Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

QUAND LE SAGE MONTRE LA LUNE, L'IMBECILE REGARDE LE DOIGT !

5 Septembre 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Chronique de l'effondrement, #Polémique

Vraiment, je trouve de plus en plus vraie ma maxime selon laquelle la plupart des gens sont paumés, et ne savent pas dans quel monde ils vivent.

"La collapsologie, une impasse réactionnaire". Mais oui mon petit marxounet, prend ta pilule avec un bon verre d'eau.

Certains ne comprennent pas que la contre civilisation capitalistique ne peut exister que si il y a du fossile. Le remplacement de "l'accumulation des plaisirs" au "plaisir de l'accumulation",

Arch Coal avait commencé l'extraction du charbon avec 100 $ et une charrette, et accumulé le capital pendant un siècle et plus, avant que cette accumulation disparaisse totalement. L'accumulation n'existe qu'à un moment donné et dans un temps donné, et l'espoir d'un grand reset des importants, leur laissant leur place, est très très idiote.

En effet, quand l'argent ne vaut plus rien, il ne vaut plus rien pour personne, et comme dit Orlov, ce sont les relations personnelles, qui après, importent. C'est le groupe de soldats, qui ne comptent que les uns sur les autres, qui partagent tout, sans arrière pensée.

Sans fossiles, est ce que Monsieur Gates espère survivre longtemps, même dans un bunker high tech ? C'est le meilleur moyen de devenir fou et que tous les privilégiés s'entretuent, comme les révoltés du Bounty. Ils sont arrivés à Pitcairn et ont fait la guerre, ne laissant qu'un survivant qui se chargea d'engrosser toutes les femmes...

La nouvelle classe dominante, ça ressemblera plus à des talibans, qu'à des starteeeeeupeurs. Quand au préparés, il aura le choix, celui que donne Robert Merle dans son roman "Malevil", ou dans "fortune de France". l'un est un roman historique fort bien documenté, l'autre un roman collapsologique (une guerre nucléaire qui laisse quelques survivants). Les détails des romans et des comportements sont très fouillés et instructifs, Robert Merle avait le souci du détail historique, et notamment, celui d'ordo lecturarum de 1567 à l'école de médecine de Montpellier et la querelle du chancelier et du doyen, pour des questions de préséance.

Pour le siège de Paris, à un moment, les affamés sortent de la ville et sont repoussés mollement par la troupe, jusqu'à ce que le roi leur ordonne de les laisser passer. Ils s'abattent sur un champ de blé, et là, ce ne sont plus les soldats qui vont nettoyer le terrain. Ce sont les paysans qui s'occupent des champs, qui tuent les affamés. Avec tout ce qu'ils ont sous la main. Sans aucune pitié. Ce dont les soudards avaient honte de faire, les paysans n'ont pas hésité une seconde à l'accomplir.
Dans le roman Malevil, la même scène. Les habitants du château voient une troupe d'affamés dévorer un champ de blé. Dans un premier temps, ils ne bougent pas, dans un deuxième, ils tuent tout le monde. Dans ce as, ils ont entamé une mutation psychologique ultra rapide. La compassion a disparu en un clin d'oeil.

Le préparé soit partagera ses réserves, s'il ne change pas de logiciel psychologique et mourra comme les autres, ou fort de ses armes, ils massacrera tous les non préparés sans aucune limite. Il n'aura aucun mal, puisque désarmé. Déjà, rien que comme ça, on passe de 67 millions à 34. Et on revient vite à 20. Voire beaucoup moins, avec la phase d'adaptation.

Les gens sont absurdes et écoeurants tant ils ne voient pas, ne veulent pas voir, leur dépendance au fossile. Jefferson avait de la compassion pour ses contemporains non informés ? Moi, ils commencent à me les briser menu. Incapable d'avoir une idée personnelle, une colonne vertébrale.

La collapsologie vous effraie ? C'est la situation qui devrait effrayer !

