Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RESET GLOBAL ET PIC PETROLIER.

6 Mars 2020 , Rédigé par Patrick REYMOND

Finalement, j'ai une fâcheuse impression. Je la partage ici, même si ce n'est qu'un hypothèse qui n'engage que moi, mais je vois bien qu'on cherche des explications. Mon blog voit un afflux de lecteurs, sans doute inquiet de savoir ce qu'il en est de la pandémie.

Fatih Birol doit annoncer une réduction de la production de pétrole 2020-2030, de 101 millions de barils, à 61. Donc, 40 %. C'est cohérent avec la déplétion des gisements classiques (entre -5 et - 7% l'an), et des gisements de schistes (-40 % l'an). Les USA ne survivraient pas, économiquement, à la fin de la fracturation...

Rajoutons, la déplétion charbonnière aux USA, et en Chine. La béquille de secours, le gaz, le méthane, est dans l'histoire un peu plus que léger.
Donc, on peut paniquer les foules avec les couillonnades de réchauffement climatique anthropique, mais on se retrouve quand même, devant un problème maousse costaud.

Donc, il serait logique que un ou des états profonds aient choisis l'effondrement contrôlé, comme le 11/09, pour faire un reset de l'économie mondiale, qui, de fait, est irréformable.

Seuls les pingouins du gouvernement français semblent s'attacher comme le chien à son vomi, au libre échange mondialiste. Le gouvernement allemand, lui, interdit les exportations de matériel médical. En gros : démerdez vous. Fuck mondialisme et libre échange. Dans l'histoire, il faut rendre hommage au gouvernement chinois, qui n'a pas hésité devant le coût économique du coronavirus, à prendre des mesures drastiques. Je ne pense pas que LUI soit responsable de l'effondrement contrôlé.

Comme je l'ai dit pour le transport aérien, une perte de 113 patates, pardon milliards, n'est pas amendable, contrôlable, et il n'y a pas de rebond possible, sauf nationalisation, et de fait, toute l'activité économique va être nationalisée par les banques centrales, dans un grand déluge monétaire.

Cerise sur le gâteau, si le virus est peu meurtrier, il nettoie la planète des gens en fin de vie, soulageant, à terme, toute la machinerie économique de gens coûteux et qui ne seront plus jamais productifs...

Nomura, oscille entre comique et pillage de mon fond de commerce. C'EST MOI QUI LE PREM'S AIT PARLE DE CRISES EN LLLL SUCCESSIFS... Pas de V (comique en ce moment), les optimistes parlent de crise en U, et d'une "croissance" à zéro sur l'année. Déjà, il faut être indécrottablement optimiste pour parler de croissance à zéro. Moi, sur l'année, je parlerais de crash à - 25 %, et là aussi, je suis très optimiste, mais plus vraisemblablement, de - 50 %, avec la fin de l'économie méthamphétamine dite "de service". Un type franchement moins optimiste que moi dirait - 75 %. Avec un tas de secteurs à l'arrêt définitif. Ou redémarrant à 25 ou maximum 50 % des capacités de 2019...

La Mecque et kaaba sont totalement vides...

Alors, parler d'une récession de seulement 1.5 % en Chine au premier trimestre, c'est franchement délirant. Il n'y a, tout simplement, quasiment plus d'économie chinoise, et dans un deuxième temps, plus d'économie mondiale.

Il y a simplement une chose très laide, selon les libéraux, des états qui continuent à exister, même malgré les nombreuses agressions que les dits leur ont fait subir. Mais les mondialistes libéraux ont totalement disparu sous terre.
Gag : des connards voulaient privatiser ADP...

SuperGag : " This is an abnormal global economic slump". Les crétins de Nomura ne savent pas que nous vivons sur terre et que les pandémies humaines sur terre font partie de la normalité. 
Quand le gouvernement français veut continuer à faire comme avant, il oublie simplement que l'effondrement économique peut arriver simplement. Quand les gens restent chez eux, par exemple. Et il y a beaucoup moins de gens dehors... Et qui se dispensent de dépenser...

Je le répète Greta Thunberg n'est qu'un alibi, une coconne, une gourde à couette, faite pour manipuler à grande échelle. La vérité est beaucoup plus simple. Nous arrivons au point de rupture, et comme le dit fatih Birol, la production va fortement baisser pendant cette décennie. L'agence internationale de l'énergie qui parlait, elle aussi, codée, parle de plus en plus claire, parce qu'elle n'a plus le choix.
Le prix du pétrole, quand à lui, n'a aucune chance de se maintenir. C'est bien là, ce que se situe le problème dudit pétrole. l'extraction des installations existantes va se poursuivre, pendant que les nouvelles installations se raréfieront.

