Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1914...

14 Février 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

On m'a demandé de donner mon avis sur la guerre de 1914.

L'origine de la guerre réside dans plusieurs facteurs :


- l'affaiblissement du pouvoir, dans les empires centraux, au profit d'états majors bellicistes, et notamment les affaires d'homosexualités dans l'entourage du Kaiser, notamment celle imputé à Philippe Von Eulendurg, et l'amalgame qui en est fait (Homosexualité = efféminé = pacifiste), et en Autriche, le gâtisme avéré et la sénilité de François Joseph.


- après l'ultimatum en 32 points, expédiés à la Serbie, dont 31 furent acceptés et le dernier soumis à l'arbitrage du tribunal de la Haye, Guillaume II, notât en marge du rapport : "c'est un brillant résultat, toute cause de guerre est effacée".


- factuellement, la responsabilité de la guerre repose sur les états majors austro-allemands, qui cours-circuitent les autorités, et ménent à la guerre, en la présentant comme "facilement gagnable".

Si le cas Serbe est une grosse surprise (3 offensives austro-hongroises repoussées), vue la disproportion des forces, la volonté d'écraser l'armée française en 6 semaines apparaît mégalomanique, surtout avec un plan Schiellefen totalement dénaturé (il voulait une aile marchante forte, et "aspirer", l'offensive française en Alsace Lorraine, voire en Allemagne même, pour mieux l'encercler).

Or, c'est le contraire qui fût fait. L'offensive française fut contenue, permettant à l'armée française de se redéployer facilement sur la Champagne, et l'aile marchante fut affaiblie notablement, d'abord par la résistance de la forteresse de Maubeuge, ensuite par la panique qui s'ensuivit à la suite de l'offensive russe et de la victoire russe de Gumbinnenn, et de la mauvaise tenue générale de l'armée autrichienne qui fit qu'on retirât encore 4 divisions à l'armée Von Kluck, qui devait réaliser l'encerclement.


- la cause profonde, à mon sens, est le renversement de la donne énergétique. En effet, le Royaume Uni, "bloc de fer sur bloc de houille", a vécu dans une abondance énergétique qui explique sa révolution industrielle et une propension au gaspillage phénoménale.
La production de houille, décroit par tête à partir de 1865, ce qui indique déjà la crise du modèle britannique, et connaît son pic charbonnier en 1913.


- L'Allemagne, comme la France, nettement moins bien doté en houille, développent des économies beaucoup plus frugales et économes.

 

- L'économie allemande en 1914, apparaît, et est, finalement, beaucoup plus dynamique qu'une économie britannique, resté à un haut stade de gaspillage énergétique (masqué en "main invisible du marché"), passé à une économie financière de plus en plus visible, en retard évident d'investissement, et qu'une économie française, qui pour cause démographique et énergétique, stagne à un stade quasi pré-industriel, et si l'économie russe apparaît comme dynamique, l'espace russe, en fait, est un gouffre à investissement, qui a du mal à le remuer.


Les dirigeants soviétiques, n'inventeront rien d'ailleurs, ils reprendront une politique classique impériale de développement des manufactures dans un pays où le capital humain est surabondant, et le capital en outil, faible.

 

- L'Allemagne, ou plutôt certains cercles allemandes, voulaient cette guerre, pour passer de puissance dominante européenne, au stade de puissance dominante mondiale.

Pour ce faire, il fallait repousser définitivement la Russie, loin, très loin, asservir la France, et la transformer en "grande suisse", et là, effectivement, la domination britannique mondiale, eût été en grande difficulté.
Malgré les apparences, l'ennemi principal de l'Allemagne en 1914, n'était ni la France, ni la Russie, mais la Grande Bretagne dominante.

 

Il est clair que si le plan voulant mettre la Grande Bretagne à genou, a fonctionné, c'est au profit des USA, pas de l'Allemagne.

