Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TRANSPORT AERIEN, CA CRAQUE TOUJOURS...

15 Juin 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #transport aérien

Airbus est optimiste, mais c'est un optimisme de commande. Car si Airbus ou Boing-boing disait la vérité, ce serait une prophétie auto-réalisatrice.

43 000 nouveaux appareils pour 2040 et 8 milliards de passagers, sans doute volant dans des avions à pédale ?

Le prix Nobel de connerie du jour est gagné par le : "Aéronautique : le moment d'investir ?"

Pour Airbus, la donne comptable est la suivante :

Les données suivantes concernent l'année 2020, exceptée la capitalisation boursière (06/06/2021) :

o            Capitalisation boursière : 86 milliards d'euros

o            Chiffre d'affaires : 49,9 milliards d'euros (-28 % vs 2019)

o            Résultat opérationnel : 1,7 milliards d'euros

o            Résultat net : - 1,4 milliards d'euros

o            Trésorerie nette: 4,3 milliards d'euros

Les données suivantes concernent le premier trimestre 2021 :

o            Chiffre d'affaires : 10,5 milliards d'euros

o            Résultat opérationnel : 0,5 milliards d'euros

o            Résultat net : 0,4 milliards d'euros

o            Trésorerie nette : 5,6 milliards d'euros

Et Boeing (pour ceux qui se souviennent, il y a longtemps, c'était une entreprise qui construisait des avions qui volaient) :

o            Capitalisation boursière : 146,1 milliards de dollars

o            Chiffre d'affaires : 58,2 milliards de dollars

o            Résultat opérationnel: -12,8 milliards de dollars

o            Résultat net: -11,8 milliards de dollars

o            Trésorerie nette : -38,0 milliards de dollars

Les données suivantes concernent le premier trimestre 2021 :

o            Chiffre d'affaires : 15,2 milliards de dollars

o            Résultat opérationnel : -0,083 milliards de dollars

o            Résultat net : -0,56 milliards de dollars

o            Trésorerie nette : -38,0 milliards de dollars

Et le moment où j'ai failli casser ma pipe tellement je rigolais :

"Même si le coup d'arrêt a été brutal pour l'industrie, les fondamentaux de la croissance mondiale du transport aérien sont conservés et la croissance devrait retrouver un rythme de 4 % par an en moyenne sur les vingt prochaines années".

Jevons, au XIX° siècle disait que la consommation d'énergie augmentait de 3.5 % l'an. Depuis 2010, ça serait à calculer. Mais ça sera intéressant à voir la performance réelle avec une déplétion pétrolière...

South african airlines, elle est "sauvée par le privé". De fait, une activité en extinction trouve toujours des repreneurs vautours pour des prix cassés. Le pétrole de schiste se voit reprendre à 5 cents le dollar.

Air Canada est plus inspiré en développant sa flotte de cargo. C'est le syndrome "Russie XIX° siècle" ou le fret est privilégié, et le passager prié de pas faire chier et de se contenter de ce qu'on veut bien lui donner, hein ! Le train, il partira quand il partira, quand les wagons de fret seront plein. Comme les moujiks étaient complétement bourrés, c'était pas pour tout de suite.

Emirates a perdu 4.5 milliards, et se concentre sur la récupération des défoncés et accrocs aux voyages, "citoyens du monde". Eux aussi, ne se posent aucune question sur la perdurabilité du modèle.

Aviation toujours, selon Press tv, 4 officiers américains retourneront au pays dans un sac poubelle. Ils sauvegardaient les droits de l'homme, la démocratie, daech et Al qaeda en Irak. Le drone, visiblement, l'emporte sur l'aviation...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ca fait 2200 nouveaux avions par an. Est-ce-qu'il s'agira d'un renouvellement de la flotte actuelle par des avions de facture plus récente ? Je n'imagine pas, en effet, la flotte mondiale croître dans le contexte contemporain. Mais l'autre question à se poser, qui va raquer pour ces jolis avions ?

Concernant la croissance à 4% par an, elle occulte la petite correction minime de 50% (et je pense être en dessous de la réalité) dans le secteur qu'il vient d'arriver. Alors c'est là, que l'on va utiliser un outil pratique de banquier lombard: la règle de 72. Ca date du Moyen-Age et c'est très pratique. En divisant 72 par le taux d'intérêt, vous savez au bout de quelle durée il double. Dans ce cas présent, nous aurons 18 ans avant que l'on retrouve le niveau initial si la croâssance de 4% annuel se maintient; ce qui n'est pas garanti du tout. On est loin du retour à la normale de 2023, hein.

