Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

QUELQUES NIOUZES...

6 Décembre 2019 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Economie, #Politique, #energie

D'abord, le nombre d'armes à feu en circulation aux USA : 423 millions, et en même temps, le nombre de meurtres par armes à feu qui s'effondre.

Ensuite, débilité du jour : "Transition énergétique mondiale : les villes ont un rôle moteur à jouer". Oui, en mourant. C'est pas ça qu'ils voulaient dire ?

Par contre, côté NASA, ils voient pas trop le réchauffement climatique, ni le coup du carbone. P'têt parce que sur le continent nord américain, ils se les pèlent comme pas possible.

Banque des teutons, ça sent le roussi, avec la justice US, friande d'amendes Kolossales. 200 milliards de blanchiments.

Industrie du forage aux USA (forage dans le porte monnaie des naïfs), toujours dans le rouge, qui de vif devient écarlate.

Pendant que l'Allemagne délire sur l'accueil des migrants, son industrie automobile est en voie d'effondrement. Bien Fait. De toutes façons, les empires teutons, ça périme très vite.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Votre source de référence sur le soi disant avis des scientifiques de la NASA à propos du réchauffement climatique c'est... objectifeco.com ? Vous êtes sérieux ? On est en 2019, pas en 1979, si vous avez besoin de sources fiabless pour confirmer la réalité du réchauffement anthropique et de ses conséquences déjà mesurées, ce n'est pas ce qui manque. Les publications bidons pseudo scientifiques non plus, hélas. Merci de faire la distinction pour n'induire personne en erreur.
Répondre
F
De même (voir mon commentaire du 6): navrant de voir notre cher taulier s'égarer dans ce taudis de la pensée ! <br /> <br /> D'autant que la qualité on en trouve facilement, avec par ex Johan Lorck https://global-climat.com/2019/12/06/niveau-record-pour-les-emissions-de-co2-dorigine-fossile/
B
Les ricains ont 423 millions d'armes à feu mais ils ne feront jamais le poids face à nos dangereux gilets jaunes et leurs fauteuils roulants de destruction massive.<br /> https://francais.rt.com/france/68721-justice-se-decredibilise-odile-maurin-condamnee-2-mois-sursis-interdite-manifester
Répondre
L
C'est drôle comme on trouve des gisements de petrole gigantesques depuis un certains temps alors que dans les faits, les découvertes sont au plus bas depuis la fin des années 1980. AMLO avait dit il y a quelques mois "on va privatiser PEMEX, relancer l'exploration pour produire plus de petrole dans le futur" comme par hasard, quelques mois plus tard, un gisement est découvert. On va faire croire aux gens que le petrole c'est une histoire de gestion publique/privée alors que ça ne change rien.<br /> <br /> https://www.connaissancedesenergies.org/afp/mexique-pemex-confirme-une-decouverte-gigantesque-de-petrole-191207
Répondre
V
Élections en Algérie : que demande le peuple ?<br /> Alors que l'Algérie s'apprête à élire un nouveau président le 12 décembre prochain, les spectres de l'ère Bouteflika continuent de hanter le pays. L'Algérie s'apprête-t-elle à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire ?<br /> <br /> Pour en parler, nous recevons Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences Po (historien et arabisant, et auteur de l'ouvrage Algérie, une nouvelle indépendance publié aux Ed. du Seuil.)<br /> https://www.youtube.com/watch?v=ZDHNMa8OlSg&feature=emb_title
Répondre
R
https://infos-israel.news/%f0%9f%94%b4-zaman-al-wasl-israel-a-detruit-les-systemes-de-missiles-russes-en-syrie/<br /> <br /> Mais ILS sont où, mais ILS sont où etc...etc...(Chanson dans les tribunes quand une équipe (rugby) prend une branlée...!
