Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SA SOLUTION ?

22 Février 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Chronique de l'effondrement, #Actualités, #Energie

On s'aperçoit donc que la rupture a bien eu lieu.

La suite ? ce sont les "mesures de rationnement". En réalité tout dépend de la manière de les faire accepter.
Comme je l'ai souvent dit, il y a deux manières.

La première, c'est la norme soviétique, vous avez droit à un approvisionnement de base, le reste étant possible, d'une manière légale ou illégale, mais beaucoup plus cher.

La deuxième, c'est le prix qui consiste à évacuer ces salauds de pauvres du marché, avec un effet indésirable, la chute de la demande, qui ne remonte plus. Et finalement déprime les prix, les quantités fournies devenant excédentaires.

Un article est paru, mais là aussi, complétement idiot. le rationnement se fera, mais de manière brutale, par l'épuisement des ressources.

Les salauds de pauvres devront se contenter de beaucoup moins, pendant que les ventes de jet privés... décollent...

En réalité, la vérité économique est beaucoup plus basique que cela. Il suffit de :

- faire passer la population des logements de 2.5 à 5, on peut en benner 50 % du parc, et réduire la consommation d'énergie de 75 %.

- rapprocher la production de denrées alimentaires des consommateurs : il faut cultiver notre jardin (merci Voltaire !), élever poules et lapins pour la viande.

Ainsi, on aura fait les 3/4 du chemin. Pour la bagnole, c'est simple aussi, on va réduire la taille du parc... En ne remplaçant pas. Vachement compliqué, là aussi. La voiture, ça sera pour les riches. 

Le seul problème est dans les mentalités, notamment des plus anciennes, jamais habituées à se priver. un retraité trouve "normal", voyages et croisières. Le dit retraité a été bien dressé à prendre le voyage futile comme un minimum vital.

En réalité, aussi, on peut revenir à Voltaire. Quand il fut mourant, son médecin fit appel à la conscience publique. Il fallait qu'il vive, dit il,  "sur sa rente, et non sur son capital", parce que beaucoup de gens allaient le voir, et que cela l'épuisait.
Nous avons vécu sur un capital, et la plupart des gens croient que c'est une rente.

Beaucoup de gens, très agressifs quand on parle d'argent "on vit au dessus de nos moyens", ne comprennent pas que cela est idiot pour l'argent (qui n'est qu'une norme qu'on peut changer), mais vital pour l'énergie dont ils n'entendent pas le moins du monde, se priver.
Le comble de l'idiotie étant cette retraitée que j'entendais "militait contre le changement climatique", alors qu'elle multipliait voyages, avions, et croisières...

Après, les bavardages oiseux des adversaires du renouvelable deviennent caducs et pénibles. Oui la Suède a importé du jus à cause du froid, mais AUCUN pays au monde n'est sûr, à 100 % de pouvoir faire face à une vague de froid, parce que la totalité de l'infrastructure est impactée, sur tous ses points de faiblesses, et les résoudre serait totalement anti-économique. Il vaut mieux, dans l'optique de nos gouvernants, avoir un accident de temps en temps, ça ne coûte finalement pas très cher, qu'une prévention totalement hors de prix.

Bon, de temps en temps on fabrique du jus avec du charbon ? C'est insignifiant. Le problème ce sont les centrales à charbon qui fonctionnent le reste de l'année, pas celles qui le font épisodiquement.

Dans chaque maison, une cheminée, un poêle et un tas de bois suffirait à éviter toute catastrophe. Le tas de bois ne serait pas grand au Texas, vu la rareté des accidents climatiques. Vachement compliqué, là aussi... Le consommateur veut que la collectivité prenne en charge son irresponsabilité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Raleur !! 24/02/2021 10:01

===Dans chaque maison, une cheminée, un poêle et un tas de bois suffirait à éviter toute catastrophe. Le tas de bois ne serait pas grand au Texas, vu la rareté des accidents climatiques. Vachement compliqué, là aussi... Le consommateur veut que la collectivité prenne en charge son irresponsabilité.===

Ha oui ???
Et ceux qui appliquent ces mesures de précaution ET d'autres...! Se font traités de fachos d'extrême ultra droite par cette même collectivité quand ils tirent une sonnette d'alarme et tente de prêcher le bon sens !

Et c'est cette même collectivité qui prétendra le jour venu qu'il faut réquisitionner les réserves des fourmis pour nourrir les cigales , et faire en sorte QUE TOUT LE MONDE crève au lieu de laisser crever UNIQUEMENT les cigales.

