Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE TEMPS DE L'OPPRESSION

8 Juillet 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Politique

Au XIX° siècle, les hongrois ont nommés une période de leur histoire, le "temps de l'oppression", cette période va de 1848 à 1867 ou l'empire Autrichien devient l'empire austro-hongrois et dans lequel on pratique le "partage des hordes".

Allemands en Cisleithanie (Autriche) dominent des groupes ethniques minoritaires... Mais qui réunis, sont majoritaires : italiens, slovènes, tchèques, polonais, ukrainiens, ruthènes (qui selon Hitler faisait militairement pitié, même dans l'armée austro-hongroise), et les hongrois dominent leurs propres groupes minoritaires, majoritaires si réunis en Transleithanie : Roumains, allemands, slovaques, croates, serbes. Et on compte depuis 1908, un condominium, la Bosnie... Ouf... J'ai oublié les juifs, nombreux, un peu partout, le plus souvent des miséreux.

Pour corser le tout, la répression de 1848 anti-hongroise a été mené aussi par les croates et les serbes, qui se sont sentis quelques peu cocus par la suite.

Donc, les diktats de l'UE sur l'homosexualité sont ressentis sans doute non seulement en miroir de la satellisation soviétique, mais aussi en en miroir de la longue occupation autrichienne, qui quelquefois s'appuya sur la Hongrie (On pense aussi à l'impératrice Marie Thérèse), quelquefois l'opprima, sans compter que le pays fut partagé entre une Hongrie autrichienne, et une Hongrie vassale de l'empire ottoman.
Donc, vue les traces laissées, les élucubrations de l'Union européenne rappellent de très mauvais souvenirs ancrés dans les mémoires depuis 5 siècles. Les hongrois doivent se demander ce qu'ils sont venus faire dans cette galère appelée union européenne.

Avoir fait partie de 3 empires en 500 ans, et arriver toujours au même résultat, ça prouve quelque chose. Non, pas trois empires, avec l'UE, ça fait 4.
D'autant qu'on sait tout autant, que dans les situations d'alliance, il y a toujours une inégalité qui se renforce constamment, au profit souvent du déjà plus puissant.
L'empire Austro-hongrois de 1914-1918 perd vite toute indépendance réelle, vis-à-vis du reich.

Les zones occupées de l'empire russe par l'empire allemand connaissent aussi une situation pas très éloignée de l'occupation de 1941, feld gendarmerie qui fusille plus vite que son ombre (ce sont des hommes de la détente), réquisitions alimentaires qui créent la famine et les épidémies, déportations de population dans les usines... Hitler n'a rien inventé, Hindenburg l'a fait avant lui.

Un Hindenburg qui d'ailleurs, crée les conditions de l'effondrement de 1918. La priorité donnée à l'industrie de guerre crée l'inflation, les pénuries, notamment alimentaire, pendant que les stocks allemands de munitions sont pleins, même en novembre 1918.
Seulement, si les batteries sont disponibles dans les arsenaux, si les munitions sont en abondance, il n'y a ni les hommes pour les servir, ni la logistique pour les amener au front, où, au contraire, la pénurie de munitions règne et les canons sont si usés, que leur tir est si imprécis qu'ils arrosent souvent leurs propres lignes.

"la mobilisation de la population pour la satisfaction des besoins en armes de l'armée crée des pénuries de main d’œuvre et de matières premières dans les autres secteurs de l'économie : ainsi, les besoins de l'agriculture, méprisés par les militaires, sont négligés, créant les conditions de la pénurie alimentaire qui sévit dans le Reich en 1918".

Hindenburg, artisan de la défaite allemande, fait en sorte que les "arrières ne tiennent plus". A l'arrière, on a faim, seul le topinambour et le rutabaga empêche une vraie famine, mais, servis à tous les repas, ils sont pris en horreur et par les soldats et par la population... (En plus, ça devait schlinguer dur...)...

Même topo que pour la révolution russe : c'est le rétablissement militaire de 1916 qui vide les boulangeries...

En Autriche Hongrie, la guerre voit le gonflement de l'impression monétaire, de 3 à 38 milliards de couronnes... L'inflation est de 1200 %.

Tout parallèle avec la situation actuelle est donc amplement justifié.

De multiples lecteurs m'envoient des preuves et bruits de pénuries avec les textes qui disent toujours la même chose : "ça va se rétablir", "prévoyez d'augmenter la production", mais "rien n'est contractuel".


