Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'EST BON POUR LE MORAL, LA BEGUINE !

13 Août 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #pandémie

"Apparemment les pompiers guadeloupéens ont demandé aux quelques dizaines de pompiers métropolitains envoyés en renfort de retourner chez eux. Ils réclament du matériel, pas des hommes.
On apprend au passage que les pompiers guadeloupéens sont tellement débordés par tous ces cas de malades que leurs 1 200 réservistes ne sont pas sollicités ou font des gardes réduites.
Il ne se passe rien en Guadeloupe, en Martinique ou à la Réunion, il n'y a pas de 4eme vague. Il faut juste éteindre l'incendie social, mais l’État commence à manquer de munitions.

Quant aux fameux témoignages de patients intubés et qui posent devant une équipe TV ou aux prétendus victimes car non injectés qui se repentent sur leur lit de mort , c'est tellement invérifiable que l'on peut qualifier ça d'invention pure et simple.

Soit le système va s'écrouler par le poids des mensonges accumulés, soit il va s'entêter et peut déboucher sur des manœuvres sidérantes afin d'arracher le consentement.

Nous ne sommes plus dans une opposition pro/anti masque, pro/anti vaccin, pro/anti pass. Nous sommes dans un affrontement entre deux visions du monde totalement irréconciliables. D'un côté ceux qui ont vécu toute leur vie dans une illusion et veulent à tout prix la continuer et ceux qui sont sortis de l'illusion et ont décidé de voir la réalité en face. La majorité des personnes de la première catégorie appartiennent à la classe moyenne occidentale, ils seront utilisés jusqu'à ce qu'ils ne servent plus et seront totalement lessivés. Il va y avoir du dégât et qui sait quelles réactions auront ces gens s'ils se rendent massivement compte qu'ils ont été floués ? Pour l'instant ces personnes essaient d'emporter le plus de gens possible dans leur délire et deviennent agressives quand on les contredit"
.

D'autres nous disent, "sages baby-boomers" (de 70 à 74 ans), bicoze ils sont cons et pétochards vaccinés à 93.9 %. Ils devancent même les plus de 74 ans, dont certains résistent vaillamment avec cannes et déambulateurs, au coup de la piquouze fatale. D'ailleurs, on peut en voir certaines dire sans sourciller aux bleus que boches et tartares à une autre époque étaient plus sympas qu'eux. Avec le privilège de  l'âge, il apparait difficile de verbaliser les presque 90 balais parce qu'elles leur ont fait honte.

Certains bredins évoquent la vaccination du BCG. Je m'en rappelle. 1/4 de la classe en primo-infection. Qui dit mieux ? Et à l'époque, les généralistes défendaient leurs patients. 1/4 dispensés. 1/3 de casse, pas mal pour le BCG de 1970. La polyo, il a fallu aussi attendre des vaccins moins agressifs pour éradiquer le problème...

Là aussi, on oublie le problème de l'efficacité des prétendus vaccins covid, et de leur innocuité, et on compare avec des vaccins qui ont mis longtemps à le devenir...

Là aussi, maints médecins ont défendus leurs patients enfants contre la vaccination obligatoire BCG, et leur ont fait avec des vaccins plus fiables par la suite. Peut on dire qu'ils avaient des couilles et un avis ?

Pour les boomers de 70 à 74 peut être cela vient il du fait que le système ne les a pas trop maltraités (enfin, pour la plupart, la césure des carrières venant à la génération née en 1959). Ils lui font confiance.

Comme beaucoup, d'ailleurs, qui ne regardent que la télé.

Aux Antilles, c'est davantage l'effondrement d'un système de santé, d'habitude au bord de la rupture, pendant la période de vacances où la population explose qui est en cause.

30 pompiers en renforts pendant qu'il y a 1200 réservistes qui ne branlent rien ? Eloquent... Quelle crise ! Les Antilles sont une partie périphérique de la France, et l'on ne s'en occupe, justement, que pendant les vacances.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
@ Patrick REYMOND

Bonsoir , tu écris :
"Certains bredins évoquent la vaccination du BCG. Je m'en rappelle. 1/4 de la classe en primo-infection. Qui dit mieux ? Et à l'époque, les généralistes défendaient leurs patients. 1/4 dispensés. 1/3 de casse, pas mal pour le BCG de 1970. "

= >
1) Ce vaccin date des années 20, comment n'était-il pas au point en 1970 ?
2) "1/3 de casse", quel type de casse ou d'effets secondaires ?