"Comme le note Jean-Baptiste Fressoz, « le discours actuel de l’effondrement mélange deux choses : la perturbation du système Terre et la sixième extinction, qui sont avérées, et l’épuisement des ressources fossiles qui est sans cesse repoussé à plus tard. Le capitalisme fossile se porte à merveille, il est dans la force de l’âge, son effondrement est peu probable, et c’est bien là le tragique de la situation »."

On est simplement dans ce qui était prévu. L'effondrement à partir de 2020. Parce qu'effectivement, on a usé de toutes les ficelles pour le reporter, mais sans changer l'issue.

Le nucléaire n'a pas d'approvisionnement suffisant, la production pétrolière est orienté à la baisse, comme celle de charbon, et il y a quelque chose en train de se passer sur le méthane. Qu'est ce qu'il faut en plus ?
Je regardais ce soir les informations. En Polynésie, ils vaccinent en masse, et ils font voir des réas vides, faute de personnel. Quelle meilleure image de mutation ? Subitement, on passe à une médecine cubaine de prévention, axée sur la vaccination. Le seul problème, c'est que les vaccins choisis sont des vaccins de merde.

Repli réactionnaire sur l'Amérique trumpiste ? Ou alors, c'est qu'on a abandonné cette Amérique qui doit se démerder toutes seule ?

De fait, chaque "communauté" se repli sur elle même. Le riche, lui, partout chez lui, ne l'est nulle part. Dans "Ravage", Barjavel fait mourir le riche tout de suite. Il n'a aucune aptitude au monde suivant. Il ne sait que faire le chèque.

La réduction de format du monde est incontournable. C'est déjà un fait. 200 000 soldats de l'Otan qui bouffait 50 millions de litres de carburant chaque jour en Afghanistan, ça a plus tué l'empire qu'une floppée de Taleb.

Quand l'armée française détruisait ses blindés qu'elle ne voulait pas rapatrier (c'était trop cher), elle a aussi acté quelque chose. Là aussi, le Taleb a du se sentir vexé ou alors il s'est dit qu'il y a quelque chose qu'il ne comprenait pas. Il a beau croire en Dieu, c'est quand même incroyable.

La collapsologie actuelle, c'est pas compliqué à comprendre. Oubliez la soi-disant crise climatique et concentrez vous sur le seul élément de crise, l'approvisionnement fossile. Un élément, après les "inondations causées par la crise climatique", en Allemagne. Et regardez le Rhin, avant/après l'intervention de Tulla :

Après ça, dites moi que les inondations c'est la faute de la crise climatique et je vais être grossier, boudiou !!! Regardez où étaient les villes, AVANT : sur les hauteurs. La capacité d'absorption d'une crue est passée d'énorme à ridicule. Le fleuve doit rester bien sage dans son lit mineur, faute de quoi on évoquera le granréchaufemenclimatic.

Partout se pose la question des ressources fossiles, avec de plus en plus d'acuité, et certains braient ! Dans le village, souvent, chacun a sa place si modeste soit elle. Pour l'assistance, Charlemagne a crée la dime dont l'utilisation n'a pas été contesté avant 1515, date à laquelle le roi nomme les bénéficiaires des biens de l'église, souvent des nobles qui n'ont que faire des pauvres.

Avec la carte des USA, on comprend que beaucoup, désormais, sont perdus dans l'immensité du pays. Et sont passés à une phase de survie sur place. Pendant les élections locales, les affrètements de bus sont légions, les candidats allant chercher et ramener leurs électeurs, qui en profitent pour être véhiculés gratuitement. Les imbéciles ne comprennent pas aussi, qu'avoir un fusil, savoir tirer, c'est avoir des produits de la chasse.

Bien sûr, on n'en est pas là en France, pour une bonne raison : 550 000 km2, population plus dense, que 9 400 000 - 1 700 000 d'Alaska, mécaniquement, on y consomme plus de carburant, et le delta de consommation entre la France, et les USA, 1 615 000 barils jour pour la France, contre une quinzaine de millions officiellement (en réalité, moins), avec les paramètres et de population, et de surface, indique un grand nombre d'exclu, qui correspond au 100 millions de chômeurs de la reserve federale de Saint Louis.