Fatih Birol, lui, prend acte du fait. Nous sommes au pic pétrolier, tous pétrole. Le schiste n'aura été que la chose d'une décennie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
@nobody<br /> <br /> Bon sur le blog, on est à peu près d d'accord sur le resultat final. Seules les modalités et le timing diffèrent<br /> Si je parle de l or c est parce que dans mon scénario personnel, l effondrement bancaire aura bien lieu et même s il est inévitable, je pense qu il sera déclenché par les élites.<br /> En conséquence :<br /> - je pense qu elles vont garder la main, dans un premier temps en tout cas.<br /> - après quelques mois de chaos, le système va se redresser mais en mode très dégradé. On devrait voir apparaître, au grand jour cette fois, des états policiers : cartels bancaires appuyés par l armée et l ingénierie sociale plus censure.<br /> - il faut donc un minimum d or pour retransformer un petit capital au moins dans la nouvelle monnaie qui sera je pense numérique. Ils se sucreront alors sur chacune des transactions.<br /> - le but est de tenir le plus longtemps. Chaque année de gagner et une année de gagné pour s adapter.<br /> <br /> <br /> Par contre dans un deuxième temps, c est à dire à horizon 20 30 ans, je pense qu on vivra le délitement complet par manque de ressources, pollution, rendement décroissant des efforts plus effondrement anthropologique, illettrisme, immigration, maladie mentale, faim aussi, maladie, conséquence des actions entreprises par les élites les décennies précédentes pour horizontaliser les luttes et se maintenir au pouvoir.
Répondre
N
A la place des musulmans j'irai a La Mecque et Kaaba chercher la protection d'Allah. Je leur recommande même de le faire sans tarder (surtout les malades).
Répondre
B
Samedi 7 mars 2020 :<br /> <br /> Coronavirus : les exportations chinoises plongent de 17,2 % en janvier-février.<br /> <br /> L’épidémie due au nouveau coronavirus continue de plomber l’économie chinoise. Selon les Douanes du pays, la Chine a ainsi vu ses exportations s’effondrer de 17,2 % sur un an en janvier-février.<br /> <br /> Il s’agit de la plus forte chute des exportations du géant asiatique depuis février 2019, en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis. Surtout, elle est plus marquée que le plongeon de 16,2 % attendu en moyenne par les économistes sondés par l’agence Bloomberg. <br /> <br /> Seule consolation : le chiffre des importations est au-dessus des anticipations. Elles ont effet reculé de 4 % sur un an sur les deux premiers mois de l’année, contre une baisse de 16,1 % attendue.<br /> <br /> Dans ce contexte, l’excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis s’est logiquement contracté de 40 % sur un an pour janvier-février.<br /> <br /> https://www.20minutes.fr/monde/2733819-20200306-coronavirus-direct-423-cas-france-depute-lr-salarie-assemblee-nationale-contamines
Répondre
D
La chine n'en serait pas à son premier reset, voir l'histoire de Zheng He sous la dynastie Ming de l'empereur Yong Le. Finalement le r.o.i du mondialisme ne serait pas intéressant, la chine a comblé son retard technologique en 40 ans, au prix d'une pollution des sols irréversible, d'un air irrespirable, de l'émergence d'une caste de milliardaire déjantés, d'une dépendance énergétique totale, etc, etc.... J'ai le sentiment que la chine, experte en jeu de go, c'est dernière mise à la pratique de l'art boomerang, le cow boy gueulard et sa petite p...euro semblent bien nu ....
Répondre
A
@nobody<br /> <br /> Il y a aussi l option "tout dégueule en même temps" quand un système est déjà à deux doigts de la disruption.<br /> <br /> Pour moi, je reste toujours sur l option décembre 2020-mai 2021 pour l effondrement bancaire final. Toutefois, c est vrai que cette épidémie pourrait accélérer le processus de quelques mois. J essaierai d d'être près pour septembre.<br /> Ce qui est intéressant de voir c est ce qui semble être une certaine l'inéluctabilité de l histoire. Toutes ces mauvaises décisions prises ces 40 dernières années qui vont nous mener aux années que nous allons vivre me paraissent maintenant comme un enchaînement de faits qui devaient arriver.<br /> Mais chacunes de ces décisions dépendaient, à l époque, elles-mêmes de facteurs psychologiques et de pressions externes qui obliger les acteurs à les prendre.<br /> Les évènements ponctuels auraient pu changer de date ou de nature mais pas leurs repercussions profondes.<br /> <br /> Préparez-vous, achetez de l or, de la nourriture, éloignez vous des plus grands centres urbains et gardez un peu de liquide.<br /> P.S. il y aura peut-être un bifton à se faire sur les cryptos pour ceux qui sont très réactifs. Elles devraient connaître une envolée pendant les premiers jours du crach bancaire avant elle aussi de disparaître dans le néant. Allez hop, on fait un ×10 et on transforme tout en or et en argent.