Merci d'avance.
Répondre
P
des primo-infections dont certaines assez importantes. il y a eu un autre vaccin à partir de 1970.
A
Description de ce que pourrait être un futur hopital MOUROIR français, faute de médicaments et d'électricité suite à l'effondrement économique à venir :

https://www.lefigaro.fr/international/liban-l-armee-se-deploie-dans-les-stations-service-20210814
extrait :
"Le American University of Beirut Medical Centre (AUBMC), un des principaux hôpitaux privés du pays, a prévenu samedi d'un «désastre imminent», se disant contraint de cesser ses activités dans les 48 heures s'il n'obtient pas de carburant. «Quarante malades adultes et 15 enfants, sous respirateurs, mourront dans l'immédiat», s'alarme le AUBMC dans un communiqué. «180 personnes souffrant d'insuffisance rénale mourront intoxiquées après quelques jours (...) Plusieurs centaines de malades de cancer, adultes et enfants, décéderont dans les semaines qui viennent.»"
Répondre
G
#CANADA - #Montréal - Nos cousins québécois disent massivement #NonAuPassSanitaire (photos)

https://twitter.com/ViolaineGuerin/status/1426789662258049024

LARGE PROTESTS AGAINST THE DOMESTIC #VACCINEPASSPORTS. (vidéo)

https://twitter.com/RezZureKtedPoeT/status/1426714627019317251
Répondre
G
A Madrid, les espagnols se mobilisent, contre l’injection covid19 des enfants . (vidéo)

Spain : Protesters rally in Madrid against vaccinating children with COVID jabs

Espagne : des manifestants se rassemblent à Madrid contre la vaccination des enfants avec des vaccins COVID

https://www.youtube.com/watch?v=tOBDJ7J2Hd4
Répondre
V
Les Talib ans sont déjà dans Kaboul. Défaite totale des occidentaux.
Répondre
O
Bonjour Patrick,

Je vous partage une bonne blague de l'administration Biden :
https://www.zerohedge.com/markets/biden-administration-wants-airlines-fossil-fuels-2050

Autre chose, j'ai entendu à BFM, au début de cette peri6 estivale que les carbureacteurs allaient être taxés. Cette nouvelle est passée comme une étoile filante. En plus, ils sont pressés de mettre en place la taxe, mi-2021 :
https://www.euractiv.fr/section/plan-te/news/taxing-jet-fuel-still-on-the-radar-despite-aviations-virus-woes/

Du coup, je me suis dit qu'une taxe sur les carburants (TIPP) n'était pas seulement une moyen pour les Etats de se faire de l'argent sur un produit couramment utilisé mais aussi pour en limiter la consommation, protéger la ressource, en payant un droit d'accès. En effet, le prix du litre de carburants à la pompe, serait sans les taxes à 20 cts. A ce prix là, le bougisme serait sans limite et la ressource serait bouffée en 10 ans.

Autres constats : dans ce sens, les pays producteurs qui vendaient leurs carburants sur leur marché intérieur commence à prix coûtant commence à le taxer. Dans le domaine de l'énergie électrique, idem ! Depuis une vingtaine d'années des lignes de taxes diverses sont apparues sur les factures avec des taux croissants. Et aberration, nous payons sur notre facture d'électricité de la TVA sur les taxes.

Merci pour vos billets.
Répondre
G
[ACCÉLÉRÉE] Manifestations contre le pass sanitaire à Paris - 14/08/2021

Vidéo en accélérée des manifestations contre le pass sanitaire à Paris le 14 août 2021.
Selon le ministère de l’Intérieur, étaient présentes près de 13 900 personnes ce samedi dans la capitale (215 000 dans toute la France).

https://www.youtube.com/watch?v=E9QChsl9mXE
Répondre
G
Manifestation du 14 août 2021 - Compilation France (PARIS-TOULOUSE-MARSEILLE-LILLE-BORDEAUX...)

