Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CONFIRMATION

23 Juin 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Chronique de l'effondrement

De bien des choses, d'abord de la crise énergétique. Le caca de mammouth appelé GIEC, tire la sonnette d'alarme du réchauffement climatique, encore une fois, en nous disant "il faut faire des efforts", et faire passer ce qui sera SUBI, pour quelque chose de VOULU.

Groupe de fonctionnaires, le GIEC fonctionnarise et paie de soi-disant climatologues, pour chanter une chanson, comme il les paie grassement et que sans ça, ces climatologues seraient des trous-du-cul, ils chantent le réchauffement. Si on paie encore plus, ils chanteront encore plus fort. Et encore un peu plus, ils s'égosilleront.

On peut noter aussi que malgré 33 ans de chansons, la marche économique vers la conso d'énergie n'a absolument pas été entamée... Sauf quand la dite disponibilité d'énergie baisse...

Groupe de coquins, copains avec Al Gore, et "sa vérité qui dérange", ce qui dérange les USaméricains locaux chez Al Gore, c'est sa conso perso d'électricité (220 000 KWh contre 10 000 contre monsieur américain moyen), qu'il utilise fréquemment son avion personnel, et qu'il magouille et spécule avec les "droits carbone".

Pour certains, la marge d'erreur du GIEC varie de 60 à 400 %...

Donc on pourrait attendre de "Bill", de "Al", et de tous les milliardaires et millionnaires de la planète qu'ils renoncent à leurs jets privés "pour sauver la planète".

Donc, moralité : "Pour sauver la planète, il faut faire des efforts" qu'on peut traduire par "Les gueux, en raison de l'effondrement des réserves fossiles, doivent se serrer la ceinture pour que les oligarques puissent continuer comme avant".

Après, une question se pose : « Nous ne pouvons pas attendre de 8 milliards d’humains qu’ils disent qu’ils ne veulent pas d’une vie agréable pour sauver la planète », Carsten Schradin, directeur de recherche au CNRS.

Qu'appelle t'on "une vie agréable" ? Saint Augustin, disait que le bonheur c'est de "continuer à désirer ce que l'on a".

Le matraquage médiatique n'est pas que le réchauffisme, le "danger fasciste", ou le covid, mais c'est aussi, le voyage, à tous crins. Et cette année, qu'est ce que tu fais ? Qui n'a pas entendu cette question ? Chaque année, aux vacances, il "faut faire", une destination. Fabrique du désir, entrée dans les moeurs. La retraitée qui vend en viager donne le "la" aussi. Si elle vend, c'est pour "profiter de la vie", et "faire des voyages et des croisières", parce que le salarié ou la retraité qui ne "font pas", sont des ploucs et des moins que rien.

On définit le bonheur "comme un état d’accomplissement atteint lorsqu’un homme satisfait tous ses désirs". Comme les désirs sont illimités, le bonheur du posséder n'est jamais atteint. Il faut toujours faire plus.

Les jocrisses amateurs de ceci ou de cela, sont dans l'optique du toujours plus, et de la jalousie sociale, comme disait le Néarque d'Astérix. Ces groupes de retraités, jadis parlaient de choses et d'autres. Aujourd'hui ils parlent de leurs voyages, et la pression sociale du groupe invite beaucoup de gens à les faire. Même si ça les emmerde (ce qui est fréquent). Quand aux salariés, qui n'a pas vu ces gens épuisés d'être partis ? Mécontents, aigris, mais qui remettront ça parce que c'est ce qu'on fait.

Pareil pour certaines choses. Une chaine de télé, puis 2. Puis 3... Puis 200... Alors que le temps d'écoute n'est pas extensible...

Lutte des classes aussi. Dans bien des copropriétés, les anciens propriétaires refusent les travaux d'économies d'énergies, parce que EUX, n'auront pas de retour sur investissement.

Un ami m'a dit, qu'il avait été à Cuba, société largement post pétrolière ou du moins, à un étage nettement en dessous du notre. Les gens étaient instruits, parlaient plusieurs langues, avaient une culture impressionnante et semblaient heureux. Leurs besoins de base étaient somme toute couverts. Ici, on a des bougistes éternellement insatisfaits. Et souvent totalement abrutis, qui ne connaissent même pas la littérature française, que les cubains leur citeraient en français. Pour l'abruti de base en France, il va en CFA, ne sait (ou sait à peine) lire, écrire, compter et est incapable de suivre une consigne simple. Il a une excuse, il n'a fait que 14 ou 15 ans d'école, où l'on a amplement rempli la mission de base : ne rien lui apprendre du tout.

Fossé avec biens des classes populaires, avides au sortir de l'alphabétisation, de lire tout ce qui lui tombait sous la main. C'est quoi pour un chercheur du CNRS une vie agréable ?

La fabrique du consentement, c'est aussi de créer des "besoins", totalement spécieux et artificiels, qu'on "satisfait", en disant "voyez comme on est bien et démocrate ici".

