Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

27, c'est beaucoup trop, 2 ou 3 c'est mieux...

27 Septembre 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Il faut saluer les virages de cuti, et les conversions, si tardives soient elles, seul un gouvernement attardé, flanqué d'un président encore plus attardé se cramponnant à l'ancien monde.

Pour le désormais euro-sceptique Balladur (connu aussi sous d'autres sobriquets que je ne citerais pas ici, tant pis si certains disent que je couillemollises), l'Europe à 27 est "vouée à l'échec" et "Son constat d'une Europe qui ne marche plus rejoint celui d'une France en déclin. "

 

Bien entendu, son analyse démontre finalement, que le déclin français n'est qu'une conséquence du carcan européen.

Poursuivant sa dérive marxiste léniniste, ledit ancien PM envisage la taxation des retraites chapeau et des stocks options, voire la suppression des stocks options, qui ne sont qu'une spéculation forcément gagnante...

 

Balladur est désormais à 100 % sur une voie "toddienne", tout en sachant qu'E. Todd est sans doute lui aussi déphasé.

"Il faut discuter d'un meilleur contrôle aux frontières de l'Union ; à l'intérieur, je ne vois pas comment la liberté totale de circulation pourra entrer en vigueur en 2013. "

 

Balladur prend même des accents roosveltiens : "S'agissant des retraites chapeau, on pourrait soit les interdire, soit les soumettre à un prélèvement substantiellement supérieur au taux de la tranche marginale de l'impôt sur le revenu. "

 

En réalité, Balladur reste égal à lui-même et essaie de sauver ce qui reste de construction européenne, en cela, on peut y relever des accents gorbatcheviens.

Là aussi, il faut mesurer la difficulté pour stopper un empire en décomposition.

Les romains choisirent une politique qui fit ses preuves, celle d'abandonner progressivement les positions les plus menacées et les plus avancées, on peut citer les lowlands écossais, les champs décumates, la Dacie et la mésopotamie, en Afrique du nord, ils se concentrèrent sur les conquêtes utiles, Tunisie et Egypte.

 

Il reste que cette politique, quand elle s'enclenchera sera dévastatrice, car on s'apercevra que l'extension de l'empire était un poids plus qu'une aide, et que son recul en amènera d'autres, et qu'années après années, le resserrement des politiques vis-à-vis des plus aisés n'engendrera aucun séisme, et que leur refrain "retenez moi ou je vais ailleurs", sera contredit par le fait que, s'ils vont ailleurs, se sera pour se faire plumer...

 

Pendant ce temps, à Moscou, on rigole... Chacun son tour...

A, au fait, le traité de Lisbonne finalement n'était qu'un ramassis de conneries, comme son premier jet, le TCE de 2005... Mais aucun homme politique "responsable" ne s'en était aperçu avant ???

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

L'Europe à 7 ou 8 était un rêve que je partageais bien volontier. Celle que l'on nous fabrique contre l'avis des peuples, (Merci monsieur Sarkozy) est dantesque. Bref, une fois de plus, le billet
de notre hébergeur est La vérité dans toute son horreur.


Répondre
S

@Arpagon
C’est exactement ce que je voulais dire ; Il faudrait un milliard de romano avec tous leur larcins pendant des décennies pour arriver ne serait-ce qu’à une partie de l’escroquerie Madof ; sans
parler de reste de la siphonneuse du Wall-Street ; sans parler de la création monétaire ; sans parler du lobbying politique, médiatique, juridique servant à vider de sa substance une démocratie
tout en faisant croire à la plèbe abrutie qu’elle vit dans le meilleurs des mondes.


Répondre
E

@Boreas
Vous avez sans doute mal lu cette manchette du site du FN je cite :
"- Organiser une tournée des capitales européennes pour proposer à nos partenaires européens une renégociation radicale des traités dans le sens d’une Europe d’États souverains coopérant sur des
sujets d’intérêt commun ..."

C'est d'une autre Europe dont il parle pas de sortir des Traités Européens ...

