Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

POUR 100 MILLIARDS T'AS PLUS RIEN...

26 Septembre 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie, #Politique

Donc, la situation, qui va de mieux en mieux, la planche à billet de la FED, après 278 milliards jeté, devait continuer à la cadence de 75 milliards/jour, jusqu'au 10 octobre. Elle est passée à la cadence de 100 milliards/jour. Je pense aussi, que la date du 10 octobre va sauter.
Bientôt, les 100 milliards, ce sera le prix de la baguette.

Il n'est pas exclu que les 100 milliards d'aujourd'hui, soit 200 demain.

Quand au switch auquel on assiste, il est révélateur. Les banques centrales achètent massivement de l'or. Imprimer de la monnaie ne leur coûte rien. Cela ne vous rappelle rien ? Le siphonnage de l'épargne des yougoslaves, en marks, par le président de la banque centrale d'alors, Slobodan Milosevic. Il achetait, simplement, plus cher, le mark. ça ne coûtait quasiment rien, juste le prix de l'impression des dinars.

Après, quand le bilan de la FED aura atteint les 100 000 milliards, on fera sauter 3 zéros à la monnaie.

En 1971, lors de la fin de l'étalon or, les syndicats avaient protestés. Aujourd'hui, tout est clair. La démocratie n'est autorisée que lorsque ses résultats correspondent aux attentes des puissants.

Boris Johnson invite ses opposants à la motion de censure. Ce qu'ils se gardent de faire, cela ouvrant la voie aux élections... Ils voudraient sa démission, ce qui n'impliquerait pas des élections.

Les états profonds, visiblement, se déchainent. Mais Le krach économique qui se prépare rend difficile une reprise en main. La dislocation devient trop visible, le nombre de sacrifiés trop importants.

Pendant ce temps, un article significatif sur le choc pétrolier. Paris redécouvre qu'elle était un port, et que c'est ce qui a fait son succès.

Je pense que nous avons bien atteint le stade de l'effondrement final.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
https://reseauinternational.net/la-nasa-admet-que-les-changements-climatiques-sont-dus-aux-modifications-de-lorbite-terrestre-et-non-aux-4x4-ou-aux-combustibles-fossiles/
Répondre
H
“Je pense que nous avons bien atteint le stade de l'effondrement final.”

Le début de la longue descente, après le plateau, qui a duré 13 ans, de 2006 (pic du pétrole conventionnel) à l'été 2019 (pic tout pétrole, si la stagnation, puis la baisse, de la production de pétrole de schiste US se confirme). Le problème avec la descente, c'est qu'elle ne peut que s'accélérer, c'est ce qu'on appelle la falaise de Sénèque. Le monde passera vite de la bouffe chère à la bouffe hors de prix puis à pas assez de bouffe pour tout le monde.

Lire ce blog, c'est comme avoir une paire de jumelles sur le Titanic. On voit l'iceberg de plus loin que les autres passagers, ce qui donne un peu plus de temps pour réfléchir à ce qu'on fera quand le bateau coulera. Se mettre à genoux, se repentir de ses péchés, et prier ? Laisser aux dames sa place sur le canot ? Monter sur le canot, et tant pis pour les gonzesses ? Se saouler au whisky pour mieux accepter la mort ? Ecrire un dernier poème plein de sagesse et d'acceptation du destin, comme les samouraïs ? Se persuader que tout se passera bien, il y aura des places pour tous les passagers de 1ère classe dans les canots ? À chacun de choisir...
Répondre
J
attention il s'agit de 100Mds avec échéance quotidienne et non pas 100Mds par jour ! Le bilan n'augmente donc que de 100Mds... mais à observer de près surtout au passage de fin d'année
Répondre
C
Un petit cadeau de noël en passant, pour les gueux :

"Après avoir grimpé de plus de 7% cette année, les prix de l'électricité vont-ils encore augmenter cet hiver? Selon plusieurs sources au Parisien, cette hausse pourrait être de l'ordre de 3,5% à 4%. Pour un ménage se chauffant à l'électricité, cela représente une soixantaine d'euros par an."

Miam miam.

C'est vrai qu'à côté des centaines de myards imprimés par les banques centrales, ça fait petit joueur.

Mais ça va calmer les ardeurs des gillettes jaunes.

Les gueux ne sont jamais aussi inoffensifs que lorsqu'ils sont écrasés de charges, anxieux en permanence, flippés, le cerveau tournant en boucle sur des calculs à l'euro près.

Un bon troupeau.

Dettes, peur de perdre son emploi (de merde), fin de mois difficiles, insécurité, angoisse, anxiété... Tout le cocktail de l'enculade de veau 2.0.

Contrôle social parfait.

Mieux que la matraque (quoi que parfois un bon coup de flashball pour crever des yeux, ça complète bien).

Ah et au fait : n'oubliez pas la grève des transports en décembre !

La cerise sur le gâteau de caca qu'est votre vie.
;-)

Joyeux Noël.
Répondre