Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GRAND MESSE

5 Novembre 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités, #Politique, #Polémique

De la revue transition et énergie du 19/05/2021 :
À quelques mois de la COP26 en Écosse, la grande messe du climat des Nations Unies, l’Agence
internationale de l’énergie hausse le ton. Pour décarboner totalement le secteur de l’énergie d’ici 2050,
elle prône une méthode radicale. Ne plus chercher le moindre baril de pétrole et gisement de gaz. La
contrainte par la pénurie.

Extrait du journal l’opinion du 20/10/2021 :
Des investissements pétroliers en chute libre
Entre 2010 et 2015, les dépenses mondiales en exploration gazière et pétrolière ont oscillé autour de 100
milliards de dollars par an en moyenne, selon Rystad Energy, puis sont tombées à environ 50 milliards
par an dans les années qui ont suivi.


Cette année, les investissements pétroliers et gaziers mondiaux seront en baisse d’environ 26 % par
rapport au niveau pré-pandémie, à 356 milliards de dollars, a indiqué mercredi l’AIE. Pour atteindre les
objectifs de l’Accord de Paris, a précisé l’agence, il faudrait qu’ils se maintiennent à ce niveau pendant
une décennie, avant de reculer. L’objectif du traité international est de limiter l’augmentation de la
température mondiale à 2 degrés maximum par rapport à l’ère préindustrielle, l’idéal étant 1,50.
extrait de l’expresse du 21/05/2021 concernant Total :


Sur la question des nouveaux gisements en revanche, le groupe français n'a pas encore l'intention de
couper le robinet, mais seulement de se concentrer sur le pétrole le moins cher à produire. Un choix que
justifiait Patrick Pouyanné dans une interview récente à l'Express : "Il n'y a pas de secret dans notre
industrie : si l'on ne met pas en production de nouveaux gisements, la production décline chaque année de
4 à 5%. Tôt ou tard, cela se paie".

De fait, cela corrobore ce que j'ai dit. On n'est pas dans une épidémie, on est dans un enfumage grave. Le problème, c'est la chute de l'investissement pétrolier. Pourquoi ? Parce que simplement, plus rien n'est rentable dans l'industrie de l'extraction.
Des états vont résister à ce dogme de réduction, comme l'Arabie Séoudite, ou la Russie, sans que cela change quoi que ce soit. On est dans le phénomène de réduction de production, causé par des problèmes géologiques. La gourdacouette (Greta Thunberg pour les non initiés), et son richofimenclimatic n'étant que des couillonnades en barre.

Pour faire gentil. Pour faire méchant, elle a une belle mentalité nazie.

De fait, beaucoup d'états doivent continuer à faire fonctionner, même déficitaire, leur seul secteur économique. Pour l'Arabie, c'est le pétrole, mais ils n'ont que ça (comme dit la chanson), le Venezuela est dans la même configuration, avec une différence fondamentale, il est assez grand pour nourrir sa population, le Chili et son cuivre, etc, etc, etc... Les différences politiques sont anecdotiques. Que le Venezuela soit socialiste ou pas, la configuration est l'agonie de son pétrole bon marché, et la non rentabilité de son pétrole de l'Orénoque, au Taux de retour énergétique très faible.

Tout système économique finalement, a un accélérateur, mais aussi des freins auto-intégrés. Quand on a connu la mythique crôassance et que le formatage des politiques n'a pas évolué, qu'on a menti pendant 40 ans, qu'on se sent lié par le mensonge et plus par la réalité, la vérité de la crise géologique est politiquement inavouable.
Surtout comme l'a dit Pareto, que "l'histoire est le cimetière des aristocraties". Et leur rêve de contrôle finira comme les autres. Croyez vous que jadis on n'avait pas d'efficacité dans le contrôle des populations ? Chaque fois, les "Zélites" (parce qu'elles ne sont pas), ont cru trouver le joint. Chaque fois, elles ont foiré, parce qu'elles n'ont jamais compris que tout n'était pas contrôlable.
 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
La gourdeacouette ???

Je présume que vous parlez de Guignolette ! Vous savez bien , c'est la fille de Guignol !! La marionnette pour faire rire ou pleurer les piti z'enfants !!!!
Répondre
W
La famine sera mondiale. Rien qu en France les étudiants ont faim.
Répondre
N
Fin du cash pour les non vaccinés en Russie. NWO en mode turbo.

https://nicolasbonnal.wordpress.com/2021/11/06/pas-de-cash-pour-les-non-vaccines-en-russie-le-nwo-en-mode-turbo-et-seuls-les-plus-abrutis-des-antisystemes-et-sinanthropes-ne-comprennent-pas-quil-est-en-surpuissance-et-que-russie-comme-chine-ou/
Répondre
A
Hu, hu Nobody tu fais pas semblant.
E
espèce d'abruti

https://banks.am/en/news/fintech/21424

les avis de tes livres copier coller sur amazon sont donc vrai t'es un gros con qui vérifie rien

sombre merde.
D
Le réchauffement climatique n'existe pas!
Elle est pas belle la vie?

