Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ça va mieux que bien aux USA

7 Août 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

ça va mieux que bien aux USaaaaa. La preuve, c'est qu'il n'y eu que 247 000 suppressions d'emplois (en dessous de 500 000, on méprise).
247 000 destructions et pourtant, un taux qui baisse. Etonnant.
Bon, comme d'hab, dans deux semaines, les 247 000 deviendront 450 000 et la taux de chômage ne sera plus de 9.4 mais de 10.1.
En attendant, les recettes fiscales s'effondrent, le déficit atteint 1300 milliards sur les 10 premiers mois de l'exercice fiscal, mais c'est sans importance désormais.
Les adjudications de bons du trésor, c'est le gouvernement qui les rachéte.
La préoccupation, désormais, c'est le terrain.
"
De retour dans leurs circonscriptions pendant le mois d’août, les élus au Congrès de Washington font face à la colère de leurs concitoyens qui en sont déjà au stade du lynchage verbal. "
L'accumulation de problèmes fait sauter, désormais, les barrières mentales : "
ils rapportent de nombreux cas de personnes piquant des crises irrationnelles."
Bien entendu, la taille du pays, l'armement de ses habitants, et sans doute le fait que les soldats ne soient pas indifférents à ce qui arrivent à leurs familles, fait que l'usage des forces de l'ordre va devenir aussi problématique.
D'ailleurs, dans certains comtés, il n'y a plus de forces de l'ordre. Les 2/3 des employés ont été licenciés. Y compris les cops.
Pour compléter le tableau, on peut aussi rajouter que les combattants sont en Irak et en Afghanistan, les plus nombreux, à la maison, sont les branleurs. (9 derrière, 1 devant), ce qui fait relativement peu pour 300 millions d'habitants.
L'éjection des statistiques du chômage sont la seule cause de l'amélioration d'un indicateur biaisé, qui fait de plus en plus chiffon rouge pour les citoyens.
Comme si, la propagande était la réalité, et non, la propagande.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Mais que racontez-vous donc?<br /> Ca va TRES BIEN, aux USA!<br /> La preuve:<br /> <br /> Obama veut un "tribunal de la mort"<br /> AFP <br /> 08/08/2009 | Mise à jour : 15:14 | Ajouter à ma sélection<br /> L'ancienne candidate à la vice-présidence des Etats-Unis, Sarah Palin, accuse le président Barack Obama de vouloir mettre en place des "tribunaux de la mort" en réformant le système de santé, avec des "bureaucrates" qui décideraient qui a le droit ou pas d'être soigné. Dans une déclaration diffusée depuis vendredi sur le site de socialisation Facebook, Mme Palin accuse le président démocrate de vouloir "nationaliser le système de santé", avec un organisme public qui "refusera de payer" les dépenses médicales des assurés.<br /> <br /> "Et qui souffrira le plus quand ils rationneront les soins ? Les malades, les vieux et les handicapés, bien sûr", avertit l'ancienne candidate républicaine, avant de peindre un tableau "orwellien" du système voulu selon elle par l'administration Obama.<br /> "Mes parents ou mon bébé trisomique devront comparaître devant le 'tribunal de la mort' d'Obama, où ses bureaucrates décideront subjectivement s'ils sont dignes de recevoir des soins en fonction de leur 'niveau de productivité dans la société'", avertit l'ancienne colistière de John McCain.<br /> <br /> "Un tel système serait l'incarnation du mal", prévient-elle.<br /> <br /> (Dépêche AFP parue dans Le Figaro ce jour)
Répondre
B
Etats-Unis : la baisse du taux de chômage ne signale pas réellement d'amélioration de la conjoncture. "En juillet, les suppressions d'emplois ont continué dans la plupart des grands secteurs de l'économie", a confirmé le département du Travail. Elles viennent s'ajouter au 6,7 millions déjà enregistrées depuis le début de la récession en décembre 2007.<br /> <br /> Dans le détail, le nombre d'emplois dans l'industrie a encore baissé de 128.000, après 223.000 en juin. Sur ce total, 76.000 destructions d'emplois viennent du seul secteur du bâtiment et travaux publics. <br /> <br /> Dans les services, 119.000 emplois ont été supprimés, après 220.000 en juin. Le commerce de détail (44.100 emplois) et les services aux entreprises (38.000 emplois) y ont notamment contribué.<br /> <br /> En outre, les secteurs qui créent des emplois sont rares, et ils le font dans de faibles proportions : l'éducation et la santé (17.000 emplois en plus), les loisirs et le tourisme (9.000) ou l'administration (7.000). <br /> <br /> Autre phénomène inquiétant, "le nombre de chômeurs de longue durée a poursuivi sa hausse", avec 5 millions d'Américains cherchant un emploi depuis six mois ou plus, soit un tiers des chômeurs. <br /> <br /> Sont également recensées 8,8 millions de personnes qui travaillent à temps partiel alors qu'elles souhaiteraient le faire à plein temps, et 6 millions de personnes disant vouloir trouver un emploi mais non comptabilisées dans la population active pour diverses raisons. Ce qui explique pourquoi les autorités avaient déjà prévenu, avant la publication de vendredi, que le chômage allait monter jusqu'en 2010. <br /> <br /> http://www.lesechos.fr/info/inter/300368280-etats-unis-baisse-surprise-du-chomage-en-juillet.htm
Répondre
E
Patrick, plusieurs liens ne fonctionnent pas ;-)<br /> <br /> En revanche, votre citation concernant le lynchage des membres du Congrès est la traduction de la dernière conférence de Larouche, à écouter ici : http://www.dailymotion.com/video/xa1yle_webcast-de-lyndon-larou%20che-1er-aout_news<br /> <br /> Ce dernier prévoit l'effondrement US entre le 1er et le 12 octobre... sauf si les choses changent !! (allez savoir comment elles pourraient changer... surtout en si peu de temps, mais bon...)<br /> <br /> Et surtout, il tire à boulets rouges sur Schwarzenegger qualifié de "monstre fasciste" !! Comme si ce gouverneur était pire qu'un autre...<br /> <br /> Larouche a un ego surdimensionné, il se présente comme LE sauveur de l'humanité, et il n'est pas interdit de rigoler !!
