Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TSUNAMI DANS LE BRANLECOUILLANDE

11 Avril 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Chronique de l'effondrement

Et c'était, sans doute, bien le but, du tsunami social et économique. Avec l'arrêt du tourisme, l'écosystème économique qui l'entourait, souvent très précaire, s'est évaporé.

"la masse de petites mains du tourisme globalisé, évaporée dans l’arrêt du voyage. Les femmes de ménage, les bagagistes, les artisans. Les photographes de rue, les tisserandes, les gardiens de parking. Les chauffeurs, les loueurs de matelas, les masseuses. Les guides, les vendeurs de tee-shirts, les professeurs de plongée. "

ça c'est le politiquement correct. pour le moins correct, c'est la prostitution qui a dégusté. Et c'était sans doute le secteur le plus rentable, celui, qui, en 1945 a permis la reconstruction du japon et de l'Allemagne.

Dans l'économie des collectivités locales, les maires qui avaient l'habitude de casser pour reconstruire, sont privés d'oxygène, en voyant augmenter les charges et diminuer les rentrées.

Les lignes de tramways, de métros, les agrandissements de ports, les plans de circulation incessamment changés, les "équipements", toujours "indispensables", mais dont l'évidence ne saute jamais aux yeux. Bref, tout ce qui faisait le quotidien de la collectivité, son schéma mental depuis la guerre, aussi, s'est évaporé, au niveau national. On avait déjà vu un avant goût avec les premières municipalités devenues FN. Nouveaux venus dans le jeu politique, ils souffraient de leur vice initial, n'être pas corrompu, pas encore du moins (c'est long), par les grandes sociétés de BTP, qui cultivent les arrosages. Comme c'était impossible qu'ils l'emportent, ils étaient tenus à l'écart dudit arrosage. En plus du sabrage des subventions à toutes les associations donneuses de leçons, et tendeuses de sébiles, on avait vu des améliorations importantes de leurs finances locales...

Pour le plus grand tour de con visible, on peut citer Notre dame des landes, et chez moi un héliport, destiné aux "hommes d'affaires", personnage sacré qu'on vénère et auquel on montre son respect en lui léchant le cul. Et pas au sens figuré. Sauf Poutine et Xi bien entendu.

Pour le personnel politique, un personnage jadis si pondéré que Philippe Béchade traite Claire O'Petit de qualificatif peu sympathique mais sans doute très juste ; « Mais comment cette truie débile et malhonnête qui constitue la lie de LREM fait-elle pour être encore invitée sur des plateaux télé ? ».

D'autres sont plus mesurés, mais le sens est le même ; "certains dirigeants du monde n’ont pas été à la hauteur de la crise du Covid-19".

Plus que le covid, c'est l'austérité depuis 2009 qui a tué. Plus que le covid, c'est l'idéologie qui a tué. L'idéologie de l'ouverture au monde, du culte des voyages, en avion, en navires, tous deux "super-épandeurs" et qu'on a toujours pas arrêté.

Effectivement, des intervenants comme Calire O'Petit, incultes, terriblement limités intellectuellement parlant, malhonnêtes et cruels sont emblèmatiques de l'époque.

Ce qui a été ravagé, c'est toute l'économie de la branlecouillande, appellation préférable à celle de "globalistan", utilisé pour décrire l'empire dont le centre est les USA "exceptionnalistan", et "Washingtonistan", avec des parties périphériques comme le "Francistan", dont l'activité économique réelle est finalement très réduite, une fois enlevé toute un pan de tourismes, voyages, restaurants, BTPcopainscoquins, loyers démentiels. Tout simplement, c'est une activité occupationnelle, proche de l'économie informelle du tiers monde, celle que Gail Tverberg compare au vélo. le vélo ne tient debout que quand on pédale, et le covid c'est arrêter de pédaler, et démontre la fragilité et l'inexistence de grands pans de l'économie occidentale, que d'aucun ont appelé "branlecouilli", certes qui peut être agréable, mais dont la finalité profonde est quand même très limité.