Je dois reconnaitre aussi que je suis passablement énervé par les cons. Tous ceux qui ne parlent que de voyages, restaurants et croisières et fustigent les non vaccinés. Il devrait y avoir aussi, un vaccin contre la connerie.

Je rappellerais ici la différence aussi entre France et empire centraux pendant cette guerre. Les mairies, au contraire veillaient à distribuer semences et outils pour les jardins familiaux. (c'était une politique gouvernementale).

- Pourvu qu'ils tiennent !

- Qui ça ?

- Les civils.

En ce qui concerne la dépopulation accélérée de certains pays, l'union européenne a fait mieux, beaucoup mieux que l'empire ottoman, en beaucoup moins de temps.

Donc, la Hongrie ferait mieux de se barrer de cette maison de fous. Et nous aussi par la même occasion.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Lors de la seconde guerre mondiale, a contrario du Maréchal Hindenburg, le petit caporal psychopathe autrichien a fait un sans faute dans les deux premières années de la guerre, il a signé un pacte de non agression avec Staline pour en finir rapidement avec la France et a évité de passer l'économie allemande en mode guerre totale pour ménager sa population, mais en Juin 41, il a pris la décision funeste de lancer l'opération Barbarossa, la messe était dite.
Répondre
A
Quel incroyable commentaire Râleur!!<br /> Merci pour ce partage, j'ai apprécié.
R
Il a lancé barbarossa pour prendre les soviets de vitesse qui étaient prépositionnés pour lancer une offensive soviétique massive prévue pour juillet 1941.<br /> <br /> Les nazi n'avaient aucun intérêt d'attaquer en 1941. Ils recevaient du blé des minerais des matieres premières et du pétrole soviétique de la mer Caspienne extrait et raffiné par la standart oil de new york pour le compte de l'oncle joe ( staline pas robinet de bidet ).<br /> <br /> Si les nazi avaient eu l'intention d'attaquer en juin 1941 ils ne se seraient pas retrouver devant Moscou fin novembre 1941 SANS AUCUN ÉQUIPEMENT D'HIVER.<br /> Ils avaient l'expérience du front russe en 1914-15-16-17 <br /> <br /> Par contre ils avaient l'intention d'attaquer Gibraltar en 1940. Voir opération Felix sur google.<br /> Pourquoi cela ne c'est pas fait ??<br /> <br /> Parceque le général Franco n'a pas dit non , il a dit oui mais ...! A conditions de ...!<br /> <br /> Et Hitler a changé d'avis. Parcequ'il est certain que les italiens auraient retourné leur veste comme en 1915 et que le maréchal Pétain aurait dénoncé l'armistice pour sauver l'Afrique du nord et l'empire colonial.<br /> L'alliance des marines francaise italienne et anglaise signait la défaite allemande et la France métropolitaine aurait subie le sort de la Pologne.<br /> <br /> Cette rencontre a eu lieu le 23 octobre 1940 à Hendaye à la frontière franco- espagnole et après une journée d'âpres négociations Hitler aurait avouer préféré se faire arracher quatre dents plutôt que de recommencer. Selon des témoins lors de leur procès à Nuremberg.<br /> <br /> Avant le 14 mai 1940 le maréchal Pétain était embassadeur de France en Espagne où il a su gagner la confiance de Franco et remettre les pendules à l'heure, ce qui nous a évité un coup de poignard dans le dos comme celui des italiens le 10 juin 1940. Les espagnols avaient de bien meilleures raisons d'en vouloir à la France .<br /> Sans la complicité du gouvernement français de front populaire avec les révolutionnaires communistes, la guerre d'Espagne aurait durée moins longtemps et des milliers de vies auraient été épargnées et la misère bien moindre.<br /> <br /> Les espagnols survivaients grâce aux importations de blés canadiens , leur entrée en guerre au côté des nazis aurait créé une famine monstrueuse par la rupture des importations .<br /> Les confiscations territoriales au dépend de la France dont les sources de la Garonne qui se trouvent en Espagne et qui se jettent dans le trou du Toro pour ressortir en France, et qui auraient pu irriguer le nord espagnol pour produire du blé, n'auraient pas compensées la perte du blé canadiens avant plusieurs années et plusieurs centaines de milliers de morts de faim.<br /> <br /> Pourquoi Hitler a t'il négocié le passage en Espagne au lieu de foncer dans le tas ??