Répondre
N
y aura pas d'effondrement bancaire, regarde ce qu'il se passe, le PPT fonctionne plein tube, note les chifffres d'il y a 3 mois, regarde maintenant les courbes, et regarde dans 3 mois. tu verras. c'est hors réalité, c'est piloté ca tourne en circuit fermé c'est un théâtre la finance. c'est pas le reflet du réel . tu es sous l'influence de gogo économiste type sannat. un bel enculé celui là. adulé chez les communistes des moutons enragés, y a un ou 2 connards qui vient poster ici d'ailleurs.<br /> <br /> l'unique chose, dans ce système humain complexe, qui fera que ca se casse la gueule, c'est lorsque ca viendra de quelque chose dont justement l'humain n'a aucun moyen de contrôler, biaiser, modifier la trajectoire : astéroïde, pandémie, extra terrestre, famine générale.<br /> <br /> le reste c'est bidonné, maquillé, y a pas de chomage, pas d’immigration pas de délinquance, tout va bien ici. le problème du système c'est qu'il a trouvé le moyen de ne pas traiter un pb de fond simplement en modifiant les termes qui définissent le problème.<br /> <br /> ainsi, sur le papier le pb n'existe plus.<br /> <br /> c'est ca que les gens sentent comme une inversion de valeur. tout ce qui définit les critères de mœurs issues de leur éducation sont violés les uns après les autres, y reste plus rien du dernier tiers du 20eme siècle tout est détruit.<br /> <br /> l'or c'est une connerie à la charles sannat, ca ne se mange pas, tu ne troques pas de l'or contre du pain ou de la farine, ou alors tu es un grossiste..... ou un sacré con et le boulanger un putain d'escroc. car la notion de valeur d'usage et d'echange fluctue suivant situation. si tu manges pas pendant 10j et que quelqu'un te propose un un sandwitch contre ton lingot d'un kg. tu vas dire oui. si t'as pas faim tu l'envoies chier. l'or... n'a de valeur que le point dans le temps auquel il est attribué de par sa rareté et son besoin pour stocker parce que c'est moléculairement stable dans le temps. si comme l'ivoire on décrète un jour que ca vaut rien, c'est pas bien, que ça ruine les sols pour les carrières et qu'on a plus besoin de cette matière ton lingot est bon pour caler un tronc d'arbre pour faire un banc....<br /> <br /> la résilience de base est alimentaire. <br /> c'est la connaissance qui ouvre la capacité. le reste n'a absolument aucune valeur.<br /> l'argent , quelque soit sa forme, ne se mange pas. ancre toi ca dans le crane je te rends service. apprends à générer de la nourriture, c'est ca qui te maintiendra en vie, pas porter des kilo de métaux , surtout si tout le monde n'a que de l'argent et aucun aliment à troquer... <br /> <br /> c'est pourtant simple. ce système ne vie que par l’échange de temps-argent contre des denrées mais plus personne ne les produit les denrées, les champignons sont en pologne les concombres en indonésie le reste c'est espagne, ce pays est en sursis alimentaire absolu et personne ne le réalise. regarde les lieux de provenance en hyper des légumes, c'est à se flinguer.<br /> <br /> l'or c'est un sujet de classe moyenne/supérieure qui veut préserver du capital. ni plus, ni moins. si tu es mort, ton capital ne te sert pas à grand chose. la fonction accumulatrice de l'occidental au travers les siècles le place dans une posture où des choix vont devoir être fait, et quand on dit l'eia annonce -40% en 10 ans, je pense sincèrement que sur les 30 qui postent ici je suis l'un des 3 qui comprennent vraiment ce que ca signifie car j'ai un passif où j'ai déjà vécu dans la merde chez les nègres et contrairement à la plupart j'ai un bon background. je sais que même si l'humain est capable de s'adapter à tout, bcp vont vraiment mal le vivre et y va y avoir des pb d'un ordre de grandeur certain. la faim, la vraie, rien du tout , pas resto du coeur, ni alloc, ni rsa ni eau ni pates, la faim dans ce pays ca fait 100 ans que vous ne savez pas ce que c'est.<br /> <br /> même en 40 les vieux avaient de la bouffe car pays très agricole à cette période.<br /> <br /> c'est le point unique qui d’après moi mettra le truc par terre, pas le fric ca s'imprime, la ressource on fabrique autrement, on roule autrement, le truc qui sort l'humain de son enveloppe et le dévoile tel l'animal qu'il est, c'est quand il a les crocs et qu'il envisage non pas ta maison ou ton jardin, mais toi, comme repas.<br /> <br /> il y a fort longtemps, on avait coutume de dire " du pain, et des jeux "<br /> ca ne change pas, parce que si ton esprit est diverti pendant que ton estomac digère, tu est comblé ( 1 et 2 degré )<br /> <br /> y a trop de surcouche de merde dans cette civilisation. les gens ne voient que part le prisme de la télé. à la préhistoire on se racontait des histoires devant le feu le soir. maintenant on voyage par l'esprit via netflix. toute construction culturelle idéologique est issue d'une programmation quasi exclusivement américaine. les gens n'en ont même pas conscience.