Voici une compilation des manifestations du 14 août 2021 qui se sont déroulées à travers de la France. (Marseille, Paris, Toulon, Toulouse, Aix en Provence, Caen, Bordeaux, Lille, Valence, Gap, Reims, Vannes, Pau, Besançon, Rouen, Metz ,Brest, Voiron, Bourg en Bresse, Annecy, Chartres, Chambéry, Colmar, Mulhouse, St Nazaire, Ion le Saunier, Orléans, Nice, Alby, Angers...)
Ceci vous laisse un petit aperçus du nombre de personne qui s'opposent au nouveau projet de loi pondu par e.m@con avec son p@ss-s@nitaire.
Il vous sera également possible de vous rendre compte de la désinformation massive des médias populaires qui sous-évaluent le nombre de manifestant en France.

Des manifestations avec une diversité de personne assez incroyable : Tous âge, tous horizons politiques...

https://www.youtube.com/watch?v=lvGj3UiRiA0
Répondre
G
#Foix …9352 habitants !! (vidéo)
#NonAuPasseDeLaHonte #manif14aout #manifestation14aout

https://twitter.com/Despeerad0s/status/1426501017399615488
Répondre
G
Pour ceux qui ont encore des doutes, sur la mobilisation des citoyens .(vidéo)

#Manif14aout #PasseSanitaire #Manifs14aout #manif14aout #manifestation14aout #PassDeLaHonte Figeac, commune d’un peu moins de 10000 habitants dans le lot (46). La mobilisation augmente chaque semaine. Amis réveillés, venez nous rejoindre chaque samedi à 10h.

https://twitter.com/CoiteGregory/status/1426502133902364677
Répondre
G
Les "criminels en bande organisée" , qu'on ose appeler "sage" ont terminé leur sale besogne, et confirme dans son ensemble, "l'oeuvre délirante et dévastatrice" , du fou psychopathe et de sa cour de larbin (vidéo)

Patrick RIVELON
Ce texte voulu par Emmanuel Macron... Tout est dit... La démocratie encore et toujours soumise au Diktat d’un individu... et un océan de carpettes...

BIG MAMAxx
Conseil constitutionnel doit etre definitivement remplacé par des sages du peuple sans casier judiciaire ni conflits d interet! Et vite ! Les corrompus en taule

https://www.youtube.com/watch?v=NL0t_gl80Ik
Répondre
G
Pass sanitaire : le boycott chez les collabos . Terrasses désertées chez les « cafetiers et gargotiers »

Aux abords de la gare de lyon, ailleurs c’est du pareil au meme (vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=URuV3YDIPCc&t=135s
Répondre
K
Comme le disait le taulier, la suppression des armes à feu ne fait pas baisser les homicides. Les armes blanches prennent le relais, en citant le UK
Et voilà qu'hier à Plymouth, à 500 m de chez nous, un taré fait des cartons avec un fusil à pompe !
Vu le profil psy du type, d'où elle sort cette licence ? En France, tout est possible mais là c'est fort.
Répondre
D
Rien à voir avec l'article, mais comme je doute que le blog de Matthieu Auzanneau accepte de publier mon commentaire suite à son dernier billet de janvier 2021, je le donne ici (si vous le jugez acceptable :)

Cela commençait comme une réponse au dernier commentateur de ce billet.

@ Marc : pour moi, la mécanique de l’endettement consiste à consommer aujourd’hui des ressources matérielles (disponibles en quantités limitées) en mobilisant à cette fin des ressources financières dont ne ne dispose pas sur le moment, gagées sur les revenus prochains. Ce qui est vrai d’un particulier souhaitant acquérir un logement l’est aussi d’une compagnie pétrolière souhaitant mettre en production de nouveaux puits de pétrole. A cet égard, la construction du logement ne générera aucune ressource supplémentaire future per se (les loyers sont des transferts de revenus), mais le puits de pétrole, oui. Evidemment, en l’absence de construction de nouveaux logements, les besoins en pétrole seraient moindres.

Tout cela pour dire que la recherche et la mise en production de nouveaux gisements de pétrole sont impératives pour assurer la continuité du développement économique, surtout lorsque le rendement est très élevé. En revanche, lorsque les rendements décroissent, et c’est le cas tout particulièrement du pétrole de schiste, cela ne permet plus d’assurer la continuité du développement économique. On entre alors en stagflation comme ce fut le cas fin 2019 : en dépit de la baisse de l’activité économique, les prix du pétrole continuaient de monter !

