Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Allumez le feu : L'immigration n'est pas une chance...

22 Juin 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

... pour la France. Celui qui le dit c'est André Gerin, maire PCF de Vénissieux :

"La gauche a épousé les thèses du grand patronat avec ce discours irresponsable où il faudrait régulariser tous les sans-papiers, elle prône l’immigration comme le demandent laurence Parisot et Christine Lagarde pour une main-d’œuvre à bon marché."  "

Les situations évoluent, et la langue de bois se fend...

Bien sûr monsieur Gerin, si le PCF était resté sur sa ligne de Vitry sur Seine en 1978, le PCF serait toujours à 20 % et le FN à 2 %.

 

Mais les riches, pour faire croire qu'ils ont une âme, s'émeuvent sur le sort des pauvres-riches- émigrés (pour émigrer, il faut déjà avoir des moyens financiers conséquents), tout en pensant sans le dire que cela va faire baisser les salaires...

 

Mais visiblement, monsieur Gerin est trop intelligent pour les perroquets du PCF, qui continuent à jacquetter la même chanson : CPF, CPF, CPF...

C'est d'ailleurs, l'inanité de la gauche, tant en matière économique que d'immigration qui lui nuit. Elle est totalement alignée sur l'UMP.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> "La langue en est morte, la nôtre n’en a plus pour longtemps."<br /> <br /> Ne soyez pas aussi pessimiste, ce blog et biens d'autres sont bien la preuve que la langue française est encore une langue vivante qui a a sous la basquette, et avec un peu plus de travail, en<br /> jetant et ré-assemblant, on pourrait presque s'approcher de la langue de Audiard (qui était lui-même un mode dégradé de la langue recommandée par la pleiade et des siècles d'or de la littérature<br /> française).<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Quelques jours après les déclarations du député communiste André Gérin, un autre verrou du politiquement correct saute, en Corse cette fois, avec le communiqué de Jean-François Baccarelli,<br /> secrétaire général du Mouvement écologiste indépendant pour la Corse, que nous reproduisons en intégralité ci-dessous. Novopress<br /> <br /> Mouvement écologiste indépendant pour la Corse : "Immigration ou colonisation ? J'en appelle au retour à nos valeurs chrétiennes !"<br /> <br /> Le Mouvement écologiste, par la voix de son secrétaire général Jean François BACCARELLI affirme : « La Corse est une Terre Chrétienne et elle le restera. C’est notre religion et personne ne nous<br /> imposera ni de la changer, ni d’en subir une autre. Chacun est libre d’avoir sa propre religion mais quand on vit sur une Terre Chrétienne, on la respecte exactement comme dans certains pays où on<br /> impose aux chrétiens et aux non chrétiens de respecter la religion de celui-ci.<br /> <br /> Si on veut s’intégrer dans un pays, cela est possible mais pour cela, il faut accepter la culture d’accueil avec tout ce qu’elle compose : langue, histoire et religion.<br /> <br /> Jusqu’à preuve du contraire, la religion chrétienne catholique est bien présente avec les célébrations de Saint Antoine Abbé le 17/01 en Balagne, de Sainte Dévote, patronne de la Corse le 27/01 à<br /> Lucciana et Borgo, de Notre Dame de la Miséricorde le 18/03 à Ajaccio, de Saint Joseph le 19/03 à Bastia, de Saint Pancrace, patron des bergers le 12/05, de Saint Erasme, Patron des pécheurs le<br /> 02/06 à Ajaccio, de Saint Jean Baptiste le 24/06 à Bastia, de Sainte Marie le 15/08 dans toute la Corse, de Saint Roch, Protecteur des animaux le 16/08, de la Nativité de la Vierge Marie le 08/09 à<br /> Lavasina et dans le Niolu, de la Toussaint le 01/11, de la Noël le 25/12.<br /> <br /> Nous ne pouvons donc nier cette évidence. Par conséquent, il est plus que temps de le dire très clairement et sans aucune ambiguïté, OUI à l’accueil dans le respect comme dû à l’hospitalité.