<br /> <br /> oublie walking dead, pense nicolas le jardinier, c'est moins fantasmatique mais plus dans ce que tu vas devoir expérimenter. <br /> <br /> la télépathie globale existe , c'est néfaste, on appelle ca internet. ca dote la bétise d'une jonction temps réel et ruine totalement le niveau par esprit de compétition.<br /> <br /> ex actuels, se laver les mains à la vodka, des filtres à café avec un soutif... le plus grand service à faire pour l'humanité c'est de fermer youtube et d'interdire à la masse de faire du video gag à grande échelle dans le but de générer de l'attention donc des revenus. car ca, ne nourrie pas, sur un système normalement bâti. <br /> les youtubeurs sont des trentenaires perdus dans les méandres d'un monde en mutation qui n'ont jamais trouvé leur place et ne servent à rien et ne veulent rien foutre de leur 10 putain de doigts.<br /> <br /> débranche internet 90j, 2 milliards de morts par famine. c'est la population qu'il y avait en 1990 avant que cette merde apparaisse et la pseudo croissance qu'elle a apporté et qui pèse sur les autres pour que ces amas de rats obtiennent des revenus qui n'ont rien à envier à ceux qui se cassent le cul pour les nourrir.<br /> <br /> un autre exemple fun, Mc Do, c'est 80 000 emplois ici. sur 29 millions d'actifs, mc do le temple des gros fat fuck c'est 2.75% d'emploi du pays. et je t’épargne tout le secteur des burgers flippers.<br /> <br /> il y a des choses, quand on les laissent reposer, qui finissent par faire parti du décors par habitude. mais c'est une erreur.<br /> <br /> car si ces 80 000 pauvres gens savaient tous cultiver et étaient placés sur des champs, on aurait pas de pb de résilience alimentaire. le bio serait un non pb car on le ferait en natif, pour le marché intérieur. <br /> <br /> la quasi totalité des choix de société des 40 dernières années nous a mis dans le vide à will e coyote comme dit le taulier, d’ailleurs ca fait un moment qu'il l'a pas sorti :)))<br /> <br /> si la cinétique s’arrête tout tombe. car on a pas les pieds sur le sol. et si ca s’arrête il faut revenir à un état antérieur que plus personne, par habitude, ne veut, comme produire sa propre bouffe. ou la flemme et hop la zaza dans le four... parce que la surcouche de merde de civilisation t'oblige à bosser comme un enculé pour payer l'alarme de la maison le loyer de la voiture le forfait du téléphone et internet et netflix et le sport pour les mômes et la danse pour bobonne et j'en passe une liste de 3km.<br /> <br /> dire les choses, telles qu'elles sont, au lieu de ce qu'elles devraient être, provoque un rejet et une haine dans la société. simplement parce qu'en remettant en cause des moeurs tu remets en cause l'essence de leur utilité en tant qu'individus puisqu'il y sont rattachés pour subsister.<br /> <br /> tout ce que je t'écris, dans 10 ans, je serais abattu pour le même contenu. sans sommation.<br /> <br /> ca n'est pas soluble. je l'ai dit pendant des années sur ce putain de blog. le problème est dans l'intitulé, le problème c'est pas le système, c'est l'humain, car le système c'est l'humain qui le fait. et de tout temps ca n'a été qu'une continuité, avec des cycles. c'est notre nature. on est comme ca. et il n'y a pas de solution. <br /> <br /> et nous sommes des milliards,... des milliards.
L
Un effondrement contrôlé, cela s'appelle un chantier mené à terme, Dugenou -ou un projet abouti, la version pour les cadres. <br /> Moi aussi Basile, j'avais quinze ans d'avance et, en plus, je bois.<br /> Mais je te donne acte que tu es de la minorité des blogs qui n'ont pas chevauché hardiment le catastrophisme sanitaire biblique ambiant -les commentaires, c'est autre chose.<br /> <br /> Et les gens sont hargneux avec ça ! Pour les crachats tu as le choix entre :<br /> <br /> 1)<br /> Le charlatan survivaliste bio qui profite de l'aubaine pour te vendre sa soupe aux orties, les mêmes plantes avec lesquelles il souhaite te flageller à mort parce que tu as commis le péché de rigolade.<br /> En plus il a pissé dessus dans son jardin et le voilà donc immortel convaincu.<br /> <br /> 2)<br /> L'économiste statisticien fou qui a troqué le mur de la finance contre le mur sanitaire, beaucoup plus élevé donc il va faire sauter l'autre dans sa chute -logique. <br /> En attendant, las de compter les taux, il compte les cadavres pestiférés, qu'il empile devant ses murs, droit devant nous. Il y en aura toujours assez, c'est inéluctable.<br /> <br /> 3)<br /> Le révolutionnaire flagellant pour qui la maladie est à la fois la divine surprise et le grand vent purificateur du Grand soir. <br /> Si le camarade virus était assez grand pour enfiler un gilet de couleur, il lui proposerait une manif de convergence, tous ensemble ! Tous ensemble !