Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La profonde nocivité du système.

4 Août 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Le système qu'on cherche à tous prix à préserver n'est pas seulement condamné, il est aussi profondément nocif. Il est condamné pour son immoralité profonde et parce que, désormais, c'est le vent de l'histoire, qui souffle contre lui.
5.8 milliards de bonus d'un côté, 33 millions d'amende de l'autre. Plus inutile et plus provoquant, ce n'est pas possible.
Le vent de l'histoire, c'est d'abord la crise pétrolière, qu'on avait, semble t'il, oublié.
La réalité face à la propagande. La réalité nue qui revient.
On avait taillé large en prévoyant un pic-oil en 2030. Finalement, on dit que ce sera 2020.
La vérité est un vin fort, et certains ne peuvent le voir : et si c'était tout de suite ?
On voit le grotesque rocard-dcb, vanter une taxe carbone, alors que le prix de l'énergie va aller de "go and stop".
D'accès de fiévre, en retombée en récession.
Nous n'avons plus guère le temps, l'énergie doit être économisée, férocement, et les 500 000 moulins, en tous genres, du premier empire, rebâtis.
La nocivité du système, c'est de croire, que "Mister Market", pourra tout régler. En réalité, le marché à l'heure actuelle, n'est que le faux-nez du soviet, "gouvernement américain, Goldman sachs, FED".
Ils veulent, comme d'habitude, créer un nouveau marché, celui du carbone, de l'air. Ils n'en manquent pas.
"
une caste qui ne peut plus être censée représenter une quelconque activité financière et économique avec les vertus d’initiative qui vont avec, mais effectivement une “caste” repliée sur ses intérêts et sur ses privilèges, sans autre dessein de les maintenir.  "
La crise pétrolière a trois soupapes de sécurités EVIDENTES : le transport aérien, les USA et le libre échange.
Les trois consomment trop et les trois sont inutiles.
Dans la situation où se trouvent les compagnies aériennes -elles attendent les morts pour survivre-, une nouvelle vague de hausses de prix en tuerait la plupart.
Conséquence aussi, les régions déjà ravagées par la crise aéronautiques, vont finir leur martyr.
Le vol en avion va redevenir ce qu'il était : un luxe de personnes très riches. Pour les autres, ce ne sera plus qu'un souvenir.
L'électricité va augmenter, pour "investir" dit-on ? Je serais curieux de connaitre, à l'heure actuelle, les stocks réels d'uranium dans le monde. Officiellement ils étaient à 200 000 tonnes en 2006. Ils devraient être à 100/125 aujourd'hui. Encore faudrait il que ces stocks soient vrais.
Le soviétisme du secteur énergétique, fait passer l'ex-URSS pour des amateurs.
En 2012, sans doute, le chauffage électrique sera t'il interdit en France. On aura atteint la situation indienne ; des réacteurs, mais sans combustible.

On dit, ça et là, que les gouvernements ont des "desseins" avec la "grippe des trois petits cochons".
En réalité, les manoeuvres qu'ont leur prête sont ridicules. Ils ont cassés, eux-mêmes, les outils de contrôle de la société.
Les armées occidentales sont réglées sur le modèle américain : 90 % de branleurs et 10 % de vrais soldats.
C'est nettement insuffisant pour mater une population, surtout US, armée jusqu'aux dents, et même une population française, qui n'en fait qu'à sa tête.
Et quand on lance une armée, contre sa propre population, on n'est jamais sûr du résultat, ou plutôt si : des unités finissent par changer de camp.
Surtout, en cas d'épidémie, on a oublié que les forces armées ne sont guères différentes de la majorité de la population : elles ont a trouille et les siécles passés ont prouvés qu'elles avaient tendance à déguerpir aussi très vite.
Aussi, passer le temps des vrais épidémies, les autorités, ou ce qu'il en restait, appelaient de leur plus belles plumes les voyous de l'époque, les nobles, qui avaient attendus dans leurs châteaux, de venir rétablir l'ordre au plus tôt.
Il n'y a plus de nobles.
Les budgets militaires sont démentiels en occident, et en plus, ils ne permettent même plus d'avoir une armée en état de marche. Tout juste des "petits paquets" destinés à aller civiliser les sauvages.

