Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FUTURIBLE...

17 Janvier 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Chronique de l'effondrement, #Energie

"En raison du bavardage incessant des économistes qui ne suivent que les mouvements de l'argent, la plupart des Américains ne comprennent pas ce qui soutient notre économie techno-industrielle et tous les conforts et commodités familiers qui vont avec. Le pétrole le soutient, et ce depuis 100 ans, et rend possible toutes nos fabuleuses commodités. Le pétrole se dirige vers des ennuis depuis quelques décennies et il est maintenant arrivé au point de crise. Notre approvisionnement en pétrole diminue car il coûte trop cher de le sortir du sol. C'est si simple. Notre modèle commercial de base est cassé."

Le terme est trop proche pour que l'on puisse l'inverser, et il est très prévisible. On connait, dans le cas du pétrole de schiste, le nombre de puits qui seront à l'arrêt en juin.

"Si vous présentez à une équipe de travail un centre commercial abandonné et que vous lui donnez quelques outils rudimentaires (dont beaucoup sont peut-être récupérés aussi), vous pouvez revenir trois jours plus tard et trouver tous les blocs de ciment dans un seul tas, les poutres d'acier dans un autre, les poteaux en bois dans un troisième, et ainsi de suite. Il y en aura beaucoup. Les matériaux récupérés devront être utilisés en combinaison avec des matériaux trouvés dans la nature, principalement le bois et la pierre, pour les nouvelles constructions. Nous aurons de la chance si nous pouvons fabriquer de modestes lots de mortier de béton (procédé à très haute énergie) pour la construction en maçonnerie. " Une économie de la récupération, dans ce qui est récupérable économiquement parlant. La récupération du papier, par exemple, c'est simplement inutile et dispendieux et l'alternative est simple, c'est de le brûler. Le papier, c'est 60 % des déchets ménagers.

"La dure vérité est peut-être que les troubles qui affectent les économies en contraction et l'interruption des lignes d'approvisionnement en ressources réduiront les populations d'une manière scandaleusement rapide."

Une suppression par la vaccination covid, par exemple, me semble hasardeuse. Quand une pandémie se produit, très vite le respect des forces de l'ordre explose et implose. En plus, elles risquent aussi, d'être touchées...

"Nous devrions plutôt consacrer notre capital décroissant à réparer les vieux centres des villes existantes, qui existent presque toujours pour une bonne raison géographique - un fleuve, un port, une position stratégique sur une route commerciale. Dans tous les cas, nos villes seront à terme plus petites et plus compactes qu'elles ne l'ont été depuis de nombreuses générations."

A titre d'exemple, on peut prendre le Puy en Velay, pour une bonne raison, la population y est moindre qu'au moyen âge.

Pour ce qui est du bâti, rien d'inquiétant à mon avis. D'abord, le parce diminuera, la moyenne des ménages pourra passer facilement de 2.6 à 5.2 (on en a donc deux fois trop), et l'habitude de réutiliser des ressources locales reviendra vite.

"Les frivolités idéologiques des années précédant l'effondrement seront révolues et les gens seront préoccupés par les bases pour se nourrir suffisamment, se mettre à l'abri et produire de véritables nécessités pour la vie quotidienne, le tout à une échelle très locale. Nos grandes villes seront beaucoup plus petites, bien que de nombreuses méga-structures et gratte-ciel abandonnés resteront debout comme un rappel étrange d'un passé merveilleux et en recul, tout comme le Colisée est resté debout pendant des siècles à Rome lorsque la population est passée d'un million à 11000 habitants. .Ils fourniront également des matériaux de construction, car l'amphithéâtre Flavien a cédé ses revêtements de marbre aux églises, palais et hôpitaux des temps ultérieurs."

Sans vouloir vexer Kunstler, il est clair que la lutte politique pour le pouvoir à Rome est restée tout autant agitée sous la papauté que sous l'empire.

On voit un peut l'onde de choc mondial de la baisse de production américaine. Sur les dix dernières années, seuls trois pays avaient augmenté leur production, USA, Canada et Irak. Pour les USA et le Canada, ça semble plié. on aura donc, visiblement, bien une baisse de production de 5 % au niveau pétrolier.

Il existe un excellent prototype pour une vie post pétrolière, ce sont les communautés amishs. Sans compter Cuba ou la Corée du nord.

Pour les croyants, dont le ministère de l'énergie aux USA, la production va bien diminuer en 2021(mais bien moins), mais augmentera en 2022...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