La géologie est peut être lente, mais impitoyable. Elle n'est pas pressée, mais contrairement aux hommes politiques et présentateurs de JT, elle ne ment pas. Un jour, elle dit qu'il est plus coûteux en énergie de l'extraire que de la laisser.

Après, pour revenir au siège de Paris, oui, les ressources sont réactionnaires. S'il n'y a de ressources que pour nourrir 40 personnes au km2, les nouveaux venus, principalement émigrés, sont totalement indésirables. Sinon, qui doit mourir pour laisser la place ?

L'ère du pétrole a fait sauter, un temps, les limites physiques à la population mondiale. Mais comme le disait Braudel dès 1978, le plafond s'est reconstitué sur nos têtes.

"l’OLIGARCHIE autochtone épouse la cause des FEMENS, du NPA, des anarcho-sdf, des migrants illégaux et tutti quanti. Du moment que le PROLÉTAIRE, lui, on peut le RASER TOTALEMENT".

La régression est bien là depuis une vingtaine d'année, cachée sous un déluge de planche à billet. Mais patience, voyons notre avenir, le Venezuela.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Malevil un roman collapsologique ????<br /> Post apocalyptique serait plus exact.<br /> Je dirais surtout une propagande antinucléaire menée par ...???<br /> Je vous rappelle pour infos que Hiroshima et Nagasaki sont aujourd'hui deux villes comptant plusieurs millions d'habitants en bonne santé.<br /> <br /> Je vous rappelle que la collapsologie est une idéologie bisounours gauchiasse qui ne veut pas reconnaître l'antériorité du survivalisme qui ne se fait aucune illusion sur la bestialité humaine. Le premier d'entre eux s'appelait Jean de la Fontaine avec sa cigale et la fourmi.<br /> Les collaspologues seront les premiers à vous fracasser le crâne quand ils constateront que la permaculture et le "partage mode bisounours " ne fonctionne pas au delà de quelques heures ou quelques jours.<br /> Je ne sais plus qui a écrit que ce qui sépare la civilisation de la barbarie c'est neuf repas. ( winston Churchill ?? )<br /> <br /> Les romans ne sont pas tous de qualité et servent surtout de défouloir à leur auteurs, quelqu'en soit le sujet. Certains n'ont pu être écrits que par des malades mentaux .<br /> Et d'autres par des sans logique. <br /> Mad max par exemple, où dans un monde sans pétrole des hordes sauvages utilisent des engins consommant 30 litres aux cent dans un désert où on se demande comment y arrive le ravitaillement de la horde.
Répondre
F
Y a Bebel qui est parti et LUI :<br /> https://www.dna.fr/culture-loisirs/2021/09/06/michael-k-williams-acteur-phare-de-the-wire-retrouve-mort-dans-son-appartement
Répondre
N
Snyder : Je ne sais pas pourquoi quelqu'un voudrait encore vivre dans la ville de Chicago à ce stade.<br /> <br /> Bien sûr, on pourrait dire exactement la même chose pour des dizaines d'autres grandes villes américaines.<br /> <br /> Alors que les souffrances économiques de ce pays s'intensifient, il est inévitable qu'encore plus de gens se tournent vers la drogue pour essayer de faire face à la douleur.
Répondre
N
Les grandes villes US s'écroulent aussi, Patrick, pas seulement les pueblos trumpistes.<br /> http://theeconomiccollapseblog.com/major-u-s-cities-are-becoming-fentanyl-infested-cesspools-as-millions-plunge-into-hopelessness-and-despair/
Répondre
F
dans mon bled pourri, le chicago fr, le matin `a potron minet, quand je vais au taf, je vois PLEIN de rats crev'es un peu partout ... pour la premi`ere fois ce matin dans ma banlieue bourgeoise j' ai vu un rat creve' sur l' avenue menant `a chicago ... les d'egats remontent vers les banlieues `a bijoux, les bassescourres `a gras du bide ... on va se marrer ... je suis arm'e, deux arbal`etes, une de chasse et une de poing, plus un arc de chasse dans le garage, et un beau stock de fl`eches avec pointes de chasse, 'ca tue `a cent m`etres. acheter avant que ce soit interdit
Répondre
R
