Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE GROS PROBLEME...

1 Août 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie, #Politique, #transport aérien

Le gros problème dans la transition énergétique impulsée, notamment en Allemagne, c'est que l'action l'a été bien trop tard.
Le paysage énergétique allemand évolue vite, avec une production d'énergie renouvelable qui pousse le reste à la cadence de 2 % par an, c'est que c'est bien trop lent pour le temps qui reste.
La transition aurait du être enclenchée au début des années 1970. Mais on s'est bien gardé de le faire.

Hors renouvelable, la décrue est importante, et la progression du renouvelable certaine et significative.

La protection des lobbys existants et du business a été le plus important, pour des dirigeants décérébrés à la Chirac. Qu'ils aient plaidé contre le réchauffement climatique est de peu d'importance. Ils sont morts.

De toutes façons, les firmes énergétiques sont corruptrice par essence même. Comme toutes les firmes.

Côté transport aérien, il suffit d'une petite remontée des prix des carburants pour que les compagnies aériennes se sentent mal. Une bande de bras cassés qui veut doubler son activité.

"La Réserve fédérale et la Commission européenne pensent que le monde est au bord du gouffre".

Dans leur brillante stratégie, ils ont édifié un monde pour lequel, l'énergie abondante et bon marché est indispensable. Et toutes les responsabilités qu'ils recherchent sont stupides. Le protectionnisme est vilain ? Et dépendre d'énergies fossiles, et accentuer cette dépendance de la connerie en barre. Merci pour les députés qui ont voté le CETA. Ils pleurent parce que leurs permanences sont attaquées ? Ils feraient mieux d'acheter un cerveau. Ils ne font aucun lien entre leurs actes et leurs conséquences ? Et encore, ce n'est que le début. Bientôt, la barrière sera franchie. Et ce sera taïaut taïaut contre les marcheurs et leurs familles.

De même, ce que les oligarques nous réservent est stupide, leur truc aussi, nécessite de l'énergie, beaucoup.

Dans la stupidité intrinsèque de la clientèle macroniste et marcheuse, on voit les dépôts de plaintes contre les coqs et le cigales. Peut on attendre un comportement intelligent de ces gens là ? Non. Elevés dans leurs couveuses en batteries, ils ne connaissent que leur cage.

Côté politique internationale, on peut citer l'intrinsèque connerie de la presse et des médias français. "Navalny opposant numéro 1 ???" Monsieur 1 % oui. L'opposant numéro 1 en Russie, c'est le parti communiste/ et les nationalistes, 20 fois plus gros, chacun, que le foutriquet Navalny, et les saloperies de propagandistes télés continuent à déverser leur merde.

On peut voir d'ailleurs, en Ukraine, l'état profond, saboter d'entrée (comme la grande Bringue de May avec le brexit), la volonté populaire.

La démocratie n'apparait donc que comme un grand mensonge. Et le discours, s'il peut paraitre généreux, englobant, est vite dévié par les puissants, dans la politique internationale, dans l'énergie aussi, qui est le marqueur le plus politiquement significatif.

Seulement le problème, c'est que le deal, laissez nous le pouvoir/ contre de bonnes conditions de vies, ne fonctionne plus du tout.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Les bruits de la campagne, <br /> peuvent être remplacés par le silence à la campagne. <br /> Mes parents avaient un hôtel à la montagne et plusieurs fois des clients <br /> ont dit qu'ils partaient parce que le trop grand silence les insupportaient
Répondre