Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FINIS LES DESTINATIONS DEPLORABLES...

15 Août 2020 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #transport aérien

Donc, les petites destinations "déplorables", seront supprimées aux USA. Les compagnies aériennes y pisseront dessus, laissant leurs dessertes aux compagnies de cars, de trains ou à la voiture.

Le problème est analogue en Europe.

Les déplorables de Trump vont apprécier leur marginalisation croissante et inéluctable, au profit des bandes côtières et noeuds de communications, les seuls endroits encore démocrates.

Divergences croissantes aussi, entre blancs, libéraux, blm et antifas, et habitants d'Englewood, dans la ville de Chicago, habitants Afro-américains/noirs/négros, toujours suivant la nomenclature Martin Luther King.

Les dits "éveillés" et les noirs, en sont presque venus aux mains, les "communautés" noires, n'appréciant pas l'absence de la police, son définancement, et l'insécurité dans laquelle elle vit. Dans certains quartiers, on ne peut plus aller près des fenêtres, et les enfants doivent jouer aux centres des pièces... Sans compter un couvre feu qui ne dit pas son nom, à 18 heures.

Après, tout est à vos risques et périls.
Enfer sur terre nous dit Celente ? Il n'est pas déjà là pour beaucoup ???

Mais ça "antifa" et "Blm", s'en foutent complétement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
"Se faire casser la gueule, une incivilité ? " C'est la version Macron !
Répondre
S
Aucune mortalité constatée due à la vague de chaleur cette année !
1.500 décès l’année passée pour juin et juillet.
Eté 2003 : 15.000 décès dus à la canicule.
Tous décédés du COVID cette année ! lol
Répondre
L
@ BA

On s'en fout puisque tout le monde sait ici maintenant ce qui se cache derrière la langue de bois de tes "Infos" et, j'ose l'espérer, où trouver les vrais chiffres facilement interprêtables.

Mais je le répèterai au besoin, moi aussi je ne m'en lasse pas.

Ce qui ressort de ton billet digne d'une dépêche "objective" de L'AFP, c'est de voir que la "contamination" et autre " propagation du virus" ne donne pas d'infections médicalisables supplémentaires, et que les pouvoirs publics semblent s'en Désoler, eux qui font tout pour que la population soit malade, au moins dans les chiffres.

Leur hantise est que la pandémie ne donne que des gros rhumes en novembre -c'est la conviction de Toussaint par exemple-  et que les appels à un nouveau confinement pour en réalité sauver les banques, l'Europe, l'euro etc. aient cette fois du mal à passer (les jouets de Noël faut quand même les payer Ducon).

D'où les efforts sémantiques désespérés des mêmes pouvoirs publics pour que l'on mette dans le même sac les 95 % de contamination et les 5 % d'infection, le défaut de masque et la délinquance exclusive (tu casses la gueule à quelqu'un c'est une incivilité, tu n'as pas mis en danger la vie d'autrui).

Ci-joint quelques infos du monde que tu appelles objectivement de tes vœux (faut assumer) pour pouvoir dire "j'avais raison", "je vous l'avais bien dit", ou je ne sais quelle autre motivation puérile d'imbécile instruit.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Australie-Melbourne-bascule-dans-la-dictature-sanitaire-60518.html

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/08/15/loi-de-sante-publique-quebec-tous-les-membres-de-la-population-puissent-etre-testes-mis-en-quarantaine-fermee-et-vaccines-de-force/
Répondre
P
intéressant article de zerohedge sur l'effondrement en cascade :
https://www.businessbourse.com/2020/08/16/reveillez-vous-car-cet-incroyable-effondrement-economique-est-tout-simplement-inevitable/