Mais, ce qui était sous jacent, c'est l'affaiblissement constant de la position britannique depuis 1865, l'abandon de l'économie réelle au profit d'une économie financière et si l'empire britannique n'était pas visé, explicitement, ce qui était le but ultime, c'était bien de prendre la position dominante...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Le référendum suisse et le sondage Ifop du samedi 15 février 2014 disent la même chose :<br /> <br /> les peuples veulent vivre à l’intérieur de frontières NATIONALES.<br /> <br /> Au XXème siècle, l’Europe a vu plusieurs constructions supranationales s’effondrer, mais ça, c’était à l’est de l’Europe.<br /> <br /> Et ça ne nous concernait pas : c’était loin, ça se passait en Europe de l’est, ce n’était pas nos proches voisins.<br /> <br /> Nous avons lu dans les journaux ce qui se passait en Europe de l’est : l’effondrement de l’Autriche-Hongrie, l’effondrement de la Tchécoslovaquie, l’effondrement de la Yougoslavie, l’effondrement<br /> de l’URSS, l’effondrement des constructions supranationales situées en Europe de l’est.<br /> <br /> Mais au XXIème siècle ?<br /> <br /> Qu’allons-nous voir au XXIème siècle ?<br /> <br /> Nous allons voir, comme d’habitude, l’effondrement des constructions supranationales. Mais il y a une grande différence :<br /> <br /> l’effondrement des constructions supranationales, ça va se passer en Europe de l’OUEST.<br /> <br /> Les 28 peuples d’Europe de l’OUEST vont détruire une construction supranationale, mais cette fois-ci, nous n’allons pas le lire dans les journaux, nous n’allons pas le regarder à la télévision.<br /> <br /> Cette fois-ci, nous allons le vivre, nous allons le faire nous-mêmes, dans nos 28 nations.<br /> <br /> Cette fois-ci, nous allons reprendre le contrôle de nos lois nationales, nous allons reprendre le contrôle de nos frontières nationales, nous allons reprendre le contrôle de notre monnaie<br /> nationale, etc.<br /> <br /> En Europe de l’ouest, le XXIème siècle sera le siècle du retour des nations. Le XXIème siècle sera le siècle du retour des peuples.<br /> <br /> Surtout, le XXIème siècle sera le siècle du retour des souverainetés nationales.<br /> <br /> L’expérience supranationale aboutit à un désastre.<br /> <br /> La parenthèse supranationale est en train de se refermer.<br /> <br /> http://www.atlantico.fr/decryptage/59-francais-favorables-restriction-conditions-circulation-et-installation-europeens-dans-cadre-accords-schengen-jerome-fourquet-982672.html?page=0,0
Répondre
B
Et développement de la locomotive à vapeur Compound (à double expansion) pour économiser le charbon. Cette approche connut son aboutissement avec le travail d'André Chapelon :<br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Chapelon
Répondre
S
Deux érections en un mois, sacré P.R.!<br /> <br /> http://www.levif.be/info/actualite/economie/l-origine-de-la-crise-n-est-pas-bancaire-elle-est-energetique/article-4000530164530.htm?nb-handled=true&utm_source=Newsletter-16/02/2014&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter-RNBAVULV
Répondre
J
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/16/l-avertissement-de-barroso-a-l-ecosse_4367549_3214.html<br /> <br /> belle barre de rire en ce dimanche<br /> <br /> on envoi le pantin éteindre l'incendie.<br /> Qui seront les prochains? flandre? catalogne?...<br /> <br /> a suivre avec beaucoup d'interet
Répondre
A
"- L'Allemagne, comme la France, nettement moins bien doté en houille, développent des économies beaucoup plus frugales et économes."<br /> --><br /> utilisation de machine à vapeur de Woolf, plus économe en charbon, en France : http://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_Woolf
Répondre
B
Samedi 15 février 2014 :<br /> <br /> Un sondage explosif :<br /> <br /> Question de l'institut de sondage Ifop :<br /> <br /> "Vous personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à ce que la France remette en cause les accords de Schengen et restreigne les conditions de circulation et d’installation des citoyens européens<br /> sur son territoire ?"<br /> <br /> Personnes âgées de 18 à 24 ans : 60 % de favorables.<br /> 25 à 34 ans : 54 % de favorables.<br /> 35 à 49 ans : 62 % de favorables.<br /> 50 à 64 ans : 59 % de favorables.<br /> 65 ans et plus : 57 % de favorables.<br /> Total : 59 % de favorables.<br /> <br /> L'Europe sous le choc : 59% des Français favorables à une restriction des conditions de circulation et d’installation des Européens dans le cadre des accords de Schengen<br /> <br /> Les Français se disent majoritairement favorables à une limitation de la circulation des immigrés européens en France, et donc à une remise en cause du traité de Schengen. C'est un des piliers de<br /> la construction européenne qui est ainsi contesté par l'opinion publique.<br /> <br /> http://www.atlantico.fr/decryptage/59-francais-favorables-restriction-conditions-circulation-et-installation-europeens-dans-cadre-accords-schengen-jerome-fourquet-982672.html?page=0,0