Répondre
W
plus d'armes moins de morts quelle horreur ,les cow-boys perdent la main ma bonne dame,tout se perd dans ce siècle de misère,même le salaire des putes va au pib avec la dope
Répondre
A
Des policiers sauvagement attaqués…<br /> « Une femme Gilet jaune en fauteuil roulant condamnée pour violences envers des policiers »<br /> <br /> Égérie des Gilets jaunes toulousains et du combat pour les droits des handicapés, Odile Maurin a été condamnée le 6 décembre à deux mois de prison avec sursis et un an d’interdiction de manifester pour avoir volontairement percuté deux policiers avec son fauteuil roulant électrique.<br /> Vu sur:<br /> https://fr.sputniknews.com/france/201912071042559355-une-femme-gilet-jaune-en-fauteuil-roulant-condamnee-pour-violences-envers-des-policiers/<br /> <br /> Cela fait du bien de constater l’indépendance, la probité et l’honneur des magistrats dans le pays des drouadl’homm, du terroriste importé tous frais payés et du LBD.<br /> <br /> Après cette sauvage agression, les policiers songent à demander une juste réparation pour la longue ITT accordée par un médecin intègre.<br /> <br /> Après des années de laxisme, il est souhaitable d’accorder le fauteuil roulant qu’après enquête administrative et délivrance d’une autorisation motivée. Les députés LREM planchent activement sur ce sujet.
Répondre
B
Et pour aggraver son cas, elle est entrée au tribunal avec son arme (son fauteuil roulant). Le juge aurait dû ajouter une condamnation pour récidive d'usage de son arme. Sa hiérarchie va le sanctionner pour son laxisme envers cette dangereuse infirme. On vit dans un pays merveilleux.
M
L'homme est naturellement mauvais et violent. Donc les régimes autoritaires ont de l'avenir devant eux, pour contenir les assauts de ces hordes de dégénérés.
Répondre
R
https://lesmoutonsenrages.fr/2019/12/06/centrales-nucleaires-attention-danger-imminent/<br /> <br /> Il n'y aura jamais assez de comprimés d'iode...donc, plus aucun soucis...!
Répondre
A
Le monde des bulles : bulle sur l'éducation et bulle sur l'art contemporain.<br /> <br /> 1)<br /> <br /> La bulle des Business schools : vers une crise des subprime ? [Jean-Michel Catin]<br /> https://www.youtube.com/watch?v=xOmP1t9KR_I<br /> <br /> => les diplomes d'école de commerce françaises en voie de dévalorisation faute de sélection à l'entrée<br /> parce qu'il faut payer les professeurs très couteux qui font de la "recherche"<br /> <br /> Les écoles de commerce rejoignent les universités :<br /> Bac + 5 et déqualifiés : quand le master n’est pas à la hauteur<br /> https://www.lemonde.fr/campus/article/2017/01/24/bac-5-et-dequalifies-quand-le-master-n-est-pas-a-la-hauteur_5068377_4401467.html<br /> <br /> Le cycle qui permettait d'avoir un emploi qualifié et bien payé, et surtout en CDI, depuis la seconde guerre mondiale en faisant des études supérieures touche à sa fin.<br /> Les entreprises vont-elle privilégier les personnes qui sont capable de faire de l'autoapprentissage de manière rapide dans le futur ?<br /> <br /> 2) <br /> <br /> Bulle de l'art contemporain<br /> <br /> 100 000 dollars US pour une banane scotché sur un mur <br /> <br /> Banana Art Piece Fetches Staggering Amount Of Money At Miami’s Art Basel | NBC Nightly News<br /> https://www.youtube.com/watch?time_continue=56&v=OQ_flALWqpU&feature=emb_logo
Répondre
L
Le remplacement de moyen de production électricité pilotables par du non-pilotable commence a poser de sérieux problèmes en Allemagne.<br /> <br /> https://www.lemondedelenergie.com/energiewende-allemagne-desastre-energie/2019/12/06/
Répondre
C
Ajoutons pour l'Allemagne, la dernière de "Merkel La Tremblotte" : <br /> <br /> "Merkel à Auschwitz: la mémoire des crimes nazis «inséparable» de l'identité allemande"<br /> <br /> https://www.lefigaro.fr/flash-actu/merkel-a-auschwitz-la-memoire-des-crimes-nazis-inseparable-de-l-identite-allemande-20191206<br /> <br /> C'est sûr que de ce point de vue, ça va être dur avec les "migrants"... ! Dur d'être allemand tout court (et de fabriquer des bagnoles). ;-)<br /> <br /> Quant aux armes aux USA, c'est absolument fascinant... Et on comprend l'obsession, maniaque, des "démocrates" d'y mettre un terme, en les rendant hors-la-loi.<br /> <br /> Une fois de plus, on peut mesurer, rétrospectivement, le génie absolu des Pères Fondateurs.<br /> <br /> Un pays avec 420 millions de flingues... C'est difficile à mettre en coupe réglée.<br /> <br /> Enfin, disons beaucoup, beaucoup plus difficile... qu'en Europe par exemple.<br /> <br /> En clair, et contrairement à ce que pensent les gogos bobos gauchos, idiots utiles de tous les apprentis dictateurs... Les flingues partout ça garantit la Liberté.<br /> <br /> Pas celle de choisir la couleur de son Aiephone bien entendu...<br /> <br /> Mais la vraie. Avec un L majuscule.<br /> <br /> Celle de défendre ma peau en cas d'attaque d'un "déséquilibré"...<br /> <br /> Celle de mettre au pas un gouvernement central... trop central justement.<br /> <br /> Et celle d'"éloigner" les apprentis dictateurs, les Greta aux yeux noirs, et autre cinglés (et ils sont nombreux dans le monde moderne !)