Par contre la fin des énergies fossiles, ça existe!

Mais que l'un puisse être concomitant de l'autre, c'est un peu trop complexe
à appréhender pour les limités cognitifs.

À part ça, temps frais sur l'Auvergne. :-)
Répondre
N
Il y aura dictature. Pas définitive, mais il y aura dictature.
Répondre
R
Il est vrai que le Venezuela a assez de terres agricoles pour nourrir sa population, pour l'Arabie Saoudite c'est l'hécatombe assurée avant la fin du siècle, avec un ou deux millions de bédoins parcourant le désert comme au bon vieux temps d'avant l'Aramco.
Répondre
H
Je ne parlais pas seulement d'eau d'irrigation pour les cultures, mais d'eau en général, et notamment d'eau potable. L'Arabie Saoudite, tous usages confondus utilise deux fois plus d'eau par habitant que la France. Même en utilisant toutes les technologies actuellement disponibles (dessalement, ensemencement de nuages...) ils sont à la peine. Leur problème ce n'est pas vraiment un problème technique, mais le fait que l'Arabie est désertique, que la végétation y est rare et que pour rétablir le cycle de l'eau il faut rétablir la bonne santé du sol qui participe au processus.
Ensuite il y a aussi une volonté qui manque, le pays peut connaître des pluies diluviennes, mais elles ne profitent à personne et posent plus de problèmes qu'autre chose.

https://www.youtube.com/watch?v=6YnuVeS91Vk&ab_channel=KalyTv

Ce n'est qu'un exemple de vidéo, il y en a d'autre et contrairement aux idées reçues ce n'est pas si rare ce genre d'événements météo.

Pour résumer : l'AS a les moyens financiers, elle connaît les technologies utiles et pourtant elle n'arrive pas à sécuriser les approvisionnements. Dans ces cas là en général c'est la volonté qui manque, les raisons pour lesquelles cette volonté manque, c'est encore autre chose. Et pour en revenir au tout début, je miserais plus sur le Venezuela malgré tous les problèmes qui existent que sur l'Arabie Saoudite avec ses milliards et son hyper technologisme.
R
Crespo

Le four solaire d'Odeillo à côté de Font Romeu dans les pyrénées orientales a été conçu par Felix Trombe.
Il a commencé ses travaux en 1949 . Ingenieur métallurgiste il lui fallait résoudre les problèmes de la fusion du tungstène à 3500 degrés sans inclusion de résidus de combustion.

Le four d'Odeilho a une puissance de 1000 Kw . A son foyer une plaque d'ardoise est transpercée en quelques secondes.

Ce genre de four c'est de la mécanique , des simples miroirs qui suivent la course du soleil pour se concentrer sur le four.

Les arabes sont depuis toujours des esclavagistes qui font trimer les autres, que se soit autrefois ou de nos jours.
Ils utilisent les gazs de pétrole pour distiller l'eau , c'est une ressource limitée donc une production d'eau limitée .
Le soleil ne l'est pas !!
La puissance d'un four solaire est limité par la taille et par le nombre de ses miroirs . C'est de la physique élémentaire pas de la fiction.


@ Mario
Doux rêveur ? Je crois pas !!

Pour le reste d'accord avec toi !
Les arabes préfèrent construire des palais et faire des stocks d'armes US pour se débarrasser de leur pétrodollars.
Ils construiront des fours solaires quand ils n'auront plus de pétrole pour nous faire chanter , que les mosquées de france seront dynamitées pour les mêmes raisons et qu'ils risqueront de se faire vitrifier si ils foutent la merde dans nos campagnes.
C'est notre dépendance au pétrole et leur chantage qui est la cause du bordel dans nos banlieues , quand ils voudront piller les campagnes c'est les sangliers qui vont se régaler.
Quand ils n'auront plus de pétrole bon marché .....! Il y aura des queues à Orly pour retourner au bled comme en 1990 avant la 1ere guerre du golfe.

Quand ils construiront des fours solaires ce sera grâce au génie d'un ingenieur gaulois de souche.


@henry

Le problème de l'irrigation c'est la salinisation des terres. Le remède c'est l'eau distillée , autrement dit la pluie . Ou une fabrication industrielle.

