Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crise du siécle...

11 Juillet 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Voilà une excellente occasion de faire connaitre un site, c'est crisedusiecle.fr.
Il donne des chiffres à la manière ancienne, c'est à dire pas des chiffres manipulables, interprétables et jetables, mais des chiffres avec une mémoire.
Les évolutions brutes donnent une toute autre impression que les jacasseries des journaleux du JT.
L'effondrement de la production est pire qu'en 1993, aux USA pire qu'en 2001, crise qui furent pourtant longues, profondes et qui laissérent de profondes cicatrices.
Quand à certaines courbes, ou plutôt descente aux enfers, elles montrent l'inanité des positions du G8 anti protectionnistes, l'apologie du libre-échange : on est tout simplement sorti de cette période.
La machine économique s'arrête et se grippe comme en 1787, comme en 1916.
L'effondrement de cette machine, N'EST PAS NEGOCIABLE, ni cachable, ni escamotable.
Les voeux pieux de reprises n'y changeront absolument rien.

Il y a quelques temps, je prédisais une baisse de 90 % des prix de l'immobilier.
Pour les 90 %, le plafond est crevé pour l'IS (impôt sur les sociétés), puisqu'on est à - 111 %, les déficits étant imputables, en avant (pour le futur), mais aussi, EN ARRIERE.
L'état décaisse plus au titre de l'IS qu'il n'encaisse.
On est donc, clairement dans la situation d'effondrement économique.
20 % de la population était dans les difficultés.
Viennent d'y rentrer ceux qui perdent leur emploi, ceux qui ont consommé leur épargne.
Pour 80 % de la population, les choses dures viennent de commencer.
Pour les 20 % les plus aisés, le matelas d'épargne tiendra quelques temps. Mais le train de vie de certains est aussi beaucoup plus important.
Et il est difficile de le réduire rapidement.

Donc, à consulter sans modération : www.crisedusiecle.fr
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Le gouvernement russe s'attend à une chute du Produit intérieur brut (PIB) national de - 10,2 % au premier semestre 2009, et de - 6,8 % au second semestre 2009, puis à une légère reprise de l'économie en 2010, ont annoncé les agences russes avant un conseil des ministres.<br /> <br /> Au second semestre, la production industrielle, talon d'Achille de l'économie russe, devrait chuter de - 9,8 %, poursuivent les agences Ria Novosti et Interfax, selon ces projections gouvernementales.<br /> <br /> La Russie devrait encore connaître une chute de - 24 % des investissements en capital sur juillet-décembre par rapport au second semestre 2008, plus grave encore qu'au premier semestre 2009 (- 18 %).<br /> <br /> http://www.lesechos.fr/info/inter/afp_00165739-russie-moscou-s-attend-a-une-chute-du-pib-de-10-2-au-1er-semestre.htm
Répondre