<br /> <br /> 4)<br /> Le comptable velléitaire post moderne qui voit l'avantage budgétaire de la chose, l'éradication des vieux -lui , il a cinquante ans et toute la vie devant lui.<br /> Avec moi t'as pas le bol, bonhomme ! Toujours bon pied bon œil quoique encore plus qu'avant ruineux pour la sécu. <br /> Ma soupe aux orties à moi, c'est la Corona, ingurgitée par transistor (pack de trois) à chaque prise. Je mets un peu d'aspirine et de vitamine C dedans par esprit de responsabilité.<br /> Sinon je tousse fort haut et crache fort loin, pour paraphraser La Bruyère, et j'évite de me laver les mains après être passé aux chiottes. Il y en aura toujours un dans son genre à qui serrer une joviale paluche sur ma route, c'est mon côté exterminateur increvable.<br /> <br /> 5)<br /> On peut citer pour mémoire le broker d'or qui ne perd pas le nord et serait prêt à vous proposer une partie de survie dans son coffre à titre strictement amical.<br /> Il y en a un avec qui j'ai eu des mots parce que son blog me fait désormais penser au film « panique à needle park » (c'est pas Demeulenaere, qui lui aussi a su garder la tête froide).<br /> Bah ! Un blogueur de perdu dix de retrouvés !<br /> <br /> Les vidéos de bon sens qu'il a trouvées trop mauvaises pour sa soupe.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=ZuE5CA6yB-Y&feature=youtu.be&app=desktop<br /> (Bien vu le parallèle à la fin de la vidéo entre la panique annoncée actuelle et la débâcle de 1940).<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=TaV6sj8TuWQ&app=desktop<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=TaV6sj8TuWQ&app=desktop<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=7N1y4Kv8B2I&feature=youtu.be<br /> (Ces trois vidéos permettent de comprendre pourquoi « l'on » ne se pressera pas de mettre sur le Marché des traitements bon marché qui marchent, en démolissant au passage le mythe du vaccin miraculeux).<br /> <br /> Bon Vent, et buvez de la bière avant de mourir !
Répondre
B
Vendredi 6 mars 2020 :<br /> <br /> Coronavirus : l'Université de l'Etat de Washington, et aussi la Northeastern University, basée à Boston, des écoles primaires, des collèges et des lycées ferment pour 14 jours. Les élèves doivent rester chez eux et suivre les cours en ligne.<br /> <br /> Coronavirus : des campus américains passent aux cours en ligne.<br /> <br /> L'Université de l'Etat de Washington a annoncé vendredi que les étudiants suivront les cours et passeront leurs partiels en ligne en raison du nouveau coronavirus qui s'est propagé dans cette région du nord-ouest des Etats-Unis.<br /> <br /> Cette décision a été prise pour "augmenter les mesures de précaution sanitaires et assurer le succès de la fin du trimestre pour les étudiants de l'Université de Washington sur tous nos campus", a expliqué la présidente de l'institution, Ana Mari Cauce, dans un courriel aux étudiants.<br /> <br /> Tous les cours et les examens partiels seront réalisés en ligne à partir de lundi 9 mars.<br /> <br /> "Nous prévoyons de revenir à la normale pour le début du trimestre de printemps le 30 mars, en fonction des recommandations de santé publique", a-t-elle ajouté.<br /> <br /> L'université, qui accueille près de 46.000 étudiants, est basée à Seattle, épicentre de l'épidémie de Covid-19, avec 10 des 12 décès enregistrés aux Etats-Unis.<br /> <br /> Selon la direction, un cas de coronavirus a été diagnostiqué chez un membre du personnel qui est à l'isolement à son domicile et le campus où il travaillait a été fermé pour être désinfecté.<br /> <br /> Un autre campus de la ville, l'antenne délocalisée à Seattle de la Northeastern University, basée à Boston (nord-est), va également passer lundi aux cours en ligne. L'université a demandé vendredi au millier d'étudiants de rester chez eux.<br /> <br /> Les écoles primaires et secondaires des deux districts touchés ont aussi fermé cette semaine pour 14 jours.<br /> <br /> "Nous ne sommes plus en mesure d'offrir une instruction de qualité et de maintenir un environnement sûr", a expliqué aux familles la responsable de l'Education Michelle Reid.<br /> <br /> En Californie, où le 12e décès a été enregistré, le coronavirus a forcé l'Université de Stanford à reporter une conférence sur "l'impact socio-économique du Covid-19 en Asie et ailleurs" qui était prévue la semaine prochaine.<br /> <br /> https://lenouvelliste.com/article/213091/des-campus-americains-passent-aux-cours-en-ligne
Répondre
V
Quand les incompétents dirigent le pays, que doit faire le peuple ?<br /> Chutttt Faut pas le dire 2020/17 Coronavirus Vs Tchernobil<br /> https://www.youtube.com/watch?v=RhD-7bUMVoo<br /> <br /> Coronavirus, des vrais chiffres !<br /> https://www.youtube.com/watch?v=Z0rAAOypzLY&t=628s<br /> <br /> Mais malgré tout pourquoi tout ce bordel ? Pou un reset ?
Répondre
G