<br /> Après tout il avait gobé l'Autriche puis avaler la Tchecoslovaquie avec ses usines Skoda productrice de chars et de canons, dévoré la Pologne, envahi le Danemark puis la Norvège la Hollande la Belgique la France. Mis le quart sud ouest de l'Angleterre a feux et à sang entre juillet et fin septembre avec sa luttwaffe.<br /> <br /> Et il venait quémander la permission de traverser l'Espagne au lieu de dire : mon petit Franco je vais traverser ton pays sur tels axe pour virer les anglais de Gibraltar et malheur a toi si tu m'emmerdes.<br /> <br /> Pourquoi n'a t'il pas tenu ce discours ???<br /> <br /> Tout simplement parceque entre le 10 mai et 17 juin 1940 , 97 mille français ont laisser leur peau pour envoyer 160 mille boches à la morgue ou à l'hôpital , détruit 1800 chars et la moitié des avions allemands.<br /> Ces 160 mille boches c'était pas des cuistot des fourriers ou des conducteurs de mulets.<br /> C'était des gamins de 18 à 25 ans des troupes d'assaut dont la condition physique les rendaient sélectionnables pour les jeux olympiques et qui comme tout les allemands depuis 1933 se shootaient à la pervitine. Une amphétamines en vente libre dans les pharmacies. Pas étonnant que les ouvriers bossaient 60 heures par semaine.<br /> Et en face il y avait la 1ere armée francaise composée de rappelés qui se shootait au camenbert saucisson gros rouge quand le ravitaillement arrivait. Et ces poilus de 40 ont protéger la fuite des godons à Dunkerque en permettant le rembarquement de 350 mille professionels.<br /> <br /> Remplacer la moitié des avions détruit ou endommagé c'était prévu à l'avance. Plus rapide de fabriquer du neuf que de réparer une passoire.<br /> Sur les 1800 chars la moitié ont été réparé rapidement en cannibalisant les autres et le reste en quelques semaines, facile avec des civils shootés à la pervitine.<br /> Plus tout le matériel et l'armement pris aux anglais et aux français.<br /> <br /> Mais 160 mille hommes c'est une classe d'âge et il faut un an pour les instruirent , et les incorporer et permettre aux unités de retrouver leur cohésion.<br /> Donc Hitler ne pouvait pas passer en force et ne pouvait pas céder aux exigences de Franco .<br /> <br /> Pétain savait très bien qu'une fois a Gibraltar les boches auraient sauté sur le Maroc qu'ils essayaient de coloniser depuis plus de 50 ans et qu'après cela ce serait le tour de Dakar et de sa base navale pour contrôler le trafic maritime anglais. C'était le début de la perte de l'empire colonial car les anglais ne ce seraient pas priver d'annexer le reste. <br /> Donc Pétain ayant gagné la confiance de Franco il lui a garanti le soutien de la marine francaise en cas de résistance espagnole contre les allemands car la perte de Gibraltar par les anglais signait la perte des colonies francaises , donc la perte de tout espoir pour la France et la mort des espagnols par la famine par arrêt des livraisons de blés canadiens si l'Espagne se rangeait du côté allemand.<br /> <br /> Franco n'a pas dit non , il a dit oui mais ...! A conditions de ...!<br /> Et Hitler a flanché.<br /> <br /> Et le lendemain 24 octobre 1940 à Montoire le caporal boche se faisait enculer pour la seconde fois par le maréchal de France .<br /> La première fois en acceptant la demande d'armistice.<br /> La seconde en acceptant la politique de collaboration proposée par le maréchal de France.<br /> <br /> Le maréchal Pétain ne pouvait pas effectuer un renversement d'alliance en déclarant la guerre à l'Angleterre et à ses anciens alliés sans provoquer une guerre civile franco-francaise. Mais en proposant une politique de collaboration il faisait espérer à Hitler la prise de contrôle de la marine militaire francaise tôt ou tard.<br /> De plus cette politique permettait de garder une administration française soumise aux allemands. Mais qui en réalité faisait en deux mois ce qu'une administration militaire allemande aurait fait en deux semaines et ce que la gestapo aurait fait en deux jours comme en Pologne.<br /> Cette politique est un bluff qui a duré jusqu'au sabordage de la flotte à Toulon mais qui a porté ses fruits en juin 1944.<br /> <br /> Les missiles de croisière V1 ne sont devenus opérationnels qu'une petite quinzaine de jours APRÈS le 6 juin. Sans le zèle de l'administration française pour collaborer, une administration militaire allemande aurait mis ces missiles de croisière en service quelques semaines ou quelques mois plus tôt.