Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'EST CONSIDERABLE !

26 Janvier 2022 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Même si les esprits chagrins vont vous dire qu'il y a des pannes.
En bocheland, le renouvelable fait 40 % de la production électrique. Et aux temps historiques, c'est considérable. Même si les habitudes d'après guerre ont fait qu'on trouve naturel d'avoir de l'énergie en tous temps en tous lieux, à la demande.
C'est cette situation qui est inhabituelle. Graph shows share of energy sources in gross German power production in 2021. Graph: CLEW 2021.

Pourquoi les premières machines à coudre avaient elles toutes des pédales et pas de moteurs, après, elles ont eu des pédales ET des moteurs, ensuite, plus que des moteurs. Après, il faudra se réhabituer à la situation antérieure, et surtout, en finir avec l'idéologie mortifère du marché. Les prix peuvent très bien ne pas monter au plafond avec le moindre hoquet. Après, on peut aussi expliquer à la population, que 15° dans une habitation, c'est pas mal, toujours aux temps historiques. Et 15°, c'est descendre la consommation chauffage de moitié, par rapport à ce qui existe.

La civilisation sort d'une habitude de sécurité énergétique, où le volume était constant ou en augmentation, à une autre civilisation, celle où l'approvisionnement devient incertain. Où le particulier prudent peut avoir un chauffage central classique, mais aussi, un poêle avec des réserves de combustibles.

Pour l'industriel, il faudra avoir de l'agilité, une main d'oeuvre fidèle et pas toujours productive, mais disponible à tous moments.

Après, dans les mentalités, on espère réanimer le monde d'avant. La Norvège va produire plus de pétrole et de gaz (un peu et pour un court instant), avant de s'écraser comme une merde devant la déplétion d'une ressource qui fait 40 % de ses exportations. Le fond souverain sera vaporisé en moins de temps qu'il ne faut pour que la pandémie covid disparaisse.

C'est, ni plus, ni moins, que fouiller les buffets pour trouver un truc qu'on aurait oublié...

Côté déplétion, ça craque de tous les côtés, Colombie pour le pétrole (c'est d'ailleurs curieux que depuis 1948, l'insécurité n'ait jamais empêché la production...). C'est la fôte au gouvernement qui sait pas attirer les Zinvestisseurs... Qu'on nous dit. Et quand bien même ? Il y aurait stabilisation de la production, et dans le meilleur des cas un léger progrès ???

Là, la baisse du coût des énergies renouvelables s'arrête (c'est les français qui vont l'avoir dans le C... quand ils devront y passer), de fait, à cause de la colique monétaire des banques centrales.

On nous annonce une modeste augmentation de production séoudienne, et un remplacement de la consommation de pétrole par celle du gaz, pour la production électrique.

Apparemment, il y a relance des forages pétroliers, mais cela ne suffira pas à relancer une production qui a du mal à se maintenir.
Dernier point, le solaire américain trébuche. De fait, chaque développement dans l'histoire de l'industrie est non linéaire, et sujet à des à coups. Rien d'étonnant, donc.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article