Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2085...

3 Février 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

usherbrooke-sante-usa.jpgComme on n'a pas peur du ridicule, on envisage aux USA, la catastrophe budgétaire pour... 2085.
La seule chose de sûr qu'on puisse dire pour 2085, ce que nous serons sans doute tous mort.
(A la suite de ce brillant exercice de voyance -réussi, incontestable et gratuit- de ma part, je vous précise que je ne reçois que sur RV, détestant une salle d'attente pleine, en toute modestie).

Quand à la dette, elle est facilement réductible, il suffit de réduire la seule dépense qui soit finalement réductible sans créer de récession, c'est la dépense militaire.
99 % en 2030,
228 % en 2050,
850 % en 2085,
Ces chiffres sont tellement gros qu'ils ne peuvent impressionner personne, et voudraient dire qu'on reste dans le même système pendant 75 ans. On a beaucoup changé depuis 1935, enfin, il me semble.

Kennedy a voulu contenir le complexe militaro-industriel, il en est mort, Nixon l'a fait reculer, il a été acculé à la démission, Ford, Carter, ainsi que Bush Senior ont tenté de le faire reculer, ils ont été éliminé à l'élection, quand à Clinton, après une période en baisse, le budget a rebondi...

Les autres n'étaient que les types censés faire les conférences de presse, pour annoncer la guerre...
Mais c'est bizarre. Le CMI ne pèse pas sur les dépenses ?????
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> -Vous ne parlez pas des allemands.On peut aussi citer les finlandais qui ont un faible budget de défense .<br /> <br /> En 2007, les dépenses de R&D en pourcentage du PIB (intensité de R&D) étaient les plus élevées en Suède (3,60 % du PIB) et en Finlande (3,47 %), suivies de l’Autriche (2,56 %), du Danemark<br /> (2,55 %) et de l’Allemagne (2,54 % ).<br /> <br /> <br /> -Les États-Unis étaient devenus la première puissance commerciale et financière du monde dans les années 1920 , cela grâce à la boucherie européenne de 14-18 et aux nouvelles méthodes de rendement<br /> et d'organisation du travail (Fordisme et Taylorisme) .Pourtant leurs budgets de défense à l'époque était faible.<br /> <br /> Comme, en simplifiant, pour la Grande Bretagne qui a connu la révolution industrielle de part la combinaison de la machine à vapeur et du charbon.<br /> <br /> -Je ne souhaite pas le malheur des américains, je les félicite plutôt,après la deuxième boucherie européenne de 39-45, d'avoir tirer leurs épingles du jeu.<br /> Un, car ils n'ont pas connu les destructions et deux, par leur politique d'aspirateur de cerveaux.<br /> <br /> Ils ont pompé presque tous ce que l'Allemagne (et l'europe) avaient comme génie :<br /> Einstein,Von Braun,Enrico Fermi,Andrew Grove....<br /> <br /> L’expression "fuite des cerveau" avait fait florès dans les années 60 quand les Etats-Unis accaparèrent les médecins du Royaume-Uni. La spoliation avait lieu en l’occurrence entre deux pays<br /> développés, l’un qui émergeait de la seconde guerre mondiale en 1944 avec 80 p. 100 de l’or en lingots, et l’autre fortement touché et privé de son empire durant le conflit.<br /> <br /> Même de nos jours cela continue:<br /> <br /> Le professeur Carpentier, directeur du laboratoire qui a découvert le virus du SIDA, prix Nobel de médecine, a été débauché par eux. C’est sans oublier tous les post doctorats français, aux études<br /> financés par le contribuable français, qui finissent aux USA.<br /> <br /> Si nous n'arrivons pas à les garder, c'est notre faute.<br /> <br /> <br /> -Je trouve bizarre votre expression " l'armée ne gaspille pas l'argent",<br /> <br /> Dans ce cas ,l'Union Soviétique qui consacrait d’énormes ressources se porterait bien.<br /> <br /> Je fais l’impasse sur le stock d’armes nucléaires qui avait dépassé les 40 000 en URSS<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:US_and_USSR_nuclear_stockpiles.svg<br /> <br /> On peut écrire des pages sur le gâchis des militaires comme ces rondelles d’acier de 19 centimes payaient plus de 1000 dollars.Les dépenses militaires américaines sont atteintes de boulimie.<br /> <br /> http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601070&sid=aY5OQ5xv9HR8<br /> <br /> Si c'est de recherche militaire dont vous parlez, pourquoi ne l'utilisent-t-ils pas pour ne plus dépendre des énergie fossiles ? Concernant batteries et vehicules hybrides,les militaires ne sont<br /> pas là.<br /> <br /> Quant à la confidentialité, elle est dans toutes les entreprises. Les bureaux de design auto sont de vrais bunkers.<br /> <br /> Les militaires ne sont pas indispensable pour l'innovation.Le fric,des personnes bien formées ,docteurs en sciences,ingénieurs, téchniciens et des idées font l'affaire.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Je n'est pas pris en compte les inventions pharmaceutiques c'est vrai.<br /> Faire la guerre coute cher, c'est vrai. Mais la préparer en construisant une armée de pointe est plus que bénéfique et a des retombées sur toute l'industrie derrière (tissu de compétence et<br /> d'entreprises).<br /> <br /> Les japonais se sont construit une belle industrie en abusant beaucoup de l'intelligence économique (espionnage et copie+assimilation rapide des techniques concurrentes).