Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PLONGEON ET COMA DEPASSE

12 Décembre 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Pour l'OMC. Il faut dire que sans pétrole ou simplement un peu moins, à l'heure actuelle, ça va être dur de continuer à commercer comme avant, à moins de revenir aux bateaux à voiles, ou aux baignoires à rames.
Bon, pour les quantités, ça risque d'être un peu juste.

Possibilités de réanimations ? Euuuuhhhhh... A moins de creuser super-super-profond pour trouver du pétrole (et trouver le moyen de travailler avec des lois de la physique pas tout à fait les mêmes que sur terre), on aura du mal.
Les séoudiens, habitués aux foirages en tous genres (je ne rappellerais pas toutes les guerres perdues), en sont réduits à exploiter le gaz du croissant vide. Apparemment, ce gaz n'est pas facile à exploiter, mais la prise de contrôle du Qatar a échoué.

Là aussi, les réserves ultimes sont devenues les mines d'or espérées. Enfin, on espère qu'elles deviennent des mines d'or.

Pour ce qui est de l'OMC, les USA n'y ont plus aucun intérêt. Ils ont décidé de l'extraterritorialité du droit américain. En conséquence, le machin est caduc.

L'économie mondiale continue de plonger. Et inutile de l'imputer à Trump ou le Brexit. Pour le moment, l'impact est égal à zéro.

Suivant zerohedge, le marché automobile mondial se vautre.

Même le Vatican et le zozo en place sont obligés de taper dans la caisse des dons aux pauvres.

L'endettement mondial atteint 250 000 milliards de $. les produits dérivés, 1 500 000 milliards de dollars. Bien entendu, comme le dit Orlov, ces sommes ne seront jamais payés.

Bref, nous vivons une époque formidable et le progrès est en marche.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
https://www.sudouest.fr/2019/12/12/norvege-un-gisement-geant-revigore-l-industrie-petroliere-6946884-706.php
Répondre
L
Décidemment, les gisements de pétrole géants tombent du ciel ces derniers jours. Un de plus!
V
Un pipi de chat : 30 jours de consommation mondiale, et encore si on arrive à pomper le tout, alors que généralement à la moitié on arrive au bout, et à la condition expresse que Greta n'envahisse la Norvège, sachant qu'il n'y a pas besoin de catamaran pour franchir la frontière avec la Suède...
B
Bravo l'article<br /> "Une gigantesque réserve sous-marine de pétrole en mer du Nord pourrait livrer près de 2,7 milliards de barils. La promesse de cinquante ans supplémentaires d’activité pétrolière"<br /> A raison de 100 millions de barils/jour cela fait 27 jours de conso mondiale. C'est beau la manière de transformer 27 jours en 50 ans.
C
Plus prosaïquement... La "Grève" ?<br /> <br /> Vous parlez de sida mental bien "en marche"... il faut à cette aune saluer la performance du garçon de café mal rasé, pardon du "Premier ministre" hier !<br /> <br /> Chapeau l'artiste.<br /> <br /> Il a réussi à se foutre tout le monde à dos : flics, profs, cheminots etc.<br /> <br /> Même ce pauvre Lolo Berger (le bibliothécaire de la CFDT) ! C'est dire.<br /> <br /> Bref cette "Grève" devient particulièrement intéressante.<br /> <br /> Et pourrait être la bombinette tant espérée, la vraie, quand les Gilets jaunes étaient la mèche lente.<br /> <br /> Nous sommes nombreux à vouloir nous faire le poudré et son gang de mignons... C'est aussi simple et puissant que cela.<br /> <br /> RIEN A FAIRE DE LA RETRAITE EN 2037.<br /> <br /> Un seul objectif : VENGEANCE.<br /> <br /> J'apporterai une seule preuve de la "synthèse" avancée : mon humble personne.<br /> <br /> Je suis un affreux bourgeois droitard, anar, bordeline facho, xénophobe bien entendu, je casse du mafieux pseudo fonctionnaire au petit-déjeûner, et chaque matin je vomis mon SUD et ma CGT en avalant ma tasse de "migrants" relevée à la poudre de LGBT.<br /> <br /> Bref, un mec bien.<br /> ;-)<br /> Et pourtant.<br /> <br /> Et pourtant cette fois je suis à fond avec eux.<br /> <br /> Va comprendre !<br /> <br /> Je vais peut-être même cotiser à leur cagnotte !
Répondre
M
tant qu'il n'y a pas au moins l'armée de notre coté, ...on ne larguera véritablement aucune amarres
R
Adage prolétaro-paysan: "Toute tâche commencé se doit d'être achevée sinon ce n'est pas la peine de l'entreprendre". Et j''ajouterai "surtout si les débuts ont été pénibles". Nous sommes certainement nombreux à penser cela, peu importe finalement les accointances avec la relève.