la réduction des coûts est soit difficile soit impossible pour les structures complexes ou institutions à coûts fixes = d'où des faillites en cascades.
"Nous sommes déjà dans un monde post-normal parce que l’expansion de la mondialisation et de la financiarisation nécessaire pour alimenter l’ancienne normalité s’est inversée. Ce renversement engendrera l’extinction de tous les secteurs et institutions à coûts fixes élevés: voyages en avion, tourisme de villégiature, santé, enseignement supérieur, services des collectivités locales etc, car leurs structures de coûts fixes sont si élevées qu’elles ne sont plus financièrement viables si elles ne fonctionnent pas à pleine capacité.
....
Revenir seulement à 70% de la normale, des capacités, des revenus, des recettes fiscales, etc, les condamne à s’effondrer.
....
Il n’est tout simplement pas pratique dans une grande partie du monde réel de réduire considérablement la complexité et les structures de coûts, car les coûts fixes sont imposés par la réglementations et donc impossibles à réduire pour des raisons opérationnelles. (par exemple, réduire de moitié une flotte d’avions ne se traduit pas automatiquement par une réduction de 50% de tous les services de maintenance liés à ce secteur). .....
C’est pourquoi la dénormalisation est un procédé d’extinction pour une grande partie de notre économie coûteuse, complexe et fortement réglementée. ......
L’effondrement n’est pas impossible, il est tout simplement inévitable. "

Patrick sera-t'il d'accord avec cette théorie qu'il appelle "abandon de la fanfreluche" ?
On va en revenir aux fondamentaux : la bouffe et l'abri
Répondre
M
allez consulter le site de francetvinfos (france info, france TV et radiofrance, c'est dire si c'est de l'info qui tient la route).
curieusement l'épidémie, et surtout ses conséquences sont derrière nous.
c'est plus que clair (sauf peut être pour BA, maislà c'est des dessins, y comprendra peut être :)))

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/infographies-covid-19-morts-hospitalisations-age-malades-l-evolution-de-l-epidemie-en-france-et-dans-le-monde-en-cartes-et-graphiques.html
Répondre
H
C'est très difficile d'interpréter correctement des graphiques. Quand on a un déficit cognitif profond qui limite le recul par rapport aux infos que l'on ingurgite, que ce soit des mots ou des traits, ça revient au même.
Quand je vois les chiffres pour mon département je suis horrifié, pensez-donc: un peu plus de 100 morts en 5 mois pour plus d'un million d'habitants...terrible !!!
On va tous mourir, mais il va falloir prendre son mal en patience, parce que là, vue la seconde vague qui tue 15 personnes par jour en moyenne rapporté au nombre de départements, ça risque de prendre du temps. J'ai plus de chance de mourir dans un accident de la route ou de me faire suriner par un clandestin.

P.S: heureusement qu'on a les deux compères Dupont et Dupond, sinon on s'ennuierait.
B
Dimanche 16 août 2020 :

Coronavirus : pour le deuxième jour d'affilée, la France dépasse la barre des 3 000 nouveaux cas en 24 heures.

Santé Publique France comptabilisait 3 015 nouveaux cas dimanche. Il y en avait eu 3 310, samedi.

Pour la deuxième journée consécutive, la France dépasse la barre des 3 000 nouvelles contaminations au Covid-19 en l'espace de 24 heures. 

Santé Publique France a enregistré 3 015 nouveaux cas, dimanche 16 août. Il y en avait eu 3 310, la veille, samedi, chiffre record depuis la fin du confinement au mois de mai.

Au total, 218 536 contaminations ont été recensées en France depuis le début de l'épidémie et 30 410 personnes sont décédées du Covid-19, soit une de plus que samedi. 

Le nombre de personnes hospitalisées n'augmente en revanche que très légèrement, à 4 860 contre 4 857 samedi, soit trois patients de plus en 24 heures. En réanimation, le nombre de patients atteints de forme grave reste stable, avec 376 lits occupés. Santé Publique France indique par ailleurs que 17 nouveaux clusters ont été identifiés en 24 heures.

Face à la hausse du nombre de nouvelles contaminations, de plus en plus de villes imposent en France le port du masque pour tenter d'enrayer la propagation du virus. La décision d'élargir les zones dans lesquelles le port du masque est obligatoire est ainsi entrée en vigueur samedi matin à Paris et Marseille.

