Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chauffe-eau solaire chinois...

13 Juin 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Merci, tout d'abord à l'internaute qui m'a signalé la situation du chauffe-eau solaire en Chine. 1/6 des habitations équipées, coût d'un chauffe-eau classique, la consommation en moins, développement phénoménal en vue, 105 millions de M2 en attendant 270, voilà un exemple de VRAI développement, appuyé sur une INDUSTRIE.
Le tout pour un coût très abordable (200 $ : deux mois de salaire), et la Chine installe ainsi 65 % des nouvelles capacités du monde.
Cela correspondra à 40 centrales nucléaires.
On peut dire que, pays neuf, n'ayant pas à gérer des lobbys en puissance, la Chine peut bousculer les habitudes.
Aux USA, le "dynamisme" veut que la grosse facture soit un signe de virilité. En France, le nucléaire "vide-goussets" par l'intermédiaire du chauffage électrique est le nec plus ultra de la pensée politique.
Bien entendu, des investissements dans les économies auraient eu les mêmes effets que toutes les douceurs aux lobbys énergétiques.
La Chine voit s'appliquer une loi économique observée dans tous les décollages économiques successifs : le plus récent est le plus économe en énergie.
Les chinois seront donc privés de la chance et de la liberté de payer de grosses factures d'électricité, de gaz ou de pétrole (les pauvres), persécutés qu'ils sont par un pouvoir politique acharné à économiser l'énergie, n'ayant, de toute façon, aucune chance de se procurer l'énergie nécessaire pour les besoins de sa population.
Les puissances occidentales, elles, ont encore accès à des sources fossiles, en prix abordables et en quantité suffisante.
Vu les ruptures d'approvisionnements assez récurrentes en Chine, le pouvoir politique ne peut négliger tout ce qui économise, en occident, le "marché", ne va que dans un sens (la hausse de la consommation), au très grand préjudice des ménages.
De plus, il est bon de signaler aussi, que les autorités chinoises, se balancent complétement de l'aspect écologique, mais que leur démarche se situe uniquement au niveau économique.
Quand aux pays occidentaux, les ménages se voient plombées par leurs dépenses obligatoires, et notamment le chauffage et les charges, mais aussi le superflu...

On m'a souvent reproché de parler politique dans mes articles. Mais parler immobilier ou énergie, c'est obligatoirement parler politique.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter. <br /> Cordialement
Répondre
M
<br /> Je rentre de Chine, passé un mois en famille ...Je suis stupéfait par le nombre de ces installations et leur coût...Chez nous on se gave...17000€ une installation... Coût d'un chauffe eau chinois<br /> 500 -1000 € selon le climat plus l'installation...NOs intallations sont trois fois trop chères.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
chauffe solaire oui bien sur, mais quand les artisans ne se gaveront plus sur la" modernite".......tarifs prohibitifs
Répondre
P
<br /> ça, c'est les délices de l'économie de marché. à grands coups de subventions....<br /> <br /> <br />
A
merci Logique de confirmer,<br /> ce serait bien si cette info circulait en long en large et en travers<br /> pour qu' "on" arrête de minimiser la bulle et que les gens réalisent plus la "folie" en jeu.<br /> Non ?<br /> Cordialement<br /> Amada
Répondre
L
Je confirme aussi les 300% de hausses pour certaines villes limitrophe de paris. Mais en a peine 6 ans. Sur 10 ans ont arive aux 400% pour ceux qui onr acheté en 1998.
Répondre
A
Merci pour cette info !<br /> Il faut que ça se sache.<br /> Et oui, parler immo implique de parler éco.<br /> Surtout après 400% de hausse en 10 ans (et non 140%) sur une ville comme par exemple Aix-en-provence.<br /> Cordialement<br /> Amada
Répondre
A
Le chauffe-eau solaire, je l'ai vu surtout dans les campagnes lors de mon voyage en Chine en 2006.<br /> Par contre le chauffage en ville, c'est plutot une catastrophe voir cet article : http://www.aujourdhuilachine.com/actualites-chine-le-chauffage-en-chine-j--990.asp?1=1 et ici http://www.aujourdhuilachine.com/actualites-chine-shanghai-ville-frontiere-du-chauffage-en-chine-2175.asp?1=1 . De plus par la loi, les logements ne sont chauffés qu'au nord du fleuve Jaune.<br /> Pour l'anecdote que l'on ma rapporté, dans la filiale automobile de PSA en Chine, en hiver les employés sont au sud du fleuve jaune, donc pas de chauffage. Le chauffage n'est disponible qu'au nord du fleuve. Donc ils mettent des caleçons longs sous leur pantalon et des T-shirts sous leur chemise, sinon, c'est la pneumonie assurée. Locaux avec simple vitrage à priori. L'article sur le site www.aujourdhuilachine.com explique bien le problème. <br /> Sinon combien coute un radiateur à bain d'huile en chine : http://www.destinationchine.com/post/200612-Chauffage-bain-huile.html<br /> Un autre article de 2009 sur le sujet : http://blog.woodsb.net/2009/01/17/nord-et-sud/<br /> Note: 9 RMB ou Yuans équivalent à 1 Euro.<br /> Bilan les chinois au-dessous du fleuve Jaune utilise la climatisation inversée pour faire du chauffage !!!
Répondre