Répondre
M
je n'ai pas de chiffres sous la main...<br /> Mais de mémoire les usaiens, les fortunes, étaient lourdement taxés avant l'arrivé du premier comique troupier reagan.<br /> Ce qui n'empêchait pas l'état d’être aussi maffieux.<br /> C'est un système complexe qui ne s'analyse pas en une phrase, mais au final en guise de démocratie, leur armement personnel leur ont surtout permis d'exterminer les nations indigènes...<br /> <br /> Quand à nous, on s'est laissé désarmer!
C
Misha.<br /> <br /> L'un et l'autre ne s'excluent pas forcément.<br /> <br /> La liberté dont je parle est à l'intérieur, et va de pair avec une forme de common decency (les criminels en taule, ou shooté à vue, oui je sais... il y a inévitablement des bavures...)<br /> <br /> A l'extérieur, c'est clair que c'est parti en sucette, et depuis longtemps.<br /> <br /> On peut ajouter, et cette fois concernant l'aspect... taxation (parfait pendant des flingues, encore une fois)... Si à l'intérieur, l'état central se heure à de telles résistances... on pourrait arguer que ça le pousse à devenir... criminel lui-même !<br /> <br /> Les exemples abondent : Air America avec came/armes pendant la guerre du Vietnam, les Contras, cocaïne, Afghanistan et les champs de pavot...<br /> <br /> En clair pour financer toutes ses saloperies, l'Etat profond renégat ne pouvant pas taxer à mort les citoyens... alors il devient trafiquant, mafieux lui-même pour créer des black budgets.<br /> <br /> Il y a un truc à creuser ici.<br /> ;-)
M
"Quant aux armes aux USA, c'est absolument fascinant... "<br /> <br /> Oui, d'un coté l'idée de la démocratie armée, la vrai démocratie s'entend, celle où les citoyens font leur loi, cette idée est une et indivisible. Difficile de concevoir une législature populaire qui ne serait pas capable de défendre sa propre souveraineté....<br /> <br /> Mais de l'autre, il en ont fait quoi les usiens de leur démocratie armée?<br /> rien! rien que faire iech le monde entier....
A
Violente guerre entre les acteurs de l'énergie électrique en France.<br /> Les centrales nucléaires appartiennent-elles à EDF ou à la collectivité ?<br /> <br /> Ce que cache l’échange musclé entre les PDG d’EDF et Total au congrès de l’UFE<br /> https://www.usinenouvelle.com/article/ce-que-cache-l-echange-muscle-entre-les-pdg-d-edf-et-total-au-congres-de-l-ufe.N910829<br /> <br /> extrait :<br /> "Lors d’un débat sur le thème de la compétitivité avec les PDG d’EDF, de Total, de la RATP et le président de France industrie Philippe Varin, on a assisté à un étonnant échange musclé entre les deux industriels de l’énergie. En cause l’éviction du gaz dans le mix électrique et surtout l’Arenh, ce mécanisme qui oblige EDF à vendre un quart de la production électronucléaire historique soit 100 TWh à ses concurrents, les fournisseurs alternatif ayant un tarif de 42 euros du mégawattheure. Or les concurrents d’EDF, Total en tête, en veulent plus, considérant que c’est un bien public, ce que bien sûr EDF récuse."<br /> <br /> ...<br /> "Plébiscitées par les entreprises et les territoires pour verdir leur bilan carbone et affichant des prix de plus en plus compétitifs, les énergies renouvelables vont peu à peu s’émanciper des aides d’État."<br /> => la grosse blague, un bel exemple de novlangue !!!!<br /> Les "territoires" sont intéressés par l'éolien uniquement que parce que çà leur permet de percevoir des taxes sur le parc éolien suite à la suppression de la taxe d'habitation.Ils ont en ont rien à foutre du bilan carbone, ce sont les problèmes de la population rurale pauvre maintenant qui comptent.
