Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Europe - Chine - USA.

15 Juillet 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Quelle est la situation des deux côtés opposés de l'Eurasie ? Pas brillante.
Côté industrie, malgré le rebond stock-saisons de mai, l'Europe va mal, très mal, et même sa finance chérie, va mal.
le crédit-rating s'effondre. Bien fait. Il ne fallait pas confier la finance à des hurluberlus.
Pour les cotations A1, c'est le massacre de fort-apache, les pays qui le sont encore, le sont par inadvertance, plus pour très longtemps.
Pour ce qui est des A2, le seul grand pays qui semble solide dans cette position pour quelques temps encore, c'est la France, même l'Allemagne semble dévisser.
A noter que la Norvége, bien que disposant de fonds pétroliers importants-pour-les-générations-futures, n'est que A2.
Un article de Niu Dao, semble pour la Chine, brosser un tableau bien différend de l'officiel :
- sur 160 millions de paysans migrants, 60 ont perdus leur emplois.
Comme ils sont repartis à la campagne, la pression dans les villes diminue, mais, dans le même temps, elle doit augmenter fortement dans les dites campagnes.
La jacquerie est une vieille habitude chinoise, bien vivante et en plein essor.
- sur les 5.6 millions de diplômés (de l'année dernière), sans doute 4 n'ont toujours pas d'emplois.
Là, par contre, la pression sur les autorités doit être maximale. Certains pensent d'ailleurs à un "retour aux campagnes", comme aux meilleurs moment maoïstes, avec le risque, cette fois, de conjuguer la colère paysanne et la colère des citadins diplômés rejetés dans la brousse.
- surcapacités de production et surinvestissement à crédit. Les riches ne dépensent et n'investissent pas leur argent, ils l'empruntent. On voit ce que cela a donné avec les oligarques russes.
La plupart de ces investissements passeront directement de l'état de capacités à l'état de ferraille.
Pour ce qui est des USA, la dernière galéjade en cours, ce sont les "bons résultats" de Goldman Sachs. Regonflé à coups de subventions, GS n'est finalement que le gouvernement officieux des USA, avec les multiples interpénétrations de l'état avec la firme. 
Tiens, d'ailleurs, vous auriez pas vu passer un logiciel ?

Finalement, le monde officiel, c'est un monde ou tous croient aux histoires et contes pour enfants.
On devrait leur lire "le général Dourakine". ça tombe bien d'ailleurs, tous des Douraks...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
L'ex-PDG de General Motors part à la retraite avec plus de 10 millions de dollars. <br /> <br /> L'ex-PDG de General Motors Rick Wagoner va partir à la retraite le 1er août prochain avec plus de 10 millions de dollars (7 millions d'euros) en pensions, bonus et indemnités diverses, selon des documents transmis mardi à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la bourse américaine.<br /> <br /> Rick Wagoner, 56 ans, a démissionné le 30 mars dernier sous la pression de l'administration Obama, qui estimait que sous sa direction, le constructeur automobile n'avait pas fait suffisamment d'efforts pour se restructurer. <br /> <br /> General Motors a déposé son bilan le 1er juin. C'était la plus grosse faillite de l'histoire industrielle américaine.<br /> <br /> http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=1019065243bef1ae7b1dac2a34c7853a
Répondre
W
Toute illusion à une fin.<br /> Pour l instant on danse jusqu'à la musique s arrête.<br /> <br /> Finalement on ne se trompe qu'à nous même.
Répondre
B
La production industrielle a reculé de - 0,4 % au mois de juin aux Etats-Unis, un rythme plus modéré que la prévision moyenne des analystes, selon les données de ce mercredi de la Réserve fédérale.<br /> <br /> Cette baisse intervient après un recul de - 1,2 % en mai, chiffre d'ailleurs révisé d'une estimation initiale de - 1,1 %.<br /> <br /> Sur un an, la production industrielle s'est contractée de - 13,6 % en juin.<br /> <br /> Le taux d'utilisation des capacités de production est retombé à 68,0 % le mois dernier, un nouveau plus bas historique, après 68,2 % au mois de mai.<br /> <br /> http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=f66f67e268e67533c23483ff5ad879ed
Répondre