C’est là qu’interviennent les taux négatifs qui eux-mêmes s’inscrivent dans un mouvement de baisse continue des taux d’intérêt depuis le début des années 1980, entrecoupé de quelques poussées éruptives qui ont provoqué chaque fois des crises économiques, de plus en plus graves dans des économies occidentales toujours plus surendettées. Des taux plus élevés provoquant de graves crises économiques, la survie des économies occidentales ne pouvait qu’aller de pair avec une baisse tendancielle des taux d’intérêt.

Seulement voilà, si les taux d’intérêt diminuent, ce ne sont pas seulement les grands projets miniers ou énergétiques qui peuvent être financés plus facilement, mais aussi des besoins à l’utilité moins évidente. D’où ces coups de frein périodiques sous la forme de remontée des taux d’intérêt… devenus inenvisageables aujourd’hui tant nos économies sont devenues surendettées. Après 2008, et jusque vers 2018/2019, un autre type de solution a été mis en œuvre, qui consistait à sevrer brutalement des pays entiers (notamment l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Grèce) en mettant en scène une « crise de la dette » un peu fantasmée à l’heure des taux d’intérêt au raz des pâquerettes. En réalité, le souci n’était pas tant dans la soutenabilité de la dette de ces pays que dans la soutenabilité de la dynamique globale de l’endettement dans un contexte de coûts croissants pour l’exploitation des ressources naturelles. Dans le courant de l’année 2018, il a été enjoint à la France de se mettre au régime… ce qui a failli provoquer la chute du gouvernement avec le mouvement des gilets jaunes, qui ne comprenaient pas pourquoi ils devraient payer des taxes supplémentaires sur le carburant alors même que les prix à la pompe étaient déjà au plus haut ! Difficile de leur faire comprendre en termes clairs qu’il s’agissait de mettre (notamment) la France au régime pour que puissent retomber les prix à la pompe (pour cause de chute de la consommation française de pétrole) et en faire bénéficier les Américains !

… Ce qui nous amène à la crise sanitaire actuelle et aux mesures de confinement qui ont permis de réduire sérieusement la consommation de pétrole au cours de l’année 2020. Le souci étant que plus le temps passe, et moins il devient facile de renouveler ces mesures de confinement qui ont toujours été justifiées pour des motifs exclusivement sanitaires…

Pour conclure, j’aimerais vraiment comprendre sur quoi se basent ces analyses qui nous disent que la Russie serait out pour la production de pétrole – la preuve : elle est présente au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique Latine,… alors que nous, non ?(*) – que le Moyen Orient et en particulier l’Arabie Saoudite aurait toujours de beaux jours devant lui, et que les Etats-Unis pourraient bien encore nous tirer un as de leur manche et maintenir le miracle du pétrole de schiste. Par ailleurs, évoquer les conflits de plus ou moins forte intensité en Syrie, en Libye, au Yemen, au Venezuela, en Irak,… en faisant totalement l’impasse sur l’immixtion des Occidentaux et en mettant cela exclusivement sur le compte de la déplétion des ressources pétrolières de ces pays me semble léger, pour le moins. Pourquoi les Russes n’interviendraient-ils dans ces pays à un coût minimal alors que nous ne ménageons pas nos efforts pour nous immiscer dans leurs affaires à eux ? Pourquoi présenter les interventions des mercenaires du groupe Wagner comme une intervention russe déguisée ? Que Wagner prenne soin de ne pas accepter des missions qui conduiraient à des affrontements avec les troupes régulières russes semble aller de soi, mais voilà, ce n’en sont pas moins des mercenaires rémunérés par des tiers n’ayant rien à voir avec le gouvernement russe.

Pour faire un parallèle historique, après avoir été très proche de l’effondrement suite aux guerres du Péloponnèse, Sparte a dépêché 2 000 hommes pour soutenir Syracuse alors assiégée par 10 000 soldats athéniens. Au final, Athènes y aura perdu 20 000 hommes ainsi que la totalité de sa flotte. Avant d’être totalement dépouillée de toute sa puissance quelques années plus tard. Et c’était, déjà, une guerre pour soit-disant imposer la démocratie dans tout le bassin méditerranéen quand il s’agissait en réalité de prendre le contrôle des ressources agricoles de Sicile (le blé).

