Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FIN DE LA MONDIALISATION (CITATION)

3 Septembre 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Economie, #Energie

Voici le moment de citer le blog "Le bon dosage" : " Le PIB n'a pas progressé sur les dix dernières années ce qui en soi dénote une situation absolument dramatique d'un point de vue macroéconomique même si les situations entre les différents membres de la zone euro divergent fortement . La zone euro est en fait maintenant dans une situation qui ressemble de plus en plus à une dépression permanente."

Effectivement, si les USA pouvaient se permettre d'être en déficit permanent avec de petits états, Japon, Allemagne, Corée, la taille de la Chine ne lui permet pas d'avaler, malgré tous ses efforts, la production chinoise.

Là où je diverge, c'est qu'il n'y aura pas de triomphe chinois. Faute de combattants, et faute d'énergie. La décroissance de la production de charbon fait que la Chine n'aura, tout simplement, plus les moyens de son ambition d'avaler l'Eurasie.

Significatif aussi, un autre article sur le Brexit. Il parait que ce sera la cata en Grande Bretagne, qu'ils vont manquer de tout ? Comme le pays est massivement déficitaire avec l'UE, ce sera surtout la cata pour l'UE.

On va rire. Surtout que le gouvernement britannique peut tout à fait envisager un régime différentiel sur les importations, comme il le fit dans les années 1930 pour arrêter le libéralisme économique. Les produits alimentaires, chers aux travaillistes ne furent pas concernés, pour ne pas pénaliser les classes populaires. Bon, c'était peut être bien une belle connerie, comme la guerre l'a prouvé ensuite, et les restrictions, le RU dépendant largement de l'extérieur pour son tea quotidien.

L'imbrication des économies crée par le libéralisme, c'est l'imbrication de la bassine de ciment aux pieds du type qui tombe à la flotte. L'excédent massif (Allemagne) ou le déficit massif (USA) sont tous deux profondément malsains. Il faut produire le plus possible, local. Même l'Allemagne, en fin de compte, c'est trop loin.

Et d'enfoncer le clou :

"Il est tellement doux pour un dirigeant de faire semblant de diriger en appliquant des recettes apprises par cœur plutôt que d'avoir à imaginer des stratégies originales pour son pays. On ne soulignera jamais assez à quel point le succès du libéralisme économique comme doctrine est lié à la fainéantise intellectuelle des dirigeants."

En Inde, on parle de ralentissement grave de la croissance. En cause, le ralentissement de l'automobile. On revient même sur la blague de la une du journal : "Un automobiliste guatémaltèque renverse son gouvernement", avec l'appréciation du lecteur : "Normal, t'as vu comme ils conduisent là-bas ?"...

Maintenant, même (et surtout) sans conduire, l'automobiliste renverse le gouvernement...

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Quand la très grotesque et on ne peut plus vulgaire Madame la Ministre #MarlèneSchiappa se lance dans une passionante analyse sémantique et ethno-sociologique du (gros)-mot "enculé", nous exposant sans détour et avec tout le raffinement dont elle est coutumière aussi bien le pénétrant que le pénétré et tout le bazar.
Il faut le voir pour le croire.
https://rmc.bfmtv.com/emission/injures-dans-les-stades-sur-rmc-marlene-schiappa-explique-par-la-semantique-pourquoi-certaines-insultes-sont-homophobes-1760216.html
#LeGorafi est complètement défoncé.
#QuandOnAVuÇaEtToutLeResteOnPeutMourirTranquille
Répondre
B
Quelques nouvelles de l'aérien.
Aigle Azur en difficulté a commencé à supprimer des vols :
https://www.boursorama.com/bourse/actualites/dans-l-attente-d-un-repreneur-aigle-azur-suspend-une-partie-de-ses-vols-80198763caed5cc316f1f0c7e879204b

Aigle Azur assure une bonne part des vols entre la France et l'Algérie.

