Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Audiard toujours...

3 Février 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

game-overAudiard est plus que jamais d'actualités.
Entre "réforme" des retraites, fin de la garantie de l'emploi dans la fonction publique, austérité tous azimuts programmée sur ordre des banquiers, je vous laisse deviner quelle citation est ma préféré (le gagnant a droit à ma considération).

On peut rajouter quelques provocs bien senties qui concernent tout le monde (prix de l'électricité et coûts des soins), et on aura le tableau complet.
On déblaie le chemin devant la révolution qui monte.

L'histoire ne doit plus être enseignée, nous dit on, et pour cause, elle nous apprend certaines choses et certaines erreurs.
La première est qu'il faut qu'il y ait une classe numériquement nombreuse pour défendre le régime. Depuis 1973, cette classe est constituée par les fonctionnaires, les retraités, les cadres. Quand on se met en tête à vouloir terroriser beaucoup de gens à la fois, c'est toujours contreproductif. On se crée beaucoup d'ennemis.

Mais, comme me disait un internaute, on ne peut qu'applaudir à tout ce qui précipite la fin du régime.
Mais c'est quand même effarant de bêtise. Ceux qui le contrôlent, le mettent en piéce, par stupidité, cupidité et ignorance (tient, ça me fait penser à quelqu'un...)
(le gagnant a aussi droit à ma considération).

