Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La décision de Merkeloff...

28 Août 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

La camarade Angelaskaia Merkeloff, premier ministre de la république soviétique d'Allemagne, vient de l'annoncer : il y aura des prêts directs aux entreprises de la part du gouvernement allemand.
Rosa Luxembourg peut être contente : le stade de république soviétique vient d'être atteint par l'Allemagne, après tant d'années d'attente.

En effet, quand je dis que les banques ne sont absolument pas nécessaires au financement de l'économie, c'est que d'autres canaux ont été utilisés. Le bloc soviétique finançait directement ses entreprises, mais cela a aussi été le cas dans toute l'Europe de l'ouest, au japon, et même aux USA.
Il faut rappeler l'effort de guerre français du premier et second conflit mondial (jusqu'en 1940), où le ministère de la défense allouait des crédits d'équipements et des avances sur commandes, en sus de prix plus que corrects.
La totalité du tissu industriel français en a bénéficié à une époque (vous savez, ceux qui MAINTENANT, se gargarisent du libéralisme économique).

Pour en revenir à la situation mondiale, AEP se demande si la deuxième vague n'est pas DEJA arrivé, le Dry Baltic Index rechute gravement, les exportations nipponnes se schplotchent de 40 % vers les USA et de 27 % pour la Chine.

Pour Toyota, c'est la reprise (de la baisse). Les capacités sont réduites de 1 000 000 de véhicules, et l'usine NUMMI de Californie est rayée de la carte. On s'aperçoit que la géographie recommence à jouer : ce qui est invoqué est son éloignement des usines de fournisseurs du midwest.
La poste américaine lourde 30 000 personnes, un apparatchik de la FED reconnait un taux de chômage réel de 16 %, ce qui, bien sûr est en dessous de la réalité. A ce niveau là, c'est le taux MASCULIN. Le taux de chômage féminin, est sans doute à près de 26 %, en moyenne, on aurait donc un taux réel pour les deux sexes, à 20 %.

Quand aux staliniens infiltrés, ils se dévoilent enfin : Félix Rohatyn, bourreau de la ville de New York, qu'il "redressa" en 1975, avant que cela ne serve de modéle aux "redressements FMI" (ceux qui tuent), et dont il avoue, lui même, qu'il ne faut pas aller trop loin (pour éviter que les cosaques passent aux émeutiers),  et bien sûr, Guaino, qui lui aussi fut révoqué du commissariat général au plan, par Chirac et Jospin conjointement, pour avoir révéler le nombre réel de chômeurs : 7 millions (je vous rassure, c'est bien plus aujourd'hui).

LA CONFIANCE REVIENT, nous assure t'on !

On remet ça !
Le crédit en Europe se ramasse, et les choses évoluent : l'Algérie devient terre d'immigration et l'Allemagne d'émigration. Les investissements industriels baissent de 21 % en France.
Bien entendu, dans "les vertes pousses", il faut compter l'impact des primes à l'achat d'automobiles, défuntes aux USA et bientôt en Allemagne.
D'ailleurs, sans ces primes, où est le rebond aux USA ?