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a par ailleurs déclaré au Journal du dimanche qu'elle proposerait mardi 18 août aux partenaires sociaux de rendre obligatoire le port du masque en entreprises, dans les salles de réunion sans aération naturelle, et dans les espaces de circulation par exemple.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pour-le-deuxieme-jour-d-affilee-la-france-depasse-la-barre-des-3-000-nouveaux-cas-en-24-heures_4076765.html
Répondre
P
Je peux juste dire que je n'ai jamais vu autant de monde à Antibes sur la plage. Merci au Covid, les français redécouvrent leur pays ;-) Après un début juillet poussif, chaque semaine c'était plus rempli. On a donc le pic du 15 août et on attend avec impatience début septembre et la reprise des écoles pour vider les plages (je n'ose pas aller dans le vieil Antibes ou à Juan les Pins le soir car la densité y est maximale).
Sur la plage, les gestes barrières n'existent pas : les jeunes sont tête à tête et forment de grands groupes. Le soir, il y a de grands piques-niques organisés par de grands groupes qui mêlent parents et enfants. Les restaurants sont pleins.
Dans le même temps, les seules personnes à l'hôpital d'Antibes y étaient pour des diabètes (ils ont été testés avec le Covid - mais c'était pas pour cela qu'ils y étaient) et étaient des touristes étrangers.
Bref, s'il n'y a pas des millions de morts en septembre, c'est que le virus n'est pas dangereux... car il aura eu le temps de se propager à tout le monde.
Quand je pense qu'en juin, les plages étaient interdites (avec personne dessus) et que l'on avait de beau panneaux disant que le bronzage était interdit et que l'on risquait 130 euros d'amende pour se balader tout seul sur les rues.
Les politiques en ont fait des tonnes pour que l'on ne leur reproche rien : un bel exemple de politiquement correct. Le maire d'Antibes en a moins fait que les autres dans la région (sûrement par ce qu'il est un médecin).
Après, j'espère qu'il n'y aura pas de seconde vague rien que pour faire chier big pharma et leurs vaccins pour s'assurer de belles rentes.

Sinon j'ai du aller en Allemagne pour le boulot : j'ai du passer par Amsterdam. Un très grand aéroport plein de monde (la seule chose qui change les gens portent des masques dont l'efficacité n'est pas prouvée et les enlève pour manger et boire). Pour la correspondance, j'ai du marcher 20 minutes au milieu d'une foule : si je ne suis pas contaminé c'est que je n'y comprend rien (enfin je me suis lavé les mains un maximum de fois).
Répondre
P
Merci pour tes conseils. Effectivement, je n'utilise que du savon et j'évite tout ce qui est alcool. Lorsque j'étais en école de Chimie, un prof nous avait indiqué que le lavage des mains c'était à l'eau (la peau fait barrière) mais pas à l'alcool (la pollution de surface des matière chimique rentrait dans la peau et contaminait le sang). Il faut le répéter pour les bricoleurs qui ont les mains sales : pas d'alcool ou autres solvants pour éliminer peinture ou autres produits.

Toutes les crèmes "beauté" qui sont vendues ne rentrent pas dans le corps mais servent à hydrater le derme. Donc acheter des crèmes super chères pour paraître plus jeune est une belle arnaque (une crème hydratante correcte suffit). Si cela rentre dans le corps, c'est un médicament et ce n'est plus vendu en grande surface.