Vous croyez vraiment que les fourmis vont laisser les cigales affamés leur enfants ??
Il y aura des morceaux de cigales contre les murs. C'est très utiles pour nourrir les sangliers !

manassas 23/02/2021 13:22

Tiens, en terme de résilience, j'ai vu une unité de méthanisation couplée à des serres de maraîchage. J'imagine que si une partie du gaz produit peut servir à une production alimentaire, ça pourrait servir de modèle d'unités autonomes.

Mais ça ne règle pas le problème de pic de consommation énergétique en cas de grand froid quand il faut chauffer les plantes, les humains, les bêtes...

Raleur !! 23/02/2021 19:08

C'est pour cela qu'il faut du nucléaire pour produire de grosse quantité à la demande , quitte si il le faut " ouvrir les fenêtres pour réguler la température".
Et de surdimensionné le réseau pour éviter la surcharge pour quelques pics une ou deux fois par an.
Bien entendu cela va faire hurler ces malades mentaux dénommés comptable ou administrateur ou controleur de gestion.

Mais la crise au Texas va coûter combien de fois plus cher que les soit disantes économies ou optimisation de gestion ???????

logique 22/02/2021 17:51

En tout cas ! si ont lis se se blog ont sait depuis longtemps que de toute façon il n'y a rien d'éternel et le pétrole en fait parti. Maintenant on a 2 solutions; soit on laisse nos élites décider pour nous soit ont trouve un moyen personnel ou en groupe pour tenter de se préparer aux pires.

Certes c'est pas pour demain. C'est juste simplement inévitable. Donc on a même pas le choix ;))

Si vous comptez sur l'irresponsabilité de nos élu depuis 50 ans, on va bien que la notion de croissance en est le point centrale. L'intérêt d'imprimer beaucoup d'argent pour eux même et leur copains a surement pris le dessus. Ont prends le pognon après ont verra.

que pouvons nous donc attendre de politiques qui objecte l'inéluctable. C'est un peut comme cette grippe "putain de virus" inéluctable en hiver et qui voie fleurir les interdiction de certains médicament.

Je pense que compter sur eux pour trouver des bonnes solutions c'est pas gagné.

C'est soit le nomadisme soit le kibboutz. Çà fait 2 solutions ;)) ;))

Phil 22/02/2021 17:12

Bon les amis, l'élection aux USA est passée, on peut arrêter de faire chier tout le monde avec le covid :
en Angleterre, haut lieu du variant "anglais" qui fait peur en France, ils ont décidé que d'ici juin, tout était fini.

https://fr.sputniknews.com/europe/202102221045257617-londres-annonce-un-plan-de-deconfinement-des-le-8-mars/

Ma femme russe est à Moscou depuis quelques semaines. Elle ne fait que m'envoyer des vidéos de salle de spectacle remplies (elle doit se foutre de moi et j'en rigole car c'était la même à être terrorisée en France - comme quoi, les medias jouent à fond sur le ressenti des gens). Il est possible de se faire vacciner dans les super marché Auchan qui pullulent à Moscou. Elle m'a dit qu'elle préférait aller chez un médecin.

Sinon là bas, sa tante âgée devait se faire soigner à l’hôpital (calcul rénal). Ils lui ont fait une prise de sang avant analyse : trace de covid. Donc elle a été renvoyée chez elle pour une semaine... Même pas à la garder à l’hôpital et à la compter comme cas positif. No comment.

christophe 22/02/2021 13:35

La solution à ces petits... problèmes de chauffage ?

S'expatrier dans un pays tropical. ;-)

Et regarder à 10 000 km de distance ces crétins de Français "moi-je" retraités, persuadés qu'ils ont "droit à..." etc.

Petit parasol sur le cocktail de jus de fruits frais : pas d'invasion migratoire !

Le métèque ici c'est... vous. Le blanc.

Pratique. ;-)

Bref, ce sont des gens... normaux. Pas encore totalement dégénérés comme en Occident.

Bien entendu, ils ont aussi leurs petits défauts : ils adorent leur pickup truck par exemple... Trafiqués, avec grosse fumée noire. Véhicules très populaire chez les bouseux. Mais bon il y a 40 ans personne n'avait de voitures... ils s'en passeront facilement.

Nombreux fermiers encore. Ici, vous balancez un truc par terre, pouf, ça pousse ! Bref, ils encaisseront la crise facilement.

Et en plus, ils acceptent assez bien (en général... sans mauvais jeu de mot) les régimes autoritaires...

Asmodée 22/02/2021 19:36

Hey ! ça fait plaisir de te lire.