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Pour le taux de chômage réel, un ami à moi qui est fonctionnaire catégorie B à Bercy m'a indiqué les vrais chiffres si on inclut RMI, radiés, dispensés de recherche d'emploi, et ceux travaillant mais gagnant moins de 800 euros par moi. Le total se situerait entre 25 et 30% de la pop active. Si ça n'éclate pas encore c'est comme l'a déjà indiqué Patrick grâce à la solidarité familiale.<br /> Quand aux revenu moyen et médian des français, il ne traduit aucune aucune réalité. Le premier est faussé par les hauts salaires et le second par les 68ards ouvriers ou employés avec des salaires de 2 ou 3000 euros.
Répondre
P
" ce genre de nouvelles, je n'y crois pas. Et puis qu'est ce qu'une femme chomeuse ? avec la maternité et les meres aux foyers, il reste un "halo" difficilement mesurable. "<br /> <br /> Mais même en mesurant le taux d'emploi (plutôt que le chômage) les femmes sont devant les hommes. Idem dans les universités, il y a maintenant largement plus de femmes que d'hommes aux US.<br /> <br /> Voir là par exemple : http://mjperry.blogspot.com/2009/03/blog-post.html
Répondre
P
<br /> Puis à l'autre bout, il y a les femmes sans qualif. Et puis, un bac +5 c'est indispensable pour aller faire la caissière au supermarché.<br /> <br /> <br />
A
Sinon pour améliorer l'économie , je conseille au gouvernement de suivre les traces du Président du Conseil Italien , M. Berlusconi, qui conseillent aux entreprises de ne pas financer par des publicité les médias qui parlent de la crise<br /> <br /> http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Un-groupe-Facebook-publie-une-lettre-ouverte-contre-Berlusconi-16540731<br /> <br /> <br /> http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Un-groupe-Facebook-publie-une-lettre-ouverte-contre-Berlusconi-16540731
Répondre
B
http://jovanovic.com/blog.htm<br /> <br /> C'est parti pour la reprise!!!
Répondre
A
Lorsque je lis que les saisies immobilières augmentent:<br /> <br /> http://www.e24.fr/economie/monde/article124258.ece/Etats-Unis-nombre-record-de-saisie-de-logements.html<br /> <br /> Et que grâce à cette augmentation les ventes (aux enchères) augmentent :<br /> <br /> http://www.capital.fr/immobilier/actualites/les-reventes-de-logements-americains-bondissent-grace-aux-saisies-immobilieres-429050<br /> <br /> Alors j'en conclus que cela n'est pas une bonne nouvelle.<br /> <br /> Mais si on lâche "seul" le chiffre des augmentations de ventes , on peut nous faire croire à une embellie.<br /> <br /> Ils ne savent plus quoi inventer pour relancer le schimblick ou alors on est en pleine propagande.<br /> <br /> De plus, certaines banques retiennent des centaines de milliers de maisons pour pas trop faire chuter les prix. <br /> <br /> Les banques qui sont limitées en personnel espèrent écouler le stock sur plusieurs années mais elles oublient qu'une maison non habiter et non entretenue ne tient pas longtemps.<br /> <br /> Sinon merci Patrick pour cette info. J'ai hâte de voir la tête de mes amis allemands lorsque je leurs parlerais de leur régime communiste, eux qui vote CDU ou FDP
Répondre
M
Pour ceux qui veulent s'entrainer à chanter en chœur.<br /> <br /> Hymne national de l'Union soviétique (paroles de 1977, la référence à Staline est remplacée par Lénine), avec à la suite un essai de transcription phonétique du russe.<br /> <br /> Première strophe :<br /> L'Union indestructible des républiques libres<br /> A été réunie pour toujours par la Grande Russie.<br /> Que vive, fruit de la volonté des peuples,<br /> L'unie, la puissante, Union Soviétique !<br /> <br /> Saïouz niérouchymyï respoublik svabodnykh<br /> Splatila naviéki Viélikaïa Rouss.<br /> Da zdravstvouïet sazdanny voléï narodov,<br /> Iédinyï, magoutchiï Saviétski Saïouz !<br /> Refrain :<br /> Sois glorieuse, notre libre Patrie,<br /> Sûr rempart de l'amitié des peuples !<br /> Le parti de Lénine, force du peuple,<br /> Nous conduit au triomphe du communisme !<br /> <br /> Slavsia Otiétchestva naché svabodnoïé,<br /> Droujby narodov nadiojnyï aplot !<br /> Partiïa Liénina — sila-a narodnaïa,<br /> Nas k-tarjestvou kammounizma viédiot !<br /> <br /> Deuxième strophe :<br /> À travers les orages rayonnait le soleil de la liberté,<br /> Et le grand Lénine a éclairé notre voie :<br /> Il a élevé le peuple pour la juste cause,<br /> Et nous a inspiré le travail et les exploits !<br /> <br /> Skvaz grazy siïalo nam solntsé svabody,<br /> I Liénin viélikiï nam pout azaril :<br /> Na pravoïé diélo on podnial narody,<br /> Na troud i na podvigui nas vdakhnavil !<br /> Refrain<br /> <br /> Troisième strophe :<br /> En la victoire des idées immortelles du communisme<br /> Nous voyons l'avenir de notre pays.<br /> Et à l'étendard rouge de notre glorieuse Patrie,<br /> Nous serons toujours infailliblement fidèles.<br /> <br /> V pabiédié biessmertnykh idéï kammounizma<br /> My vidim griadouchtchéïé nachéï strany.<br /> I Krasnamou znamiéni slavnoï Attchizny,<br /> My boudiém vsiégda biezzaviétna vierny.<br /> <br /> Refrain
Répondre
P
"A ce niveau là, c'est le taux MASCULIN. Le taux de chômage féminin, est sans doute à près de 26 %, en moyenne, on aurait donc un taux réel pour les deux sexes, à 20 %."<br /> <br /> Il me semble au contraire que les femmes ont aujourd'hui un taux de chômage bien inférieur au taux de chômage masculin. D'ailleurs de très nombreux journaux & blogs ont reporté cette nouvelle tendance. Pensez-vous que les statistiques sont truquées ou est-ce que cette info vous a échappée ?
Répondre
P
<br /> ce genre de nouvelles, je n'y crois pas. Et puis qu'est ce qu'une femme chomeuse ? avec la maternité et les meres aux foyers, il reste un "halo" difficilement mesurable.<br /> <br /> <br />
P
C'est vrai qu'on voit bien la "Reprise"... !!!<br /> <br /> http://www.crisedusiecle.fr/france-commandes-industrie-detail-001561472.html<br /> <br /> Nous sommes en Guerre !
Répondre