<br /> Et si les allemands ne savaient ni où ni quand aurait lieu le débarquement, ils savaient parfaitement de quels ports anglais il partirait. Et une pluie de missiles au bon moment en aurait fait un échec et mat.<br /> <br /> Il vous faut faire des recherches sur : <br /> 1/ Operation Félix attaque de Gibraltar.<br /> 2/ les accords secrets entre Churchill et Pétain de decembre 1940.<br /> 3/ sur la façon dont le maréchal a viré Pierre Laval et ses collabos du gouvernement en décembre 1940.<br /> 4/ sur la façon dont Laval est revenu au pouvoir début 1942 sur chantage et pressions allemandes.<br /> 5/ il vous faut lire les conditions d'armistice et les accords secrets entre Churchill et Pétain pour comprendre les combats entre vichystes et gaullistes en Syrie en 1941.<br /> 6/ faites des recherches sur les tunnels secrets de Gibraltar. Les anglais avaient sélectionné un commando de cinq hommes destinés à être emmurés vivants dans un poste d'observation secret ayant une vue parfaite sur la rade et le port, avec 5 ans de provisions. Ils ne pouvaient évacuer ce poste que par une étroite faille horizontale invisible de l'extérieur et uniquement de nuit, puisque les tunnels d'accès et d'autres installations aurait été détruits aux explosifs avants l'évacuation du rochet par les derniers anglais.<br /> <br /> <br /> La guerre arrive !<br /> Préparez vous !!
P
Le 15 juin, le Parlement hongrois vote une loi relative à la protection de l’enfance. Deux volets, dans cette loi : d’une part, l’alourdissement des peines encourues par les pédophiles et, d’autre part, l’interdiction de la présentation de documents à caractère pornographique et de la propagande homosexuelle ou en faveur du changement de sexe dans les écoles ou par le biais de la publicité accessible aux mineurs. On n’y trouve aucune stigmatisation des homosexuels.<br /> https://www.bvoltaire.fr/orban-resiste-habilement-au-diktat-societal-de-lunion-europeenne/<br /> Si on a un peu de bon sens, on ne peut que souscrire à un tel texte.<br /> <br /> Meuh non, pour la démocrature européiste, il faut que les LGBTQIA+ prennent le pouvoir, que les féministes châtrent ces sales mecs, qu'on en vienne enfin à la GPA comme horizon indépassable de la civilisation et qu'on réécrive l'Histoire d'une Europe qui n'a grands dieux jamais été latino-judéo-chrétienne, et que la tribu Traoré fasse sa Loi.<br /> <br /> Pourquoi restons-nous dans cette démocrature dont le but ultime est d'effacer les nations et l'identité des peuples européens? A cause de l'Euro !<br /> L'Euro est un boulet, surévalué pour les économies et industries du Sud. Il conduit lentement à notre désindustrialisation totale (syndrome de la grenouille dans l'eau chaude).<br /> L'Euro avantage les pays du Nord et notamment l'Allemagne pour qui il donne un avantage compétitif de sous-évaluation.<br /> Quitter l'Euro ? en principe ce serait bénéfique à moyen terme mais cela nous désignerait instantanément comme proie pour tous les vautours de la spéculation financière internationale (surtout après le "quoi qu'il en coûte"). <br /> Donc une servitude progressive plutôt qu'un carnage immédiat.<br /> <br /> Merci aux Hongrois de tenir bon !
Répondre
N
hello tout le monde :)<br /> <br /> taulier, tiens, tu vas rigoler :<br /> <br /> https://wordpress.com/post/everywherenobody.wordpress.com/444<br /> <br /> Je crois que je vais me faire des amis avec celui-là, dans tous les sens du terme. Si tu veux prendre des morceaux pour tes chroniques, c'est libre de droits :) c'est le principe lol
Répondre
M
Salut la compagnie <br /> <br /> Si je puis me permettre les autrichiens n'étaient pas le peuple le plus nombreux de l'empire. C'était les hongrois !<br /> <br /> Aujourd'hui encore la Hongrie est plus peuplée que l'Autriche, sachant que la Hongrie d'hier était trois fois plus vaste que celle que l'on connaît actuellement...<br /> <br /> La Hongrie de 1914 intégrait la Slovaquie et la Transylvanie, le Nord de la Serbie. La totalité de la plaine pannonienne, jusqu'aux Carpathes et aux Balkans. Un sacrée morceau ! C'était le joyau de la Couronne impériale et le plus problématique aussi car les hongrois étaient conscients de leur poids, et réclamaient constamment des avantages, d'autant plus qu'ils composaient l'essentiel des régiments de cavalerie, les Hussards de la mort.
Répondre