En Belgique, la compagnie Brussels Airlines a un sérieux problème : en moyenne, seul un siège par avion lui rapporte de l'argent, les autres sièges servant à rembourser les coûts.
https://www.7sur7.be/economie/seul-un-siege-par-vol-rapporte-de-l-argent-a-brussels-airlines~a0a93458/

Effet des taux négatifs, en Belgique, BNP Paribas Fortis abaisse les taux sur tous ses comptes d'épargne au minimum légal : le rendement annuel sur un compte d'épargne chez BNPPF sera de 0,01% pour le taux de base, augmenté de 0,10% de prime de fidélité.

https://www.7sur7.be/economie/bnp-paribas-fortis-descend-les-taux-sur-tous-ses-comptes-d-epargne-au-minimum-legal~a775bda6/
Répondre
B
A la fin du sommet du G7, dans tous les médias français, sur toutes les chaînes de télévision françaises, dans toute la presse française, les joueurs de pipeau nous avaient dit qu'Emmanuel Macron avait obtenu un triomphe diplomatique !

Pipeau !

Dans le monde réel, Macron s'est fait ridiculiser par les Iraniens.

Iran : le président Rohani ordonne la reprise du programme nucléaire iranien.


https://www.lci.fr/international/en-direct-le-president-rohani-ordonne-la-reprise-du-programme-nucleaire-iranien-2124663.html
Répondre
U
l’article contient une perle, que dis je un monument !
"la première autoroute écologique"
C'est beau !
ça mérite un premier prix, non ?

https://voyage.gentside.com/gs-news/la-chine-construit-un-pont-pour-eviter-la-deforestation_art2930.html
Répondre
G
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)

Brut Ajoutée le 1 sept. 2019

Commentaire sous la vidéo (je n’ai pas corrigé les fautes)

Billie il y a 3 jours

Avant cette vidéo je ne savais même pas qu’il y avait une guerre au Yémen... Cette vidéo nous montre la réalité d’un peuple qui soufre pour une guerre qui n’a pas de sens. Et se qui me dégoûte le plus c’est que les États Unis et la France (le pays soi disant des droit de l’homme et du citoyen) participe à cette guerre en fournissant du matériel qui sert à tuer des innocents.

Ils en sont parfaitement consient mais considère que l’argent à plis de valeur que des vie humaines, des vie d’enfant innocent qui sont née dans se que l’on peu appelé selon moi l’enfer sur terre. Et le pire dans tout sa, c’est que personne n’en parle. D’abord on laisse mourir les notre, on laisse mourir la planète, les animaux, les plantes... tout sa pourquoi : l’argent.

C’est sa qu’on veut ? Être esclave de l’argent ? LA devise de notre pays est liberté égalité fraternité, mais où est la liberté de ces gens ?ou est l’égalité dans une guerre qu’ils n’ont pas choisie ? Et ou est la fraternité ? Si se mot à encore un sens de nos jours.

