Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ???

30 Octobre 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Economie, #Faits divers

Je répondrais en citant une partie (charnue) de mon anatomie, que ma môman m'a défendu de nommer.

En réalité, les incendies en Californie sont causés par la vétusté des lignes, mais aussi l'abandon de l'exploitation de bien des zones intermédiaires, où jadis, la biomasse était utilisée. Elle ne l'est plus (trop pénible, trop sortie des esprits), s'accumule, et tôt ou tard, flambe. Rien à voir avec le réchauffement.

Où est passée l'époque où l'on ramassait le bois mort pour se chauffer, ou pour le barbe à queue ???

« Washington, sous Trump, ne fait quasiment rien. » Excuse idiote et commode. C'est Trump qui va venir débroussailler ce qui ne l'est pas ??? Il me semblait qu'il était président, pas jardinier paysagiste.

Dans la plupart des cas, si les populations faisaient correctement le travail d'entretien, il n'y aurait aucun problème. Mais, hors la tonte de la pelouse (arrosée artificiellement faut il le rappeler), il n'y a pas d'entretien.

Le retrait des zones ? Oui si les populations ne les entretiennent pas, non s'ils le font. Evidemment, la solution rêvée (que quelqu'un d'autre s'en charge, sans faire payer, bien sûr), n'est pas d'actualité.
Et tout bonnement, la Californie a tout simplement atteint ses limites démographiques. Ou alors, il faut changer le paradigme. Des maisons plus petites, plus de piscines, ni de jacuzzi, plus de gigantesques garages pour 3 ou 4 voitures... Et on pourrait retomber sur une Californie "cheap", comme elle l'était dans les années 1940 à 1970. La période horribeule où les ménages (un couple marié avec enfants, là aussi, horribeule !), n'avait qu'une seule et unique voiture, et un seul membre qui travaillait (Là, on est vraiment à aloouine).

En réalité, comme pour le Brexit ; "Un symptôme, pas un problème", il est un moment où tout devient intenable. Comme dans la "construction" européenne, bel anti-mot pour dire la "destruction-européenne", le passage des générations, le changement de comportement, la régression, rendent toute gestion des problèmes impossible. Allez dire aux citoyens de nettoyer les abords de lotissements. A PG and E de débroussailler les alentours de ses lignes électriques.

Les problèmes accumulés depuis des années se rejoignent. Les alentours non débroussaillés, les lotissements trop grands et trop étendus, les lignes électriques non entretenues, les dividendes trop plantureux, les rachats d'actions, le stress hydrique, pour une population passée de 4 à 40 millions, des prix démentiels, la stupidité de la partition de l'Irlande, la fuite des protestants éduqués, la poussée démographique catholique, là aussi, n'a fait que rendre inéluctable la fin de l'Irlande du nord, comme est inéluctable, la fin de la Californie. On arrive à des crises "insolubles", par ce qui est impossible, c'est de continuer dans le même sens.
les écossais accepteront ils l'austérité monétaire bruxelloise ? Certainement pas. Mais pour le moment, ils sont trop cons pour envisager autre chose qu'emmerder Londres et l'Angleterre. Pourtant, je trouverais juste un Ecosse indépendante, mais indépendante pour prendre un autre maitre ??? Là, ils seraient vraiment complétement tarés.

Tarés comme des catalans, qui après avoir bien profité de l'Espagne, ne voient même pas que leur séparation serait, finalement, une gigantesque régression. Pourquoi Madrid, après, leur ferait des fleurs ? Là aussi, il faut choisir. Si on veut y être indépendant de Madrid, ce n'est pas pour être dépendant de Bruxelles. Et puis, pourquoi Bruxelles ferait il une croix sur l'Espagne, au profit d'une si petite Catalogne ?

Le Danemark vient d'autoriser la construction de North Stream II. Rare chantier, où, pour un temps, tout le monde gagne. Affaiblir l'Ukraine avec ce gazoduc ? L'Ukraine n'a besoin de personne pour s'affaiblir toute seule, et puis, si elle continue à pirater les réseaux, à ne pas payer, et à se laisser se déglinguer les gazoducs, n'ayez aucun doute, le gaz, ils n'en auront bientôt plus (et nous non plus)...

Une personne âgée, aux idées plus très claires vient de tirer sur une mosquée faisant 2 blessés. Scandaleux nous dit on ? Et les victimes des attentats pendant cette décennie ? Etre une andouille est réservée à une communauté ? Il y a un copyright ? Par contre, visiblement, l'argent public, ça rend con. Et je ne citerais pas qui.

Bref, on prend des alibis, pour des problèmes qu'on n'a pas voulu voir, et qu'on a rendu ingérables. Maintenant, ils sont là, incontournables.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Un peu le pompage d'eau exagéré de la nappe ou le niveau est à.. 20-50m?. Les bois et buissons sont rapidement en manque et donc morts en cas de chaleur ou de manque de pluies. Bon combustible.<br /> C'est pas Donaldino qui a construis les piscines de fous et planté les orangers, hein!
Répondre
C
Enfonçons le clou : les mecs fuient la Californie, en voie de shitholisation accélérée et de démence fiscale démo-dégénérée.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=TVdssRw2aKQ
Répondre
C
Comme disait l'autre : "foutu pour foutu"...<br /> <br /> Car enfin, la Californie c'est bien entendu Sodome et Gomorrhe... Des freaks, des clandos, et des gauchistes (tiens ça ne vous rappelle rien ?)<br /> <br /> Mais c'est surtout un bout de terre qui attend d'être frappé, et durement, par le Big One.<br /> <br /> Donc doublement rien à péter.<br /> <br /> Ils seront décimés.<br /> <br /> Le "délabrement" est donc une simple... anticipation.
Répondre
A
Patrick dit :<br /> "Et tout bonnement, la Californie a tout simplement atteint ses limites démographiques."<br /> <br /> Tiens ça me fait penser à :<br /> <br /> Exemple de Montpellier <br /> LA FRANCE EN FACE<br /> https://www.youtube.com/watch?v=bVoZfnekqW4<br /> à 1h18<br /> Montpellier doit se sevrer d'un dopage démographique.
Répondre