effectivement, consomment beaucoup -trop-.

Mais jusqu'à récemment, volailles et porcs étaient essentiellement nourris de déchets, végétaux, en circuits courts. Bon, s'il y a un poulailler par ménage, et un porc, comme avant, dans les fermes, la problématique est tout différente. De même, un clapier, nourri avec les surplus des jardins, ne pose aucun problème.

Mais là, on ne se pose pas la question. En outre, si l'on augmente la consommation de fruits et légumes (+50 %) et de légumineuses (+400 %), il y a des chances qu'on ait encore plus de déchets de basse cour.

On nous parle de transition énergétique, alors que les problèmes de base n'ont pas été résolus. Quand une société dispose de beaucoup d'énergie, elle a toujours tendance à la gaspiller. les états du golfe persique aujourd'hui, avec leur faible efficience, mais aussi leur croissance démographique importante, bien que leur transition soit largement engagée ou terminée, comme dans le cas de l'Iran.

Mais les USA ne sont guère, non plus efficaces, pas plus que la Grande Bretagne ne l'était quand elle était la puissance dominante, à cause de son charbon. Les économies françaises et allemandes l'étaient déjà beaucoup plus. Avec une consommation de 40 %, elles produisaient autant que la Grande Bretagne avec 100... Mais les charbonniers avaient encore assez de pouvoir de manipulation pour entraver le progrès.

Quand à la France vertueuse, il y a de quoi rire, avec 65 % de l'énergie nucléaire qui sert à réchauffer les rivières.

Le problème de base est essentiellement celui de l'accès à l'énergie, sa régulation. Il en existe 2. La régulation par le prix, ou par le rationnement. Comme les pays où l'énergie est abondante pratiquent des prix bas, il n'y a pas d'incitation à l'économie. En plus de certaines particularités, dont le dessalement de l'eau de mer, coûteux en énergie, et cette eau est souvent gaspillée. Comme le gaspillage de la climatisation généralisée.

Taillons un peu Macron au passage : l'écologie, ce n'était qu'un discours.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
votre commentaire en dit long sur votre nature de parasite "intellectuel": dans les années 50 un frigo était un luxe diffcilement atteignable pour beaucoup!
Répondre
D
Macon taillé  ( dans l'artcle cité ) :<br /> "...le sevrage des hydrocarbures est indispensable. Il est pénible, douloureux, violent même. Il faudra aider les plus vulnérables à l’encaisser. Mais il est vital. Et aucun comité Théodule ne nous en dispensera."<br /> Au moins, les bobos de l'Obs sont prévenus...<br /> La tendance au gaspillage me rappelle l' Hlm de mes grands parents ; au moins jusqu'à la fin des années 50, la facture de l'eau étant un forfait sans limite de consommation, une bonne partie de l'année, le robinet de la cuisine coulait 24h/24 pour rafraichir les produits frais...
Répondre
M
L'épisode du robinet en dit long sur la nature humaine. Malheureusement, beaucoup ont une mentalité de parasite.
A
Quand les constructeurs automobiles se mettent à vendre des véhicules que les clients ne veulent pas :<br /> <br /> En Europe, avec les nombreuses normes de securité et antipollution, de confort, au fil des années, les véhicules neufs sont devenus hors de prix pour les gens normaux et ne sont achetés que par des personnes de plus de 40 ans : https://auto.bfmtv.com/actualite/les-acheteurs-de-voitures-neuves-ont-en-moyenne-56-ans-en-france-1423257.html<br /> sauf pour Dacia qui va bientot produire un milllion de voiture par an dans les 3 à 5 prochaines années :<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Dacia#Chiffres_de_vente<br /> <br /> Mais aux USA, les clients sont furieux que les constructeurs leur proposent des voitures électriques pour PLAYBOYs !<br /> GM joins Tesla, Ford in building EV pickups — but Texas ranchers don't want a 'playboy's truck'<br /> https://www.cnbc.com/2019/05/03/gm-tesla-ford-race-to-build-ev-pickups-texas-ranchers-dont-want.html<br /> <br /> Quand une société ne vend un produit ou un service qui résoud un problème ou fournit une nécessité de ces clients, elle meure :<br /> Un nouveau décès : pourquoi les entreprises de robotique grand public mordent la poussière <br /> https://www.zdnet.fr/actualites/un-nouveau-deces-pourquoi-les-entreprises-de-robotique-grand-public-mordent-la-poussiere-39884197.htm<br /> <br /> Echec des robots domestiques (hors aspirateurs autonomes : le problème est d'éviter la corvée de ménage) mais succes des robots industriels (produire plus vite et à qualité constante) :<br /> https://www.thedisruptory.com/fr/2017/04/tendances-robotiques-2016-vol-1-la-robotique-industrielle/
Répondre
S
Problème réel<br /> Depuis 1950 à nos jours population mondiale a triplé.<br /> Pourquoi? <br /> Essentiellement pour consommer et consolider les retours juteux pour les d'investisseurs, au mépris de toute raison et de précaution.<br /> Cette consommation d'équipements est terminée depuis ... fatigué. Nous sommes dans des marchés de remplacement. On perdure cependant à discuter de démographie trop faible. Déraison pure.
Répondre
G
On a honte de rien au figaro<br /> <br /> "Plus le mensonge est gros mieux il passe"<br /> <br /> À 3,6%, le chômage américain au plus bas en cinquante ans<br /> http://www.lefigaro.fr/conjoncture/a-3-6-le-chomage-americain-au-plus-bas-en-cinquante-ans-20190503?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1556911500<br /> <br /> Le plein emploi aux USA, c’est plus de 102 millions d’américains qui pourraient travailler et qui ne travaillaient pas au 30 Avril 2019<br /> <br /> https://www.businessbourse.com/2019/05/03/le-plein-emploi-aux-usa-cest-plus-de-102-millions-damericains-qui-pourraient-travailler-et-qui-ne-travaillaient-pas-au-30-avril-2019/
Répondre
M
La solution, c'est l'appauvrissement. Plus les gens seront pauvres, moins ils consommeront (volaille et porc y compris). C'est comme ça que ça marche.
Répondre
A
Faux :-) Les américains aident les européens à être écologique en leur vendant du gaz (russe) plus cher :<br /> <br /> "Les Paradise Papers nous révèlent qu'une société américaine a acheté du gaz russe, l'a liquéfié puis l'a revendu bien plus cher à l'Union européenne, en le faisant peut-être passer pour du gaz de schiste américain ! "<br /> <br /> http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/05/euronouilles-un-jour-euronouilles-toujours.html
Répondre