Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Papier : CIT Group...

16 Juillet 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Comme je l'ai dit, contrôler la création monétaire n'est pas très difficile. Il suffit de le relier à l'économie réelle, chose qu'on sait très bien faire et depuis très longtemps, par l'escompte et réescompte des effets de commerce.
Mais l'effet de commerce, c'est de la boutique.
Beaucoup de petits montants, beaucoup de papier, et en plus, la chaine s'arrête vite : au niveau de la Banque Centrale par le réescompte.
Pas franchement de quoi faire bander les banquiers, friands de papelards en tous genres et dans tous les sens qui s'échangent à tout va.
Le métier de banquier redevient, dans ce cas, ce qu'il n'aurait jamais du cesser d'être : parfaitement chiant, sans intérêt, peu profitable.
En bref, la figure mythique du trader laisse sa place à la caissière Arlette L.
Ce qui va toucher main street, c'est le dépôt de bilan qui se profile, celui de CIT. Non content d'être, quand même, d'un très honorable gabarit, le sixième le plus important de ces dernières années, après ENRON et GM, il aurait la particularité de toucher beaucoup de monde.
Un million de petites et très petites entreprises.
Mais, justement, c'est là le plus grave.
L'asséchement du crédit toucherait donc la fibre entreprenariale dans sa quasi-totalité, la base même du capitalisme et de la consommation.
Retrouver des établissements qui assurerait ses fonctions pour un million d'entreprises, en cette période, et d'été et d'asséchement de crédit, reléve du voeu pieu, et de l'impossibilité technique.
Pourtant, c'est vers cette solution que l'on s'achemine.
C'est le poids du lobby qui semble déterminant dans l'histoire CIT group est un "non-lobby", contrairement au parasite en chef qu'est Goldman Sachs.

La communisation du pays s'achéve donc. Il ne restera que les Kombinats bancaires. Mais le substrat d'entrepreneur qui fait l'essence même du capitalisme, risque de basculer.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article