Répondre
S
Sûr qu'on ne va pas contredire, mais c'est oublié un peu vite l'origine qui est avant tout la constitution de la grande Allemagne. Cela serait rester un tas de petits royaume jaloux les uns des<br /> autres et dont la prise de conscience d'une grande nation germanique dominante a été développée par Bismarck,suite aux invasions obligées françaises impériales. Cela arrangeait bien les Anglais, à<br /> l'époque. Toujours plus d'ennemis pour ceux qu'ils estimaient être le plus abjecte des peuples, ceux qui avaient osé nettoyer l'ancien régime avec le succès que l'on connaît, était une bonne<br /> nouvelle. Ensuite vinrent les guerres coloniales qui n'étaient rien d'autres que des guerres économiques toujours un soucis pour les grands -bretons! Ce qu'ils n'avaient pas perçu, c'était que le<br /> rôle d'arbitre des germains serait vite remplacé par leur arrogance et appétit de conquêtes qui est ( toujours) dans leurs gènes!<br /> Cet esprit germain là est sous-jacent en permanence et motive leurs économies prospèrent.<br /> Le fer et la houille, on en trouvait ailleurs en masse et pas cher, sur le continent et dans les colonies.A disposition des teutons d'ailleurs.
Répondre
F
Avec la vidéo :<br /> <br /> http://conservativeoutfitters.com/blogs/news/12278653-video-this-is-why-they-still-call-oakland-the-wild-wild-west<br /> <br /> Cinglé ces américains, mais ça nous attend aussi...
Répondre
F
"L'effondrement, il n'est pas qu'économique. Il touche le sens des valeurs, le respect de l'Autre en tant que citoyen, le respect de la Loi et de l'Autorité.<br /> <br /> On voit qu'une société s'effondre à la montée de l'individualisme, à l'hédonisme insouciant, à la qualification d'ennemi à abattre de toute personne qui ne pense pas exactement comme soi...."<br /> Vic Survivaliste
Répondre
L
.."le vrai ennemi de l'Allemagne à l'époque, c'était le Royaume Uni"<br /> on ne va pas vous contredire!<br /> Engdahl a bien expliqué les enjeux, dans son livre A Century of War, mais un auteur / chercheur indispensable est Anthony Sutton.<br /> Petit extrait - video inclue - sur scriptoblog:<br /> http://www.scriptoblog.com/index.php/auteurs/antony-c-sutton<br /> Ca décoiffe!
Répondre
P
http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php<br /> <br /> En prison pour avoir refusé de polluer !<br /> <br /> Chère amie, cher ami,<br /> <br /> Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or, exploite depuis plus de quarante ans 10 hectares de vignes en agriculture biologique.<br /> <br /> Le 24 février 2014, il passera devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un dangereux pesticide sur sa vigne. Il encourt jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 30 000 euros<br /> d'amende.<br /> <br /> Par solidarité avec lui, je vous demande de signer la déclaration de soutien située en bas de ce message.<br /> <br /> <br /> Un insecticide qui détruit les abeilles<br /> <br /> En juin dernier, pour contrer un risque hypothétique d'épidémie de flavescence dorée, une maladie de la vigne, le préfet de Côte-d'Or a pris un arrêté radical : tous les vignerons devront traiter<br /> leur vigne contre la cicadelle, l'insecte qui répand la maladie.<br /> <br /> Le problème est que même l'insecticide le moins polluant contre la cicadelle tue les abeilles et la faune auxiliaire.<br /> <br /> Il détruit toutes sortes d'insectes nécessaires à la régulation de la vigne pour éviter les parasites. Or, Emmanuel Giboulot travaille justement depuis plus de 40 ans à préserver les équilibres<br /> biologiques de sa vigne.<br /> <br /> Il décide donc, fort logiquement, de lutter contre la cicadelle en choisissant parmi les nombreux traitements naturels bien connus des agriculteurs bio.<br /> <br /> Le 30 juillet dernier, un inspecteur de la direction régionale de l'Agriculture arrive chez lui.<br /> <br /> Il décide aussitôt de le signaler au procureur. Emmanuel Giboulot est mis en examen, comme un délinquant.<br /> <br /> <br /> Traîné en correctionnelle !!<br /> <br /> Emmanuel Giboulot est convoqué le 24 décembre pour un arrangement amiable avec le procureur, mais celui-ci annule au dernier moment.