https://fr.finance.yahoo.com/m/cc917768-02e6-3c27-841e-4d47859737bd/ss_la-bourse-de-paris-subit-sa.html<br /> <br /> Paris (AFP) - La Bourse de Paris a plongé de 4,14% vendredi, dans un marché paniqué tant par la chute brutale des cours du pétrole que par la propagation de l'épidémie de coronavirus sur le sol américain, faisant craindre un impact économique non négligeable sur les Etats-Unis, jusqu'alors épargnés.<br /> <br /> L'indice CAC 40 a chuté de 221,99 points à 5.139,11 points, dans un volume d'échanges toujours extrêmement étoffé de 7,6 milliards d'euros. La veille, il avait déjà fini en nette baisse (-1,90%).<br /> <br /> Il s'agit du plus important plongeon de l'indice sur une séance depuis le 24 juin 2016, au lendemain du référendum sur le Brexit.<br /> <br /> Le CAC 40 a dévissé jusqu'à 5.117,57 points, un plus bas depuis plus d'un an.
Répondre
G
Coronavirus, Les "avions fantomes"<br /> <br /> BREAKING | Airlines are burning thousands of gallons of jet fuel flying empty 'ghost' planes so they can keep their flight slots during the coronavirus outbreak.<br /> <br /> https://twitter.com/redhorseus/status/1235985791853215744<br /> <br /> Traduction google<br /> <br /> RUPTURE | Les compagnies aériennes brûlent des milliers de gallons de carburéacteur à bord d'avions «fantômes» vides afin de pouvoir conserver leurs créneaux horaires pendant l'épidémie de coronavirus.
Répondre
N
à échéance -40% d’énergie disponible, 2 cas :<br /> <br /> - baisse répartie sur toute la planète, ok... pourquoi pas....<br /> <br /> - la baisse est inégale, tout le tiers monde est sacrifié.<br /> <br /> la civilisation occidentale ne peut pas survivre à -40%. suffit de décliner les conséquences. vous pouvez résilier netflix. vous serez occupé, ou mort.
Répondre
C
Pour l'épitaphe des compagnies aériennes.... Le coup de grâce ce sera.. le personnel infecté.<br /> <br /> Ce jour :<br /> -1 hotesse Singapore Airlines<br /> -2 bagages handlers pour British Airways<br /> <br /> https://www.airlive.net/two-british-airways-airways-staff-members-have-tested-positive-for-the-coronavirus/<br /> <br /> Secouez, multipliez un peu... et zou : droit de retrait, fin du monde.<br /> <br /> Tout est affaire de perception. Quand subitement les mecs comprendront que tout l'aérien... est un gigantesque parfait incubateur à virus, la diarrhée fantastique s'en suivra.<br /> ;-)<br /> <br /> Idem pour notre chère (très chère) RATP. 2 infectés à ce jour. Une gonzesse ligne 6 et un chauffeur de bus.<br /> La régie claironne qu'aucun de leurs collègues... n'a été mis en quarantine... Bravado ou bêtise crasse ?<br /> Les deux mon général.<br /> <br /> Bref là aussi, les veaux de la RATP sont longs à comprendre mais une fois que la panique sera partie... le résultat est garanti pur beurre cégétiste : "silence on est fermé".<br /> <br /> Gare du nord miam miam... Le RER B et A... du petri dish sous amphèt'.
Répondre
N
je republie j'ai pas validé hier ca a merdé<br /> ---------------------------------------------------<br /> <br /> il me manque une pièce pour donner une structure solide à une vision d'ensemble, qui, une fois contemplée de manière pleine avec le recul, donne une image très haute résolution sur l'avenir.<br /> <br /> - tjrs pas de réponse : quel est le but pour la chine de saborder son statut d'atelier du monde<br /> <br /> - quel gain si c'est volontaire à moyen - long terme ?<br /> <br /> et ensuite, actuellement, le bullshit job continue mais service oblige sur fond de pandémie tôt ou tard ca s'effondre mais c'est pas encore le cas j'imagine, j'ai pas les chiffres de mc do, des cgr etc..., les activités subventionnées, elles s'effondrent.<br /> <br /> sur le plan écologique, on nous met en parallèle des reportages d’hôtels qui n'ont plus de plastique, plus de bouteille, etc, circuit court pour la confiture, carte magnétique dans du bois, linge optimisé séchage court, ect, vente les mérites de la réduction de volume de déchet, d'économies sur factures, hausse du C.A blaa blaa<br /> <br /> le fond de présentation des V.E change, c'est plus " électrique sinon rien" c'est " existe en motorisation thermique, hybride ou électrique, au choix" ce qui est énorme comme modification marketing et ce que ca sous entend.<br /> <br /> le litre de diesel est presque sous les 1.30€ la consommation continue de s'effondrer et entraine avec elle le prix du pétrole. les investissements plastique n'ayant plus la cote, ça entraine une boucle de baisse de demande.<br /> <br /> la sensation que ce qu'il fallait pour booster les changements de comportement et de consommation, leur " transition énergétique " pour masquer le fait que la ressource devient autant problématique que néfaste, opère, tout en forçant bien entendu doucement la main des consommateurs.