Répondre
P
<br /> bien sûr. Il y a un caractère pittoresque chez le personnage. On n'est pas obligé, non plus, de reprendre ce qui est dit à 100 %.<br /> Sur Schwarzenegger, ce qui est dénoncé, c'est la collusion schachtienne entre le pouvoir et les banques.<br /> <br /> <br />
D
A force de virer, il ne reste plus ou pratiquement plus personne à virer d'ou les chiffres qui baissent !!!<br /> <br /> C.Q.F.D.<br /> <br /> :-)))<br /> <br /> Ceci un gars -pour relancer l'économie américaine - a émis l'idée suivante : rapatrier sur le sol américain les bases militaires qui sont hors du pays ! D'après ses calculs chaque état auraient droit en gros à 15 bases militaires en plus !!! En sachant que pour un bon nombre des militaires à reloger, il faudra en plus prévoir le relogement de leur famille ... Imaginer un peu les emplois que cela va générer ! Constructions de logements, d'écoles, de bases militaires bien entendu, plus tous les services qui tournent autour ...
Répondre
P
<br /> c'est vrai que 800 bases, ça fait du monde à rapatrier, à loger, etc... Une relance keynesienne ?<br /> <br /> <br />
Y
Départ a la retraite des papy boomeurs.<br /> Chomeurs en fin de droits.<br /> Ca explique que le taux de chomage n'augmente pas, puisque c'est relatif a la population active.<br /> D'autre part, pour le nombre de destruction d'emplois, j'ai regardé les courbes, et visiblement, tous les été l'mplois connait une poussée, donc, ca ne veut rien dire cette diminution.<br /> <br /> La preuve ici, si je ne m'abuse : http://www.hrsdc.gc.ca/fra/sm/ps/rhdc/rpc/publications/recherche/2000-000138/images/figure4_3_f.gif
Répondre
P
<br /> effectivement, il y a poussée de l'emploi saisonnier, en tourisme et en industrie (saison de production), et pour les chomeurs, c'est plus surement les chomeurs en fin de droits. Vu l'état des<br /> retraites, même les retraités sont demandeurs d'emplois.<br /> <br /> <br />
A
Chiffre du chomage US trafiqué. ?<br /> <br /> ADP, une entreprise privée qui fait une bonne part des fiche de payes du secteur privé aux USA, dit qu'il y a eu moins de suppressions d'emplois en Juillet.<br /> Leurs statistiques sont faites en fonction du nombre de fiches de paye qu'ils ont réalisés. <br /> <br /> Source :<br /> http://actu.voila.fr/actualites/economie/2009/08/05/usa-le-secteur-prive-a-detruit-moins-d-emplois-en-juillet-selon-adp_336065.html <br /> <br /> Par contre, www.europe2020.org mettait à la mi-juin en garde contre les statistiques US :<br /> Extrait : <br /> "[5] Il sera d’ailleurs intéressant, en matière de statistiques économiques américaines, de suivre les conséquences de la révision par le Bureau of Economic Analysis des classifications et processus de calcul qui interviendra le 31/07/2009. En général, ce type de révisions a pour résultat de rendre plus complexe les comparaisons historiques et de modifier dans un sens favorable les statistiques importantes. Il suffit pour s’en rendre compte de constater comment les révisions précédentes ont permis de diminuer par 3 en moyenne le niveau d’inflation mesuré. Source : MWHodges, 04/2008."<br /> <br /> Source : http://www.europe2020.org/spip.php?article607&lang=fr
Répondre
P
<br /> Le phénomène est ancien et on peut consulter le site de "shadow government statistics", qui le met en évidence depuis le début des années 1980.<br /> Il est clair que la révolution conservatrice est d'abord, et avant tout politicienne : le modèle ne marche pas, mais son reflet statistique est brouillé.<br /> <br /> <br />
O
INQUIÉTUDE, évidemment!