Répondre
L
Les quatre suspects du viol qui a révulsé l'Inde abattus par la police<br /> [AFP]<br /> Jalees ANDRABI<br /> AFP6 décembre 2019<br /> Les quatre suspects du viol qui a révulsé l'Inde abattus par la police<br /> <br /> New Delhi (AFP) - L'affaire du viol collectif et du meurtre d'une vétérinaire qui avait révulsé l'Inde a connu vendredi un dramatique dénouement avec l'annonce de la mort des quatre suspects, tués par la police en marge de la reconstitution du crime.<br /> <br /> Un haut responsable de la police de Hyderabad (sud) a affirmé que les quatre hommes avaient été abattus en tentant de s'enfuir lors de cette reconstitution dans la nuit de jeudi à vendredi.<br /> <br /> S'ils ont suscité la consternation d'avocats, ces décès ont été accueillis par des célébrations de joie d'une partie de la population, la soeur de la vétérinaire assassinée faisant part quant à elle de sa satisfaction.<br /> <br /> "Ils ont été tués dans des tirs croisés. Ils ont essayé de s'emparer de l'arme de leurs gardes mais ils ont été abattus", a déclaré à l'AFP Prakash Reddy, commissaire adjoint de la police de Hyderabad.<br /> <br /> "Nous avons appelé une ambulance mais ils sont morts avant que l'aide médicale n'arrive."<br /> <br /> Les quatre avaient été arrêtés la semaine dernière et inculpés pour le viol et le meurtre d'une vétérinaire de 27 ans dont le corps avait été brûlé.<br /> <br /> Selon la police, la victime avait été enlevée le 27 novembre au soir au moment où elle reprenait son scooter. Les quatre hommes auraient crevé l'un des pneus de son deux-roues en son absence puis lui auraient proposé leur aide à son retour, en l'attirant sur une aire de camions.<br /> <br /> La victime avait appelé sa soeur cadette pour lui expliquer qu'elle était en panne et qu'un groupe d'hommes lui avait proposé de réparer son scooter, se disant "effrayée", selon le témoignage de cette soeur à la police. La soeur a voulu ensuite la rappeler mais son téléphone était débranché.<br /> <br /> - Des fleurs pour la police -<br /> <br /> Selon la police, les restes carbonisés du cadavre de la victime ont été découverts le lendemain matin sous un pont. Le corps avait été placé dans une couverture puis arrosé d'essence avant d'être incendié.<br /> <br /> Malgré l'arrestation rapide des quatre suspects, l'affaire a révulsé le pays où les violences sexuelles font régulièrement la Une depuis le viol collectif d'une étudiante à bord d'un autobus à New Delhi en 2012, qui avait suscité l'indignation internationale.<br /> <br /> Samedi, la police avait dispersé par la force des centaines de manifestants qui tentaient d'entrer dans le commissariat où étaient détenus les quatre suspects.<br /> <br /> Au Parlement national, la députée Jaya Bachchan, ancienne actrice, avait estimé que les coupables devaient être "lynchés en public". Un de ses collègues avait réclamé la castration des violeurs.<br /> <br /> Et l'annonce de la mort des quatre a été accueillie par des célébrations de joie à Hyderabad, où des centaines de personnes se sont rassemblés sur le lieu de ces décès, faisant exploser des pétards et jetant des pétales de fleurs sur les policiers.<br /> <br /> "Je suis heureuse que les quatre accusés aient été tués", a déclaré vendredi à une chaîne de télévision locale la soeur de la vétérinaire tuée. "Cet incident aura valeur d'exemple. Je remercie la police et les médias pour leur soutien."<br /> <br /> Mais des voix sont montées au créneau pour dénoncer la "violence arbitraire" d'une police indienne souvent accusée de meurtres extrajudiciaires quand il s'agit de couvrir des enquêtes bâclées ou de calmer l'opinion publique.<br /> <br /> "C'est absolument inacceptable", a déclaré à l'AFP l'avocate et militante Vrinda Grover.<br /> <br /> "La police doit rendre des comptes. Au lieu de mener une enquête et de rassembler des preuves, l'Etat commet des meurtres pour satisfaire le public et éviter de devoir rendre des comptes."<br /> <br /> Selon les derniers chiffres officiels incluant plus de 10.000 victimes mineures, plus de 33.000 viols ont été déclarés dans le pays en 2017.