Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE PIEGE A C...

21 Septembre 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Il est clair que le piège à con gazier a parfaitement fonctionné, et ne pouvait que fonctionner. Mais les imbéciles qui font fonction de dirigeants européens n'en ont rien compris. Il aurait fallu un cerveau.

Donc, que North stream II, le gazoduc, soit fini, ou pas, la donne est la même. Moscou respecte ses contrats pour les volumes de gaz livrés, mais pas plus.
Comme le marché asiatique est plus cher, la totalité des quantités libres se dirigent vers l'Asie, l'Europe perd à la fois ses fournisseurs de gaz liquéfié, et son approvisionnement local par déplétion, et son fournisseur russe, lui, a trainé les pieds, sans aller au delà que de l'application stricte et pointilleuse d'un traité...
Les prix du gaz flambent, la situation sociale en Europe, va flamber aussi, la défaite infligée est impressionnante.
Bien entendu, on veut continuer à déstabiliser la Russie, nier le résultat de ses élections, et condamner, condamner, condamner. 

Donc, comme disait BHL, si l'Europe a besoin de gaz, la Russie a besoin d'euros, ça tombe bien, parce qu'à 900 $ les 1000 m3, ils vont avoir beaucoup, beaucoup d'euros. Mais les européens, pour le gaz, nib. Comme de vulgaires ukrainiens.

Les prévoyants auront acheté un poêle à bois et pourront y faire flamber les traités européens.

Comme dans le cas de l'uranium, nos merveilleux dirigeants français ont considéré comme acquis l'approvisionnement en uranium. De fait, là  aussi, la géopolitique est incontournable. Le Kazakhstan sans doute serait plus sensible aux pressions chinoises, qui est un voisin-juste-en-face, qu'à une France lointaine, s'il y avait (ou plutôt quand il y aura) dispute pour l'uranium.
Et on nous refera le coup du sous marin (australien, autant que celui de la trilogie de Pagnol).

Bref, les dirigeants européens, dont le niveau de bêtise est quand même, totalement abyssale, creusent encore pour tomber plus bas. Bientôt, ils vont atteindre le centre de la terre, facile.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Autre piège à c..
La communication/propagande / manipulation.
Vidéo "suggérée" sur mon téléphone
https://youtu.be/FGkTjOWy6qU
La démocratie est-elle trop lente en matière de justice climatique ?
Répondre
A
Mais nan Patrick, les problèmes de gaz , ce est la faute au Covid :-)

https://www.courrierinternational.com/article/inquietudes-le-royaume-uni-frappe-par-une-importante-crise-energetique
Répondre
F
les élites UE se vendront au plus gros gorille, le russe dans ce cas, les pays asiats se vendent aux chinetoques pas le choix. simple et les peuples paieront la note ... comme d'hab
Répondre
N
Orlov ne croit lui pas du tout aux éoliennes...
Répondre
H
Tous les deux en fait vous parlez des éoliennes industrielles installées à grands frais par des entreprises avides de subventions publiques ?
Quid des éoliennes pour particuliers, qui paraissent avantageuses et qui semblent pouvoir alimenter (en appoint principalement) quelques foyers ?
R
Et il a raison. Il faut beaucoup plus de matières premières et d'énergie pour obtenir la même production d'électricité en installant des éoliennes. Elles disparaîtront du paysage au même rythme que les centrales à charbon où à gaz nécessaires à leur fabrication.
M
Les dirigeants européens ne sont pas bêtes, ils sont corrompus. Ils n'en ont rien à cirer, de l'Europe, aucune conscience européenne ou nationaliste, d'ailleurs, ils n'ont pas étés élus. Tout ce qu'ils veulent, c'est toucher le max de fric tout en continuant à vivre dans leur quartier huppé
Répondre
L
C'est exact ;))

il y a surement des exceptions mais elles sont très très minoritaires. Il faut se glisser dans le moule a con pour espéré y rester. ;))