Il y aurait une autre façon de faire. Des milliers voir des millions de micro marais salant dispersés sur leur territoire alimentés par des aqueducs d'eau de mer.
Le soleil provoque l'évaporation , cela provoque comme chez nous des nuages types cumulus qui deviennent des cumuloninbus, autrement dit des orages qui provoquent des pluies pour rétablir le cycle de l'eau.
H
Certes ils ont du soleil, du sable et encore pas mal d'argent et peuvent produire de l'électricité solaire à gogo. Mais il y a quand même de gros problèmes avec les usines de dessalement de l'eau de mer et même si certains pays se sont fait une spécialité de leur utilisation, ce n'est pas aussi simple qu'il y parait.

Voici une carte qui fait apparaître les points importants concernant les ressources fossiles et l'eau en AS.

https://s3-eu-central-1.amazonaws.com/digitheque-storage/delight/3b100f59-1e05-40ff-9ecc-eede2ca2bbaa.html

Elle n'est pas datée, mais vu le nombre d'usines notées et la présence de zones irriguées en cours d'abandon, elle doit être récente. Malgré cela, l'AS est en train de crever de soif, à tel point que Ugo Bardi a remarqué la disparition progressive des ronds d'irrigation et leur diminution drastique dans certains endroits. Pour rappel l'AS c'est 34 millions d'habitants et la consommation d'eau la plus élevée au monde par habitant si on en croit cet article:

https://www.lesechos.fr/2016/03/lacces-a-leau-lautre-guerre-du-golfe-1110608

Vu que l'AS est déjà numéro un en dessalement d'eau de mer, est-ce qu'elle a encore les ressources pour encore augmenter la production ? A mon avis non, et elle risque sûrement de ne même pas pouvoir maintenir la cadence. Sans compter que tous les plans qui se basaient sur une agriculture largement irriguée pour nourrir la population semblent bien tomber à l'eau (humour...). Ce n'est pas avec 2% des terres cultivables que l'on peut entretenir une agriculture vivrière pour 34 millions d'habitants, il faut donc importer massivement, et actuellement il me semble qu'il y a quelques difficultés d'acheminement.

Il reste bien entendu la variable d'ajustement habituelle en cas de crise...
M
@ Raleur.

Doux rêveur.

Les arabes ne feront rien du tout parce qu'ils n'ont jamais rien fait par eux même, et que dans un avenir proche ça va être difficile de faire bosser les autres qui auront leur propres problème.

L'Irak d'il y a 4000 ans n'était pas peuplé par des arabes. Le croissant fertile est devenu grâce à l'Islam la région la plus arriéré d'Eurasie, alors qu'elle a toujours été la plus en avance sur son temps.

De plus les pays arabes ne sont pas des Nations, il n'existe aucune cohésion dans le peuple. Raison pour laquelle la Lybie a explosé, la Syrie aurait dû tomber sous le poids de ses contradictions ethniques, l'Algérie est un fantôme qui disparaîtra dans un bain de sang. Qatar, Barhein, EAU, qui ont des populations majoritairement immigrés à 90% parfois, n'ont jamais travaillé de leurs mains... Ils redeviendront des bédouins.
Les deux seules Nations arabes, ou arabo-musulmane, c'est le Maroc, la Turquie et l'Egypte, le reste est issu de la colonisation.

Le Maroc et la Turquie s'en sortiront car ils ont toujours vécu en relation avec l'Europe, la Turquie surtout dont l'Histoire passée a consister à siphonner les forces vives des Balkans et de la Grèce.
Quand à l'Egypte, ça dépendra de nous, mais pas d'eux vu qu'ils vivent déjà à notre crochet.
R
Des fours solaires pour alimenter en eau plus de 40 millions de saoudiens, vous êtes un amateur de roman de science fiction.
R
Henri
Dudul

Le monde arabe a suffisamment de soleil et désert pour contruire des fours solaire comme à Font Romeu pour distiller l'eau de mer et avoir de l'eau potable en quantité pour les hommes et l'agriculture.
L'irrigation avec autres choses que de l'eau distillée provoque la salinisation des terres. C'est le cas de l'Irak après 4000 ans d'irrigation avec l'eau du Tigre et de l'Euphrate.
H
C'est très certainement l'hécatombe avant la fin du siècle, bien avant. L'Arabie Saoudite est entrée dans une phase où elle n'a plus suffisamment d'eau potable pour toute sa population. Il semblerait même que ce soit dramatique, et avec les prochaines difficultés sur le marché du pétrole il se pourrait bien que ce pays disparaisse sous sa forme actuelle. Soyons clairs, je ne regretterais personnellement pas ses dirigeants et ses religieux, mais pour sa population cela va être une catastrophe. Comme quoi les mêmes causes ont les mêmes conséquences et les dirigeants se ressemblent partout.
D
Je ne suis pas sûr que ces gens là vont accepter de crever la gueule ouverte pour nous faire plaisir.
Rajouter l'Égypte, l'Algérie, le Maroc, bref tout le monde arabe, ça risque de ressembler aux invasions barbares.