<br /> <br /> Ceux qui veulent nous imposer leur culture et leur religion en Corse n’ont pas leur place. L’intolérance et l’intégrisme religieux n’est plus supportable. Pour preuve, à l’hôpital de Bastia, toutes<br /> les croix ont été enlevées dans les chambres. Et plus fort encore, il était question de transformer l’Église de Saint Charles en un autre lieu de culte.<br /> <br /> A ce rythme, dans quelques années, le son des cloches de nos Églises sera prohibé.<br /> <br /> Alors arrêtons l’hypocrisie, si certains ne se sentent pas chez eux chez nous, nous ne retenons personne par la force car la Corse est une terre d’accueil et nous l’affirmons très solennellement.<br /> Mais le temps est venu de le dire tout aussi clairement : si votre bonheur n’est pas chez nous, retournez dans votre pays natal pour vivre votre religion, vos us et vos coutumes car lorsque on veut<br /> s’intégrer, il ne suffit pas de prendre les allocations familiales et les acquis sociaux d’un pays, il faut aussi respecter sa religion, sa culture, sa gastronomie et pour finir parler la langue du<br /> résident.<br /> <br /> Là, c’est une véritable volonté d’intégration.<br /> <br /> Mais aujourd’hui ce n’est pas le cas. A chaque coin de rue, l’idéologie intégriste soulève le drapeau : nous sommes chez vous chez nous. Et nous devrions accepter cette croisade moyenâgeuse? Eh<br /> bien c’est NON. La culture corse et l’humanisme chrétien sont les seules valeurs légitimes et multiséculaires sur notre île. Et quant au spectre de l’intolérance, lorsque la burqa, le niqab, la<br /> polygamie et la lapidation seront dénoncés par ces pays et qu’ils accepteront chez eux nos Eglises et nos prêtres, nous pourrons ainsi parler de liberté et de modernité.<br /> <br /> La véritable intégration pour nous, c’est de respecter d’abord celui qui offre l’hospitalité. Accueillir, ce n’est pas de nier sa propre religion. L’intégration devrait être de respecter<br /> l’autochtone tout simplement.<br /> <br /> La Corse doit rester aujourd’hui ce qu’elle est : une terre chrétienne et surtout ne pas devenir une banlieue de Marseille ou de Lyon, où nos valeurs et notre religion chrétienne disparaitraient au<br /> nom de la laïcité.<br /> <br /> Enfin, pour tous ceux qui douteraient de notre histoire chrétienne : à la Consulta di Corti du 6 au 8 Janvier 1735, le Diu vi salve Regina a été adopté comme chant national. Ce chant est une prière<br /> à la Vierge Marie. Une deuxième Consulta di Corti, le 30 Janvier 1735, vota la constitution démocratique de Corse qui sera placée sous la protection de la Vierge Marie. Ce même jour, la Consulta a<br /> choisi la fête de l’Immaculée Conception le 8 décembre comme fête nationale corse. A cela, force est de constater que la réalité historique n’est pas contestable tant au niveau politique et<br /> religieux.<br /> <br /> Le mouvement écologiste de ce fait lance l’appel du 15 Juin aux corses pour la prise de conscience afin de sauvegarder cet héritage chrétien qui fait ce que nous sommes : des humanistes avec une<br /> identité qui a su nous guider depuis des siècles.<br /> <br /> Pourquoi aujourd’hui cet appel écologiste ?<br /> <br /> Nous considérons qu’il y a urgence face à la montée en puissance de l’uniformisation de la société insulaire qui chaque jour perd ses valeurs d’origine chrétienne catholique. La dépossession de<br /> notre religion ne peut être acceptée mais en revanche dénoncée et combattue avant de ne plus savoir d’où nous venons, ce que nous sommes, et quel avenir nous préparons pour les générations<br /> futures.<br /> <br /> Jean François Baccarelli<br /> Secrétaire général du Mouvement Écologiste<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> L’ordre spontané ressemble à une version païenne de l’ordre immanent, une sorte de déterminisme dont l’expression divine serait le fatum. Pardon pour le manque de nuance.<br /> Exprimer mon avis sur un tel sujet équivaudrait à trancher entre l’inné et l’acquis au niveau social et ça dépasse mes capacités. Et pas que les miennes…<br /> Juste pour me la péter un brin car j’aime ça je développerais la théorie qu’une société est un corps unique dont l’individu n’est qu’une particule semi-détachable. Ça laisse peu de marge à<br /> l’autonomie mais ne doit pas déresponsabiliser pour autant. A l’instar du corps humain, le corps social pour fonctionner doit synchroniser et alimenter ses organes et chaque organe doit en retour<br /> contribuer au mieux-être de l’ensemble. Si le trou du cul refuse de déféquer, le cerveau, à terme, lâche à son tour.