Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PREVISIONS...

12 Octobre 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

La dernière cartouche de la société thermo-industrielle, ce sont les énergies renouvelables, qui vont quintupler leurs productions, ce qui parait vraisemblable (dans certains domaines, on est parti de zéro, donc c'était facile de faire mieux), et il y a dans l'appréciation de l'EIA, certains non sens.

Pétrole, gaz naturel, charbon, devraient continuer voir leur production augmenter, c'est impossible. Le nucléaire devrait stagner, c'est tout aussi impossible.
Quand à Macron, qui veut investir un milliard dans le nucléaire, il y a de quoi mourir de rire, devant une telle modicité. C'est pas avec ça qu'on relancera quoi que ce soit.

Le charbon, il n'y a qu'à voir le problème chinois. Même si certaines mines se sont vu admonester de produire plus de cent millions de tonnes supplémentaires, il n'est pas dit qu'elles réussissent (il faut avoir les capacités et la main d'oeuvre disponible), et les infrastructures pour les véhiculer, ce qui est loin aussi, d'être évident. Comme un athlète surentrainé, on risque le claquage, facilement. 

Quand le financial Times titre comme le fait mon co-auteur, Alexandre Karadimas, "l'économie de la pénurie", (lui dit pénurie + internet, enfin, sauf en Chine plusieurs fois par jour, quand il n'y a plus de jus), il faut pour les sceptiques se faire une raison, c'est vrai.
Mais, nous, nous n'avons aucun intérêt à raconter des salades, au contraire des producteur de gaz, de charbon et de pétrole.

Raconter des salades a une bonne excuse. Sans cela, ils sont incapables de continuer à fonctionner, et a fortiori, trouver des financements. C'est le phénomène de fuite, et les actionnaires actuels, eux, quitteraient aussi le navire.

Le charbon européen est fini (même en Pologne et en Allemagne), il ne cesse de décliner, il ne se maintient qu'en Russie, le charbon US (390 ans de réserves, prétendait on), a perdu en dix ans, la moitié de ses plumes, pour l'autre moitié, c'est la décennie 2020. Il ne restera qu'un reliquat.
Quand à la Chine, comment croire simplement, que la production à hauteur de 4 milliards/an, va continuer longtemps ? Surtout si on accélère ou essayons d'accélérer encore...

On se demande aussi où seraient exploitées les réserves de charbon ? Australie ? Inde ? Laissez moi rire. Peut être peuvent ils légèrement augmenter leurs extractions, mais pour toutes les ressources, les faciles ont été extraites, restent les plus compliquées et les plus difficiles. La Chine, possédant elle même, sa "rust belt", avait entrepris d'avouer son pic charbonnier, camouflé sous le nom de "transition énergétique" pour "sauver la planète".

Pour le gaz et le pétrole, c'est la même chose, avec la circonstance aggravante que des pays n'ont que ça comme ressource, et que donc, elles ne vont jamais vous dire qu'elles sont à cours. On le verra quand ce sera vraiment visible.

La vérité est simple. La gamelle se vide, et cela va être visible même pour les "négationnistes", du pic fossile.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Elisabeth Borne (la destructrice de la SNCF et au « parcours dévastateur » ) (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth_Borne) , profèrent des menaces

Borne n’exclut pas la perte du pass sanitaire pour ceux qui refuseraient la 3e dose

https://www.europe1.fr/politique/borne-nexclut-pas-la-perte-du-pass-sanitaire-pour-ceux-qui-refuseraient-la-3e-dose-4071491

L’hypocrisie, et le mensonge n’ont plus de limite

« On est là pour protéger les Français »
« On sait que l’immunité baisse fortement au bout de six mois, donc il faut absolument faire cette troisième dose », avance la ministre du Travail. En place depuis le 1er septembre, le rappel vaccinal contre le Covid-19 concerne pour le moment les plus de 65 ans, les personnes à risque, les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), les personnes immunodéprimées et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen.