<br /> <br /> Au lieu de classer l'affaire, le procureur décide de le renvoyer devant le tribunal correctionnel, avec un procès le 24 février prochain !<br /> <br /> Emmanuel Giboulot sera donc jugé aux côtés de délinquants sexuels et de cambrioleurs endurcis, qui forment la population habituelle des audiences correctionnelles.<br /> <br /> Le problème est que, en dehors de quelques réactions isolées, personne ne s'est exprimé publiquement pour défendre Emmanuel Giboulot.<br /> <br /> Aucune réaction massive n'a eu lieu dans la population, jusqu'à présent.<br /> <br /> L'IPSN avait créé une page de soutien sur Facebook pour Emmanuel Giboulot, qui a récolté plus de 35 000 soutiens. Mais, vu le contexte, la mobilisation doit aujourd'hui être infiniment plus forte<br /> et plus officielle.<br /> <br /> <br /> http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php<br /> <br /> Les alternatives naturelles sont efficaces !<br /> <br /> En effet, contrairement à ce qu'affirment les autorités, il existe plusieurs moyens de protéger les vignes contre la cicadelle tout en respectant l'environnement :<br /> <br /> <br /> les vignes peuvent être protégées avec des fougères et de l'argile calciné ;<br /> <br /> des pièges à cicadelle existent, et ils sont efficaces (la cicadelle est attirée par la couleur orange) ;<br /> <br /> on peut également poser entre les pieds de vigne de la paille d'avoine ou du papier d'aluminium, dont la forte intensité lumineuse empêche l'insecte de se poser. Des expériences ont montré que<br /> cette simple mesure est tout aussi efficace que l'insecticide ;<br /> <br /> mais surtout, surtout, c'est en préservant la biodiversité qu'on lutte le mieux contre la cicadelle, car c'est un insecte apprécié par de nombreux prédateurs dans la nature. Le problème est que ces<br /> prédateurs, les araignées, la mante religieuse et certains types de punaises, ont aujourd'hui été éradiqués dans les vignes non biologiques, où la faune est ravagée par les insecticides.<br /> <br /> Ces solutions ne devraient pas être combattues mais au contraire encouragées par les autorités.<br /> <br /> Les agriculteurs qui les utilisent devraient être félicités et donnés en exemple, non pas soumis à la terreur d'une répression judiciaire.<br /> <br /> C'est pourquoi je vous demande de signer la déclaration de soutien à Emmanuel Giboulot.<br /> <br /> <br /> Signez la déclaration de soutien<br /> <br /> Emmanuel Giboulot ne doit pas se rendre au tribunal abandonné de tous. Il doit savoir qu'il est soutenu par des centaines de milliers de personnes.<br /> <br /> Oui, si vous signez la déclaration de soutien ci-dessous, et si vous passez ce message à tout votre carnet d'adresses, nous pouvons provoquer une vague de solidarité historique dans le pays.<br /> <br /> Nous pouvons aussi changer l'issue de ce procès en rassemblant des centaines de milliers de signatures de soutien.<br /> <br /> Car sans réaction massive de la population, ce viticulteur risque très probablement d’être condamné, pour l'exemple.<br /> <br /> La plupart des agriculteurs qui verront cela se le tiendront pour dit. Ils comprendront qu'ils doivent obéir aveuglément aux injonctions des autorités, y compris si cela implique d'empoisonner leur<br /> propre terre et de décimer plus encore les abeilles et autres insectes pollinisateurs !!<br /> <br /> Ne laissez pas se commettre une telle injustice, avec des conséquences aussi lourdes et contraires à l'intérêt de tous. Manifestons publiquement notre réprobation la plus totale contre les<br /> réglementations qui marchent à l'envers et qui nuisent autant à l'environnement qu'au bon sens.<br /> <br /> L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle vous appelle donc solennellement à signer la déclaration officielle de soutien à Emmanuel Giboulot et à la faire signer par tout votre<br /> entourage.<br /> <br /> Cela ne vous demandera qu'un instant, mais c'est un moyen concret d'empêcher qu'une grave injustice ne soit commise, doublée d'une grave atteinte à notre planète.<br /> <br /> S'il vous plaît, ne fermez pas cet email pour l'envoyer aux oubliettes. Ce serait un énorme gâchis. Puisque vous avez investi du temps pour lire ce message jusqu'ici, faites un geste simple et<br /> signez la déclaration officielle de soutien à Emmanuel Giboulot.<br /> <br /> <br /> http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php<br /> <br /> Puis transmettez ce message à toutes vos connaissances.<br /> <br /> Un grand merci,<br /> <br /> Avec tout mon dévouement,<br /> <br /> Augustin de Livois
Répondre