Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TOUT PASSE...

7 Décembre 2021 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Chronique de l'effondrement, #Actualités, #Energie, #Economie

Même le béton. Visiblement, on n'a pas le savoir faire qui permettait les bétons anciens, ceux qui sont encore là après 2000 ans. Sans doute, comme dans bien des cas, ils faisaient des choses qui duraient, parce qu'ils savaient que leurs ressources étaient rares et comptées. Et qu'il ne fallait pas y revenir dessus.

- L'envers du béton. Toute l'infrastructure se casse la figure. Là aussi, le béton n'a pas été étudié pour durer longtemps. On s'est toujours contrefoutu qu'il dure, et en plus les volumes envisagés comme dans le pont Morandi étaient très bas, beaucoup plus bas que celui réellement atteint. En plus, on partait du principe que "c'était fait pour une génération" (voir deux, pas plus), après l'énergie "abondante et bon marché" serait là pour l'éternité.

- Les parlementaires US s'étonnent que les trans-porcs aériens ne redémarrent pas suffisamment alors qu'ils ont reçus 50 milliards de confitures aux cochons. Pardon, d'aides, totalement inutiles.

- Les Zélus débiles (répétition) des régions veulent des air-porcs toujours plus gros. Phénomène de compensation pour une qui diminue ? Sans aucun doute.

Image

 

 

Image : gros débile n'ayant rien compris au monde de propagande qui l'entoure. A tous les alarmés du "richofemenclimatic", il n'y a simplement pas les ressources pour bousiller le climat, tant est que ce soit possible. Non, l'homme n'est pas au centre de l'univers et la terre n'est pas plate.

- Défaut de conception à l'EPR chinois, et, de fait à tous les réacteurs nucléaires. On rit.

- La gôche, les antifas, Mélenchon, n'ayant rien à répondre à Zemmour, l'ostracisent. Certains, sans doute, ont déjà coulé les balles pour l'abattre. S'ils le font, ils pourraient bien déclencher une spirale de guerre civile. Tout le monde hait les antifas disaient ils au metingue de Z.

- ZUSA, 88 % des noirs du Maryland ne VEULENT pas moins de police. Dans les quartiers riches, maintenant qu'ils sont ciblés sans risques, ils vont très vite changer d'avis.

- Dans un buldingue de Montréal, on récupère. Et encore, vous n'avez rien vu. On récupérera vraiment quand on réutilisera les chiottes comme engrais.

- On veut faire bosser les prisonniers en France ? Moi je croyais que pour bosser, il fallait s'inscrire à Paulemploi (je sais, c'est naïf, personne n'y a jamais trouvé de travail, on n'y trouve que des emmerdements et des bâtons dans les roues). Comme ça, les mecs, dehors, au RSA pourront continuer à se rouler les pouces. Il faudra leur dire : "ah, désolé, pour bosser, il faut aller en tôle". Vu la difficulté à aller en prison, désormais, ça aussi, ça va être compliqué. C'est sans doute pour ça qu'ils veulent y mettre personne, et trouvent tous les prétextes pour ne pas condamner. Surtout, vu le niveau intellectuel souvent très bas des bas de plafonds en prison, pourquoi veulent ils piquer le peu de boulot qui reste pour les non qualifiés ???

- Léger regain du charbon aux ZUSA. Mais pas de craintes, aucune chance que cela ne relance réellement la production, ni les investissements. Les administrateurs judiciaires profitent à l"heure qu'il est du redressement des cours du charbon pour payer les dettes. Et pas sûr que qui que ce soit veulent encore leur faire crédit, pas à cause du "richofemenclimatic", mais parce qu'ils risquent, tout bonnement de perdre leurs bouzoufs. Il n'y a pas de remède à l'épuisement géologique. Les centrales thermiques fermées, et les mines foudroyées produiront beaucoup moins bien...

- Visiblement, "Plus aucun poste de consommation n’augmente durablement en France". les zélotes véganes et les sages ont ils changés la donne ? Non, simplement, d'un côté le vieillissement de la population, de l'autre, la paupérisation de la partie jeune.  " On le dit trop peu, mais nous sommes dans une société d’inactifs (retraités, étudiants, chômeurs, mères au foyer…)". Bon, il y en des mieux lotis que d'autres.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Pour les matériaux de construction, qu'il s'agisse de la pierre, du béton, du bois, de l'acier on a oublié toutes les notions simples et de trop grand bon sens : tous ces matériaux craignent l'humidité.
L'eau fait pourrir les pierres tendres comme la craie ou la molasse.
L'eau décompose petit à petit les bétons, surtout au niveau des assemblages, des fissures et des remontées d'humidité du sol dans la base des murs et des poteaux (salpêtrage)
Pour l'acier, pas besoin de faire un dessin.
Les bois de chalets de montagne se sont conservés plusieurs siècle à condition d'être PROTEGES de l'eau du ciel ou du sol !

Maintenant, dans les constructions à la mode, on ne veut plus de débords de toits (trop ringards !), on veut mettre du végétal partout sur les façades (y compris avec des arrosages automatiques). On veut mettre des parements de bois non protégés (si jolis sur les photos des magazines les premières années). Débilités !
Répondre
M
Z est arrivé .....mais juste le temps d'une chanson ou pas ?
Parions qu'il se retirera avant la fin , trop intelligent pour oser risquer vraiment !
Qui alors ?
"On " parle beaucoup , sous le manteau, de de Villiers . Mais il n'est pas candidat.
Son puy du fou se veut peut être plus rassembleur que clivant , apres tout.
J'aime bien le commentaire d'A.Sterone : ne pas laisser à Pâques prochaines , laisser M chercher les lapins dans les jardins de 'Élysée que Brigitte y aurait mis.
Tout est dit.
M.S.BLUEBERRY.
Répondre
V
Vaccin Covid-19 : une étude toulousaine montre un risque de myocardite chez les adolescents
Une nouvelle étude vient de lever le voile sur le risque de myocardite et péricardite chez les adolescents suite à la vaccination contre la Covid-19.