« Quand on a reçu sa deuxième dose il y a plus de six mois, on le voit dans d’autres pays, l’immunité baisse. L’objectif est évidemment de rester protéger avec ce vaccin dont on bénéficie heureusement aujourd’hui », souligne-t-elle tout en précisant que le gouvernement « est là pour protéger les Français face au virus ».
Répondre
U
La solution radicale de Coca-Cola face à la crise des porte-conteneurs :
https://korii.slate.fr/biz/solution-radicale-coca-cola-face-crise-porte-conteneurs-engorgement-hausse-prix-transport-maritime-vraquiers?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1633976781
Répondre
F
Dans les prévisions ya les voitures du peuple qui se débarrassent du peuple qui travaille ...
http://www.lessentiel.lu/fr/economie/story/10948661

Imaginons ... tous les groupes font pareil ... on va vite avoir qques millions de chomistes en plus.
Répondre
F
Quand il est prouvé que les "experts" adoubés par les oints du seigneur de nos jours, sont des larbins au service d'une idéologie ....
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2021/10/13/copn-clyde/
Et c'est la même chose dans le domaine médical bien sur ...
Répondre
F
Les engrais ... alors sans les engrais la production agricole va baisser non pas de 30% mais plutôt de 70% .... mais keskidi ? sans les engrais ya rien ki pousse ! les sols sont morts, et depuis longtemps ... et ceux qui croient à la permaculture et autres couillona-cultures ben continuez à rêver car ça marche pas. Et puis sans pétrole les tagazous à grosses roues pour tout ramasser y roulent comment ?
Répondre
R
Ya pas que les engrais !

Pas de cerises ni de poires ni de prunes chez moi.
Mais plus inquiétant encore , pas un seul glands sur mes chênes et aucune noix chez les voisins.

Ya une trentaine d'années les coucher de soleil étaient rouges et le soleil jaune.
Aujourd'hui le soleil est blanc et les couchers de soleil jaunes !
La ville de Dijon avaient des nuées de moineaux , aujourdhui on est content d'en voir quelques un !

Vous avez d'autres anomalies à signalées ?
M
les engrais et intrants c'est ce qui a permis de cultiver efficacement de mauvaises terres.
le retour au "naturel" rendra ces terres telles qu'elle étaient beaucoup de travail pour un maigre resultat.
A
Ils rouleront en pédale?
Hé mais la LGBT pourrait aider,non? Non. Bon dommage.
D
Effectivement sûr les engrais ça craint
S'il fait prioriser, d'abord les engrais puis les tracteurs puis le contrôle de l'export de denrées
Le reste c'est queudal
P
> ceux qui croient à la permaculture et autres couillona-cultures ben continuez à rêver car ça marche pas

Si cela marche : cela s'appelle en fait l'agriculture "normale" mais cela nécessite des jachères, la permutation des cultures, un savoir faire agricole. Après cela nourrit moins de personnes et nécessite des bras (pas de tracteurs ou des tracteurs qui marchent aux agrocarburants).
C'est comme les énergies renouvelables : c'est pas idéal mais tu as quoi sinon ?
Le soucis sera la gestion de la phase de transition et la gestion de la pénurie pour les non dominants de l'époque à venir.
M
Merci pour vos excellents articles que je lis pratiquement chaque jour.
Mathias
Répondre
R
L'avenir c'est le renouvelable, mais en version "retour vers le futur" modèle moulin à vent de Maître Cornille du 18ème siècle. Les grandes éoliennes et les panneaux solaires qui nécessitent beaucoup d'énergie et de matériaux à la fabrication c'est aussi mort à moyen terme que les fossiles et le nucléaire.
Répondre
R
Surtout si c'est pour l'injecter dans un réseau pour consommer le courant en futilité.
A
https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/agriculture-une-penurie-d-engrais-azotes-menace-les-exploitants-2c244546-2a93-11ec-bb25-d46a1755b908
Répondre
A
Merci Patrick, c'est toujours un honneur :)
Répondre