Pour les masques, tu n'as pas le choix : dans le train et l'avion c'est obligatoire (si tu ne veux pas être éjecté ou payer des fortes amendes). Dans la rue en Allemagne et dans les bâtiments ce n'était pas obligatoire : peu de personnes les portaient et j'ai été surpris qu'il y avait moins de porteurs qu'en France.
L
Se laver trop souvent les mains décape l'acide hyaluronique de ta peau, soit sa barrière protectrice, et la rend plus perméable aux virus. Un "moindre mal" si tu ne fais confiance qu'au savon de Marseille.
Si en plus l'alcool à profusion te colle un eczéma de contact -une pathologie qui a explosé avec le coronavirus et qui va bientôt entraîner je pense quelques déboires juridiques- c'est fromage et dessert.
Des virologues comme Denis Rancourt contestent de toute façon la transmission grippale par les mains souillées, qui serait marginale.
Pour eux la transmission serait majoritairement aéroportée, et par des particules trop petites pour que le masque ne représente autre chose qu'un grillage à grosses mailles pour arrêter les mouches.
Le masque aurait une utilité accessoire dans des endroits très confinés ou pollués (ce qui revient souvent au même) car la pollution facilite le port des virus dans l'air.
En milieu ouvert et en pleine nature, je répète que c'est un non sens.
Sauf, si l'on tient absolument à ce que la police veille à ce que la population tombe malade, ce qui semble être le cas.
G
Pourquoi la Russie, annonce son soutien, au pouvoir légitime en Biélorussie ?

http://russiepolitics.blogspot.com/…

Biélorussie : Loukachenko résiste et annonce le soutien de la Russie

Les révolutions sont un phénomène à la fois anti-démocratique et anti-politique. Anti-démocratique, car elles doivent permettre à une minorité de prendre le pouvoir contre une majorité. Et anti-politique, car, en conséquence de ce qui vient d’être écrit, elles impliquent obligatoirement le recours à la rue et à la force, en contournant les mécanismes politiques prévus de passation du pouvoir. La tentative de révolution en Biélorussie n’échappe pas à la règle. Mais elle intervient après le Maîdan ukrainien, les recettes ne prennent plus aussi facilement et la Russie a enfin exprimé sa position officielle, en soutien à Loukachenko.

Nous avions détaillé la préparation et la mise en scène de la rue dans notre texte précédent (le lire ici), la rue, cet élément fondamental qui doit permettre de contourner les urnes. C’est dans cette logique que la porte-parole de la candidate d’opposition, déjà en fuite, Svetlana Tikhanovskaya, a déclaré à la radio russe Les Echos de Moscou qu’ils ne demandent ni un recompte des voix, ni un deuxième tour. (à suivre dans le lien)
Répondre
L
Biélorussie – Fin de partie … – Le Saker Francophone
https://lesakerfrancophone.fr/bielorussie-fin-de-partie

J'aime bien ce que fait Karine mais je la trouve parfois un peu trop inquiète.
Pour l'empire, la Biélorussie, c'est plié. On ne refait pas le Maïdan tous les ans.
Ils voulaient Kiev et ils auront Sébastopol. En plus grand.
L
@BA ouh j'ai peur, j'ai peur...
Ils nous avaient déjà fait le coup de "le monde ne sera plus jamais comme avant", personnellement n'a rien changé et ce virus ne m'inquiète pas du tout...
Répondre
L
???? Coronavirus Statistiques | EN DIRECT au 16 Août
https://www.coronavirus-statistiques.com/stats-globale/toutes-les-statistiques-coronavirus-covid19/#region

@ BA

Tu t'accroches, hein, petite vicieuse ! Et toujours avec les mêmes gros trucs, à croire que ta nouille est à proportion inverse (c'est pas grave tu sais. Suffit de mettre une cale).

3310 cas en plus ? Oh la la !!!
Mais pour quelle période et pour combien de tests ?

Oh ! Tu sais lire ?

Donc 3310 cas positifs pour 92940 tests la semaine du  8 au 15 août soit un taux de 3.56 % d'infectés.

https://www.data.gouv.fr/en/datasets/donnees-relatives-aux-tests-de-depistage-de-covid-19-realises-en-laboratoire-de-ville/ (cliquer sur la formule ci-dessus en bleu clair)

MAMÂÂÂN !!! J'ai encore fait dans mes culottes ! (vite ! Froisse-moi un morceau de Parisien, la page santé de préférence).