(*) En vérité, c’est surtout que les Russes interviennent avec des ressources limitées, en étroite collaboration avec les gouvernements locaux dont l’intérêt bien compris est de se débarrasser d’une présence occidentale devenue par trop pesante, par trop envahissante et cela parce que la déplétion des ressources naturelles fait que les Occidentaux sont devenus de plus en plus gourmands au fil du temps, et supportaient de moins en moins de devoir partager les fruits de l’exploitation des ressources de ces pays… raison pour laquelle leur présence tend à devenir de plus en plus insupportable… générant un appel d’air pour l’invitation de soldats ou de mercenaires russes (ou venant de pays ayant des liens d’amitié avec la Russie).
Répondre
V
Atlantic City : La Chute d'un Empire

Atlantic City et son célèbre boardwalk faisaient à une époque rêver toute l'Amérique. Aujourd'hui, la ville est presque tombée dans l'oubli. Celle que l'on appelait "la cité des plaisirs" était un vrai empire pour la mafia pendant la prohibition, et est devenu le royaume de Donald Trump dans les années 80. Mais suite à un douloureux déclin, les touristes ont fuit et la ville ressemble parfois à une ville fantôme. Aujourd'hui je raconte l'histoire tumultueuse de Atlantic City, dans le New Jersey.


https://youtu.be/IhAKbweG2zg
Répondre
A
Merci Vlad pour le lien.

L'exemple d'Atlantic City me faisait penser à la future chute de Toulouse dont l'une des activité principale est l'aéronautique.
Pour continuer à fabriquer des avions, il faut des passagers qui peuvent et veulent voyager par l'air.

Aux USA,, il veulent que toute personne qui veut faire un voyage aérien soit vacciné :
https://www.zerohedge.com/political/bill-has-been-introduced-congress-would-ban-tens-millions-americans-flying
donc perte d'une partie de la clientèle qui ne veut pas se faire vacciner et qui devient non consommateur total.

Mais si les compagnies d'assurances constatent une hausse de la mortalité des passagers du a des AVC ou thromboses cérébrales lors des voyages aériens, continueront-elles à assurer les avions pour les passagers vaccinés qui pourraient leurs couter cher en sinistres ?
4 millions de dollars par passager aux USA : https://www.argusdelassurance.com/juridique/l-indemnisation-des-victimes-d-accidents-de-vols-internationaux.39395

En plus il y a une nouvelle épidémie de passagers fous qui doivent être scotchés à leurs sièges :
https://www.businessinsider.fr/us/why-do-flight-attendants-use-duct-tape-for-unruly-passengers-2021-8

Et si le pilote provoque un crash aérien du à un AVC ou thromboses cérébrales, çà peut aller chercher loin :
https://www.argusdelassurance.com/juridique/l-indemnisation-des-victimes-d-accidents-de-vols-internationaux.39395

Donc faudra-t-il mettre toute personne vacciné prenant un avion sous traitement anticoagulant ?

Ou n'y aura-t-il plus de passagers aériens parce que vaccinés mais interdits par les assurances
ou non vaccinés mais interdits par le gouvernement ?
N
oyé oyé.

un peu d'humour pour le WE.

https://everywherenobody.wordpress.com/2021/08/13/les-histoires-ordinaires-de-la-planete-terre-ep01-s01/
Répondre
S
Ce dont on parle actuellement ne sont pas des vaccins, faut-il le répéter encore. Tout juste une "thérapie" génique dont par définition, c'est censé corriger des anomalies génétiques. C'est dire que la cible est lointaine...
Répondre
C
Ah ah encore des comiques, ils n'ont pas lu la fable "Le renard et les raisins." :

"Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. "
Fit-il pas mieux que de se plaindre ?

https://dailyexpose.co.uk/2021/07/08/uk-government-report-states-all-uk-airports-must-close-within-the-next-10-years-beef-and-lamb-is-to-be-banned-and-construction-of-new-buildings-must-cease-in-the-name-of-climate-change/
Répondre
N
Pitié les conneries sur les boomers ! Dans mon réseau de Résistance aucun n'a voté Mcrn et aucun n'a l'intention de se faire Xacciner et pareil pour leur progéniture qui a été éduquée selon de bon principes. Et tout le monde est prêt à jouer à Fort Alamo s'il le fallait et à se faire tuer sur place. Pouvez-vous en dire autant ?
Répondre