Mutation en cours, tous azimuts, donc. Une récapitulation et une remise en question.
Pour le gouvernement, une seule question finalement : les banquiers sont ils réellement utiles ?
Poser la question, c'est y répondre, et après, il n'y a plus qu'à tirer la chasse sur eux.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
@ Tamouc<br /> Merci de cette information, que j'ignorais.<br /> Mais quelle alternative ont-ils trouvée?<br /> <br /> Concernant une éventuelle révolution: malgré tous les "signes", je ne crois pas à une révolution de type 1789. La population actuelle, embourgeoisée dans l'âme (ce n'est pas qu'une affaire de pouvoir d'achat...) est bien trop servile pour cela. La révolution française a mis presque 3/4 de siècle à être déclenchée. Et on a vu ce dont elle a accouché: exactement l'inverse de ses objectifs.<br /> <br /> Mais bien sûr, il ne s'agit là que de mon opinion...<br /> <br /> Cordialement.
Répondre
T
@BA<br /> <br /> un peu de patience, ce que vous annoncez va bientot finir par arriver. Maximum dans les 2-3 ans.<br /> Personnellement ca fait maintenant un quart de siecle que que je pronostique une revolution en France de type 1789.<br /> Je la vois arriver toute proche et c'est vrai que ca fiche la petoche : ca va partir en vrille.<br /> <br /> @Corbu<br /> <br /> pour info, mais vous le savez peut-etre deja, le chauffage electrique est interdit au Danemark. Ce n'est qu'une question de temps que ce soit la meme chose en France : a la faveur d'une penurie d'uranium par exemple ou autres catastrophes qui pourraient survenir.
Répondre
P
<br /> ou simplement à la faveur d'une augmentation des prix, bien des ménages changeraient...<br /> <br /> <br />
R
L'auteur de cet excellent blog va surement nous pondre un de ces petits billets dont il a le secret après avoir lu (si ce n'est déjà fait) cette histoire islandaise, glaciale comme l'Hiver de là-bas mais qui pourtant vous réchauffe le sang comme un geyser du fond des ténèbres : http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/08/04/l-islande-face-a-un-scandale-bancaire-de-plusieurs-milliards-d-euros_1225749_1101386.html
Répondre
C
@ M. REYMOND<br /> Vous dites:<br /> "En 2012, sans doute, le chauffage électrique sera t'il interdit en France."<br /> Pourriez-vous, s'il vous plaît, développer cette information?<br /> D'avance, merci.<br /> Cordialement.
Répondre
B
La Tribune, mercredi 15 avril 2009, page 3 :<br /> <br /> En France, l’Etat a versé 10,5 milliards d’euros aux banques françaises pour les recapitaliser :<br /> <br /> - 3 milliards d’euros au Crédit Agricole<br /> - 2,55 milliards d’euros à BNP Paribas<br /> - 1,7 milliard d’euros à la Société Générale<br /> - 1,2 milliard d’euros au Crédit Mutuel<br /> - 1,1 milliard d’euros à la Caisse d’Epargne<br /> - 0,95 milliard d’euros à la Banque Populaire.<br /> <br /> Vous avez bien lu ? Nos impôts ont servi à recapitaliser la BNP de 2,55 milliards d'euros.<br /> <br /> Et ce soir, nous apprenons que la BNP va distribuer 1 milliard d'euros à ses traders.<br /> <br /> Les contribuables donnent 2,55 milliards d'euros à la BNP pour la sauver de la faillite, et ensuite la BNP va distribuer 1 milliard d'euros à ses traders.<br /> <br /> Conclusion : si nous étions encore un grand peuple, nous serions déjà en train de pendre les traders de la BNP à la lanterne.<br /> <br /> Si nous étions encore un grand peuple, nous serions déjà en train de guillotiner les dirigeants de la BNP.<br /> <br /> Mais, malheureusement, nous sommes devenus un peuple d'esclaves.
Répondre
P
Pour les chinois l'ascétisme ce n'est pas se priver de tout, mais jouir de peu...
Répondre