Et infectés veut dire majoritairement des gens comme moi, je te le rappelle, à qui cela a fait l'effet d'une douche  -et pourtant je ne suis plus jeune et j'ai le foie pourri.

Le Pr Toussaint te l'as déjà expliqué hier mais t'étais déjà couché après une bonne camomille au jus de punaise de lit -c'est le bon Docteur Lescure qui t'as donné la recette, il la tenait lui-même d'un prêteur juif.

Sinon d'après les tableaux qui suivent, Moâ, je vois pour la même période, d'après les derniers chiffres que j'avais donnés ici il y a dix  jours, calculette en main :

Poursuite allègre des guérisons : 997 en une semaine
Stabilité au plancher des décés : 84 soit toujours moins de un par département (le type est mort sauf sa queue et ses joyeuses qui restent gaillardes -si t'es intéressé par une greffe).

Maintenant, c'est sûr que si tu comptes sur le Parisien, BFM, Le Point, et le rebouteux millionnaire Lescure pour lire les stats à ta place, t'as pas fini de récolter de la nicotine au fond de ton slip.

Arrête de fumer ou mets-y un masque.
Répondre
K
La Gaule a déjà répondu hier au sujet du Dr Lescure :
https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/060520/le-remdesivir-l-industrie-pharmaceutique-et-la-crise-du-covid
Répondre
B
Samedi 15 août 2020 :

3 310 nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés en France dans les dernières 24 heures, une progression inédite depuis mai, selon des chiffres de Santé Publique France mis en ligne samedi soir. 

On compte aussi 17 nouveaux foyers de cas groupés ("clusters"). Le taux de positivité sur une semaine continue d'augmenter, à 2,6 %.

Face au spectre d'une deuxième vague du Covid-19 qui continue de menacer la France, le gouvernement a pris des dispositions parmi lesquelles : le port du masque étendu aux Champs-Élysées, ou encore une surveillance accrue lors du pèlerinage à Lourdes.

Sur BFM TV, le professeur Xavier Lescure, spécialiste en maladies infectieuses à l'hôpital Bichat, a évoqué une « situation très préoccupante ». « En tant que citoyen, j'ai peur, je ne suis pas certain qu'on retrouve le monde d'avant », a-t-il fait savoir.

Le médecin craint une « deuxième vague beaucoup plus longue, avec plus d'impact sur le plan économique, culturel, global »

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-la-france-craint-une-deuxieme-vague-15-08-2020-2387843_40.php
Répondre
G
Pour BA : ça les fait flipper, ceux qui veulent revenir, au "monde d'avant", il ne faut surtout pas donner des infos, qui font peur, car on y tient à son "petit confort matériel" ,
H
C'est le nombre de cas qui te préoccupe maintenant ? Avant c'était le nombre de morts. Comme quoi on progresse.
Bientôt tu te rendras compte que tu es le perroquet du système, les fils risquent de surchauffer.
K
La Gaule a déjà répondu hier au sujet du Dr Lescure :
https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/060520/le-remdesivir-l-industrie-pharmaceutique-et-la-crise-du-covid
K
Bon perso je me fout de savoir le nombre de contaminé, ils font des tests, ils font de plus en plus de tests, donc ils trouveront de plus en plus de cas positifs. Si tu cherches le virus tu le trouveras.
Par contre le chiffre des hospitalisation, et des gens en réanimation, lui n'est pas connu. Pourtant c'est ce chiffre le plus important. Le prof Montagnier disait en avril que le virus serait moins virulent en septembre, aurait il raison. Ne pas oublier que le dit prof pense que le virus à été modifier dans un labo.
Voila les stats du gouv Australien.
Les jeunes les plus contaminés, et les vieux qui meurt. Rien de nouveau sous le soleil.
https://www.health.gov.au/news/health-alerts/novel-coronavirus-2019-ncov-health-alert/coronavirus-covid-19-current-situation-and-case-numbers
Toute cette affaire de covid est une psy-op mondiale.
Cette affaire tourne au ridicule, à la farce grotesque.