Débilisation aussi du monde politique. Les californiens ont deux saisons, une sèche et une humide, qui remplit les barrages. Le gouvernement californien n'a rien trouvé de mieux pour sauver 1000 saumons que de vider les réserves accumulées en période humide. Maintenant, il n'y a plus qu'à chanter "réchauffement climatique, réchauffement climatique"...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Parmi les "bougistes", n'oubliez pas de compter aussi les immigrés qui ont réussi et qui rentrent au bled une fois l'an pour étaler leur fortune acquise légalement ou illégalement, peu importe, à leur famille élargie. Je renvoie à la chanson "Tonton du Bled" qui explique ça. Ca permet sans doute d'appâter et convertir les gogos pour venir dans l'Eldorado européen.
Répondre
G
Le GIEC couvre une échelle mondiale. Compte tenu des fortes disparités, certaines régions connaissent un réchauffement nettement plus rapides, notamment les alpes. Ainsi la Suisse est déjà +2° : https://www.meteosuisse.admin.ch/home/actualite/meteosuisse-blog/meteosuisse-blog.subpage.html/fr/data/blogs/2021/5/l-evolution-de-la-temperature-en-suisse-en-compara.html

Considérant que forçage radiatif d'aujourd'hui va amplifier le climat 20 vingt ans encore, considérant la faible probabilité que des mesures efficaces soient prises rapidement, en Suisse et ailleurs on est bien parti pour le +3° : disparition accélérée des glaciers et des sources d'eau en été, instabilité du sol de montagne, etc.

Et ce n'est pas la déplétion des énergies fossiles qui changera cet horizon à moyen terme ;-)
Répondre
N
c'est de la couille le giec, en 1970 dans science et vie du mois d'avril il annonçait climat +9°....

al gore en 2007 annoncait plus d'arctique, en 2014 sa surface avait augmentée à un record de taille....

depuis club de rome en 70 on sait que le pb est dyn de système complexe.

le climat c'est un prétexte de manipulation des foules pour éviter d'accuser une nation pour que ca se finisse en guerre. ni plus, ni moins. or quand rien ne fonctionne, on est bien obligé d'accuser quand meme... -> chine, russie, iran... c'est commode.

quand la masse comprendra avec bientôt les black out et délestages électriques des E.V + clim l'été, et EV + chauffage l'hiver, que tout le cirque d'acceptabilité de prix à la hausse de l'energie ne va jamais faire rendre acceptable les alternatives sur un plan de relance économique et encore moins opérationnel, comme fut la tentative en 2006 avec les panneaux solaires, que tout cela n'est qu'une stupidité escroquerie géante puisque tout ce qu'on gagne c'est morceler et fragiliser l'appro existante par remplacement avec de l'alternatif, de la création à gogo de subvention et de société à la con qui quémandent du fric comme ce fils de pute de jancovici et carbone 4 et cie, qui ne bossent pas à l'avenir du monde, mais piquent du pognon aux entreprises pour leur donner des conseils de merde, j'ai vu les videos sur zoom des conférences je suis le shift project en sous marin, c'est une escroquerie énormissime.

la dernière publication de gail tverberg est nette et sans bavure. à lire.

https://ourfiniteworld.com/



sinon, la connaissance disparait, on ne sait plus faire ce qu'on a fait y a 50 ans, même en full analogique dans la salle de contrôle, le pb est carrément dans le génie civil, le covid tout comme les radiations électromagnétiques déglinguent les cerveaux :


http://emfsafetynetwork.org/wp-content/uploads/2020/11/NH-State-5G-final-report-2020.pdf

pour donner envie de lire le rapport du new hampshire sur la 5G :

Why does the insurance industry recognize wireless radiation as a leading
risk and has placed exclusions in their policies not covering damages by the
pathological properties of electromagnetic radiation?

2. Why do cell phone manufacturers have in the legal section within the
device saying keep the phone at least 5mm from the body?

3. Why have 1,000s of peer-reviewed studies, including the recently published
U.S Toxicology Program 16-year $30 million study, that are showing a wide
5
range of statistically significant DNA damage, brain and heart tumors,
infertility, and so many other ailments, been ignored by the Federal
Communication Commission (FCC)?

4. Why are the FCC-sanctioned guidelines for public exposure to wireless
radiation based only on the thermal effect on the temperature of the skin
and do not account for the non-thermal, non-ionizing, biological effects of
wireless radiation?

5. Why are the FCC radiofrequency exposure limits set for the United States
100 times higher than countries like Russia, China, Italy, Switzerland, and
most of Eastern Europe?

6. Why did the World Health Organization (WHO) signify that wireless
radiation is a Group B Possibly Carcinogenic to Humans category, a group
that includes lead, thalidomide, and others, and why are some experts who
sat on the Who committee in 2011 now calling for it to be placed in the
Group 1, which are known carcinogens, and why is such information being
ignored by the FCC?

7. Why have more than 220 of the world’s leading scientists signed an appeal
to the WHO and the United Nations to protect public health from wireless
radiation and nothing has been done?

8. Why have the cumulative biological damaging effects of ever-growing
numbers of pulse signals riding on the electromagnetic sine waves not been
explored, especially as the world embraces the Internet of Things, meaning
all devices being connected by electromagnetic waves, and the exploration
of the number of such pulse signals that will be created by implementation
of 5G technology?

l'avenir est analogique, personne ne le comprend sauf le père reymond dans ce pays de merde. on a 5 ans pour apprendre l'agriculture et l'autonomie par la pratique sans contrainte, au delà de ca c'est impossible d'anticiper.

quand la destruction du tertiaire va être actée pour réduire la voilure ca va sentir le brulé en occident.