Pour ce qui concerne une maitrise des flux migratoires en sortant des traités EU, le France reprendra la main sur un sujet aussi essentiel.

Je vous remercie sur la délicate remarque de la taille, être petit ne signifie pas pour autant ne pas parler juste et être clair. Que serait aujourd'hui le FN, si en 1983 Mitterrand ne s'en était
pas servi pour faire diversion.


Répondre
C

Mesdames, Messieurs,

Je ne vois que de l'empressement et de l'agitation. L'euro et l'europe sont des entités condamnées, nous allons en sortir de toute manière :

http://www.dailymotion.com/video/xezt2r_2010-l-anatomie-d-une-crise-monetai_lifestyle#from=embed

Avec un peu de chance, nous allons franchir ces seuils à la façon argentine.


Cordialement,

courtier-or


Répondre
B

Erick

Je ne suis pas particulièrement supporter du FN, ni ne crois à un changement par les urnes, comme je l'ai dit, mais arrêtez juste avec la dialectique bien connue d'Asselineau, SVP.

Le FN veut bel et bien sortir de l'UE, et je le prouve :

http://www.frontnational.com/?page_id=1185

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-06-03/marine-le-pen-fn-l-union-europeenne-est-un-systeme-vicie-a-la/917/0/349065

" "Notre programme, on le connait, vous le connaissez ! pas question de changer alors qu'au fil des années, on a démontré que nous avions raison. Renégocier Schengen, sortir de l'euro, sortir de
l'Union européenne... il faut restituer la souveraineté nationale, monétaire, budgétaire, territoriale. " (Marine Le Pen)

http://www.avenir-marine.com/2010/09/18/pour-marine-le-pen-le-vent-gonfle-les-voiles-du-front-national/

Si vous n'appelez pas ça sortir de l'UE, si pour vous une Europe d'Etats nations souverains, ce n'est pas complètement autre chose que l'UE, vous jouez sur les mots.

D'ailleurs, votre UPR, micro-parti certes sympathique mais sans envergure, s'il veut lui aussi "jouer avec le système électoral truqué" ne semble même pas vouloir lutter contre l'immigration (pas
un mot sur ce sujet)... Bref.

Quant à moi, je n'ai rien contre l'Europe, si elle n'est pas un machin ploutocratique et niveleur, négateur des souverainetés nationales et des identités ethniques et culturelles.


Répondre
A

@Sclavus

"Mendier, chaparder, ........"
Certes, mais l'électeur est plus sensible aux "incivilités" visibles qu'aux grandes escroqueries discrètes.


Répondre
S

@simplet
Pitoyables Turcs avec leur esprit « le dernier entré ferme la porte » ; déjà pour ce qu’y est de la magouille ils n’ont rien à apprendre des Tziganes et plutôt des leçons à donner à pas mal du
monde.
La différence entre eux et les Roms c’est qu’eux ont une patrie et pas les romanos ; pour faire court bien que conscient de la problématique créée par la population romano je n’arrive pas à
focaliser mon ire sur eux ; tout simplement parce que je n’arrive pas à voir un loup dans un merle ; je ne sais pas si ma métaphore est assez parlante…
Mendier, chaparder… ce n’est pas ça qui fait la différence.


Répondre
S

Je suggère à notre aimable hébergeur, Monsieur REYMOND, si la santé et son temps libre, le lui permettent, de s'informer sur les deux nouveaux scandales bien étouffés qui se développent chez nos
amis teutons:
1- Le livre "Sarrazin". Gravos! Ridiculise les néo babas de la mort moi le noeud. On est repartis comme en 39!
2- beaucoup d'allemands commencent à gueuler et fort contre les roms. Ils sont soutenus énergiquement par les immigrés turcs en Allemagne qui craignent la confusion des deux physiques dans les
petits larcins quotidiens. Roms: origine source harrapo-sindt. Turcs: ourano-altaïques.