Bienvenue dans le branlecouillande.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je ne comprenais pas pourquoi il y avait autant de déménagement dans l'état du Tenessee aux USA : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tennessee<br /> <br /> Maintenant je comprend avec ce graphique, le State Soft Tyrannie Index :<br /> https://danieljmitchell.wordpress.com/2014/01/22/the-best-state-in-america-is/<br /> <br /> Toutes les boites déménagent dans les états où cet index est le plus bas.<br /> Et tous les conservateurs et ceux pour la libre entreprise déménagent aussi dans ces états.<br /> <br /> Les dirigeants d'entreprises noirs ont décidés de punir les états qui veulent faire un controle d'identité des électeurs lors d'élections (donc éviter la fraude)<br /> 100 Top CEOs Plot To Punish States Which Pass 'Restrictive' Voting Laws<br /> https://www.zerohedge.com/political/100-top-ceos-plot-punish-states-which-pass-restrictive-voting-laws<br /> Pour le futur, il faudra choisir son entreprise aux USA aussi en fonction de son penchant politique : conservateur ou démocrate.<br /> <br /> Les américains doivent choisir leur camp : états conservateurs et républicains ou démocrates et dépensiers+régulateurs .<br /> La coexistence avec les électeurs de l'autre camp n'est plus possible.<br /> On se croirait dans les années 50 avec les allemands de la RDA qui fuyaient le communisme et une vie de pauvreté pour la RFA.<br /> Je sens que cette tendance va se mettre en place aussi en Europe.<br /> <br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Voter_avec_ses_pieds#%C3%89migration
Répondre
M
Vlad, c'est quoi un étudiant précaire ? par définition, une étudiant est précaire car il n'a pas de revenu.
Répondre
M
Vlad, <br /> je m'en doutais bien concernant les "winners".<br /> j'ai le malheur d'avoir l'esprit tordu, et me viennent à l'esprit deux réflexions, <br /> 1 à une époque quand on pouvait pas se payer des études on allait bosser (à l'usine par exemple) et après si on pouvait il y avait les cours du soir (l'employeur, le cnam,)<br /> j'ai des souvenir de potes étudiants, ils n'auraient pas pu bosser en plus de leurs études, restait plus assez de temps.<br /> 2 je pense aussi à une catégorie d'étudiants qui ne sont pas là pour étudier mais pour bénéficier de la secu etudiant et du droit d'être là parceque statut "étudiant". je sais c'est pas politiquement correcte mais c'est un fait.<br /> et 3 (j'avais dit deux réflexions ???) quand on me parle de prostitution pour se payer les études là je dis stop (très fort). à part pour couvrir des besoins vitaux (manger un peu par ex) , notre hôte mentionne les fraulein en 45, aucune étude ne mérite de vendre son c...
V
Je pense que les winners d'HEC ou EM Lyon n'ont pas peur des fins de mois grâce à des familles qui alignent pour éviter qu'il elle aille se prostituer, bosser à McDo ou faire la queue pour des colis alimentaires.
V
L’injection du vaccin de J&J suspendue sur trois sites aux USA à cause d’effets indésirables<br /> https://fr.sputniknews.com/amp/amerique-nord/202104091045454845-linjection-du-vaccin-de-jj-suspendue-sur-trois-sites-aux-usa-a-cause-deffets-indesirables/?__twitter_impression=true&s=03<br /> <br /> Et là ce sont que l'on voit maintenant, à moyen et long terme ça sera un scandale au niveau mondial. <br /> <br /> Quand un médecin anglais sur le front du covid donne sa vision des choses et exhorte à une profonde réflexion. <br /> <br /> "Les niveaux de maladie après la vaccination sont sans précédent et le personnel tombe très malade, certains présentant des symptômes neurologiques, ce qui a un impact énorme sur le fonctionnement des services de santé. Même les jeunes et les personnes en bonne santé sont absentes pendant des jours, voire des semaines, et certaines nécessitent un traitement médical. Des équipes entières sont retirées alors qu’elles allaient se faire vacciner ensemble."<br /> <br /> https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/100421/les-docteurs-doivent-ils-subir-la-vaccination-covid-19<br /> <br /> En plus de la thrombose, le vaccin AstraZeneca pourrait avoir un autre effet secondaire : un syndrome de coagulation intra-vasculaire disséminée (CIVD). Une maladie cardiovasculaire grave qui entraîne à la fois une coagulation anormale et des saignements. <br /> https://www.vosgesmatin.fr/magazine-sante/2021/04/09/vaccin-astrazeneca-a-l-origine-d-un-autre-effet-indesirable
Répondre
V
Soudainement, plus personne. Ils sont mieux avec les gens qui ne portent pas de masques ! Zero soutien.<br /> https://twitter.com/PoliceSCSI/status/1381331021585653765<br /> <br /> La justice française dans toute sa splendeur... <br /> <br /> Dure avec les faibles, douce avec les puissants... <br /> https://twitter.com/SebastienM/status/1380435926569132036<br /> <br /> PARIS - Près de 1 000 colis alimentaires d’urgence soit 7 tonnes de nourriture sont distribués ce matin à des étudiants précaires par LinkeeOfficiel<br /> https://twitter.com/ClementLanot/status/1380843976425607171<br /> <br /> Et un de plus: un homme de 42 ans à peine meurt après une injection du vaccin AstraZeneca.<br /> https://vosgesmatin.fr/sante/2021/04/09/astrazeneca-un-homme-de-42-ans-meurt-apres-une-injection<br /> <br /> Pourquoi ce vaccin reste homologué pour les plus de 55 ans? Est-ce davantage acceptable de mourir d'une thrombose après cet âge là?<br /> <br /> <br /> La semaine précédente c'était une femme de 38 ans qui est décédée après la 1ère injection AstraZeneca.<br /> <br /> https://vosgesmatin.fr/sante/2021/04/02/toulouse-une-famille-porte-plainte-apres-le-deces-d-une-trentenaire-vaccinee-avec-astrazeneca<br /> <br /> Bien sûr selon l'ANSM c'est toujours la faute à pas de chance même quand une jeune sans problème de santé meurt suite à une thrombose peu après le vaccin
Répondre
P
Ah, les fameuses fraulein de l'allemagne post 45, qui sortaient avec des américains, et obtenaient en échange de leurs élans tout un assortiment de produits à écouler (clopes, nourriture, produits de beauté, etc...).<br /> Pareil au Japon avec les "geisha" 2.0, qui n'avaient de commun avec les anciennes que l'apparence (et encore) et surtout l'activité.
Répondre
M
L'article d'Amnesty International est complètement con : S'il est vrai que "certains dirigeants du monde n’ont pas été à la hauteur de la crise du Covid-19", ce n'est pas du tout dans le sens larmoyant qu'explique Agnès Callamard, c'est surtout parce qu'ils ont tout fait pour répandre la peur, utilisant tous les moyens fallacieux : Harcèlement par les médias, mensonges sur les chiffres, jusqu'à répandre des fake news (La dernière étant que le COVID-19 frapperait les gens jeunes)
Répondre