https://www.youtube.com/watch?reload=9&v=NZNIBrg4HuU
Répondre
S
Pour le fun, un rapport parlementaire fait état que notre bonne sécu comptabilise 84 millions d'habitants en France (pour 67 en vrai) dont 3 millions de centenaires (pour 35 000 en vrai). Déjà que l'administration ne sait toujours pas combien elle emploie de gens (fonx), c'est sûr que la déperdition financière est maousse costaud et qu'il faut bien une nouvelle couche de QE et de taux négatifs, badigeonnés en vert dixit Lagarde, pour rétribuer tous ces inconnus qui bouffent, apparemment...
Répondre
W
Bonjour ,depuis bien longtemps dans ces colonnes et bien d'autres j'ai toujours dénoncé cette escroquerie ou plutôt l'imposture de la fausse alternative gauche/droite,alors qu'il s'agit de combat entre souverainistes et mondialistes , et bien au delà la lutte entre le transhumanisme et l'humanisme tout court .Adosser une "monnaie virtuelle ,quelque soit son nom sur du vent (monnaie fiduciaire) signifie possèder la totalité du néant ,nous sommes dans un monde tangible ou nous devons assurer notre survie et pas avec des cours de bourse truqués mais de la vraie bouffe obtenue gràce a des richesses renouvelables (agricoles en majeure partie).La destruction des richesses fossiles et autres non renouvelables sans autres alternatives sérieuses de remplacement rends a terme aussi impuissant le dollar que n'importe quel bout de papier toilette et le brexit n'a rien à voir la dedans,l'angleterre n'a jamais été dans cette fiction appelée Europe qui n'est aue le fatras des 'intérêts particuliers de la haute finance apatride .En fait c'est très simple , le choix se résume a ceci :voulez vous vivre dans une mondialisation totale donc obligatoirement une dictature , puisque sans contre pouvoirs , avec tout ce que cela implique de violence , ou des souverainismes éclairés garants d'un équilibre fragile (on peut rêver) essayant de faire place a l'homme en premier.Il faut garder à l'esprit que le mondialisme c'est la confiscation des richesses(en cours) au profit d'une toute petite minorité qui éradiquera sans pitié ceux qu'elle considère comme des bouches voraces inutiles a nourrir , le soleil vert n'est plus très loin .Il va falloir" choisir ton camp camarade" comme disais au Mexique un adepte du piolet montagnard et ce sera sanglant à un point que personne n'imagine.En attendant relisez la définition d'une monnaie par Murray Rothbard .Bonne journée
Répondre
B
@ Weingarten
Bien sûr que gauche et droite signifient quelque chose mais pas ce qui est dit.
Pas de différence entre une privatisation de droite et une de gauche. Pas de différence entre un profit de droite et un de gauche etc.
Pourtant elle existe mais seulement dans la nature du groupe ethnique qui compose l'élite de chaque camp. Faites un inventaire des troupes au sommet et vous verrez la différence même si il existe une certaine porosité.
Pour ce qui est du souverainisme, vous constaterez que l’ethnie dominante en est totalement absente d'où la violence généralisée faite à ceux qui défendent leur nation.
W
Bonjour ,depuis bien longtemps dans ces colonnes et bien d'autres j'ai toujours dénoncé cette escroquerie ou plutôt l'imposture de la fausse alternative gauche/droite,alors qu'il s'agit de combat entre souverainistes et mondialistes , et bien au delà la lutte entre le transhumanisme et l'humanisme tout court .Adosser une "monnaie virtuelle ,quelque soit son nom sur du vent (monnaie fiduciaire) signifie possèder la totalité du néant ,nous sommes dans un monde tangible ou nous devons assurer notre survie et pas avec des cours de bourse truqués mais de la vraie bouffe obtenue gràce a des richesses renouvelables (agricoles en majeure partie).La destruction des richesses fossiles et autres non renouvelables sans autres alternatives sérieuses de remplacement rends a terme aussi impuissant le dollar que n'importe quel bout de papier toilette et le brexit n'a rien à voir la dedans,l'angleterre n'a jamais été dans cette fiction appelée Europe qui n'est aue le fatras des 'intérêts particuliers de la haute finance apatride .En fait c'est très simple , le choix se résume a ceci :voulez vous vivre dans une mondialisation totale donc obligatoirement une dictature , puisque sans contre pouvoirs , avec tout ce que cela implique de violence , ou des souverainismes éclairés garants d'un équilibre fragile (on peut rêver) essayant de faire place a l'homme en premier.Il faut garder à l'esprit que le mondialisme c'est la confiscation des richesses(en cours) au profit d'une toute petite minorité qui éradiquera sans pitié ceux qu'elle considère comme des bouches voraces inutiles a nourrir , le soleil vert n'est plus très loin .Il va falloir" choisir ton camp camarade" comme disais au Mexique un adepte du piolet montagnard et ce sera sanglant à un point que personne n'imagine.En attendant relisez la définition d'une monnaie par Murray Rothbard .Bonne journée
Répondre
W
Encore un blog cité par vos soins qui n'a pas compris que comme le nuage de Tchernobyl la crise de 2008 ne s'était pas volatilisée aux portes de l'europe avec le temps;le pib ne veut strictement plus rien dire depuis qui a été inclus les revenus de la dope et des péripatéticiennes et plus grave les dépenses de l'état considérées comme une richesse alors que c'est exactement l'inverse.Le système Keynèsien est mort depuis longtemps ,le même Keynes a qui l'on posait la question de "l'après " devant la faiblesse de ses théories économiques répondait " après? mais après nous seront tous morts"ça donne la profondeur de pensée de l'engin.quant au brexit quel brexit ?l'angleterre n'a jamais fait partie de l'europe mais du camp de la haute finance apatride ,la perfide Albion vivait très bien sans l'europe et elle le refera ,en un mot mis à part les mondialistes grands Bretons elle s'en tape complètement de l'europe
Répondre
L
Ca persiste dans le fumage de moquette.