Répondre
E

@Alcide
Bildeberg existe sans doute, mais que peut on y faire ? ... Hormis en deviser, pas grand chose. :)
Par contre on peut sortir de l'Euro-Rope grâce à l'article 49 A qui prévoit ce cas de figure, et là le peuple Français peut décider ... Je suis certain que le jour ou l'on sortira ça en embêtera
plus d'un

En détournant votre ressentiment vers un objectif inatteignable, c'est le meilleur moyen de n'arriver à rien.

Amitiés

Erick


Répondre
R

Tout le rêve de la démocratie est d'élever le prolétaire au niveau de bêtise du bourgeois. Le rêve est en partie accompli. Gustave Flaubert

Le meilleur argument contre la démocratie est une conversation de cinq minutes avec l'électeur moyen. Winston Churchill

La démocratie semble être la règle du monde moderne mais n'en est que la punition. Jules Barbey d'Aurevilly

La démocratie, c'est le pouvoir pour les poux de manger les lions. Georges Clemenceau


Répondre
S

@Aetius

Je vous suggère une réponse à vos questions relatives à l'empire romain: Un petit écrivain de province a commis un livret, intitulé "Le Prince". Nicolas, pas le nôtre, l'autre, le plouc, a décrit
les possibilités d'occupation d'un territoire conquis. L'armée et les colons. La première, coûteuse, vivant de manière forcée, sur le pays. Manière vouée à l'échec. L'autre, les colons apportant
une valeur ajoutée à la région, défendant leurs biens et leurs constructions, bref, bien plus mobilisés qu'une armée. Tactique encore employée ce jour au moyen-orient. Mais pour placer des colons,
faut-il que les terres visées soient intéressantes et sans trop de risques. L'Ecosse, hormis la pense de brebis, qu'avait-elle à proposer? B.P. n'existait pas encore. Donc aucun intérêt pour des
colons, mais il était important d'arrêter les "raids" destructeurs des possessions au Sud. Sans le mur, il aurait fallu deux à trois légions. Quant à l'Irak??? Un désert et des marais, sauf la
petite partie entre les deux fleuves, valait-elle la présence de colons face à des érudits et grands guerriers, à la tête de tribus (déjà)et démunis de sens commun d'une politique unie.


Répondre
A

Plutôt que nous attaquer aux branches du mal qui sont l'Europe, attaquons-nous à la racine qui est le cartel bancaire mondial.
Ils ne sont pas nombreux mais immensément riches. Nous pouvons commencer à nous faire la main sur les membres du Bilderberg groupe qui sont leur efficace courroie de transmission dans notre monde
du réel visible.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14079
http://www.mecanopolis.org/?p=17941
liste de personnes de la sauterie de 2009
http://blog.syti.net/index.php?article=137
Le Bilderberg groupe fait preuve d'une incroyable prescience car les futurs élus "démocratiquement" sont toujours présents à la réunion précédent leur élection ainsi que d'une remarquable ouverture
d'esprit puisque nous y trouverons des responsables de gauche comme de droite comme des verts.
Nous pouvons commencer par les pendre avec leurs tripes, à l'ancienne.
Cela fera certainement réfléchir les autres .
Et ainsi le problème de dérive autoritaire de l'Europe qui a été créée uniquement pour créer la BCE , qui est un cartel bancaire privé sur le mode de la FED, avec le même objectif de capter toutes
les richesses produites en Europe se réduira de lui-même.
La FED et la BCE appartiennent aux mêmes personnes. Cette concentration excessive d'argent donc de pouvoir, qui n'est possible qu'avec l'argent papier est incompatible avec la démocratie.


Répondre
E

@Boreas
Non le FN ne propose pas de sortir de l EU, il demande une autre Europe voila tout

Oui le système électoral est truqué, mais cela n'empêche pas le FN d'y jouer


Répondre
B

L'UPR (François Asselineau donc) propose de sortir de l'UE ?

La belle affaire.

Le FN aussi le propose.

Et en sommes-nous sortis ?

Non.

