Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NEUTRALITE CARBONE...

1 Décembre 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie, #Actualités, #Chronique de l'effondrement

Cela me fait penser au dessin animé, avec Al Carbonne et sa bande (ça tombe bien, c'était dans les fous du volant).Les Fous du volant — GénériquesTélé

Autant de véracité. Neutralité carbone : la réduction de la demande d'énergie est "le facteur clé".

Mais sans décroissance, attention ! (Achtung ?) Selon les 4 il n'y en aura pas.

On peut rêver aux pitis zoziaux, à la fraternité humaine, mais dans ce cas là, je ne pense pas qu'elle soit au rendez vous avant longtemps. Si on ne crache pas la vérité, la déplétion, aucun risque que cela fonctionne. Après, les gens ont un cerveau, s'ils savent qu'il faut s'adapter impérativement.

De fait, la mobilité actuelle est condamnée. Le voyage sans peine et tout compris, dans la réserve d'indiens, n'existera plus.

Une mobilité résiduelle peut exister, comme elle existait avant, mais dont l'importance était marginal et dont on pouvait se passer. La France et son sucre de Saint Domingue, devenu le sucre de betterave... Bien meilleur d'après ce que disent les cubains... Avec la traite et l'esclavage en moins, des morts en moins, et la prospérité locale en plus.

Le voyageur qui devra réellement voyager, c'est à dire faire autrement que poser son derche dans un fauteuil, trouvera beaucoup moins de charmes aux voyages. Enfin, pour l'écrasante majorité d'entre eux, qui ne font que répondre à un conformisme d'époque. On fait le voyage pour avoir quelque chose à dire, dans le vide de sa vie et devant la machine à café ou la réunion de copains.

Grist posait la question en 2010 : Et si les réserves de charbon des USA estimées à 250 voir 400 ans, disparaissaient à moyen ou même court terme ?

L'USGS a tranché le problème. Les réserves de charbon US en 2015 dureront 35 ans, pas plus. Et ce chiffre de 35 ans n'a t'il été obtenu qu'avec moult négociation avec les autorités qui veulent présenter un chiffre pas trop alarmant.

Le changement climatique n'est pas le problème de l'humanité. C'est un cache sexe politique. Il est mathématiquement impossible d'extraire ce que le GIEC prétend que nous allons extraire. Machine ou pas. Les machines sont encore plus consommatrices d'énergies que les hommes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article