Collapsologie ???<br /> <br /> C'est le nom donné par la gauchiasse au survivalisme connoté selon elle d'extrême droite .<br /> Mais quand on observe le comportement des animaux à l'ouverture des soldes, ou de celle de virgin mégastore ou des promos de nuttela à prix coûtant on devine facilement que ces "animaux" ne vont pas se tranformer en gentils bisounours quand les grandes surfaces seront vides.<br /> Les survivalistes l'ont compris depuis longtemps. J'ai souvent tiré la sonnette d'alarme dans mon entourage : " on viendra chez toi " telle est très souvent la réponse , "merci de vous porter volontaire pour servir de nourriture aux sangliers " est la mienne en réponse.<br /> En effet il faut traverser deux villages avant d'arriver chez moi . Villages où il y a plus de chasseurs que de cerfs dix corps et où il y a plus de flingues que de chasseurs. Je doute fort que la gendarmerie vienne y faire des confiscation ou des réquisitions, ce serait le meilleur moyen d'augmenter l'arsenal des villages.<br /> <br /> Quant à la bouffe le mieux est de vous offrir un livre sur la botanique pour identifier ce qui toxique ou indigeste ou comestible et d'apprendre à les cuisiner.<br /> De plus achetez quelques gros pièges à rats pour les protéines.<br /> <br /> Il y a plusieurs années Piero San Georgio disait et écrivait que lorsque les gauchistes parleraient d'effondrement économique , alors cela voudra dire que l'effondrement a déjà commencé. Ils ont commencé à en parler en septembre 2018 ou 2019 je sais plus.<br /> Tout comme Internet parlait des subprimes dès 2006 et que Tf1 n'en a parlé qu'à partir de septembre 2008.<br /> <br /> Putain que le temps passe vite !!!!!
Répondre
P
1 : J'ai pas 40 ans, et mon grand père m'a appris à tirer à l'âge de 6 ans, à la 22LR.<br /> 2 : lorsque j'étais contractuel, on m'appelait le trumpiste... le politiquement correct, très peu pour moi.
R
Je suis désolé de le dire mais Piero a fait beaucoup de mal avec son histoire de BAD . Il a réussi à convaincre beaucoup de monde qu'il fallait énormément de fric pour s'installer alors qu'il faut peu de fric beaucoup de volonté et énormément de TEMPS .<br /> Et il est trop tard quand les enfants sont là et sont devenus des pré adoslescents. <br /> Tout comme les sites qui gaspillent une énergie et un temps incroyable à disserter sur le bob alors que le plus important est de déménager en temps de paix, ce qui est déjà un gros boulot. Alors évacuer avec son bob sur le dos ... !! C'est le meilleur moyen d'augmenter les ressources d'un braconnier en vêtements et équipements.<br /> <br /> Non le plus sage c'est de retrouver le village de vos ancêtres , partis avec l'exode rural ,grâce à la généalogie. <br /> Plus de 300 ans de racines généalogiques vous donneront plus de légitimité que les 30 ou 40 ans de présence des néoruraux babacool qui ont colonisé le village. Les vieux de la vieille dudit village seront certainement des cousins éloignés et pour eux si les querelles de familles sont tombées dans l'oubli vous serez un renfort face " aux colons " . <br /> Et puis vous serez en meilleure compagnie au cimetière du village que dans la fosse commune d'une ville de banlieue.<br /> Et même si les prix de l'immobilier ont explosés depuis le 1er confinement , reste les terrains nus ou avec une vraie ruine.<br /> Si vous êtes propriétaire du terrain et de rien d'autres pour vous loger , il est quasiment impossible de vous en chassé et dans ce cas battez vous ! Faites vous tué sur place mais vendez votre peau le plus cher possible. Si telle est votre détermination AVANT , il n'y aura pas de volontaires pour le suicide en face de vous, et on vous foutra la paix.<br /> C'est amusant de voir les cons fermer leur gueules quand vous affirmez cette position en l'étayant avec les articles de la déclaration des droits de l'homme et des devoirs du citoyen de 1793.
R