Répondre
O
http://www.leparisien.fr/international/obama-nous-avons-sauve-notre-economie-07-08-2009-601316.php<br /> <br /> Allons allons, pas d'inqiétude!
Répondre
B
La ville de New-York exporte ses SDF en Normandie.<br /> <br /> Michael Bloomberg, maire de New York (d'abord démocrate, puis élu comme républicain, il a rendu sa carte du parti il y a deux ans), a trouvé la solution miracle pour résoudre le problème de la pauvreté dans sa ville : offrir aux SDF un billet sans retour à destination d'où ils veulent dans le monde… Dont la France. <br /> <br /> Et en l'occurrence Granville, petit port de la Manche. Dont le maire n'en revient pas.<br /> <br /> En deux ans, 550 familles ont bénéficié de ce « traitement de faveur » selon le New York Times. Destinations : cinq continents, et 24 pays différents. La seule condition pour être éligible est que le candidat ait un proche qui accepte de le recueillir.<br /> <br /> Et voilà comment une famille de cinq Américains (les deux parents et leurs trois enfants) va se retrouver à Granville, où vit un proche de la mère. Coût du voyage : 6 332 dollars incluant les cinq billets d'avion, ainsi que le train jusqu'à Granville. <br /> <br /> Une bonne affaire pour les finances de New York. La ville est en effet légalement tenue de prendre en charge l'hébergement de ses SDF, à travers le financement du programme d'aide et de refuge des sans-abris, à hauteur de 36 000 dollars par an et par famille.<br /> <br /> Le but est donc de faire des économies « dans l'intérêt du contribuable », selon les mots du maire Michael Bloomberg, mais pour la bonne cause : ailleurs, l'herbe est bien plus verte, il serait vraiment idiot de ne pas saisir cette occasion de repartir à zéro, explique en substance Michael Bloomberg.<br /> <br /> Son homologue de Granville, lui, trouve ça « proprement scandaleux ».<br /> <br /> « Quel cynisme ! Quand j'ai su ça, j'ai tout de suite fait le parallèle avec les charters que l'on affrète en France pour renvoyer chez eux, au Mali ou au Sénégal, les travailleurs immigrés… C'est la marchandisation de la misère ! ». <br /> <br /> Les Granvillais eux-mêmes sont « outrés », rapporte le maire : « Les habitants se sentent très concernés. Ils se disent : “C'est une première, mais ça peut recommencer”. Vous savez, Granville est une petite ville ouverte sur la mer et sur le monde, nous allons accueillir cette famille, et nous sommes prêts à l'aider. Ça doit être très douloureux pour eux. »<br /> <br /> Les cinq nouveaux émigrés auraient sans doute pu plus mal tomber. Mais comment se passe l'intégration pour les autres ? Les pays d'accueil ont-ils leur mot à dire ? <br /> <br /> Le directeur-adjoint du cabinet d'Eric Besson assure qu'il n'est pas au courant : « Pour nous, ça n'existe pas. Nous n'avons pas eu connaissance de cette affaire. Nous n'avons été contactés ni par le consulat ni par la police aux frontières. Je suis interrogatif. On va faire une enquête approfondie. »<br /> <br /> Du côté de la police aux frontières, on n'en a « pas entendu parler ». <br /> <br /> Quant à la préfecture de la Manche, elle n'a pas reçu de demande de titre de séjour.<br /> <br /> http://www.rue89.com/2009/08/07/debarquement-new-york-exporte-ses-sdf-en-normandie
Répondre
P
"Les adjudications de bons du trésor, c'est le gouvernement qui les rachéte." Euh comprends pas.
Répondre
P
<br /> création monétaire pure. Seul le gouvernement US est en mesure de racheter ses bons.<br /> <br /> <br />
T
Voici ci-dessous le lien pour la newsletter du mois d'aout de Richard Heinberg (c'est en anglais)<br /> <br /> http://heinberg.files.wordpress.com/2009/08/museletter-208-_-august-20091.pdf<br /> <br /> Pour ceux qui ne le connaisse pas, sa pensee rejoint celle de Patrick : le peak oil est le vrai responsable et declencheur de la crise.<br /> <br /> Une derniere anecdote sur Richard Heinberg. Il a ecrit un livre en 1996 intitule "A New Covenant With Nature: Notes on the End of Civilization and the Renewal of Culture", dans lequel il pose ce type de question : a-t'on vraiment besoin d'un gouvernement? Bref Richard Heinberg est un vrai visionnaire. A decouvrir.
Répondre