<br /> <br /> quand je mets tout ca en perspective, la notion de relâchement accidentel issu d'un labo, me parait aussi crédible que la fiole de lessive en 2003 à l'onu pour taper sur les pays de l'opep dans la décennie qui suivit.<br /> <br /> les usa pour maintenir leur domination sont capables de tout. <br /> <br /> le processus qui est visible tel que je l'ai très superficiellement survolé c'est un processus de déglobalisation, on la sait inéluctable sur le plan mathématique et physique, mais tellement improbable à mettre en pratique en préservant la bienveillance des peuples d'un point de vue gouvernemental.<br /> <br /> le monde est dirigé par le fric. l'impact économique engage des sommes inouïes.<br /> en finance quand on perd de l'argent il faut un coupable. quelqu'un qu'on spolie pour se refaire.<br /> <br /> il y a tellement de cotés bénéfiques à long terme de cette pandémie [ une fois qu'elle aura produit ses effets] qui n'en est qu'à ses débuts, que je ne peux pas me résoudre à la réduire à une simple cascade d’événements imbriqués issu d'un tic aléatoire.<br /> <br /> mon esprit n'accepte pas le message sous sa forme actuelle, l'information ne passe pas.<br /> y me manque une pièce y a un truc que j'ignore dans le schéma.<br /> <br /> si je bascule, et interprète tout sous l'angle du volontaire, l'issue global d'un système en disruption c'est la guerre. si c'est la finalité, pourquoi se faire chier à déguiser ca. ceci dit, pour dépeupler la conséquence d'une guerre c'est la famine et la pandémie.<br /> <br /> si on inverse le schéma, la pandémie, générerait la famine, donc une rectification démographique, sans user de la guerre. c'est commode....
Répondre
D
"Le prix du pétrole, quand à lui, n'a aucune chance de se maintenir. C'est bien là, ce que se situe le problème dudit pétrole. l'extraction des installations existantes va se poursuivre, pendant que les nouvelles installations se raréfieront."<br /> <br /> C'est surtout que nous touchons du doigt la fin des mécanismes de marché qui auront dicté la "réalité des prix" depuis, eh bien,... le début des années 1970 càd le Peak Oil aux Etats-Unis, la fin de la libre convertibilité du dollar en or. Alors que le prix de l'or et du pétrole en dollars étaient stables, depuis lors, nous sommes entrés dans un régime de changes flottants et de prix fluctuants.<br /> <br /> (Au passage, on pourra se dire que le quadruplement des prix du pétrole en 1973 et le blocage des approvisionnements pétroliers étaient voulus pour provoquer un choc de conscience, mais que la réaction totalement paniquée, hystérique de sa population a fait renoncer le gouvernement américain, et que depuis lors, c'est un lent enfoncement dans un déni de réalité toujours plus obstiné qui est à l'oeuvre, avec son pendant, la dissolution continue de toutes les structures de la société américaine, et dans une moindre mesure, dans les autres pays occidentaux)<br /> <br /> Les Etats-Unis ont forcé la main des pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient en exigeant qu'ils demandent impérativement à être payés exclusivement en dollars. Résultat ? Les grands pays industrialisés ont tous du - à commencer par l'Allemagne et le Japon - pousser les feux des exportations vers les Etats-Unis dont la monnaie venait de devenir structurellement survalorisée afin de mettre la main sur les précieux dollars sans lesquels il était impossible d'acheter du pétrole, et par capillarité, la totalité de l'économie s'est progressivement alignée sur le système dollar et les mécanismes de fixation des prix dictés par les "marchés" et qui fonctionnent selon une logique structurellement déflationniste, impérative pour forcer les producteurs à compenser coûte que coûte par les volumes des prix tendanciellement toujours plus faibles. <br /> <br /> Car l'alternative inenvisageable, ce serait des producteurs rationnant la production pour tirer les prix vers le haut, avec les effets qu'on imagine sur la bonne santé de "l'économie". Mais, bref, avec les contrats à terme qui obligent structurellement les producteurs à gager leur production future à un prix fixé d'avance "pour se prémunir d'une mauvaise surprise"' (des prix plus bas), les marchés sont structurellement en surcapacité. D'où la tendance au surendettement des producteurs, et les abandons de créances épisodiques pour "compenser" partiellement (cas des abandons de créances sur des pays africains), les "aides" aux agriculteurs pour calmer la grogne, aides calibrées cependant pour ne pas tous les tirer d'affaire...