Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE COMMERCE INTERNATIONAL

16 Juin 2020 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Economie, #Politique

le commerce international, et le libéralisme, n'est il qu'un faux nez ? C'est à dire, servir d'alibi à des flux qui permettent de cacher le trafic le plus rentable, celui de la drogue ? Car si celui-ci pèse entre 426 et 652 milliards de $, sa profitabilité est supérieure à n'importe quel commerce.

Et si, finalement, tout le battage sur les moyens de communication n'était que du bruit, non seulement fait pour le permettre, mais c'est lui qui financerait largement tout le trafic mondial de marchandises.

Les narcos devront donc changer leur fusil d'épaule, et se réadapter, comme les autres. Zara ferme ses magasins pour se concentrer sur la VPC, avec la touche "moderne", d'internet. En réalité, ceci aussi est une immense régression, maquillée sous le nom "in", d'en ligne.

On retourne au XIX° siècle, au tarif album, et aux expéditions, avant que, lui même, ce "modèle", économique soit en faillite.

Même Moscovici trouve qu'une dette publique à 120 % du pib n'est pas un problème. C'est vrai. Libellé dans notre propre monnaie, la dette n'est pas un  problème, c'est entièrement soluble dans un coup de planche à billet. Et sans faire chier le populo.

L'aéroport de Charleroi se remet doucement du confinement... Risible...

Trump parle de retirer 27 000 soldats d'Allemagne, en réalité, c'est beaucoup moins, mais c'est réduire de moitié les capacités d'accueil, et le contingent d'environ 10 000 hommes. Merde, et la guerre contre la Russie ??? Et l'exportation de la démocratie ???

Dubaï se vide de ses immigrants. Surtout des pauvres, pour les autres, il faut y mettre plus de formes. D'ici peu, des ruines neuves seront disponibles, car là aussi, ce n'était qu'une bulle immobilière.

Les riches progressistes se taillent dans les campagnes républicaines -horreur-. C'est ça qu'ils appellent le "vivre ensemble ???"

Vivre ensemble, en pleine expression, à la fois à Dijon, où la moutarde est montée aux nez tchétchènes et dans la CHAZ de Seattle, où délinquance, viol, racket, prouvent que la police est vraiment totalement inutile.