A noter aussi que la règle de 72 fonctionne aussi pour vérifier si l'inflation réelle est bien de 2% par an promis juré craché de l'INSEE... J'ai vu le prix de certaines denrées alimentaires doubler bien avant les 36 ans que la règle doit indiquer.

Et n'utilisez jamais cette règle pour le taux du livret A, vous risqueriez de vous pendre.
Répondre
L
M'enfin il y a toujours un problème avec les pourcentages. plus 10 sur 100 cela donne 10% mais plus 10 sur 200 cela donne 5%. En fait si la quantité produite augmente et que la consommation ne change pas le pourcentage de consommation diminue. Par contre si la consommation reste constante et que la production diminue le pourcentage augmente.

Si par exemple la production diminue et que la consommation augmente la pourcentage augmente.

Je me suis toujours méfié des pourcentage sauf pour les statistiques probabilistes. Là en générale c'est assez correct, surtout sur une longue durée d'analyse.

Par exemple en bourse on peut analyser les variations entre le plus bas et le plus haut et on s’aperçoit que pour certaine valeur le différentiel reste facilement exploitable et que pour certaine valeur on arrive a du 80% c'est a dire que l'ont perd 2 fois sur 10 et que le gains peut être sur a 80%. Ensuite il faut acheter et vendre au bon moment, cela demande d'analyser les graphes journaliers et de programmer l'envoie des ordres, pas toujours facile. Mais cela fonctionne. A 20 ou 50 centimes par actions c'est pas si mal que cela, surtout lorsque le prix des actions et bas, cela fait plus d'action ,donc plus de bénefs.

Tout cela pour dire que le pourcentage il dépends de plusieurs facteurs.

M'enfin concernant l'aéronautique, pourquoi acheter de nouveau avion lorsque la demande et bradé par des consignes sanitaire, gros délire, et par une diminution annoncé des disponibilités en carburants.

Certes les riches pourront encore voyager mais ils devront soit attendent le remplissage des avions soit payer pour la partie non rempli. Pour les grosse boite se sera toujours ça a défalquer des impôts, mais pour les fonctionnaires se sera un peut plus cher. Il pourront toujours faire des charter d fonctionnaires, mais a 10 par ranger ;))
Répondre
L
C'est de la com pour les gogo et pour les hedges foud qui fère les pensions, et qui au final se feront rincé.

C'est de l'arnaque comme d'habitude. L'investissement en bourse c'est de l'intra-day ou rien. Surtout depuis le delete massive order mis en place par moi en 1994. A l'époque j'avais pas tout compris mais maintenant c'est clia comme de l'eau de roche ;))

M'enfin beaucoup d'intra day permet tout de même de farder un faux semblant jusqu'au moment fatidique. Il faut acheter et vendre dans la même journée ou s'abstenir. M'enfin les gestionnaires de fond de pensions n'ont rien a foutre des pertes du client. Le client c'est le pigeon ;))

La loi pareto encore une fois maintiens le 80% de pigeons ;))

Macron semble être sortie des écran. Je commençais a en avoir marre de voir sa gueule régulièrement ;))

De toute façon les dès sont jeté. Soit on nique la chine soit c'est elle qui nous nique. Je parle bien sur pour la population par pour les chez d'entreprises mondialistes.

Pour moi c'est pas encore foutu mais on s'en rapproche. Le mouveau PCC c'est le partie communiste capitaliste, ou le chacun pour sa gueule. Et si tu l'ouvre de trop se sera la shao du genre ghaza.

Que du bonheur. Mais il n'y arriveront pas. Il n'y a plus assez de ressource pour pouvoir le faire. du coup direct dans les centrale a charbon. ;)) Mais ça c'est dans leurs rêves, on va les niquer avant ;))
Répondre
A
Dans la presse mainstream, le manque de fossiles s´officialisent de plus en plus :

http://www.slate.fr/story/210800/petrole-penurie-fournisseurs-europe-apres-2030-aubaine-accelerer-transition-energetique-changement-climatique

Sinon , il y en a qui doutes de la tranformation d un nombre de plus en plus important d enfant :
https://www.lefigaro.fr/international/face-a-la-vague-des-transgenres-la-suede-commence-a-douter-20210614
Répondre