<br /> <br /> Les quatre suspects du viol qui a révulsé l'Inde abattus par la police<br /> [AFP]<br /> Jalees ANDRABI<br /> AFP6 décembre 2019<br /> Les quatre suspects du viol qui a révulsé l'Inde abattus par la police<br /> <br /> New Delhi (AFP) - L'affaire du viol collectif et du meurtre d'une vétérinaire qui avait révulsé l'Inde a connu vendredi un dramatique dénouement avec l'annonce de la mort des quatre suspects, tués par la police en marge de la reconstitution du crime.<br /> <br /> Un haut responsable de la police de Hyderabad (sud) a affirmé que les quatre hommes avaient été abattus en tentant de s'enfuir lors de cette reconstitution dans la nuit de jeudi à vendredi.<br /> <br /> S'ils ont suscité la consternation d'avocats, ces décès ont été accueillis par des célébrations de joie d'une partie de la population, la soeur de la vétérinaire assassinée faisant part quant à elle de sa satisfaction.<br /> <br /> "Ils ont été tués dans des tirs croisés. Ils ont essayé de s'emparer de l'arme de leurs gardes mais ils ont été abattus", a déclaré à l'AFP Prakash Reddy, commissaire adjoint de la police de Hyderabad.<br /> <br /> "Nous avons appelé une ambulance mais ils sont morts avant que l'aide médicale n'arrive."<br /> <br /> Les quatre avaient été arrêtés la semaine dernière et inculpés pour le viol et le meurtre d'une vétérinaire de 27 ans dont le corps avait été brûlé.<br /> <br /> Selon la police, la victime avait été enlevée le 27 novembre au soir au moment où elle reprenait son scooter. Les quatre hommes auraient crevé l'un des pneus de son deux-roues en son absence puis lui auraient proposé leur aide à son retour, en l'attirant sur une aire de camions.<br /> <br /> La victime avait appelé sa soeur cadette pour lui expliquer qu'elle était en panne et qu'un groupe d'hommes lui avait proposé de réparer son scooter, se disant "effrayée", selon le témoignage de cette soeur à la police. La soeur a voulu ensuite la rappeler mais son téléphone était débranché.<br /> <br /> - Des fleurs pour la police -<br /> <br /> Selon la police, les restes carbonisés du cadavre de la victime ont été découverts le lendemain matin sous un pont. Le corps avait été placé dans une couverture puis arrosé d'essence avant d'être incendié.<br /> <br /> Malgré l'arrestation rapide des quatre suspects, l'affaire a révulsé le pays où les violences sexuelles font régulièrement la Une depuis le viol collectif d'une étudiante à bord d'un autobus à New Delhi en 2012, qui avait suscité l'indignation internationale.<br /> <br /> Samedi, la police avait dispersé par la force des centaines de manifestants qui tentaient d'entrer dans le commissariat où étaient détenus les quatre suspects.<br /> <br /> Au Parlement national, la députée Jaya Bachchan, ancienne actrice, avait estimé que les coupables devaient être "lynchés en public". Un de ses collègues avait réclamé la castration des violeurs.<br /> <br /> Et l'annonce de la mort des quatre a été accueillie par des célébrations de joie à Hyderabad, où des centaines de personnes se sont rassemblés sur le lieu de ces décès, faisant exploser des pétards et jetant des pétales de fleurs sur les policiers.<br /> <br /> "Je suis heureuse que les quatre accusés aient été tués", a déclaré vendredi à une chaîne de télévision locale la soeur de la vétérinaire tuée. "Cet incident aura valeur d'exemple. Je remercie la police et les médias pour leur soutien."<br /> <br /> Mais des voix sont montées au créneau pour dénoncer la "violence arbitraire" d'une police indienne souvent accusée de meurtres extrajudiciaires quand il s'agit de couvrir des enquêtes bâclées ou de calmer l'opinion publique.<br /> <br /> "C'est absolument inacceptable", a déclaré à l'AFP l'avocate et militante Vrinda Grover.<br /> <br /> "La police doit rendre des comptes. Au lieu de mener une enquête et de rassembler des preuves, l'Etat commet des meurtres pour satisfaire le public et éviter de devoir rendre des comptes."<br /> <br /> Selon les derniers chiffres officiels incluant plus de 10.000 victimes mineures, plus de 33.000 viols ont été déclarés dans le pays en 2017.