Les tchétchènes, d'ailleurs, ont mis en relief une chose. On est tous dans un groupe. Il existe le dedans et le dehors. Pour tout le monde, et comme l'a dit quelqu'un, j'ai honte pour les français honteux d'être français, et pour les blancs, honteux d'être blancs... Les caucasiens tchétchènes, eux, ne se sont pas posés la question. On attaque un des leurs ? On les attaque tous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Aller hop ça vire les ingénieurs, vous savez ceux qui ont voté Macron car ils se pensent winners. Ça va être compliqué de retrouver dans la même branche. <br /> Renault : 1500 des emplois supprimés en France concernent l'ingénierie<br /> https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/renault-1500-des-emplois-supprimes-en-france-concernent-l-ingenierie_2128398.html<br /> <br /> Pas la même justice pour tous les dealers. Si tu sers les zélites, tu as trop de dossiers. Il doit avoir des enregistrements et vidéos en secours lui. <br /> Paris : Condamné à un an de prison, le dealer de cocaïne qui fournissait des stars de la télé ressort libre du tribunal<br /> https://actu17.fr/paris-condamne-a-un-an-de-prison-le-dealer-de-cocaine-qui-fournissait-des-stars-de-la-tele-ressort-libre-du-tribunal/<br /> <br /> 30 morts par GSW (par balles) durant le weekend à Chicago. Le maire (D) ne sait plus comment faire...<br /> https://www.breitbart.com/2nd-amendment/2020/06/15/over-30-shot-two-killed-gun-controlled-chicago/?utm_source=facebook&utm_medium=social&__twitter_impression=true<br /> <br /> Du coup, pour savoir, <br /> <br /> les banques centrales achètent des ETFs, des actions, des Obligations sur tous les marchés primaires et secondaires ... <br /> <br /> Et il y a une étape après hormis le caractère illimité et Ad Vitam Æternam de tout ça ?<br /> <br /> Evidemment : le coup d'après sera la confiscation de l'épargne des 99% qui ne détiennent que 15% des actifs financiers, pour compenser les pertes subies par la Banque Centrale dans son entreprise de soutien des 85% d'actifs détenus par les 1% (dont 60% d'actifs par les 0,001%) !<br /> <br /> Pourquoi est-il nécessaire de développer des réacteurs nucléaires à neutrons rapides maintenant (et pas plus tard) ?<br /> À consommation actuelle, les réserves d'uranium sont loin d'être limitantes (+ de 130 ans selon le livre rouge de l'uranium de l'<br /> OECD_NEA et iaeaorg).<br /> https://www.oecd-nea.org/ndd/pubs/2018/7413-uranium-2018.pdf<br /> <br /> Cependant, atteindre la neutralité carbone nécessite d'accélérer fortement le déploiement de l'énergie nucléaire (comme des autres énergies bas-carbone) pour remplacer les combustibles fossiles, aujourd'hui ultra-majoritaires dans le bouquet énergétique mondial.<br /> <br /> Or avec les réacteurs thermiques (REL) essentiellement utilisés dans le monde (et en France), nous sommes dans la situation de gauche sur le graphique(page 8) ci-dessous en termes de réserves prouvées.<br /> http://www.cea.fr/multimedia/Documents/publications/rapports/avancees-recherches-separation-transmutation-et-multirecyclage-pu-rnr.pdf<br /> <br /> En restant sur cette technologie seule, qui utilise environ 0,7% de l'uranium extrait du sol, nous n'irons pas bien loin. Si on développe des réacteurs à neutrons rapides, on passe dans la partie de droite car on peut utiliser 100% de l'uranium.<br /> <br /> Notons qu'avec des réacteurs à neutrons rapides, qu'ils soient à sodium, plomb-bismuth, gaz, sels fondus, etc. on peut aussi utiliser du thorium (dont les réserves n'apparaissent pas sur le graphique précédent).<br /> <br /> Cependant, dans le cas de la France et de nombreux pays exploitant déjà des réacteurs nucléaires, l'usage de thorium ne présenterait pas d'intérêt du fait des stocks d'uranium appauvri dont disposent déjà ces pays "sur étagère".<br /> <br /> Il apparaît en effet peu pertinent d'aller extraire du thorium alors qu'on dispose déjà d'un combustible, l'uranium appauvri, sous-produit de l'enrichissement de l'uranium pour les réacteurs thermiques actuellement exploités.<br /> <br /> De fait, avec ses stocks d'uranium appauvri, si la France disposait d'une flotte de réacteurs à neutrons rapides égale à son parc nucléaire actuel, elle pourrait produire une quantité d'électricité équivalente au niveau actuel pendant plus d'un millier d'années.<br /> <br /> Et cela sans importer d'uranium (ce qui serait bénéfique à la fois sur le plan environnemental et de l'indépendance énergétique).<br /> <br /> Notons que les réacteurs à neutrons rapides ne sont pas des technologies futuristes. La France a exploité le réacteur Phénix de 250 MW pendant près de 40 ans et Superphénix (1240 MW, en photo ci-dessous) avant qu'il ne soit arrêté par décision politique.<br /> <br /> La Russie exploite actuellement deux réacteurs de cette technologie, un BN 600 et un BN 800.<br /> <br /> Précision<br /> <br /> L'uranium est un métal que l'on extrait du sol. Il est constitué de deux isotopes ("types" différents d'uranium, qui se distinguent par leur nombre de neutrons). Le premier est l'isotope 235 qui constitue 0,7% de l'uranium naturel.<br /> C'est celui-ci que l'on va faire fissionner dans les réacteurs actuellement en exploitation pour récupérer de la chaleur qu'on transformera en électricité.<br /> <br /> L'autre isotope, qui constitue 99,3% de l'uranium extrait du sol, est l'isotope 238 qui est non fissile.<br /> <br /> Pour faire simple, les réacteurs à neutrons rapides permettent d'utiliser l'isotope 238 quand les réacteurs actuels (dits "à neutrons thermiques") ne peuvent pas. <br /> Les ressources d'uranium<br /> https://www.youtube.com/watch?v=uIXEnRB7TXc&feature=emb_title
Répondre
H
Ce que l'on ne dit jamais, même pas dans les publications plus ou moins officieuses et sur tous les sites complothéoristes de l'univers intercosmique , c'est qu'à terme, toutes les avancées en matière de technologies (le seul vrai progrès) sont d'ors et déjà réservées au 0.01% et dans une moindre mesure à leurs sbires.<br /> Les 0.01% n'ont pour objectif que de transcender leur état et de devenir des "dieux vivants", quoi de plus simple que la technologie pour y parvenir.<br /> Donc il faut s'attendre à une grande régression pour le péquin moyen et un sursaut qualitatif pour les autres.<br /> Tout ce processus a déjà commencé.
V
Pour la pollution pas besoin du Nuk. Mais je comprends Franco ton point de vue. <br /> Les russes ont en, bon même s'ils ont 15 ans d'avance et la discipline pou tenir les busins, ça peut se faire ailleurs, de toute manière ils vont les vendre partout dans le monde et la chute du Nuk frenchy en sera encore plus comique.<br /> <br /> J'ai pensé pareil Misha, disons que les russes prouvent au monde entier que ça marche sans soucis avec en plus des ventes à l'étranger. Ils vont l'avoir mal nos "zélites" pour justifier un non lorsque 15 des 20 grosses puissances seront burnées en énergie pas trop cher, couplé avec le renouvelable en plus.
M
Pour le béotien que je suis,<br /> Si "les réacteurs à neutrons rapides permettent d'utiliser l'isotope 238 quand les réacteurs actuels ne le peuvent pas."<br /> <br /> La question est cette technologie est-elle réellement disponible?<br /> <br /> Et la réponse est que dans le cas où la dictature au pouvoir disposerait d'une énergie 'inépuisable', nous n'aurions plus le pouvoir de nous en débarrasser.
F
Euh ... pour ce qui je connais des technos à neutrons, il y a plusieurs réacteurs pour scientifiques en europe et en particulier les + récents dans les pays nordiques et de l'est. Le bémol des neutrons rapides c'est qd le réacteur pète genre techernobyl ... plus un être vivant aux alentour, par ex une ville comme grenoble qui a un réacteur à neutrons dans la cuvette serait purifiée de tous les êtres vivants environ 400 000 humains, l'avantage c'est que les infrastructures ne sont pas touchées et rapidement micron pourra loger 400 000 chances, donc oui ça va se développer vu le potentiel de purification de la techno.