P&amp;C<br /> <br /> Avant de vous inscrire dans un club de tir , lisez donc soigneusement la législation et SURTOUT ce qui concerne la réquisition ou la confiscation .<br /> Moi jai résolu le problème en choisissant d'habiter un coin où les chasseurs pullulent.<br /> Le jour venu je ferai comme tout le monde : je prendrai mes tours de garde là où il le faudra pour contrôler les accès aux villages, et une sentinelle sans armes ne sert à RIEN. <br /> Donc ça m'étonnerait beaucoup qu'on ne m'en confie pas une pour assurer mon tour de garde.<br /> Pour l'instant je préfère acheter des outils pour usiner le métal avec précision, ça au moins c'est en vente libre et non tracé.<br /> Et puis le tir c'est comme le vélo une fois appris les bases cela ne s'oublie pas . Il suffit d'être assez vieux pour avoir fait son service militaire. Il faut au moins 7 attaquants pour un défenseur isolé retranché , beaucoup plus si il est fait parti d'une défensive organisée.<br /> Le problème c'est les moins de 40 ans , <br /> 1/ ils ne l'ont pas fait <br /> 2/ ils sont majoritairement vérolés par l'éducation nationale et le politiquement correct.
C
Au delà du livre de Piero San Giorgo, intéresse toi à celui : "Rue barbares: survivre en ville". Il a été coécrit avec Volwest. Il apporte des idées et solutions pour les personnes ne sachant/pouvant quitter la ville.
P
J'avais acheté le bouquin du Pierro en 2012. Mais faute de thune, pas moyen de mettre en place sa solution de BAD.<br /> Dommage... je vais néanmoins m'inscrire au stand de tir pour avoir le droit d'acheter une carabine.
P
suis-je Pitcairnien ? : "Survivre, pour engrosser toutes les femmes", moi, ça me va !
Répondre
P
Certes, mais que faire ?<br /> Avec des revenus modeste, il n'y a plus moyen de se payer une petite maison à la campagne, les prix ont explosé...<br /> Au pire, un terrain, et y mettre une caravane ?
Répondre
R
Blueberry<br /> <br /> ===Un encouragement désintéressé.<br /> Si la population diminue fortement, les habitations innocupees ( bingo ! ) disponibles vont être plus nombreuses , juste===<br /> <br /> Bein le problème c'est que si la population autochtone diminue elle ne sera pas en mesure de résister à l'invasion venant du sud.<br /> Marseille est déjà bien colonisée et forme une tête de pont avec un port pour le débarquement des renforts.<br /> <br /> Préparez vous à vous battre à un contre mille !!<br /> Imaginez le pire et vous serez encore sous la vérité.
P
@Janus<br /> Des idées en bretagne ?<br /> Avec le confinement, les prix des bleds proches des villes comme st brieuc et lamballe ont explosé. Je ne parle même pas de la cote...
M
Un encouragement désintéressé.<br /> Si la population diminue fortement, les habitations innocupees ( bingo ! ) disponibles vont être plus nombreuses , juste apprendre à crocheter une porte convenablement pour pouvoir la refermer de façon étanche en prévision du froid.<br /> Une carte de la région à laquelle vous songez, le bâti , sous toutes ses formes (habitations, hangars, granges , bâtiments industriels, églises consacrées ou non , etc, etc ) y est mentionné.<br /> De quoi durer , en attendant de trouver une habitation vide .<br /> Amusez vous à chercher les lieux abandonnés sur le net, vous allez être surpris, des villages entiers parfois .<br /> Rien n'est définitivement acquis donc rien ne peut être définitivement perdu , il y a donc de quoi faire.....courage.<br /> Mais attention : NIMBY.<br /> M.S.BLUEBERRY..
J
La caravane sur un terrain c'est interdit sil n'y a pas de construction,idem les mobil home (voir le code de l'urbanisme)des maisons a pas cher en campagne ça existe même gratuites il suffit de chercher un peu dans les villages abandonnés ou les mairies qui cherchent a redynamiser leur canton,cela fait 20 ans que j'ai prévu le coût ,je pense ne pas être totalement prêt mais j'aurai une supériorit marginale sur ceux qui ne font rien