<br /> Les quatre suspects du viol qui a révulsé l'Inde abattus par la police<br /> [AFP]<br /> Jalees ANDRABI<br /> AFP6 décembre 2019<br /> Les quatre suspects du viol qui a révulsé l'Inde abattus par la police<br /> <br /> New Delhi (AFP) - L'affaire du viol collectif et du meurtre d'une vétérinaire qui avait révulsé l'Inde a connu vendredi un dramatique dénouement avec l'annonce de la mort des quatre suspects, tués par la police en marge de la reconstitution du crime.<br /> <br /> Un haut responsable de la police de Hyderabad (sud) a affirmé que les quatre hommes avaient été abattus en tentant de s'enfuir lors de cette reconstitution dans la nuit de jeudi à vendredi.<br /> <br /> S'ils ont suscité la consternation d'avocats, ces décès ont été accueillis par des célébrations de joie d'une partie de la population, la soeur de la vétérinaire assassinée faisant part quant à elle de sa satisfaction.<br /> <br /> "Ils ont été tués dans des tirs croisés. Ils ont essayé de s'emparer de l'arme de leurs gardes mais ils ont été abattus", a déclaré à l'AFP Prakash Reddy, commissaire adjoint de la police de Hyderabad.<br /> <br /> "Nous avons appelé une ambulance mais ils sont morts avant que l'aide médicale n'arrive."<br /> <br /> Les quatre avaient été arrêtés la semaine dernière et inculpés pour le viol et le meurtre d'une vétérinaire de 27 ans dont le corps avait été brûlé.<br /> <br /> Selon la police, la victime avait été enlevée le 27 novembre au soir au moment où elle reprenait son scooter. Les quatre hommes auraient crevé l'un des pneus de son deux-roues en son absence puis lui auraient proposé leur aide à son retour, en l'attirant sur une aire de camions.<br /> <br /> La victime avait appelé sa soeur cadette pour lui expliquer qu'elle était en panne et qu'un groupe d'hommes lui avait proposé de réparer son scooter, se disant "effrayée", selon le témoignage de cette soeur à la police. La soeur a voulu ensuite la rappeler mais son téléphone était débranché.<br /> <br /> - Des fleurs pour la police -<br /> <br /> Selon la police, les restes carbonisés du cadavre de la victime ont été découverts le lendemain matin sous un pont. Le corps avait été placé dans une couverture puis arrosé d'essence avant d'être incendié.<br /> <br /> Malgré l'arrestation rapide des quatre suspects, l'affaire a révulsé le pays où les violences sexuelles font régulièrement la Une depuis le viol collectif d'une étudiante à bord d'un autobus à New Delhi en 2012, qui avait suscité l'indignation internationale.<br /> <br /> Samedi, la police avait dispersé par la force des centaines de manifestants qui tentaient d'entrer dans le commissariat où étaient détenus les quatre suspects.<br /> <br /> Au Parlement national, la députée Jaya Bachchan, ancienne actrice, avait estimé que les coupables devaient être "lynchés en public". Un de ses collègues avait réclamé la castration des violeurs.<br /> <br /> Et l'annonce de la mort des quatre a été accueillie par des célébrations de joie à Hyderabad, où des centaines de personnes se sont rassemblés sur le lieu de ces décès, faisant exploser des pétards et jetant des pétales de fleurs sur les policiers.<br /> <br /> "Je suis heureuse que les quatre accusés aient été tués", a déclaré vendredi à une chaîne de télévision locale la soeur de la vétérinaire tuée. "Cet incident aura valeur d'exemple. Je remercie la police et les médias pour leur soutien."<br /> <br /> Mais des voix sont montées au créneau pour dénoncer la "violence arbitraire" d'une police indienne souvent accusée de meurtres extrajudiciaires quand il s'agit de couvrir des enquêtes bâclées ou de calmer l'opinion publique.<br /> <br /> "C'est absolument inacceptable", a déclaré à l'AFP l'avocate et militante Vrinda Grover.<br /> <br /> "La police doit rendre des comptes. Au lieu de mener une enquête et de rassembler des preuves, l'Etat commet des meurtres pour satisfaire le public et éviter de devoir rendre des comptes."<br /> <br /> Selon les derniers chiffres officiels incluant plus de 10.000 victimes mineures, plus de 33.000 viols ont été déclarés dans le pays en 2017.