On nous dit encore: "Les Etats-Unis produiront 61% de la nouvelle offre mondiale de pétrole au cours de la prochaine décennie. Ainsi, les nouveaux projets américains produiront plus du double de ce que l'Arabie saoudite produit actuellement, soit plus de 21 millions de barils par jour ! Les Etats-Unis sont prêts à noyer le monde dans du pétrole."

https://www.agenceecofin.com/hebdop3/0309-68869-dans-10-ans-les-etats-unis-pourront-inonder-le-monde-de-petrole-avec-des-consequences-apocalyptiques
Répondre
L
Je rajoute cette info: Les faillites continuent (s'accelerent?) dans le schiste. On voit mal comment le Permien, Bakken, Eagle Ford et autres lieux de rencontre d'entreprises en faillite vont produire 21 millions de barils par jour. Faut arrêter les conneries.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/aux-etats-unis-les-petits-acteurs-du-petrole-de-schiste-sont-sous-pression-1128875

Enfin, les gilets jaunes vont-ils revenir? Peut être si les navires siphonnent le diesel des raffineries.

https://www.20min.ch/ro/economie/news/story/Verdir-les-cargos-va-faire-bondir-les-prix-a-la-pompe-26842783
C
Une fois de plus, j'avais raison... "La Bundesbank ne souhaite pas interdire aux banques d'appliquer des taux négatifs à leurs déposants pour améliorer leur rentabilité, a dit son représentant en charge de la supervision bancaire."

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/pour-la-bundesbank-les-banques-peuvent-appliquer-des-taux-negatifs-20190903

Il n'y a plus de limite, tout est balancé par dessus bord, y compris la pseudo proverbiale "rectitude" des Teutons.

Bref... Vous allez avoir du QE puissance X dopé aux amphet's nazies ! Pervitine pour tous ! Les femmes et les enfants d'abord. Y compris les mamies. Y'en aura pour tout le monde !

A côté les autobahns de tonton Adolf... on pouffe... rigolades et pets de nonne !

Vous avez aimé la Chine aux forceps depuis 2009 ?

Vous allez adorer les Européens et les Ricains (lire "The Fed Is Back In The Bond-Buying Business" sur ZH) qui vont relancer le jeu.

On en reprend pour 10 ans, minimum, de bons gros délires.

Ceux qui parlent de "dépression" n'ont, de manière stupéfiante, toujours rien compris aix enjeux et aux mécanismes à l'oeuvre.

Ce qui va réellement tuer l'Europe, c'est la dissolution de ses peuples autochtones dans l'acide migratoire fanatique ... Qui arrivera bien avant l'implosion économique. Bien avant la fin des hydrocarbures.
Répondre
F
Les 10% les plus riches qui consomment environ 50% de tout !!!!! gardent leurs sous dans leurs coffres aux bahamas et îles caïman ....
https://www.cnbc.com/2019/08/28/the-rich-arent-spending-signaling-a-possible-recession-ahead.html

Les seuls achats connus sont ceux d'hommes politiques, de journalistes, de journaux, de communicants et boites de rp.
Répondre
C
Pas encore jaugé ce blog.... mais une chose est certaine : le "bon dosage" -initial- consiste à utiliser les mots à bon escient.

Et utiliser le mot "dépression" pour décrire la situation économique dans l'UE, c'est simplement une grosse... dépression sémantique.

Je sais, c'est couper les poils pubiens en 9, mais la confusion mentale commence là : avec celle de mots.

On peut raconter ce qu'on veut concernant le futur... mais jusqu'à présent, la situation objective de l'UE c'est encore des pets dans de la soie.

Le chômage est élevé et incompressible, mais on paye les prolos avec de la dette, pardon des prestations sociales... Idem pour les soins, et les retraites Des milliers de sociétés zombies sont entretenues par la BCE et les banques... De nombreux groupes conservent des avantages inouïs (fonctionnaires etc.).

Certaines classes ou groupes morflent davantage, c'est vrai... Mais répétons-le : c'est encore le pays de Cocagne !

Le Système tient le coup et parvient même à contenir les mécontents (pensée émue pour les Gilettes jaunes, non pas la mousse à raser).

La dépression, la vraie, la velue, la saignante... ce sera plus tard.
Répondre
M
Bizarre, cette dramatisation de la fin de la croissance ? Pourtant, tout s'arrête de croitre fatalement un jour, non ? Dès lors, pourquoi s'alarmer ? Il me semble qu'il est plus intelligent de réfléchir au fait que la révolution industrielle a été une parenthèse dans l'histoire, qui s'est maintenant refermée. L'intelligence est un esprit d'adaptation.
Répondre