<br /> <br /> Mais aujourd'hui, effectivement, le pétrole est devenu nettement plus coûteux à extraire, ce qui impose de fixer des prix qui permettraient a minima de couvrir les prix d'exploitation, alors que ce minimum est toujours plus exorbitant pour les consommateurs. Ce n'est cependant pas tout à fait vrai, les Etats-Unis s'étant beaucoup démenés pour que le prix du pétrole soit suffisant pour permettre au pétrole de schiste d'être "rentable"' (ce qui n'est même pas le cas), quitte pour cela à couper le robinet du crédit en Grèce, en Argentine, en Espagne,... parce qu'il ne fallait pas non plus que le monde entier dispose d'un accès illimité au crédit et fasse flamber les prix du pétrole comme en 2008, provoquant la mise à l'arrêt de l'économie mondiale. Et comme ces coupures de robinet ont une fâcheuse tendance à déprimer la demande plus que nécessaire, pas grave, on s'efforce d'interdire aux méchants de service (Iran, Venezuela, Russie, Libye, Irak) l'accès au marché mondial du pétrole, histoire de "réguler" l'offre et la demande. Et si au passage cela pouvait mettre ces pays à genoux et permettre ainsi aux compagnies pétrolières occidentales de mettre la main sur des ressources pétrolières encore accessibles avec des coûts d'extraction raisonnables (et la perspective de bénéfices monstres !), ce serait tout bénéfice... d'autant qu'aux prix requis pour assurer au pétrole de schiste de rester à flot, cela garantit aussi des "revenus totalement injustifiés" aux dits pays, qui leur permettent de tenir tête aux Etats-Unis et leurs vassaux.<br /> <br /> En tout cas, on devine que le salut passera par des mécanismes "hors marché" (quelle horreur !) mêlant rationnement, priorisation des besoins, allocations de ressources et objectifs de production, nationalisations généralisées, négociations de prix de gré à gré entre états.
Répondre
G
Informations inquiétantes si elles s'avèrent exactes<br /> <br /> Dr. Dena Grayson<br /> <br /> Chinese doctors say autopsies of #coronavirus victims suggest that #COVID19 is “like a combination of #SARS and #AIDS as it damages both the lungs and immune systems,” and can cause “irreversible” lung damage even if the patient survives.<br /> <br /> https://twitter.com/DrDenaGrayson/status/1235674258858061825<br /> <br /> traduction google<br /> <br /> Panneau d'avertissement<br /> Les médecins chinois disent que les autopsies des victimes du #coronavirus suggèrent que # COVID19 est "comme une combinaison de #SARS et #AIDS car il endommage à la fois les poumons et le système immunitaire", et peut provoquer des lésions pulmonaires "irréversibles" même si le patient survit.
Répondre
R
"Donc, il serait logique que un ou des états profonds aient choisis l'effondrement contrôlé, comme le 11/09, pour faire un reset de l'économie mondiale, qui, de fait, est irréformable."<br /> <br /> Limpide patron...<br /> Je me demandais juste comment le Chine "2nde voir 1ere puissance mondiale" s etait fait mettre une grosse carotte dans le (...) sans broncher, ni deploiement de forces militaires ni carpet bolbing financier.<br /> <br /> Bon bein là c est la fin, personnellement je l ai admis il y a des années, et en suivant votre blog.<br /> Ma femme par contre en est à la crise de nerf.
Répondre
P
"Gag : des connards voulaient privatiser ADP."<br /> (plus du tout d'actualité : j'aurais donc pétitionné pour rien ?!?)<br /> <br /> J'ai bien l'impression que la nouvelle mode va plutôt être à nationaliser tout et surtout l'essentiel<br /> et que la Nation va redevenir le noyau de base.<br /> <br /> Patrick, vous ne nous dites pas le fond de votre pensée, après q"un ou des états profonds aient choisis l'effondrement contrôlé" : pas la Chine donc ! ptet pas les Russes non plus (ils semblent moins foutraques que d'autres et auraient-ils les moyens de faire basculer ce système ?), <br /> l'UE ? c'est le ventre mou de la mondialisation, confit dans son idéologie des privatisations, donc pas le lieu de décisions capitales, .....<br /> ......le regard de Patrick semble loucher vers le Potomac !
Répondre
G
« Ce n’est qu’une grippette ». Le docteur Ivo Cilesi l’expert d’Alzheimer italien est décédé.<br /> <br /> https://insolentiae.com/ce-nest-quune-grippette-le-docteur-ivo-cilesi-lexpert-dalzheimer-italien-est-decede/<br /> <br /> Le docteur Ivo Cilesi est décédé et comptait parmi les meilleurs experts mondiaux d’Alzheimer…<br /> <br /> De quoi est-il décédé ?<br /> <br /> Du coronavirus.<br /> <br /> Pourtant, comme l’écrivait la Stampa dans son édition d’hier « il n’était pas particulièrement inquiet pour le coronavirus, « c’est une grippe légèrement plus forte », a-t-il dit, « nous respectons les directives mais nous sommes calmes, nous sortons avec un masque et des gants » pour aller aux services ». Mais ce n’était pas suffisant.<br /> <br /> Le docteur Cilesi avait 62 ans.
Répondre
N
Mon cher Patrick, je partage avec toi la récession en L<br /> QUE J ANNONCE DEPUIS 2008<br /> http://necronomie.blogsmarketing.adetem.org/archive/2008/04/23/v-u-w-l-le-debat-de-la-semaine.html
Répondre
C
Pourtant je "sais", mais là en vous lisant Patrick, j'ai subitement envie de picoler.<br /> ;-)<br /> <br /> Ca va vraiment être dur d'arrêter le pinard...
Répondre