Répondre
M
le site officiel de la NASA :<br /> https://climate.nasa.gov/climate_resources/24/graphic-the-relentless-rise-of-carbon-dioxide/
Répondre
F
Faudrait peut-être arrêter de relayer les charlatans négationnistes du réchauffement climatique Patrick ;-)<br /> <br /> Donc cette fois-ci la source bidon sur cette nouvelle intox qui ne provient évidemment pas du tout de la Nasa : https://www.armstrongeconomics.com/world-news/climate/there-is-no-co2-climate-emergency-nasa-data-confirms-that/<br /> <br /> Par contre sur le site de la Nasa on trouve ça : https://climate.nasa.gov/vital-signs/carbon-dioxide/<br /> <br /> Je rappelle que l'auteur de ce torchon affirme que les chiffres proviennent de la Nasa alors qu'elle ne collecte pas ce genre de données...
Répondre
R
Pov ....... ( au choix)<br /> Quand allez comprendre que vous êtes en train de vous faire enculer à sec avec une poignée de sable , avec ces histoire de réchauffement et de bilan carbone .!!<br /> <br /> La Terre se réchauffe depuis 20000 ans !!!!<br /> Depuis cette époque le niveau de la mer a monté de 120 mètres environ. POURQUOI cela devrait il s'arrêter ????<br /> <br /> Une bonne excuse pour vous taxer, retaxer , surtaxer encore et encore. Et vous bandes de ..... qui réclamer encore ha ha encore ha ha .!!!!
S
Décidément, ça a du mal à monter jusqu'au cerveau: on s'en branle de votre réchauffement climatique. A un point que c'est pas permis!
V
Le Souverainisme dans tous ses États avec Pierre-Yves Rougeyron<br /> « L'Histoire, ça se subit ou ça se fait, au choix. »<br /> <br /> Pierre-Yves Rougeyron est le fondateur d'un groupe de réflexion sur la pensée politique française et son histoire, le Cercle Aristote. C'est en tant que souverainiste et eurosceptique convaincu qu'il livre ici au Média Pour Tous ses pensées sur la filiation politique naturelle de la France, sur les hommes qui la firent et ceux qui la défont. Qu'en est-il du sentiment souverainiste aujourd'hui en France et en Europe ? Au gré d'analyses attestant d'une « planétisation » à marche forcée, Pierre-Yves Rougeyron dresse le bilan et les perspectives de nos États pris en otage.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=BMICmvoi4RY&t=1064s<br /> <br /> Et je me permets un reportage en bonus, sacré Bibi : <br /> Benyamin Nétanyahou ou la passion du pouvoir | ARTE<br /> Un saisissant portrait de Benjamin Netanyahou qui montre en archives combien le Premier ministre israélien fut en politique un précurseur, et non un émule, de Donald Trump.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=8BanXLBC6dQ
Répondre
F
Manifestement la problématique pourtant assez simple en soi n'est pas comprise par certains esprits bornés ;-)<br /> <br /> La part anthropique est en train de faire changer la trajectoire du système terre à une vitesse nettement supérieure à ce qu'elle a connue, empêchant de ce fait l'adaptation de la vie à ces changements. <br /> D'autres problématiques telles que les différentes formes de pollution ou le changement d'affectation des terres concourent hélas à fragiliser les populations végétales et animales, ce qui amplifie l'effet du réchauffement climatique.
M
https://www.atlantico.fr/decryptage/3584126/quand-les-masques-tombent--et-greta-thunberg-assuma-au-grand-jour-la-realite-de-son-ideologie-environnement-planete-project-syndicate-racisme-patriarcat-oppression-droits-de-l-homme-laurent-alexandre-
Répondre
A
Merci pour le lien vers le site de Charles.<br /> <br /> Merci marlouin pour l'article d' atlantico.fr