Quand aux banquiers, et à tous ceux qui les protégent, je leur souhaite la fin des fermiers généraux.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
<br /> Bonjour à tous et merci pour cet excellent blog.<br /> <br /> Pour ma part je suis fonctionnaire. Ingénieur de formation, j'ai travaillé 11 ans dans le privé et suis rentré tout récemment dans le public. Que dire? Avant d'entrer dans ce nouveau job, j'avais<br /> le choix entre deux boulots un dans une grande entreprise privée et un autre dans la fonction public. J'ai décidé d'y allé car souvent écœuré par les pratiques du privé. Au bout d'un an j'ai<br /> maintenant un peu plus de vision sur la différence entre le deux mondes. Au final alors que j'avais 7 patrons dans le privé, j'en n'en ai plus qu'un dans le public. Maintenant, au niveau de la<br /> gestion des projets, ils ne sont clairement pas motivé par le court terme - contrairement au privé - par contre sur le moyen-long terme, le public est imbattable et ce qui est construit est fait<br /> pour et dans cette optique. Je suis un peu moins bien payé mais possède un peu plus de jours de congé. Certes le job est moins enthousiasmant mais on ne refait pas 20 fois les choses et il y a<br /> moins de guéguerre interne. Du coup beaucoup de choses avancent plus vite que dans le privé. Il a quand même une certaine illusion quand on dit: fonctionnaires = fainéants<br /> et on pourrait facilement rétorquer<br /> privé = mouvements browniens.<br /> <br /> Pas contre ce qui est problématique ceux sont les jeunes qui sortent de l'école et qui rentrent directement dans le domaine public. Leurs cerveaux sont rendus difficilement reccupérables au bout de<br /> trois ou quatre ans.<br /> Pour ma part c'est ca le grand problème du public. Les jeunes embauchés y sont formatés et ne peuvent plus en sortir.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> @anachorète,<br /> <br /> Non la propagande a une marque de fabrique bien déterminé, c'est l'amalgames. Et encore une fois tu fait partie de ceux qui n'osent plus penser, car lorsque tu lis un post il faut que tu en<br /> rajoute. Je parlais des fonctionnaire et toi tu rajoute le émmigré et pourquoi pas les juifs.<br /> <br /> Aurait tu l'inttention d'asseyer de me faire passer pour un raciste ou un facho ?<br /> <br /> Lorsque je dis ,quelle post plus haut, que le problème est que beaucoup n'ose plus penser, tu as sens doute du te sentir visé, désolé pour toi. De toute façon vue la rétorique trés évolué de ton<br /> post. Je me demande si tu as deja pensé un jour.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Voilà bien l'exemple que le pouvoir a gagné "sa guerre de communication"(sa propagande).<br /> La frustration et le ressentiment de ceux qui souffrent du systéme sont bien réels mais les victimes se trompent "d'ennemis" car ne perçoivent pas la cause réelle de leur souffrance.<br /> Les ruses de la rationalisation et des syllogismes empêchent toute analyse et discussion rationnelle:ma souffrance est bien réelle puisque je la vit et la ressent, donc mon explication à cette<br /> souffrance est ausi vraie que ma souffrance.<br /> <br /> Dans les années 30 nous avions les juifs et les "rastaquouères" ,maintenant nous avons les fonctionnaires et les immigrés...<br /> La perception de soi et du monde est toujours aussi tronquée!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> @greg,<br /> <br /> tu touche un point trés subtile de la relation fonctionnaire-privé. Le droit a la gréve sans sanction. Certes c'est un droit mais les fonctionnaires devraient acté pour leur classe. Et plutot<br /> requisitionner les courriers aux administration , gente elyse ou préfecture. Cea aurait surement plus d'influence que de bloquer les transport en commun. Voire foutre le bordel sur les reseaux de<br /> signalisation. Ca c'est un acte de rebellion, par contre prendre le pauvre quidam , salarier mal payé du privé,en otage, ce n'est qu'une preuve de plus de lacheté et de féodalité.<br /> <br /> Que le public ne viennent pas se plaindre lorsqu'il agit comme un seigneur, est qu'il agit sur la population la plus fragile, le privé.<br /> <br /> C'est facile de faire grêve et d'emmerder tout le monde, lorsque l'on n'emmerde que les petits. C'est d'ailleurs grace a se comportement idiot que les français ne supportent plus les<br /> fonctionnaires.<br /> <br /> Si demain ont vous enléve le status de garanti de l'emploie et que le privé rigole, se sera de votre faute et de celle de vos syndicatliste vendu a la fainéantise.<br /> <br /> C'est dure , mais cela va arriver, et personne ne va vous plaindres. M'enfin ont sera plus nombreux a ne pas être d'accord.<br /> <br /> Comme quoi le betise ne dure pas indéfiniment.<br /> <br /> Logique<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Oh, et quant au statut des fonctionnaires... tant mieux pour eux. Et tant pis pour ceux qui ne le sont pas. Je vois la majorité des fonctionnaires occupés à des tâches rébarbatives, voire<br /> franchement assomantes, obligés de servir un population qui d'une manière général les méprisent, et sans espoir d'évolution au-delà des filières établies. Je vois ça comme la rançon de l'emploi "à<br /> vie" (ce qui n'est plus tout à fait vrai aujourd'hui, d'ailleurs).<br /> <br /> Je ne les plains pas, ils ont fait leur choix. Ceux qui les envient pourraient peut-être s'inscrire à des concours ?<br /> <br /> Quant à leurs manifs, c'est un point positif : ils font partie de ces privilégiés qui peuvent encore s'exprimer sans risquer un aller simple pour l'ANPE.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Je pensais que la citation d'Audiard était "Si ça commence à tomber comme à Stalingrad...".<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> " Comment peut-on justifier cela ? "<br /> <br /> Très simple, la justification se trouve dans l'existence du concours d'entrée dans la fonction publique.