Première grande étude non américaine concernant les effets indésirables graves cardiaques chez les adolescents réalisée au CHU de Toulouse. Ont été inclus dans l’étude tous les rapports de pharmacovigilance enregistrés dans la base de donnée mondiale de l’OMS Vigibase® (148 pays, 25 millions de rapports) entre le 1er janvier 2021 et le 14 septembre 2021 dont l’âge (12-17 ans) et le sexe étaient connus mais seuls 4 pays européens ont été étudiés (France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni). Tous les adolescents ont reçu des vaccins à ARNm Pfizer ou Moderna. Sur 4942 rapports concernant les adolescents, les chercheurs ont identifié 242 péricardites et myocardites, 82 % étaient des garçons avec une moyenne d’âge de 15 ans. Les effets indésirables étaient graves puisque 80 % ont conduit à une hospitalisation des adolescents ! Il y a eu un seul décès. L’étude n’a trouvé aucune différence entre les 2 vaccins Pfizer et Moderna. Le risque de développer une inflammation cardiaque est 5 fois plus important après la 2e dose qu’après la première, ce qui démontre qu’il y a un effet d’accumulation de l’ARN messager dans l’organisme.

https://www.24matins.fr/vaccin-covid-19-une-etude-toulousaine-montre-un-risque-de-myocardite-chez-les-adolescents-1332597?utm_source=opera&utm_campaign=france&fr=operanews&s=
Répondre
H
On vient de trouver le nom du nouveau baril de lessive: il s'appelle Valérie P. et viendra remplacer Emmanuel M., dans le but de détruire ce qu'il reste de la France. Le baril de lessive a dit qu'elle se voyait comme un mélange de merkel et de thatcher, un mélange de la propagande communiste de RDA et du symbole du néo libéralisme sauce british, grandiose.

https://fr.sputniknews.com/20211208/sondage-macron-devance-pour-la-premiere-fois-au-second-tour-par-pecresse-1053839151.html

C'est quand même pitoyable d'être allé chercher ce truc et de le proposer au choix des Français.
Répondre
R
En effet, Pécresse coche à peu près toutes les cases: young leader, invitée Bilderberg 2013 et apparemment franc-maçonne. Pour la faire monter, les sondages, bidonnés ou non, vont se multiplier. Le tout dernier la donne déjà en tête au second tour contre notre bon président. Mais ce serait plus facile sans ce dernier, et "l'actualité" au 1er février, apparemment une date importante de l'agenda mondialiste, pourrait donner réalité à ses pseudo-prédictions l'Automne 2020: "peut-être les décisions que je devrais être amené à prendre feront que je ne pourrais me représenter". La date limite de dépôt de candidature étant fixée au 5 mars, notre bon souverain aura tout le temps d'apprécier le niveau de révolte induit par ses décisions au 1er Février (vaccination obligatoire?). Etant donné que nous sommes depuis deux ans dans le triangle maudit "persécuteur-victime-sauveur", la donzelle pourrait apparaître comme salvatrice (une femme c'est encore mieux) d'une France à la dérive, persécutée par des anti-vax et des bas-du-plafond de l'Ultra-droâte. Et puisqu'Attali nous a dit que "le prochain président sera une femme"...
L
pour le béton romain :
https://www.maxisciences.com/beton/pourquoi-le-beton-de-la-rome-antique-est-il-bien-plus-resistant-que-le-beton-moderne-mystere-resolu_art39683.html
Répondre
P
On disait (du temps de ma jeunesse folle) que le béton romain utilisait des ingrédients organiques dont du sang de boeuf. !
M
Mieux que les romains , les égyptiens (?)

Les blocs de pierre des pyramides auraient été moulées, elles sont constituées de pierre recomposées, ou d'une sorte de béton minéral très résistant.
H
Ce n'est pas le rapport Meadows déjà en 1972 qui prévoyait à terme le "peak everything" ?

Il y a 50 ans donc.
Le pic de tout entraîne obligatoirement le pic de consommation dans une société qui croit à la croissance infinie et qui pour en maintenir l'illusion recourt massivement à l'emprunt pour consommer. Un super cercle vicieux qui ne mène à rien et sans lequel la "transition" aurait été engagée depuis plusieurs décennies, mais les financiers, voyez, sont pas trop d'accord.

Richard Heinberg qui part du pic pétrolier et au fur et à mesure en vient à creuser la question plus en avant explique ça très bien dans son bouquin "La fin de la croissance". Je le recommanderais bien, mais par les temps qui courent peut-être vaut-il mieux investir dans quelques boîtes de conserve supplémentaires, sait-on jamais...
Répondre
M
Concernant l'EPR, le problème est tout simple : Il est trop gros, trop puissant : Lors du dimensionnement, la puissance nette de 1650 MW est trop grande, elle aurait dû être prévue, à la louche, aux alentours de 1200 MW, ça aurait évité de décupler les différents problèmes techniques. Et oui, c'est bête, hein ? Une simple variable mal ajustée au début de la conception, et tout part en couille. Comme pour l'Airbus A380
Répondre