<br /> L’introduction massive d’éléments étrangers bouleverse le corps social et le disloque. La masse sociale perd son homogénéité et l’individu privé de sa souche mère s’étiole hors de son ossature<br /> collective. Le bébé cherche sa maman mais on la lui a remplacée par une moins chère venue des régions pauvres.<br /> Observons les langues et leur évolution pour mesurer l’impact de la déstructuration sociale. Une langue est l’émanation d’un corps social. Elle est le dénominateur commun du groupe dans ses<br /> fonctions mentales basiques. Si le groupe progresse ou régresse la langue évolue dans le même sens avec lui. Ainsi la disparition des conjugaisons de la langue française est une adaptation à<br /> l’incapacité de gérer l’espace-temps faute d’en posséder les facultés mentales collectives. Ne parlons pas des déclinaisons latines inaccessibles à bien des cerveaux. La langue en est morte, la<br /> nôtre n’en a plus pour longtemps. Il en va de même pour les autres éléments. Ainsi s’en vont les civilisations.<br /> Pour l’hyper classe, détachée du corps collectif, tout ce qui vise à le détruire ne peut que renforcer sa position dominante. Parisot, DSK, Mélenchon, tous unis pour l’intégration des étrangers<br /> désintégrateurs. DSK, les américains nous en ont délivrés mais les autres on continuera à y avoir droit.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Ca veut rien dire "issu de l'immigration".<br /> <br /> Il y a les enfants des gens qui sont arrivées entre 1960 et 1975 (plus ou moins bien assimilés), et il y a ceux qui viennent d'arriver (des BAC+5 minimum, des thésards, des ingénieurs, etc).<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Il falait osez "le PCF serait encore a 20% et le FN a 2%".<br /> Le PCF devrait être a 20% si toutes les personnes issus de l'imigration votaient pout lui hors il semblerait qu'il ne le font pas. Par contre faut il en déduire qu'il votent FN ? :) :)<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Dans ma boite, on refuse de présenter des CDI temps plein à des étudiants étrangers afin qu'ils puissent régulariser leur situation d'étudiant étranger (80H/mois).<br /> La décision est nationale... les pauvres salariés en pleureraient...<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Un article de fond sur le même sujet :<br /> <br /> http://lebondosage.over-blog.fr/article-l-immigration-et-la-gauche-77473217.html<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Borom, j'aimerai avoir votre avis sur cet article:<br /> <br /> http://www.contrepoints.org/2011/06/22/31594-que-savez-vous-de-lordre-spontane<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Bof Fdesouche ne me semble pas digne de bcp d'estime ni de bcp de credit, contrairement à patrick reymond (et NDA), avec qui je ne suis pas tjs d'accord mais que je respecte.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Mélenchon est un mondialiste. Il le revendique. Au moins il est sincère. Les français il les méprise et ça se voit. Il fera donc un bon ministre de ce pays.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Nam, au lieu de raconter n'importe quoi, documentez-vous un peu.<br /> <br /> Exemple :<br /> <br /> http://fortune.fdesouche.com/3809-les-convergences-paradoxales-de-lextreme-gauche-et-de-la-superclasse-mondiale<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Bof, l'extreme gauche, sous des apparences internationalistes, à toujours secretement espéré qu'on ferme les frontières comme bequille à leur idéologie bancale.<br /> <br /> Je prefererai des syndicats forts au sein des entreprises (pour défendre les français ET les étrangers) plutot qu'une gauche radicale politique complement démago.<br /> <br /> <br />
Répondre