<br /> Mais maintenant, les grands secteurs industriels ne sont plus en situation de concurrence depuis longtemps, ils constituent des oligopoles mondiales ou tout le monde tond le consommateur plutot que<br /> se tirer dans les pattes (a commencer par le petrole qui ne correspond pas du tout à un marché de l'offre et de la demande). Ces entreprises travaillent ensemble, les innovations sont externalisées<br /> vers d'autres boites (shlumberger par exemple dans le pétrole) et dont tout le monde en profite en meme temps. Ca c'est en réponse au faible taux de R&D en France : on a favorisé les grosses<br /> boites, et ces grosses boites ne font quasiment plus de r&d (oligopole, et pa rentable à court terme).<br /> <br /> Mais sur les grosse avancées technologiques je réitère. Si les amerloques, ne vous en deplaisent, ont une longueur d'avance économiquement, c'est parce que ce sont les premier à se tailler les<br /> marchés émergeant (le suivant sera peut-être la biotech). Et chez qui on a eu le premier réseau internet? : l'armée US puis les US.<br /> <br /> L'armée ne gaspille pas l'argent, elle cherche le meilleur, et le prix importe moins qu'ailleurs. Ca permet de se focaliser sur la performance, de développer des technologies de demain. Une période<br /> d'incubation qui peut rendre cette technologie accessible (car moins cher et/ou développée) au grand public. Et puis en généralisant un peu, la recherche pour l'armée ou un secteur sensible financé<br /> par l'état a ces avantages sur la recherche académique:<br /> * les résultats sont confidentiels et on peut garder une longueur d'avance<br /> * on va vers des technologies directement utiles pour l'armée, et qui s'avère souvent ensuite utiles pour le civil. Je ne suis pas sur que ce soit le cas du LHC par exemple.?.. ou des recherches<br /> sur le comportement des fourmis "fourmae agilitus amazonus" en période de grand froid, le genre d'étude que l'on découvre parfois dans les faits divers.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Je suis en accord avec Tarzan. Les militaires ne sont pas plus intelligent que les civils<br /> <br /> Ils ont par contre un gros budget de recherche et développement.<br /> <br /> Le Japon et l'Allemagne,d'après guerre, avaient et ont un budget de défense autour de 1% du PNB dans les dépenses militaires et cela n'a pas empéché l'innovation dans ces pays.<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_japonaises_d%27autod%C3%A9fense<br /> <br /> Ce qui compte, c'est le budget de recherche et développement consacré en pourcentage du PIB.<br /> <br /> La France était le troisième pays scientifique en 1970, cinquième en 1985, encore septième en 1995, la France n’est plus désormais qu’à la quatorzième place mondiale en termes d’effort financier<br /> consacré à la recherche.<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Recherche_et_d%C3%A9veloppement<br /> <br /> Si vous rajouter une pincée de compétition ( la Formule 1 ou guerre froide ) , on peut obtenir de bons résultats.<br /> <br /> Sans oublier l'imagination qui tient une grande importance (ci joint vidéo de 1969) :<br /> <br /> http://www.youtube.com/watch?v=vdLdNAtGWRg<br /> <br /> <br /> PS: TOUTES les inventions, vous êtes sûr ? pénicilline, vaccin ou machine à vapeur par exemple n'ont pas d'origine de budget militaire et ni pendant la période d'incubation.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Toutes les inventions ont été financées par la défense? Forcément ils ont un budget prioritaire. Ils ont beaucoup de facilités financières. Et donc ils gaspillent.C'est bien là qu'il faut faire des<br /> économies. L'échec du Vietnam, de l'Irak et de l'Afganistant prend sa source dans les bureaux, pas sur le terrain.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Je suis en partie d'accord.<br /> <br /> Evidemment les US ne tiendront pas jusqu'en 2085 à ce rythme, en tout cas pas sans dévaluer le dollar à coup d'inflation galopante.<br /> <br /> Après, pour ce qui est des réductions de dépenses, je ne vous suis pas totalement. en effet, en bon historien que vous êtes, vous n'êtes pas sans savoir que TOUTES, je dis bien TOUTES les<br /> inventions et autres avancées technologiques qui on permis de faire un bon en avant dans la productivité et le confort, TOUTES ont été développée soit pour des fins militaires au début, soit ont<br /> été largement financée sur la courte période d'incubation par ces fonds de défense.<br /> <br /> Sans dépenses militaires, adieu, ou en tout cas on perds des dizaines d'années sur les inventions majeures des dernières décennies: nucléaire, fusée (télécommunication par satellite), informatique,<br /> internet, GPS et j'en passe.<br /> <br /> En fait, une partie des dépenses militaires tire le marché vers la qualité, le perfectionnement, l'innovation, car justement le prix n'est pas le facteur premier.<br /> <br /> Après on est d'accord: faire la guerre en Afghanistan coute très cher et ne sert à rien du tout (en tout cas ce n'est pas créateur de valeur). Couper des budgets comme aller sur la lune, c'est sur<br /> le papier une économie car c'est inutile. En fait ce sont des milliers d'ingénieurs et de pme qui avait le rôle de développer des technologies de pointe qui sont sur la sellette.<br /> <br /> Attention aux raisonnements simplistes.<br /> <br /> <br />
Répondre