Et nous ne sommes pas près d'en sortir, par la voie électorale (ce qui n'empêche pas de veauter - FN ou Identitaires, en ce qui me concerne - pour maintenir et développer nos réseaux,
uniquement).

Le système électoral est truqué.

La fin de l'Etat providence et donc, celle des élites qui par lui achètent les voix et la paix sociale - fins, dues à l'effondrement économique et financier -, permettront de sortir du cercle fermé
où nous sommes enfermés.

Pour le moment, nous sommes en prison, ne nous faisons pas d'illusions.

Or, il faut être révolutionnaire et pas seulement électeur, pour préparer une évasion.


Répondre
E

Messieurs,
Le problème principale, celui qui est le noeud gordien de tous les autres ou presque : Il faut sortir de l'Euro donc de l'Europe. Aucun Parti connu en France ne le dit, aucun ! tous parlent d'une
autre Europe, mais en fin de compte c'est toujours la construction Européenne qui se poursuit sous un tel slogan.

Qui à construit l'Europe prenez le temps de lire ce document d'Historia :http://www.historia.fr/content/recherche/article?id=6744

Le seul parti qui prône la sortie de l'EU : http://www.u-p-r.fr

LA VIDEO qu'il faut voir absolument : http://u-p-r.fr/?page_id=255


Bon visionnage

Erick


Répondre
C

A Romano : attention à la doxa. On ne dit pas "fascisme". Mais "fâaachisme".
;-)
Voilà. Avec un petit verre de rouge, je peux désormais aller me coucher. L'esprit en paix. En accord avec le Grand Tout.

Comme disait l'autre, on ne sait pas vraiment où l'on va. Mais une chose est sûre : on va vraiment se marrer...


Répondre
H

C'est déprimant de voir les hyènes tourner autour du cadavre...
Ca rappelle etrangement les années 20. Comme quoi on apprend rien de l'histoire...
Le bruit des bottes? c'est pour demain
La fermeture de magasins ce sera pour après demain...
Pauvre genre humain...


Répondre
B

Lundi 27 septembre 2010 :

La France et l’ancienne zone mark voient leurs taux d’intérêt baisser.

Si la France lançait un emprunt à 10 ans, elle devrait payer un taux d’intérêt de seulement 2,631 %.

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GFRN10:IND

Si l’Allemagne lançait un emprunt à 10 ans, elle devrait payer un taux d’intérêt de seulement 2,269 %.

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GDBR10:IND

Mais en revanche, le Portugal, l’Irlande et la Grèce voient leurs taux d’intérêt monter.

Si le Portugal lançait un emprunt à 10 ans, il devrait payer un taux d’intérêt de 6,417 % !

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

Si l’Irlande lançait un emprunt à 10 ans, elle devrait payer un taux d’intérêt de 6,568 % !

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GIGB10YR:IND

Si la Grèce lançait un emprunt à 10 ans, elle devrait payer un taux d’intérêt de 10,898 % !

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB10YR:IND

Le Portugal, l’Irlande et la Grèce empruntent à des taux d’intérêt de plus en plus exorbitants.

Le petit jeu des pronostics :

Le Portugal, l'Irlande et la Grèce foncent vers le défaut de paiement.

D'un point de vue géographique, ça ressemblera à la chute de l'Empire romain : les territoires périphériques, les territoires les plus éloignés du centre seront les premiers à s'effondrer.


Répondre
R

Historiquement JM Le Pen . quand on voit qui est contre, on ne peut être que pour.

Avec Marine, on va bien rigoler. Au FN le mot d'ordre c'est :"avec Marine on aura le pouvoir"

30 ans qu'ils la font celle la..!!

ça m'empêchera pas de voter pour elle, ça mange pas de pain.. (mais si attend une issue des urnes on peut attendre longtemps)

Et les Gogos Français ça fait 30 ans qu'ils auraient du voter JMLP..

Mais il y avait le spectre du Fasciiiiisme..


Répondre
T

La fifille est entourée d'homosexuels et d'espions de l'UMP.
Voilà pour la petite histoire qui expliquera la grande.


Répondre