<br /> Supprimer la garantie de l'emploi si vous le voulez, mais comme tout bon libéral se doit d'être impartial et logique, il faut aussi supprimer les concours d'accès à la fonction publique.<br /> <br /> A bas niveau, cela n'aura aucune incidence si ce n'est de rendre le service rendu encore plus aléatoire. A au niveau le recrutement se fait sur capital social et culturel. Supprimez le concours et<br /> il ne se fera plus que sur capital social et économique.<br /> <br /> Sinon Patrick a raison sur le fond quand il dit que le système libéral repose paradoxalement sur les gens protégés statutairement.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> La jeunesse ?<br /> Vous voulez rire !<br /> <br /> Veule et totalement abrutie. Au moins en 68, la jeunesse pouvait s'enflammer pour une cause.<br /> Même s'ils étaient in fine (sans doute) des idiots utiles.<br /> <br /> Mais aujourd'hui ?<br /> <br /> La révolte de l'IPod ? La révolution de Lady Gaga sur le Web ?<br /> <br /> Bon sinon côté Audiard : "Coûteux mais kafkaien". J'aime bien aussi. ;-)<br /> <br /> Au sujet des fonctionnaires, et du fait que bcp d'entre-eux sont sans doute miséreux etc.<br /> <br /> Pourquoi toujours penser que A dispense de questionner B sous prétexte que A est différent de B ?<br /> <br /> Vous me suivez ?<br /> <br /> Fausse opposition.<br /> <br /> Oui il faudrait pendre les banquiers, en tout cas le système qu'ils ont corrompu. Mais en disant cela, pourquoi s'interdire de lorgner AUSSI sur les autres problèmes ?<br /> <br /> Je suis désolé, mais en 2010 penser qu'il est normal que sous prétexte qu'on travaille pour l'Etat on jouisse de la garantie de l'emploi à vie... excusez moi mais ça n'a aucun sens.<br /> <br /> Il est même irréel que les gogos ne voient pas cette poutre énorme.<br /> <br /> Je ne parle pas de salaires ici, d'inégalités, il y en aura toujours... je parle de ce qu'ils appellent le "status".<br /> <br /> Avec d'un côté les prolos dans le privé... à la merci de tout... et de l'autre côté les prolos mais du "public", eux jouissant de ce privilège hallucinant.<br /> <br /> Comment peut-on justifier cela ?<br /> <br /> Encore une fois, le silence, la non-réaction, la non-colère des veaux est hallucinante.<br /> <br /> Mais finalement si aisément compréhensible... C'est parce que tous les veaux "privés" voudraient secrètement appartenir au groupe des veaux "publics".<br /> <br /> Voilà pourquoi tout le monde se tait, courbe la tête... Et hausse les épaules quand les veaux du public se permettent EN PLUS de faire grève.<br /> <br /> Merde à la fin ! réveillons-nous (je précise je suis un veau du privé).<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> L'étincelle viendra de la jeunesse. Ce sont eux les plus motivés. Ce sont eux qui ont le moins à perdre. Ils vont faire l'Europe à leur manière. Nos gouvernants ne devraient pas trop les<br /> chatouiller car ils sont à bout.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> J'avais aussi pensé à la phrase proposée par Yoananda mais dans le même film il y a aussi la fameuse phrase ou Blier dit quelque chose du genre : "Je vais le ventiler, l'éparpiller façon puzzle<br /> ...". En virant les fonctionnaires, c'est un peu ce qu'il leur arrive ! :-))<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> ouai, mais là je répondrais "ça risque de créer des différends et comme un malaise"...<br /> <br /> <br />
B
<br /> Sondage : Sarkozy au plus bas depuis 2007.<br /> <br /> Nicolas Sarkozy voit sa cote de confiance baisser d'un point à 31 %, son plus bas niveau depuis son élection à la présidence de la République en mai 2007, selon un sondage TNS Sofres Logica pour Le<br /> Figaro Magazine.<br /> <br /> Le sondage a été réalisé du 29 janvier au 1er février auprès d'un échantillon national de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus.<br /> <br /> http://www.europe1.fr/Politique/Sondage-Sarkozy-au-plus-bas-depuis-2007-132384/<br /> <br /> Chose étonnante :<br /> <br /> Sarkozy bat tous ses records d'impopularité alors qu'il n'a pas encore annoncé aux Français le plan de rigueur draconien préparé par Lagarde et Woerth.<br /> <br /> Sarkozy nous a prévenus : il attend que les élections régionales soient passées, et ensuite, au mois d'avril, il nous détaillera son plan de rigueur.<br /> <br /> Je vous laisse imaginer les records d'impopularité de Sarkozy en avril 2010.<br /> <br /> Peut-être que les Français se laisseront faire.<br /> <br /> Peut-être pas.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> L'article de Marc Faber est de 4 pages, il est très instructif ;)...<br /> <br /> Sébastien, pas la peine de vous en prendre aux fonctionnaires... Si des salaires de misère, pour des conditions de misère, dans un statut juridique lamentable, bref, si tout cela existe cela n'est<br /> en rien la faute aux fonctionnaires (beaucoup ont des salaires de misère également !) mais aux classes dirigeantes et autres Banksters...<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> "le petit nicolas"<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> tu hennis bien hihan<br /> <br /> <br />
Y
<br /> "Les cons ca ose tout, c'est même à ca qu'on les reconnait" ?<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> gagné...<br /> <br /> <br />
S
<br /> Dites moi en quoi des gens au smic qui travaillent 35 heures par semaine dans le privé devraient se saigner à blanc pour de vieux privilegiés de fonctionnaires à la retraite ,qui ont la maison de<br /> payée ,plus d'enfants à charge ,etc..<br /> <br /> De plus bcp des vieilles croutes fonctionnaires à la retraite que je connais vivent modestement et place le surplus economisé en assurance vie ,actions ,immobilier ,etc .<br /> <br /> On en arrive à faire du deficit en partie pour des retraites de fonctionnaires trop payés ,qui placeront leurs retraites en assurances vie qui seront constituées en obligations d'etat pour financer<br /> les deficits !.<br /> <br /> Merci de ne pas me censurer .<br /> Amicalement sébastien<br /> <br /> <br />
Répondre