luna 18/01/2021 15:26

Alors, vous êtes prêts à vous faire "nudger" pour accepter une dictature écologiste ?
Voici un résumé d'une étude d'un analyste de Deutsche Bank (en anglais, utilisez les traductions automatiques).
______________________
Officiel de la Deutsche Bank : Green Deal exige ′′ éco-dictature ′′
Eric Heymann, de l'unité de recherche de la Deutsche Bank, a déclaré que le Green Deal de l'UE était impossible à réaliser tant qu'il y a des objections idéologiques parmi les citoyens contre certaines technologies dans une situation qui exige que toutes les La résistance allemande contre l'énergie nucléaire à faible émission et le captage du carbone est indicative, Heyer écrit, mais il affirme lui-même qu'il n'endosse aucune forme spécifique d'énergie. Les ambitions du Green Deal exigent un changement total de style de vie, mais en s'appuyant sur les procédures habituelles, le contrat échoue, Heyer avertit :
′′ En ce qui concerne le Green Deal, il est impossible de rendre l'UE complètement neutre en seulement 30 ans si nous ne comptons que sur les technologies disponibles et politiquement acceptables aujourd'hui. Réclamer que la neutralité climatique est ou peut devenir une stratégie de croissance est un exemple de vœux pieux.... Les trois prochaines années seront décisives. Nous verrons si, en tant que société, nous sommes prêts à une discussion démocratique honnête sur la neutralité climatique. Nous devrons faire face à des questions gênantes et à des vérités gênantes. Mais si cette discussion n'a pas lieu, la neutralité climatique restera un sujet de beaux discours et de promesses - et rien ne sera dit, beaucoup moins fait, qui pourrait blesser n'importe qui."
′′ Un certain degré d'éco-dictature sera nécessaire," Heymann écrit : ′′ L ' impact de la politique climatique actuelle sur la vie quotidienne des gens est encore assez abstrait et acceptable pour de nombreux foyers. La politique climatique se présente sous forme de taxes et de taxes plus élevées sur l'énergie, ce qui rend le chauffage et la mobilité plus chers. Certains pays ont fixé des normes minimales d'efficacité énergétique pour les bâtiments ou des règles similaires dans d'autres domaines. Cependant, la politique climatique ne détermine pas nos vies... Si nous voulons vraiment parvenir à une neutralité climatique, nous devons changer notre comportement dans tous ces domaines de la vie. C ' est simplement parce qu'il n'y a pas encore de technologies efficaces rentables pour nous permettre de maintenir nos niveaux de vie d'une manière neutre en carbone. Cela signifie que les prix du carbone devront augmenter considérablement pour inciter les gens (NUDGE !!) à changer leur comportement. Une autre option (ou peut-être supplémentaire) consiste à renforcer considérablement le droit réglementaire. Je sais que ′′ éco-dictature ′′ est un vilain mot. Mais nous pourrions devoir nous poser la question de savoir si et dans quelle mesure nous pourrions être prêts à accepter une sorte d'éco-dictature (sous forme de loi réglementaire) afin de progresser vers la neutralité climatique."

Vlad 18/01/2021 14:30

L’esclave qui a défié Napoléon (Toussaint Louverture)


En 1791 les esclaves de Saint-Domingue se révoltent et parmi les leaders de cette révolution, un certain Toussaint Louverture.
Ancien esclave qui se retrouve à lutter contre les colons, les anglais, les espagnols puis l'armée de Napoléon... un combat qui mènera à la création de la première République noire aux Antilles.

https://www.youtube.com/watch?v=JE0w8J2J2hs

gutknecht 18/01/2021 14:30

Chine Hebei, on en revient aux procédés extremes, on soude les portes (vidéo)

Chine : Shijiazhuang au Hebei a signalé 14 nouveaux cas de COVID-19 & 1 cas asymptomatique de 00:00 à midi lundi.

Shijiazhuang a signalé un total de 745 cas locaux confirmés de COVID_19 du 2 au 18 janvier 2021.

: Des portes sont scellées dans le district de Gaocheng le 18/01

https://twitter.com/RebeccaRambar/status/1351119731395276803

Harbin et son "festival de la glace" , face au coronavirus (vidéo)

Chine : Harbin dans le Heilongjiang a rapporté 12 infections asymptomatiques le 18 janvier.
Le district de Hulan à Harbin renforce les restrictions.
-Sorties/entrées interdites au personnel non essentiel
-Transports en commun suspendus
-Véhicules à moteur & électriques interdits

https://twitter.com/RebeccaRambar/status/1351126030371717124

gutknecht 18/01/2021 10:13

Chine : grands travaux dans la province de Hebei (vidéos)

Chine : à Shijiazhuang, ville de 11 millions d'habitants reconfinée, les autorités viennent de construire - en quelques heures - un labo géant de tests, un centre d'isolement de 3 000 places et un hôpital COVID de 1 500 lits

https://twitter.com/beaudonnet/status/1351067797032460318

The Chinese mainland has reported 109 new #coronavirus infections. 93 of them are local cases, with 54 infections in the northern #Hebei province, the worst hit in the latest outbreak. 52 are in the provincial capital #Shijiazhuang. Cen Ziyuan reports.

https://twitter.com/GlobalWatchCGTN/status/1351054212977860608

Phil 18/01/2021 14:54

D'abord c'est pas en quelques heures mais quelques jours. Comme le dit une personne dans les commentaires lamentables, on voit clairement des travaux de jours et de nuit et on voit les ouvrier dormir sur place dans des bus.
Certains parlent de propagande pour les images mais ils ont le droit d'être fier de leur travail. Je préfère voir des hôpitaux et avoir la chance d’être saigné que de voir notre ministre de la santé indiquer qu'il est difficile d'ouvrir de nouveaux lits et former des infirmières.
Lorsque l'on va en Russie, on voit que les gens savent encore travailler dur et vite. Je pense que c'est pareil en Chine où ils ont du matériel (ils le construisent eux même).
Je suppose que les gens ont perdu l'idée des choses normales dans le BTP ici où les travaux sont bloqués par la venue des appels de fonds. Les travaux traînent des années pour des choses simple (comme changer un tyeau d'évacuation des eaux usées dans ma riche commune de la Côte d'Azur) et on ne sait même plus faire un EPR qui est juste du béton et une cuve (mais c'est sur que ces travaux fait par des ouvriers français qui travaillaient dur et étaient à la CGT c'est pas du goût du MEDEF : trop cher pour se payer un yatch et un jet et donner des dividendes à gogos).