Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EFFONDREMENT

28 Juin 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Chronique de l'effondrement

 "Là, j’ai vu les images de l’effondrement du pont Morandi, à Gênes, presque en temps réel. Ce fut une catastrophe majeure: le pont transportait plus de 25 millions de véhicules par an et c’était un lien commercial vital entre l’Italie et le sud de la France. Lorsqu’il s’est effondré, il a non seulement emporté avec lui la vie de 43 personnes qui le traversaient, mais il n’a été rien de moins qu’un accident vasculaire cérébral pour le réseau routier italien, forçant le trafic en provenance et à destination de la France à faire un long détour. Il faudra des années avant qu’un nouveau pont puisse être construit et les dommages économiques ont été incalculables."

Ces paroles, de ugo Bardi, donnent bien le ton. L'effondrement survient toujours par surprise, et l'effondrement politique, comme l'effondrement du pont Morandi, comme la tour à Miami, semblent plus graves mêmes qu'un attentat.
L'attentat est une chose isolée, qui ne remet rien en cause. Le pont Morandi, la tour de de Miami, me semblent plus grave, parce que c'est un problème général.

Le problème général d'un vieillissement, mais aussi d'un usage non adéquat des infrastructures. Le pont Morandi, avait été construit dans les années 1960, avec une vision des années 1950.
On n'imaginait simplement pas une telle expansion du trafic automobile d'abord, et le poids des voitures et camions s'est nettement accru. De fluide, le trafic est passé à ininterrompu, et les camions, de 9 tonnes à l'origine, passaient toutes les heures. Là, ils étaient de 44 tonnes, passant toutes les minutes...

Bon, les ingénieurs calculent de grosses, grosses marges de sécurité. Mais là, elles auraient sans doute été entièrement avalées.

Comme pour toutes les réalisations, les coûts et temps de maintenances montent de manière exponentielle. C'est aussi vrai pour les centrales nucléaires. Les incidents, aussi, montent de manière exponentielle.

Mais, on ne sait jamais de quelle manière se déconstruit un système. La preuve par les élections régionales et départementales. Or une grosse prime aux sortants, non pas réélus, mais fonctionnarisés, celles-ci marquent un effondrement. Si Bertrand et Wauquiez trépignent de joie, Ils ont été reconduits par des pétochards, souvent retraités, souvent cadres, très conformistes et qui n'envisagent même pas une vie autre que ce qu'ils ont déjà vécu... Et très minoritaires aussi.

La moitié de 35 % des voix, c'est pas grand chose... Et si la légalité y est, la légitimité n'y est pas, elle est même complétement absente.

Pont Morandi, Centrales nucléaires, tour à Miami, tout cela illustre parfaitement ce que j'ai déjà indiqué :

"Tout investissement devra être un jour désinvesti". Si cela se passe souvent de manière ordonnée, cela peut se faire aussi sauvagement. Là, le problème, c'est que ça ne se passe pas seulement dans de vieux immeubles de Marseille (ou d'ailleurs), avec des propriétaires rentiers qui ont cessé tout entretien. Et se contentent d'empocher la rente... D'ailleurs, pour qu'il y ait rente, il ne faut plus entretenir qu'au minimum.
Le condominium de Miami était d'une toute autre ampleur que l'immeuble de 3 étages à Marseille... Mais, comme je l'ai dit, dans le diagnostic d'une société, s'il est tombé tout seul, c'est beaucoup plus grave que si c'était un attentat...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour de nouveau et avec plaisir.
La société des frères Benetton est responsable de l'entretien du pont écroulé , appartenant au réseau autoroutier de la famille.
À noter cette nouvelle parue sur un site français, Enrico Letta ex premier ministre italien a fait / fait partie des administrateurs de la partie espagnole du groupe , merci qui ?
De nouveau en piste pour la prise de pouvoir du parti PD , gauche, et puis entrée possible coalition gouvernementale, l'actuelle mise en difficulté.
Le pont , le nouveau Morandi , est en fonction, construction ultra rapide .
Répondre
W
Bonsoir, je confirme près de chez moi, deux ponts de la rivière Grand Morin (affluent de la Marne, dans le 77) sont condamnés depuis au moins 7-8 ans.
Les deux ponts se suivent sur la rivière et le contournement commence à être conséquent. Ils datent je dirais, bien que non spécialiste, des années 50.
La structure porteuse en béton est mitée, les ferraillages sont de plus en plus apparents et rouillés. La partie 'route' style Effeil, acier riveté est toute rouillée aussi.
Des plots bétons ont été posés de part et d'autre et seul le passage en deux roue est possible.

Un petit peu comme le phénomène de l'extinction des lignes de train, il y a quelque chose qui tient du sophisme avec la suppression d'une offre, qui entraine l'extinction de la demande. Laquelle extinction de la demande est reprise à posteriori comme ayant été la raison de la suppression de l'offre. A lire ici, un leurre de plus pour masquer la déplétion, la chute...
Répondre